Hommage à Ingrid Courrèges, une chanteuse de la résistance

Hommage à Ingrid Courrèges, une résistante qui s’engage.

Nous avons souvent l’habitude à juste raison d’ailleurs, de tomber sur le râble des artistes dit engagés. En fait, surtout intéressés par leurs cachets de toutes sortes, ceux qu’ils récoltent en fin de spectacles, et ceux qu’ils avalent au point d’être décalqués. 

Là, je veux rendre hommage à Ingrid Courrèges qui s’engage dans une voie qui va lui fermer les portes des salles de spectacles, mais lui ouvrir celles des chaumières, et les cœurs de tous ceux qui n’ont pas encore déposé leur esprit critique dans les centres de vaccinations en acquérant leur passe sanitaire.

Cette femme de trente sept ans dit ce qu’elle pense, pense ce qu’elle dit, et chante sa Liberté !  Ce qu’elle chante est gratiné, peu politiquement correct, et décoiffe dans le milieu de la chanson.

Elle relève, sans le savoir sans doute, le défi de tous ces grands chanteurs d’hier, un brin anarchiste de droite ou de gauche, un brin carnassier, mais le cœur au bord des lèvres avec la gouaille. L’humaniste de fond comme les Boris Vian, les Georges Brassens et autres Léo Ferré.

Sur son registre, elle ne fait pas de cadeaux à tous ceux qui nous ont réduits à être des confinés, puis des visages masqués, et maintenant des vaccinés pour avoir le droit d’avoir un passeport pour vivre normalement sans être interpellés par la police à une terrasse. Ou se promener au bord d’une plage, voire dans une forêt, même seul, comme nous avons pu le voir ces 18 derniers mois, avec des slogans à répétition chaque jour, chaque heure, à la Olivier Véran, ce grand malade.

Elle chante cette folie ambiante, cette ignominie sanitaire que d’aucuns appellent une tyrannie sanitaire.

Alors, je n’irai pas jusqu’au mot dictature, mais cela commence à y ressembler fortement quand on voit les comportements de certains policiers qui, d’un coup, ont beaucoup plus de courage pour interpeller des réfractaires à la politique vaccinale. Alors même que ces policiers ne se mobilisent pas, ne contestent pas, ne revendiquent pas ouvertement, envers cette hiérarchie qui se moque d’eux. Celle-ci leur interdit depuis des années, au nom « du pas de vague« , d’aller dans les cités. Là où il n’y a pas de masques, pas de gestes barrières, pas de centres de vaccinations. Où la seule aiguille que ces salauds connaissent est celle qui sert à inoculer l’héroïne ou la cocaïne qu’ils vendent.

Je n’ai rien contre la Police et la Gendarmerie. Je pense même que si elles n’étaient pas présentes, ce seraient vite l’enfer. Cela dit, à la vitesse de prise de conscience de leurs pusillanimités par tous les Français, l’enfer n’est sans doute pas loin quand les gens sauront qu’en effet, les « forces de l’ordre » n’ont de force qu’envers les faibles.

Ingrid Courrèges est une artiste qui vient du peuple. Ancienne Manip-Radio dans des hôpitaux, elle a voulu faire ce pourquoi elle se savait faite : la chanson. Elle aurait pu, après The Voice, faire son disque, trouver des supports, et même coucher avec des producteurs pour que cela aille plus vite ! Au contraire, elle a continué à être consciente de ce qu’elle voulait, et ce qu’elle ne voulait pas. Elle n’a pas oublié qui elle est fondamentalement.

Sa voix est sublime, ses textes ravageurs et il est certain qu’elle ne plaira pas à toutes les marionnettes, carpettes, et autres chaussettes se pavanant sur les plates-formes de télévision comme à l’émission Quotidien et de tous ces  arracheurs de dents du bon peuple de France. 

Je ne ferai pas de commentaires sur les « issus de la diversité » qui, une fois devenus millionnaires, « s’en battent les couilles » et « niquent la mère » de tous ceux qui les ont enrichis et qui se pâment encore devant ces abrutis.

Je vous laisse deux exemples de son courage en chantant LIBERTE.

Merci Ingrid Courrèges.

Gérard Brazon

 

 

 

image_pdf
0
0
A propos Gérard Brazon 1309 Articles
Bonapartiste, Souverainiste. Liberté d'expression, lutte contre l'islam, égalité des sexes, soutien à Israël

55 Commentaires

  1. Jolie jeune fille intelligente et sensible à la merde qui nous entoure et nous broie !!!

    • Un conseil : Essaie les dragées fuca pour sortir de ta merde dégoulinante qui t’entoure et te broie les boyaux …!!

  2. Mais permettez , mais qu’est-ce qu »aurait dit de vous avec son humour caustique le modeste Georges Brassens :
     » Pauvres petits lapins , qui z’ont trop la pétoche de se faire alpaguer  » pour vivre normalement sans être interpellés par la police à une terrasse »

    Faudrait surtout pas qu’il y a une guerre civile en France , parce que là , pauvres petits lapins c’est sûr que vous resterez tapis le cul collé au fond de votre terrier, en claquant des dents ……de lapins « 

  3. J’adore ! mais je pense hélas que sa carrière sera la même que les ‘immense ‘ BRIGUANDES , qui sont obligées elle aussi d’arrêter puisque ce sont des artiste qui ne rentres pas dans le moule , nous aurons la cohortes des ‘beurettes ‘ bêlantes , car leur talent s’arrête au dessous de hanches !

  4. Et en plus d’être intelligente et talentueuse, elle est belle.
    Merci pour cet article réconfortant

  5. il en faudrait beaucoup comme ingrid qui dénonce l’imposture monstrueuse que nous vivons – merci à elle pour son engagement, sa résistance, son courage

  6. Je ne la connaissais pas ? ça change du RAP odieux et puant … Il existe d’autres chanteurs et chansons censurées, c’est le cas des BRIGANDES et j’ai découvert également à l’occasion de la gifle à MACRON les chanteurs de MONTJOIE Saint DENIS (Hors considérations politiques) les mélodies sont exceptionnelles

  7. Ils ont réussi pourtant à nous enlever la liberté de soigner et à méchamment nous discriminer.
    Vive Ingrid Courrages…

  8. Des trois (avec Lalanne et Bigard), elle est la seule qui n’a pas dévié. Je lui envoie souvent des commentaires de soutien. Elle est d’un maximum de manifestations contre la dictature sanitaire. Sa dernière initiative est un succès, elle a déjà une quarantaine de dates dans plusieurs villes où elle est invitée en concerts privés.

    « En voilà une qui ne faiblit pas dans le combat contre la dictature sanitaire : Ingrid Courrèges: Sans pass sanitaire , solutions alternatives aux concerts: https://youtu.be/C8eg_gPxY_c

  9. Chanson ”liberté de soigner ” est dramatiquement magnifique…….comme la jeune fille d’ailleurs !
    Bravo à elle et courage !

  10. Jolie, une belle voix au service d’excellents textes et d’une musique agréable. Je suis sous le charme.
    Pourrait-on connaître les dates et les villes où l’on peut venir écouter Ingrid Coureges?

  11. rien de transcendant seisme en australie melbourne info le magma remonte l australie possede une ancienne chaine de volcans sur plus de 2000 km idem signes d activite eifel volcan allemand comme aux usa vos petits problemes vont etre resolus

  12. Je félicite grandement Ingrid Courrèges pour son courages , merci à prises déposition honneur à elle . Un gd père ..

  13. L’air de rien, elle a du courage cette fille. Elle s’oppose à Macron, et s’opposer à Macron, !!!!!!!!

  14. Cette belle personne dans tout les sens du terme fait des textes acerbes contre la manipulation actuelle , c’est probablement une des très rare à s’engager.

    Ses textes sont très fins et subtiles basés sur des reprises de d’air connus , elle chante cela subliment.

    Elle ne fait pas que s’engager par vidéo car elle est largement présente sur les manifestations dans le Gard et l’Hérault ou elle s’investit par ses discours et ses chansons

    Quand au remarques salaces précédentes , il existe des sites pour se défouler mais Ingrid mérite largement le respect pour son engagement et encore une fois très très peu d’artiste sont présent actuellement contre cette tyrannie

  15. Un grand talent.une belle personnalité, de très beaux montages vidéo Je suis ravi qu’elle continue

  16. la france n’a toujours pas de pétrole mais des filles plutot mignonnes et pleine d’humour
    merci de me l’ avoir fait découvrir

  17. ou trouver les disques ; elles sont géniales et « parlent » vrai . si leurs CDs sont commercialisés ; je suis preneur . Merci de vos réponses . Roland

  18. Encore une « Résistante » qui a peur des piqures.

    On n’est pas fauchés avec des héros comme cela.

      • Je sais, je sais…
        Quand on n’est pas terrorisés par les vaccins ARN, on est « tordu » pour vous.
        C’est dommage, 88% des Français majeurs ont déjà reçu au moins une dose, avec une prévalence du vaccin ARN de 90%.
        Comment allez vous faire pour survivre dans un pays où tout le monde est tordu et où les « résistants » qui ont la trouille sont si peu nombreux ?

          • Comme ces « vieux » qui manifestaient en hurlant  » on veut pas mourir »
            Signe, un vieux

        • La loi du nombre n’est pas une valeur en soi, seuls les idiots qui s’en réclament peuvent le penser. En cela, leur  » suivisme » leur tient lieu de penser, ce qui les condamne à être du bétail bon pour l’abattoir.

          • Ah, bravo ! Vous avez récolté onze trouillards qui s’indignent que l’on puisse se gausser de leur « résistance ».

            Bon, sinon, pour la vidéo de gens qui disent « Ah oui mais on n’est pas sûrs de ce que ça donnera dans douze ans », c’est pareil, hein, vous voulez faire des FFI avec de leurs équivalents français ?

            • À Jean le bon (de Bayonne):

              Bon écoute un peu le courageux pseudo: moi j’écris sous mon vrai nom et je ne suis pas difficile à trouver, alors tu viens et tu m’expliques pourquoi je fais partie de 11 trouillards.

              • Montrez que vous avez du courage et faite vous vacciner au lieu d’être terrorisé dans vos charentaises par la petit piqure.

                • Je suis fatigué, j’ai fait deux fautes.
                  Je vais me prendre un petit pastis, tiens.

    • Encore un qui confond une seringue et ce qu’il y a dedans
      On est pas fauchés avec des zozos comme cela.

    • « Jam-bon », de bayonne en plus ! Vous avez de l’avenir avec ce pseudo : à l’abattoir comme beaucoup de « gens-bons » ! Faudra pas pleurer après.

    • Quand Ducon ?????? I disait qu il ne fallait pas vacciner les prisonniers, qu ils n étaient pas des cobayes, et nous ?????

    • Une réflexion qui souligne bien que vous avez deux cerveaux situés au niveaux du scrotum. C’est bien triste pour vous.

      • même pas un sujet sur la catastrophe d’AZF honte à Riposte Laique tellement mieux de nous rabâcher avec Zemmour et le covid. Je ne vous félicite pas site d’arriéré

      • Bonjour,
        Je vous trouve bien gentil…. Quels cerveaux ? Un pauvre con, ça oui !

Les commentaires sont fermés.