Hommage à notre ami Gérard Marin, de Radio Courtoisie, décédé hier

Publié le 27 juillet 2016 - par - 21 commentaires - 3 589 vues
Share

GerardMarinNous avons le cœur gros ce matin, nous venons d’apprendre la disparition du très grand journaliste Gérard Marin qui nous avait fait l’honneur de nous accorder son amitié.

https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Marin

Et l’amitié pour cet homme droit, ce n’était pas un vain mot.

Depuis l’apéro saucisson pinard du 18 juillet 2010 où il nous avait découverts, il nous invitait l’un ou l’autre ou les deux, régulièrement, à participer au« libre Journal de la Résistance française », qu’il animait le mercredi de 18 à 21 heures, une fois par mois, avec sa fidèle collaboratrice Michelle. Gérard, c’était d’abord une voix qui, telle celle d’un Jacques Chancel, immortalise un personnage.

Lui qui fustigeait souvent la dhimmitude de l’Eglise catholique est mort le jour où un prêtre, à Saint-Etienne du Rouvray, était égorgé par un islamiste, dans son église. On devine l’émotion et la révolte, la dernière, qui a dû l’habiter, quand il a appris cette horrible nouvelle.

L’actualité avait fait que nous avions été beaucoup en contact, ces dernières semaines.

Gérard avait invité Christine à parler de l’arabe à l’école, le 29 juin dernier.

Ironie de l’histoire, il avait invité Pierre ce mercredi soir, en compagnie de l’auteur de « Musulmans vous nous mentez », Hubert Lemaire. René Marchand devait intervenir au téléphone, et le Marquis devait nous faire profiter de son habituel billet mensuel iconoclaste. Ce lundi, à la veille de sa mort, Gérard n’avait pas caché sa joie quand le fondateur de Riposte laïque lui avait dit qu’il pourrait s’arranger, et être présent dans le studio. Ils avaient échangé longuement sur la situation politique de la France, et comment traduire cela dans le studio de Radio Courtoisie.

Quelques mois auparavant, Gérard avait invité Ghislaine Dumesnil et Christine Tasin, afin de présenter le livre « Mahomet au volant, la charia au tournant ».

Le 13 juin dernier, il était fier d’avoir ses invités, derrière sa table, à ce qui sera sa dernière fête de Radio Courtoisie. De nombreux visiteurs s’arrêtaient, et discutaient longuement à son stand, pour le féliciter de tout ce qu’il leur apportait.

http://ripostelaique.com/fete-de-radio-courtoisie.html

« Le libre journal de la Résistance française » était très écouté. C’est que Gérard était un remarquable journaliste. Il préparait ses émissions avec un soin méticuleux, il lisait beaucoup, il choisissait avec professionnalisme ses thèmes toujours d’actualité, ses invités, et, qualité rare, veillait à ce que chacun ait la parole aussi longtemps que nécessaire. Et le lendemain, il ne manquait jamais de nous rappeler, pour nous remercier de la qualité de nos interventions, avec un enthousiasme qui nous émouvait. Cette émission était sa vie.

Qui eût dit que cet homme capable de colères, de révoltes, de cris du cœur, avec une telle maîtrise intellectuelle allait bientôt avoir 90 ans ? Nous l’avons connu malade, très diminué, avant une émission. Mais dès qu’il était au micro il redevenait jeune homme, impétueux, brillant, malgré ses ennuis de santé, malgré ses soucis familiaux…

Quel homme ! Comme disait Brassens, il n’était pas du bois dont on fait les flûtes ! ( On était du même bois, un peu rustique, un peu brut, dont on fait n’importe quoi sauf naturellement les flûtes ).

Nous étions très proches, aussi, bien sûr pour tout ce que nous partagions, le même amour de la France et de la parole libre, le même mépris des collabos, le même rejet de l’islam.

Nous pleurons un homme qui faisait honneur au journalisme et un Résistant qui va nous manquer cruellement, dans une période qui confirme la justesse des analyses de Gérard Marin.

Nous aurons une pensée pour lui à chaque fois que nous essaierons, humblement, de mener des actions au service de notre pays.

Christine Tasin et Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DURADUPIF

Merci à ce Journalidte Patriote qui a contribué à construire l’édifice qui boutera l’islam hors de France.

charles

La vraie et belle France disparait parce que les femmes françaises ne font plus d enfants depuis 1974 ….On a remplacé les 300 000 avortements annuels par les africains du Nord et du Sud. ..merveilleux
La démographie joue contre les français de souche qui font 1 enfant par couple …si l on ajoute les francais europeens 1.3 le reste c est africains…conséquences vieillissement égale affaiblissement…dans 20 ans il sera trop tard

Tricolorix

Très juste, un constat qui hélas, ne date pas d’hier… Même quand on n’est pas militant chevronné, il n’y a qu’à sortir de chez soi pour voir la réalité en face. Rien que dans les transports parisiens, on sent déjà que les Français blancs deviennent de plus en plus minoritaires, dans leur propre pays, si ce n’est pas déjà le cas. Sans connaître les chiffres exacts sur l’immigration en France (Tous bidons, de toute façon), je dirai que le ratio se situe entre 7 et 8 africains et maghrébins musulmans, pour deux français dits de souche. Vous multipliez par le… lire la suite

topinembourg

La bonté et la gentillesse sont les deux qualités qui viennent spontanément à l’esprit pour évoquer la personnalité si attachante de Gérard Marin . Peut-être a t-il succombé à l’annonce terrifiante de l’égorgement d’un prêtre, ce qui ferait de lui une victime indirecte de la barbarie islamique .

hathoriti

Un homme charmant, droit dans ses bottes et dans ses convictions, un homme plein d’amour, de gentillesse et de courtoisie. J’attendais son émission avec impatience. Il va beaucoup, beaucoup, nous manquer.

