1

Hommage à « Défendre la Roya », en première ligne contre Herrou et ses clandestins

Dans la vallée de la Roya, il n’y a pas que le délinquant immigrationniste Cédric Herrou, choyé par Nice-Matin, la LICRA, les « artistes engagés » et toute la bien-pensance parisienne.

Dans la vallée de la Roya, il y a des patriotes excédés par les hordes de clandestins guidés par le prétendu agriculteur Cédric Herrou qui persiste et récidive malgré ses condamnations.

Dans la vallée de la Roya, ces patriotes, l’été dernier, se sont constitués en association, Défendre la Roya, pour contrer les agissements délétères de Herrou et de ses soutiens locaux  et nationaux. Un journal de réinformation,  Nice Provence Info, se fait leur porte-parole ; en  voici le dernier numéro : http://www.nice-provence.info/?mailpoet_router&endpoint=view_in_browser&action=view&data=WzM1LDAsNDY2MiwiYWQ0YWYwIiwzMSwwXQ

« Nos colonnes se font l’écho des appuis financiers et médiatiques importants dont bénéficie Cédric Herrou, le passeur de la vallée de la Roya, notamment de la part de notre presse régionale qui l’a bombardé en décembre 2016 « homme de l’année » (lire Nice-Matin humilie ses lecteurs du 30 décembre 2016) précédant en cela de quelques mois la LICRA qui en faisait autant ((lire Cédric Herrou reçoit le prix de la LICRA 2017 du 27 mars 2017).

 Ils dénoncent la presse  locale : « La manière dont Nice-Matin traite le sujet est parfaitement révélateur de la connivence ouverte du quotidien régional avec les réseaux de passeurs »

Une page Facebook est disponible : https://www.facebook.com/DefendreLaRoya/

Vendredi dernier ils se sont rendus au tribunal de Nice pour demander la dissolution de Roya Citoyenne, cette association ayant été dévoyée par Cédric Herrou :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=44&v=YNHK8o6rTI4

Les antifas sont venus soutenir bien sûr la bande à Herrou :

Pendant ce temps, la sénatrice Esther Benbassa, en bonne idéologue écologiste, annonce sa venue à Nice et à Menton, accompagnée d’une délégation (qui paye ?), pour dénoncer la gestion par la France de ceux qu’elle nomme « réfugiés » de manière volontairement erronée.  Un communiqué de presse officiel est consultable  ici : http://estherbenbassa.eelv.fr/communique-de-presse-deplacement-de-la-senatrice-esther-benbassa-a-nice-et-dans-la-vallee-de-la-roya-le-lundi-16-octobre-2017/

On y appréciera l’usage de la fameuse langue « inclusive » : « Déplacement de la Sénatrice Esther Benbassa à Nice et dans la vallée de la Roya en soutien aux réfugié.e.s et aux associations et citoyen.ne.s qui leur viennent en aide.

Esther Benbassa, Sénatrice de Paris, accompagnée d’Anne Souyris et David Belliard, conseillers (EELV) de Paris, se rendra lundi 16 octobre 2017 à Nice et près de la frontière franco-italienne pour soutenir, en compagnie de Cédric Herrou et de Pierre-Alain Mannoni, les réfugié.e.s ainsi que leurs défenseurs qui subissent, depuis plusieurs mois, un véritable harcèlement policier et judiciaire. »

Sur sa page Facebook (1), la sénatrice aux cheveux de feu nous déclare sa flamme pour les clandestins tout au long de cette journée mémorable. Elle ne manque pas de nous faire savoir, écologie oblige, qu’elle refuse de louer une voiture diesel :

Je n’ai pu m’empêcher de faire un petit commentaire : «  Louez donc une charrette et un âne, pour aller chez Herrou ça sera tout à fait adapté ! Autrement il y a aussi l’hélicoptère qui lui a servi à se faire livrer une caravane pour ses migrants ! Je n’invente rien, c’est dans la presse.« 

Quels mineurs quand on sait que 3 sur 4 se révèlent ne pas l’être ?

Ciel, une frontière qui « empêche » les clandestins d’entrer !

On regrettera l’absence d’une mémorable photo avec Herrou et Benbassa. On l’imaginera avec gourmandise…

Souhaitons beaucoup de persévérance aux patriotes de l’association Défendre la Roya, souhaitons leur le soutien d’élus courageux qui aiment la France et refusent cette immigration clandestine, flux sans cesse renouvelé et encouragé par ces traîtres que sont Herrou ou Benbassa. Combien d’assassins et de terroristes islamiques ces deux complices font-ils rentrer par la plus stupide des idéologies ? Combien d’assassinats auront-ils sur la conscience, combien de Mauranne et Laura ? Mais la roue tourne et un jour ils (elles) devront rendre des comptes.

Danielle Moulins

(1) https://www.facebook.com/search/top/?q=esther%20benbassa