Hommage aux croisades, à la colonisation, à Louis XIV, à Napoléon…

Publié le 1 juillet 2016 - par - 31 commentaires - 1 626 vues

HistoireFranceLa dictature du politiquement correct est certainement le cancer le plus virulent qui ronge notre pays, au point de le détruire peu à peu. On a rarement vu au cours de notre histoire des dirigeants aussi poltrons que ceux de l’UMPS qui rasent les murs depuis trente ans. Tétanisés par la peur d’être taxés de racisme, ils en sont venus à renier notre histoire de France et à perdre toute dignité, en se répandant chaque jour dans une pitoyable repentance, qui ne peut que susciter le mépris à leur égard. La grave crise identitaire qui frappe le pays est la conséquence de leur politique du renoncement permanent. Ils ne savent que capituler en espérant acheter la paix civile. C’est la débandade généralisée. Un seul mot d’ordre : pas de vagues. Pas de vagues à l’école, pas de vagues dans les zones de non droit, pas de vagues dans les prisons islamisées, pas de vagues dans la police qui n’a plus aucun droit. Baissons tous les yeux, changeons de trottoir, les ordres viennent d’en haut !

Or, une nation qui renie son passé, quel qu’il soit, ne peut que disparaître. Quant à l’échec de l’intégration, qui finira par dynamiter la société, il est le résultat de nos lâchetés. Cet échec nous l’avons programmé en enseignant aux immigrés que nous sommes d’immondes salauds. Le droit à la différence a détruit le moule républicain qui avait fait des immigrés européens, de vrais patriotes français. C’est le règne du mea culpa.

Les Croisades ? Elles furent encouragées par le Pape afin de libérer la Terre Sainte.

Le Dr Bill Warner, historien américain, a parfaitement démontré que toute repentance pour ces 8 expéditions du Moyen Âge était complètement stupide.

De 1100 à 1400, une vingtaine de batailles ont opposé les chrétiens aux musulmans. Mais de 630 à 1920, ce sont 550 batailles que les musulmans ont livré contre la Chrétienté en Orient et en Occident. Et en 2016 ce ne sont pas des chrétiens qui rétablissent les marchés aux esclaves, violent et décapitent leurs ennemis par milliers. C’est Daech.

La colonisation ? Elle fut le grand fait de l’histoire, puisque nous avons fait faire à l’Afrique un bond en avant de 1000 ans. Car en arrivant, nous y avons trouvé l’esclavage, le cannibalisme et les sacrifices humains, ainsi que les guerres tribales, les famines et les épidémies dévastatrices. Une œuvre civilisatrice admirable.

La traite atlantique ? Elle a fait le même nombre de victimes que la traite arabo-islamique et que la traite inter-africaine  dont personne ne parle. Mais il y a une différence de taille, c’est que non seulement la France a aboli l’esclavage en 1848 et l’a qualifié en 2005 de crime contre l’humanité, mais on sait que l’esclavage perdure en Afrique et dans certains pays du Golfe sans que cela n’émeuve le moins du monde nos pleureuses patentées. Seul l’homme blanc a le monopole du mal.

C’est ainsi que des pans entiers de notre histoire sont balayés des programmes scolaires ou dénigrés, uniquement pour ménager les susceptibilités de certaines minorités ou parce qu’ils ne correspondent pas à l’idéologie socialiste, donc tiers-mondiste, c’est à dire l’idéologie capitularde de l’UMPS.

Les démolisseurs de la patrie refont l’histoire en la réécrivant avec leurs lunettes roses de 2016, en oubliant sciemment le contexte de l’époque. Un lavage de cerveau digne des plus belles heures du KGB. On déboulonne les idoles à tour de bras sans comprendre que c’est la nation française qu’on saborde.

Louis XIV ? Un despote sanguinaire. C’est oublier que le Roi-Soleil fit de la France la première puissance du monde pour plus d’un siècle !

Pétain ? Un traître. C’est oublier qu’il fut le vainqueur de Verdun et surtout, c’est oublier que les Allemands avaient gagné la guerre ! Il est plus facile de jouer les héros en 2016 derrière un bureau que sur le front en 1940 !

Mais le pire est le traitement réservé à Napoléon.

On se souvient qu’en 2005, le gouvernement Villepin avait boycotté les cérémonies commémorant le bicentenaire de la victoire d’Austerlitz, symbole du génie militaire napoléonien, enseigné dans toutes les académies militaires du monde. Et aujourd’hui, c’est le Premier Empire qui va être rayé du programme de CM2.

Pourquoi ? Parce que Napoléon n’est qu’un boucher qui a saigné la France et un négrier qui a rétabli l’esclavage aux Antilles en 1802. Consternant ! Mais il est vrai que nos élites n’ont pas inventé l’eau chaude ! Elles sont incapables d’évaluer les conséquences de leurs décisions. Alors remettons les pendules à l’heure et enseignons à nos enfants qui était le véritable Napoléon.

Dieu de la guerre personnifié, qui dut faire face à sept coalitions, soigneusement orchestrées par nos amis anglais, Napoléon a connu une gloire exceptionnelle et un destin foudroyant, de dimension universelle. Selon l’historien Jean Tulard, il se publie à son sujet, depuis sa mort, dans le monde, en moyenne 1 livre par jour !

Il est le premier personnage historique le plus consulté sur Google, après le Christ. Les musées européens qui lui sont consacrés, sont fréquentés par 3 millions de visiteurs chaque année. Les reconstitutions des bicentenaires ont mobilisé 2 millions de participants. Les visiteurs du monde entier le considèrent à 74%, comme le personnage le plus important de l’histoire de France, très loin devant de Gaulle ou Louis XIV. Mais ce qu’on oublie, c’est qu’il est le père de nos Institutions. Administrateur hors du commun, il a fait en 20 ans davantage de réformes que tous les gouvernements qui lui ont succédé. On lui doit :

Le Sénat, la Banque de France, le Corps préfectoral, les Lycées, les Chambres de Commerce, le Code Civil, les Conseils de Prud’hommes, les Universités ( recréées ),

La Cour des Comptes, le Baccalauréat, le Code Pénal, les Pompiers de Paris, les numéros de rue pairs-impairs et, bien sûr, la Légion d’Honneur. etc etc…Sans parler des monuments, des  routes, des ponts, des espaces verts…

Par conséquent, ceux qui font du plus grand homme d’Etat que la France ait connu, un boucher sanguinaire et un esclavagiste, sabotent le savoir de nos enfants. En supprimant le Premier Empire des manuels de CM2, c’est encore un coup bas porté à notre France millénaire.

Nous finirons par être dépossédés de notre propre pays, à cause de nos élites tiers-mondisées, qui se complaisent à faire le procès des plus belles pages de notre histoire. Pour elles, le patriotisme c’est du racisme, la défense de notre identité c’est de la xénophobie, l’attachement à nos racines chrétiennes c’est de l’islamophobie. Tous les personnages illustres qui ont fait la grandeur de la France se retournent dans leur tombe.

Notre pays va droit dans le mur et nos élites accélèrent. C’est ahurissant.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
dboletouquet

En ce qui concerne la traite des Noirs d’Afrique, il ne faut pas oublier que les “roitelets” locaux fournissaient eux-mêmes des hommes et des femmes aux négriers occidentaux. Un point souvent “omis” lorsqu’on aborde ce sujet.

Gaulois Ruthène

Merci M. Guillemain pour cette piqûre de rappel,

J’attends toujours qu’un historien ait le “courage” de rétablir (haut et fort) les vérités historiques et les analyses objectives sur notre Histoire… Hélas, sur le sujet, la parole est confisquée par des “historiens” (souvent auto-proclamés) aux ordres de l’idéologie gaucho-manipulatrice dominante.
Nous sommes étouffés, laminés par tous les salauds que nous avons nourris, protégés, acceptés de manière stupide… et, un comble, élus ! Ils ont les clefs de la maison et nous campons sur le palier sans faire trop de bruit pour ne pas les déranger.
Alors, quelque part, honte à nous !
Merci encore, il est important de rétablir les vérités et notre fierté d’être français, viscéralement français !
Faisons-le savoir, chaque fois que l’occasion nous en est donnée.
Et… merde aux cons !

Trencavel

On ne peut pas mettre Pétain sur le même plan que Napoléon 1er et Louis XIV.
Pétain n’a pas “couru” dans l’Histoire dans la même catégorie que les deux autres, Napoléon et Louis XIV étaient “grands” et ce n’a jamais été le cas de Pétain, même avant 1940.

