Hommage à Roger Heurtebise, qui nous a quittés

Publié le 22 décembre 2013 - par - 988 vues
Traduire la page en :

panthéonrogerJe voudrais dire ici adieu à mon vieux camarade de Riposte laïque, disparu ce jour, las de trop de souffrances physiques et morales.

Je voudrais lui dire ma peine, ma tristesse, à l’idée de ne plus entendre sa voix, de ne plus lire sa plume experte et acidulée.

Roger a été l’un des premiers résistants à l’islam de notre pays, à l’heure où nous étions nombreux à croire encore que tous les immigrés s’assimileraient comme l’avaient fait les Espagnols, Italiens, Portugais et Polonais au XXème siècle… Il a eu les yeux ouverts avant tout le monde et on ne le remerciera jamais assez de nous avoir aidés et accompagnés dans cette lutte entreprise relativement tardivement.

A ce titre Roger mérite une place à part au Panthéon des Résistants du XXIème siècle, qu’il va nous falloir construire.

Ce Panthéon sera à part, parce que, si la compagnie de Jean Moulin ou de Victor Hugo est à rechercher, on peut s’inquiéter de ce que deviendra le Panthéon de Hollande-Ayrault si les Français ne les chassent pas du pouvoir : qui excluront-ils du Panthéon parce que notre histoire et nos grands hommes sont majoritairement blancs et masculins pour les remplacer par des noirs et des femmes ?

Alors il vaut mieux imaginer notre Panthéon à nous, imaginaire pour le moment, celui des Résistants. Dominique Venner y attend Roger, nous les y rejoindrons tous, tôt ou tard, et, en attendant ce jour,  il nous appartient de continuer la lutte entreprise par Roger afin d’être dignes de son héritage et de ses enseignements.

J’ai choisi pour illustrer ce texte un montage avec le Panthéon et le cochon que Roger avait choisi comme avatar sur Riposte Laïque, et tout le monde comprendra la force de ce choix.

Tu vas nous manquer, Roger.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi