Hommage à Dominique Arnaud (1951- 2018), réalisateur de « Silence on coupe »

Publié le 16 avril 2018 - par - 22 commentaires - 1 127 vues
Share

Réalisateur du documentaire « Silence, on coupe ! » en 2007, Dominique Arnaud est décédé à Paris, le 25 mars dernier.

Infatigable militant de la libre pensée, il avait réalisé un film courageux sur les circoncisions religieuses (http://youtu.be/uNhaURLA6FM).

Dans une interview à Riposte Laïque (http://ripostelaique.com/Dominique-Arnaud-realisateur-de.html), il expliquait la discrimination négative qui s’opérait contre les enfants circoncis.

L’esprit des lois n’est pas en faveur des droits de l’enfant, dès qu’on aborde les rivages du religieux.

Précurseur du combat laïc, il rejoint Brigitte Bré-Bayle, Roger Heurtebise et tous nos amis disparus.

Maxime Guérin

Association contre la Mutilation des Enfants

http://www.enfant.org

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Nemesis

Toutes ces pratiques d’un autre âge sont d’un ridicule inimaginable et d’une cruauté sans égale. Circoncision et excision sont les deux mamelles de la négation de l’individu sexué tel qu’il doit être reconnu.

Lisianthus

Comment peut-on croire qu’il existerait un dieu qui aurait créé les hommes avec un prépuce et les femmes avec un clitoris pour qu’on leur coupe ?

dufaitrez

Tous ces débats sur le VIH sont illusoires !
S’attaquer au sexe des H ou F, sous prétexte religieux, est une ignominie ! Quelle relation ?
Les USA… déconnent !

horizon

Allez voir dans les hopitaux en juillet aout ….
combattre les maladies ?? si la personne avait un bon hygiéne Aucun probléme
il y a des gens qui crient avec des loups !!
Dieu nous a fait a Son Image ….

Dany

Les femmes préfèrent les circoncis.

Rosalie

Quel gland !

Dany

Merci! C’est effectivement le cri de joie de toutes les femmes nez à nez avec un circoncis

Watto

Il y a aussi l’odeur !

Lisianthus

Vous devriez consulter.

Jon-Erik Harper

La circoncision c’est avant tout hygiénique et cela ne permet pas de transmettre facilement le SIDA.

Josyane

Votre réponse me laisse sans voix tellement qu’elle est ridicule. Il n’y a pas plus de personnes atteintes du Sida ou de maladies vénériennes chez les non-circonsis ! Par contre mutiler les femmes par excision ou infibulation est une atteinte horrible à l’intégrité du corp et de ses fonctions. Une honte barbare. J’ai.vu des films où des fillettes étaient excisées à vif avec une lame de rasoir. Insupportable. Les conséquences sont désastreuses pour la santé et je passe sur la douleur avant la cicatrisation.

Rosalie

Pourquoi ? On en a profité pour suturer le méat ? Arrêtez donc de diffuser de telles stupidités !

gillic

Niveau connerie, celle là est la meilleure de l’ année !!!!

horizon

stupidité !!
* il n y a plus de sensibilité ….donc ….
des lois faites par des Hommes CONTRE les femmes !!!

micky

a lire les commentaires certains n’ont pas attrapper le sida mais le virus de la connerie

Marion

Vous savez parfaitement que c’est faux. La circoncisionse se fait avant tout pour motifs religieux et/ou par tradition sans se poser d’autres questions. Niveau hygiéne, il suffit de se laver, circonsis ou pas. Quant au VIH, c’est 1 argument fallacieux. La circonsion réduit certes à 60%, le risque de transmission pour un homme hétéro, mais ne change rien pour les femmes à plus forte raison quand elles sont enceinte et risquent de le transmettre à leur progéniture. Sans compter que les femmes sont déjà plus facilement contaminées que les hommes pour des raisons biologiques. Et 60% n’est pas 100%. Il faut se renseigner avant de parler. Même si votre argument… lire la suite

Martin (du Gard)

Le principal véhicule du virus, c’ est le sperme ( ensuite les fluides vaginaux dans une moindre mesure). C’est pourquoi les femmes et les homos sont les plus vulnérables quand le foutre innonde leurs réceptacles..

John White

Non, c’est le sang….Et je sais de quoi je parle…

Marion

Certes mais là c’est indépendant de la circoncision. Vous faites certainement allusion au sang contaminé ou à l’échange de seringues chez les toxicos. Ces modes de contamination sont aujourd’hui moins fréquent, surtout pour le sang contaminé, dieu merci, ça ne devrait pas se reproduire.

Martin (du Gard)

Oui Marion. Vous avez bien fait de rectifier car je n’ évoquais que la transmission sexuelle en réponse à votre premier texte ne traitant que ce volet . Pour ce qui est de la transmission en général, John White a raison. Un rapport sexuel avec un sujet positif ne contamine pas forcément bien que la probabilité soit importante alors qu’ une perfusion de sang contaminé, comme sous Fabius, c’ est du 100 %. Chirurgien retraité, je connais le sujet. J’avais même un tableau qui indiquait les % de probabilités de contamination en fonction des populations normales ou à risque, des sexes M ou F et des pratiques particulières, ex :… lire la suite

Lisianthus

C’était hygiénique au temps où les bédouins ne se lavaient jamais !

Boudry

LISIANTHUS
Reprenant une expression,: » Je suis mort de rire « ….Quand on constate l’hygiene des pratiquants de la religion envahissante.Notemment lors des ablutions avant la prière…Les doigts passant successivement de l’anus aux lèvres.D’ailleurs,plaisanterie pour plaisanterie,je ne vais plus l’été sur les plages à galets sachant ce qu’ils en font.!!!!
S.!!i vous riez,ménagez vos gerçures