Trencavel

La traite arabo-islamique qui a duré plus de 10 siècles a fait sans nul doute bien plus de victimes que la traite transatlantique des Européens qui ne s’est étendue “que” sur moins de 3 siècles.
De plus dans la traite arabo-islamique les trajets étaient essentiellement continentaux, et l’éventuelle partie maritime des parcours, surtout Zanzibar / Pemba à Oman et la courte traversée de la mer Rouge, bien plus facile que la traversée de l’Atlantique, ce qui était de nature à permettre des flux plus importants.
Par ailleurs, dans la traite transatlantique comme pour toutes “les choses” ayant une valeur marchande faisant l’objet d’un négoce, on évitait le gaspillage. Par contre la traite arabo-islamique avait un coût en vie humaine très élevé, avec notamment beaucoup de décès par suite de l’émasculation systématique des hommes et des garçons réduits en esclavage.

JayBékazed

Petain etait bel et bien un traitre a la nation en juin 1940-il n’arrive pas une fois la bataille terminée d’ailleurs mais est deja en place depuis longtemps.
En 1916, le fameux “vainqueur de Verdun” , general pessimiste et timoré, fut en fait remplacé pendant la bataille par Nivelle, qui lui s’occupa de la gagner. Nommé Marechal alors même que la plupart de ses pairs le consideraient comme un commandant mediocre, Petain profite de l’entre deux guerres pour etablir son reseau d’influence au sein de l’armee et des politiques. En poste diplomatique a Madrid dans les annees 30, il est en contact avec des dignitaires espagnols mais aussi allemands, auxquels il fait part de ses doutes concernant la capacite de l’armee francaise a remporter une nouvelle guerre contre l’Allemagne. Curieux, dans la mesure ou Petain est une figure d’autorité pesant lourd dans la doctrine et l’ordre de bataille de celle-ci. Sédition et intelligence avec l’ennemi, un bon début pour parler de trahison,non?

WOLFRED

malheureusement ils y en a qui connaissent l’histoire que ce qu’on leur apprend a l’école( socialiste évidement ) chercher la vraie Histoire et vous verrez que c’est pas du tout ce qu’on vous y apprend, vous risquez d’être surpris ,il y a assez d ouvrages a consulter sur le sujet

pauledesbaux

quand je constate que gelatine (chef des armées) a promu au grade de colonnels la fiorazo et le vincent placé et que ni les anciens combattants, ni les nouveaux n’ont levé le petit doigt pour dire leur indignation, je me fais du souci pour ce’ qu’il reste de NOTRE FRANCE, de notre ARMEE qui a brillé sur les champs de bataille pour voir çà
excusez-moi mais tous les hauts personnages que vous nous citez dans votre article doivent se retourner dans leurs tombes, PLUS D HONNEUR PLUS DE PATRIE j’ai le coeur meurtri heureusement j’ai 80 balais il ne me reste plus de temps pour combattre malgré ce désir de FRANCE QUI ME TIRAILLE.paule di Malta

Aguilar

Il y a même une réhabilitation de Pétain, pitoyable. S’est pas en prennent pour modèle des tyrans, des mégalomanes imbus d’eux-même qu’on améliore le monde. Et si le dénigrement pour ces personnage était tout simplement le signe d’une plus grande maturité national, d’un refus de glorifier des crimes contre l’humanité sous prétexte de puissance?

Pétain avait quatre-vingt-quatre ans. C’était une marionnette dont certaine crapule de gauche – j’ai nommé Laval – tirait les ficelles. Enfin, je me permets de vous rappeler que la France était occupée. La gauche collaborait, Laval et quelques autres en tête, pacte germano-soviétique oblige.
Et on tient pour responsable de cette débâcle un vieux monsieur patriote, qui avait été le vainqueur de Verdun !

Aguilar

“C’était une marionnette” et il a accepté de son plein gré de jouer ce rôle. “le vainqueur de Verdun” tout le monde peut retourner sa veste.