Marie

Très grande tristesse à l’annonce de cette nouvelle. J’attendais toujours ses émissions brillantes sur radio courtoisie, animées de sa belle voix d’où émanait une très grande bonté. Il invitait souvent Christine Tasin, Pierre Cassen à qui peu de médias donnent la parole, il nous a fait découvrir la dure réalité quotidienne des personnels féminins de la RATP, si bien nommée, en invitant Ghislaine Dumesnil. Le libre journal de la résistance, une des meilleures émissions animée au début par Serge de Beketch, parti lui aussi, a perdu aussi Emmanuel Ratier il y a un an. Nous pensons à lui. Gérard Marin,… lire la suite

G. Chevalier

Un grand homme, un grand journaliste et un grand résistant français vient de nous quitter.

Il va cruellement manquer à tous les auditeurs de Radio Courtoisie, soucieux de défendre les valeurs et la survie de la France.

Montrons-nous dignes de son exemple et de son courage, en rappelant et en poursuivant son combat de résistant.

Toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches.

Hommage à Gérard Marin.

Tricolorix

Bonsoir à toutes et à tous, c’est Tricolorix, du Forum Courtois.

Je viens de publier un sujet pour rendre hommage à Gérard Marin.

Nous, auditeurs, partageons la peine des gens qu’il aimait et des gens qui l’aimaient, et ne pouvant pas tous se rendre à ses obsèques, nous ne resterons pas sans avoir une pensée pour cet immense et infatigable patriote qu’il était.

Respectueuses et, plus que jamais, patriotes pensées.

andrea

R.I.P

Jean-Pierre

Quelle tristesses d’apprendre la disparition de Gérard Marin, ami, que je ne connaissais qu’à travers sa voix chaleureuse sur Radio Courtoisie. J’aimais particulièrement sa manière de traiter les sujets importants avec franchise et courage.
Il nous manquera énormément, particulièrement dans la triste époque qui est la notre.
Prions pour le repos de son âme.
A Dieu l’ami !

hamonic

Je suis extrêmement triste par la disparition de cet homme bon et résistant
je ne manquais aucune de ces émissions, aujourd’hui je perds un membre de ma
famille
Comme il vas nous manquer

AKSIL TEBRI

Les Français ne doivent plus se taire , on vous soutient ! ( je connais radio courtoisie et je l’ai écoutée tant de fois ) .. c’est une radio bannie et à peine tolérée par l’Anti-France , l’une des rares places on l’on sait encore parler la belle langue française et non la Novlangue affaissée et louche de Lang , de Ramadan , de Mikael Noun , Jamel Debouze et de « Nique ta mère » .. Rivarol , JM Le Pen , Action Française , Bernanos , Celine , Port Royal , Philipe Auguste , Richelieu , Courteline Colette , la… lire la suite

von von

Gérard Marin va beaucoup nous manquer. C’était un homme bon, courageux, aux positions saines et engagées. Une voix courtoise, respectueuse de l’autre. Un vrai croyant attaché aux vraies valeurs de la France.
Amitiés à Michèle
Yvonne Girard

M...a

Sinceres condoleances,
Que la paix soit avec lui ,

Spiculus

Les vrais résistants sont rares… Qu’il repose en paix !

paulus

Un homme remarquable et engagé.
Mes condoléances à ses proches.

C’est une grande perte pour notre « cause commune ». Toute mes condoléances à sa famille. Gérard Marin qui n’était pas du tout de même camp idéologique que Christine Tazin et Pierre Cassen était là preuve que nous pouvons et nous devons nous unir devant le péril musulman. Tous les patriotes aux côtés de Marine contre l’islam et les islamo – collaborateurs. Vive Riposte laique! Vive Radio Courtoisie! Vive la France!

ania

Un amour cet homme.
Il a participé à réveiller bien des consciences,
même si l’on arrive un jour à en oublier son nom, son esprit est déjà légué à la postérité.. un leg juste qui va se perpétuer, c’est cela la plus grande réussite de nos chers amis résistants disparus.

Geraldine Feuillien

Il va beaucoup me manquer, c’était avec Emmanuel Ratier, mon animateur préféré sur Radio Courtoisie; Une voix, comme vous dites, mais aussi le respect de ses invités, qu’ils n’interrompait pas. Et oui, étrange qu’il s’en aille en même temps que le prêtre assassiné hier. Je me sens triste comme si j’avais perdu un proche.

Marie

Géraldine j’ai écrit les mêmes pensées que vous avant de vous lire. La perte de Gérard, d’Emmanuel et avant de Serge sont pour nous de durs coups.
Gérard Marin dont nous n’oublierons pas le bonne voix que, nous ne pouvons le croire n’entendrons plus.

Respectvaleurs

Mince alors, un homme excessivement sympathique et lucide. Un vrai résistant. Je suis triste.