“De son plein gré”, c’est vite dit.
De Gaulle ( Mémoires de guerre /L’Appel ),à propos de Pétain :
“Les années, par-dessous l’enveloppe , avaient rongé son caractère. L’âge le livrait aux manœuvres de gens habiles à se couvrir de sa majestueuse lassitude. La vieillesse est un naufrage . Pour que rien ne nous fût épargné, la vieillesse du maréchal Pétain allait s’identifier avec le naufrage de la France”.
Et ,pour accélérer ce naufrage, l’Huma y allait de son couplet (numéro du 4 juillet 1940) afin d’encourager les Français à la collaboration :
“Travailleurs français et soldats allemands,
Il est particulièrement réconfortant, en ces temps de malheur , de voir de nombreux travailleurs parisiens s’entretenir amicalement avec des soldats allemands, soit dans la rue, soit au bistrot du coin. Bravo camarades, continuez, même si cela ne plaît pas à certains bourgeois aussi stupides que malfaisants “.

Blondet

Merci pour la remise des pendules à l’heure concernant Napoléon et le Premier Empire, peut-être a-t-on oublié un peu vite ce que fut le Directoire, régime qui n’est pas sans rappeler le régime actuel… A titre d’anecdote, même Karl Marx reconnut les mérites de Napoléon, grâce auquel,, par l’occupation de la Rhénanie, son père put réintégrer ses fonctions de juge dont il avait été exclu pour cause de judaïcité…

Blondet

J’ai voulu écrire judaïté…

Aguilar

Ca reste un tyran qui massacrait et privait des pays leur souveraineté pour satisfaire son ego, autant admirer Gengis Khan ou Staline.

alynx

il y en a d’autres qui renient leur histoire,mais pour eux jamais de méa culpa
https://www.herodote.net/622_au_XXe_siecle-synthese-12.php

alynx
Et combien de Français ignorent cela ! Et tombent des nues quand on leur en parle!

Aguilar

Justifier la colonisation? Les soit-disant progrès en Afrique et en Asie ne justifient pas les masacres et les humiliations faites aux indigènes. D’ailleurs les transfères de technologie et de penser auraient pu se faire sans la colonisation, par des accords commerciaux justes. De toute façon le but d’une conquête s’est toujours le pouvoir pour le conquérant le reste n’est que prétexte.

Et oui, la gauche, toujours la gauche, avide de pouvoir et de conquêtes, et sous le masque de l’humanitairerie.

Aguilar

Il existait déjà au temps de Ferry une gauche anti-colonial, de tout façon ça veut rien dire s’étaient les sociaux traitre de l’époque. En tout cas au moment de la décolonisation s’était l’extrême droite qui était le plus opposés (Jean-Mari Lepen et beaucoup de ses associés étaient colonialistes) et l’extrême gauche qui soutenait le plus la décolonisation. S’est un peu gonflé d’amalgamer gauche et conquête à moins que pour vous Napoléon était de gauche.

Trencavel

Quoiqu’il en soit de la colonisation, l’auteur de cet article a raison lorsqu’il dit que la conquête de l’Afrique s’est traduite par un bond de mille ans pour ses populations : au sud du Sahara ce n’était pas partout le néolithique, mais non seulement c’était très en retard, mais en plus il n’y avait pas d’évolution. Il est chimérique de croire que des “transferts de technologie par des accords commerciaux” auraient fait évoluer la situation. La réalité c’est que sans la venue des Européens, les Africains en seraient aujourd’hui toujours au même stade. Cette constatation n’implique en aucune façon une supériorité des uns ou une infériorité des autres.

Aguilar

Admirer Napoléon ou n’importe quel conquérant s’est comme admirer Stalin ou Hitler comme eux, s’était un mégalomane qui voulait conquérir le monde. Il a déclenché des guerre sanglantes dans toute l’Europe et pas de guerre défensives comme Vercingétorix ou Jeanne D’arc, il a détruit tout ce que la révolution a apporté de bien (la relative liberté d’expression, la laïcité, la fin de l’esclavage…). Qu’en à son Empire il n’a même pas tenu jusqu’à sa mort. Louise XIV s’est pas mieux il était plus imbus de lui-même que Sarkozy, il a chassé les protestant de France et a déclenche des guerres idiotes, certes il a fait la promotion de grands artistes comme Molière mais s’était surtout de l’auto-promotion. Certes les guerres sont parfois Y a pas de quoi être fiers de des personnages pareils, le jour ou le monde entier prendra en exemple des homme qui se sont battu pour des cause justes comme Spartacus plutôt que des tyrans il aura fait un grand progrès.

Aguilar

Ceux-celles qui désapprouvent mes commentaires peuvent expliquer pourquoi.

emmanuel

L’histoire de France est une belle histoire Mais toute médaille a son revers Pour ma part je préfère la France des avancées technologique (le cinéma, la télévision, l’automobile, etc) J’admire le destin individuel de Napoléon tout en reconnaissant que les guerres pas toujours de son fait on affaibli la France Quand à la colonisation et l’esclavage en Afrique en particulier (sans esprit de revanche car il faut aller de l’avant) on ne peut que regretter l’intervention brutale d’un continent sur le destin d’un autre et cela malgré les progrès obtenus sur le moment Il y a des gens qui ont un mode de vie traditionnel et qui y tiennent … Un peu de nuance en bien ou en mal cela serait je crois une bonne chose

BUTTERWORTH CHRISTIAN

TOUT A FAIT Q IL FALLAIT LAISSER L AFRIQUE A L ESCLAVAGISME INTER AFRICAIN AUX GUERRES TRIBALES AUXSACRIFICES HUMAINS COMME LORS DE L INTRONISATION DU ROI DU BENIN VOIR L ILLUSTRATION DOIT SE TROUVER SUR NETaux maladies comme la lepre ect foison aux 200 LANGUES PARLEES ouf ils sont revenus a leurs coutumes apres le depart des mechants blancs massacres genre tutsi houtu et autres viols de masse albinos tues par sorciers et devores ainsi que les pygmees despotes et tyrans affamant leurs peuples OUF SAUVES

Aguilar

“Guerre tribales” parce que les blancs ne se fessaient pas des guerres idiotes à la même époques entre eux (guerres mondiales, guerre franco-prussiennes, guerre Napoléoniennes…) ? Un génocide (shoat)? D’ailleurs s’est pas fini même si s’est plus calme y a toujours les conflits russo-géorgien et russo-ukrainien. Comment donner des leçons aux autres quand on n’est pas irréprochables chez soit?

WOLFRED

la vérité c’est que la colonisation a sauvé de la disparition les africains grâce a nos toubibs et a la vaccination , mémoire ,mémoire, mémoire , il faut dire que les socialistes et l’histoire ne font pas bon ménage , nier l’évidence c’est être malhonnête mais ça on le savait déjà, j’aurai honte d’être UMPS

Aguilar

La colonisation a commit des masacres, détruit des pays en traçant des frontières à la règles ne tenant aucun compte de l’avis des indigènes contribuant à l’instabilité. Le néo-colonialisme a contribué aux coups d’état de tyrans et à l’assassinats de dirigeant intègres comme Thomas Sankara pour les intérêts économiques des multinationales (se renseigner sur la Francafrique).

guillemain

lire : “les 550 batailles que les musulmans ont livrées”

Alex Пит.

Je suis désolé, j’aime mon pays son Histoire mais je considère que la colonisation de l’Afrique a été une vaste connerie. Pas de quoi se repentir de quoi que ce soit. Les colonisation font partie de l’histoire et c’est ainsi et je n’éprouve aucun remord vis-à-vis des africains.
Mais tout de même si l’on est aujourd’hui le premier pays d’Afrique en Europe c’est bien l’héritage de ça. Franchement que les africains aient gagné mille ans, je m’en fiche. Ce que je vois c’est que la France a régressé avec l’arrivée massive de ces joyeux drilles de nos anciennes colonies. Sans colonisation probablement rien de tout ça, cf. la Pologne, les pays baltes, etc.

angora

c’était le fait des gauchiasses de l’époque; il faut “apporter la civilisation”(la leur) qu’ils disaient avec un certain mépris.
comme ceux d’aujourd’hui qui croient tellement qu’ils sont des modèles qu’ils s’imaginent qu’un jour tous les immigrés vont vouloir les imiter et que tout va rentrer dans l’ordre .
mais ça ne marche pas.

BUTTERWORTH CHRISTIAN

exacr pour la colonisation mais POUR BEAUCOUP DE PAYS L IMMIGRATION EST CHOISIE ET CONTROLEE ICI PORTES OUVERTES MEME SITUATION EN SUEDE VOIR VIDEOS WELCOME TO SWEDEN ANGRY FOREIGNER ils prennent des migrants sans pouvoir offrir logement et travail et avec les musulmans viols delinquance ect ect terrorisme voir documents joints aux videos PAYS RUINE ET FORTE PROGRESSION DU PARTI DEMOCRATE SUEDOIS SD

Lire Aussi