Hongrie : l’ambassadeur attaque la presse, Plenel le dénonce, Macron le vire !

Au hit-parade de l’hypocrisie, Emmanuel Macron rafle systématiquement la mise.

Ce dernier s’est encore illustré en relevant de ses fonctions l’ambassadeur de France à Budapest. Il vient de signifier au monde diplomatique que le chef, c’est lui ! Encore un besoin d’affirmer son autorité ?

Après le Chef d’état major des armées écarté sans ménagement en juillet 2017, après le préfet du Rhône démis de ses fonctions en octobre 2017, c’est aujourd’hui  l’ambassadeur de France en Hongrie qui subit les foudres de la justice jupitérienne.

A qui le tour ?

“Peut-on représenter la France en Hongrie et parler comme le premier ministre Viktor Orban”, s’interroge Le Monde. Apparemment, non !

On pourrait retourner la question.

“Peut-on être ambassadeur de France à l’étranger et critiquer ouvertement la politique du pays ayant accordé son agrément” ? Non plus !

Pas simple la diplomatie, à moins de raser les murs sans se mouiller.

C’est Médiapart, toujours bien intentionné, qui a révélé une note diplomatique rédigée par Eric Fournier, l’ambassadeur de France en Hongrie, dans laquelle le diplomate donne un avis éclairé sur la politique migratoire de Viktor Orban.

Insistons sur le mot “éclairé”, car l’avis d’un ambassadeur en place depuis trois ans, et qui a pu suivre de près la crise migratoire de 2015 et ses conséquences dévastatrices sur le pays, est certainement plus pertinent que celui des journalistes de Médiapart, qui politisent le débat sans connaître le terrain et sans avoir vécu la réalité de la situation.

Eric Fournier s’en prend à la presse française et anglo-saxonne, qui accuse à tort la Hongrie d’antisémitisme, tout en ignorant l’antisémitisme musulman bien réel celui-là, qui sévit en France et en Allemagne.

Et d’ajouter que les journalistes étrangers devraient au contraire saluer le modèle de gestion des mouvements migratoires illégaux, mis en œuvre par le gouvernement hongrois.

Sacrilège ! Un lépreux a encore frappé en disant la vérité !

Emmanuel Macron a bien entendu appuyé le discours anti-Orban habituel, soulignant que la note diplomatique concernée ne correspondait « en rien à la position officielle française ».

En conséquence, l’ambassadeur Fournier a été “appelé à d’autres fonctions”, conformément au décret du 30 juin 2018. C’est ainsi que sont traités les grands serviteurs de l’Etat.

En attendant, non seulement la croissance hongroise est près de 3 fois supérieure à la croissance française, non seulement la Hongrie connaît le plein emploi, mais surtout, et, c’est bien là l’essentiel, les Hongrois vivent en paix et en sécurité, tandis que les Français ont peur et ont payé un lourd tribut au terrorisme islamique.

250 morts et 1000 blessés en France depuis 2015, zéro mort en Hongrie !

Et si nous ne sommes plus chez nous, les Hongrois sont encore chez eux !

Qui est dans le vrai ? Qui défend et protège son peuple ?

L’hypocrisie des dirigeants occidentaux, Macron en tête, n’a plus de limite.

Ce mépris des peuples est intolérable.

Macron insulte les Italiens qui ne veulent plus d’immigrés, mais déclare qu’il n’y aura pas de centre de rétention contrôlé en France.

Les immigrés sont les bienvenus au nom des valeurs humanistes de la France, mais chez les autres, c’est à dire les Italiens, les Grecs et les Espagnols  !

Il accuse les pays de l’Est d’égoïsme et les menace de sanctions financières pendant des mois, mais face à l’obstination du groupe Visegrad qui refuse toute immigration, et surtout par peur d’un éclatement de l’UE, les immigrationnistes capitulent et donnent raison aux identitaires, qui ne subiront ni quotas ni sanctions !!

On donne raison à Orban mais on saque l’ambassadeur ! Comprenne qui pourra.

Magnifique victoire des patriotes hongrois, tchèques, polonais, slovaques et magistrale déculottée pour notre président qui se prend pour le centre du monde.

Décidément, Macron dit et fait n’importe quoi. Il n’y a aucune cohérence dans sa présidence. Il n’y a surtout aucune volonté de protéger les Français.

Sa seule obsession, c’est de rappeler à tous qu’il est le chef ! C’est pitoyable.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

34 Commentaires

  1. Un Lépreux de moins ! Sorti de nos rangs, avec honneur, comme de Villiers.
    Le nouvel Axe vaincra ! Les Désaxés au tapis… volant ?

  2. Le SS stalinien le cabot du pouvoir fait le sale boulot qu’on lui de faire comme un chienchien à sa mémère. Son siège devrait se trouver rue Lauriston à Paris siège de la gestapo française de triste mémoire.

  3. cette histoire est du même acabit que celle du colonel qui avait rendu compte en privé de l’état de déliquescence de l’armée mais cela avait « fuité » (encore)…
    colonel viré !
    marcron ne supporte pas que l’on ne soit pas d’accord avec lui. il vire tous ceux qui ne vont pas dans le sens du poil et les remplacent par des marionnettes pour continuer à paraître « jupiter »…

    • à midi sur RTL des policiers en retraite et d’autres qui ne le sont pas ( mais des gradés tout de même ) ont décrit la situation catastrophique du matériel et des hommes qui n’a jamais été ce qu’elle est aujourd’hui ( les prisons aussi !!) un retraité très jeune ( 45.50 ans ) qui a de nouveau postulé en proposant même d’être déclassé, ( car il veut « servir  » son pays) il y a deux ans et qui n’ a jamais reçu la moindre réponse ! également ces policiers pensent que les difficultés ne « remontent »

    • suite … pas à la hiérarchie, car il ne faut pas dire que cela ne fonctionne pas, et que la politique du chiffre, même si « on  » dit qu’ elle n’existe plus, est bien réelle car le gradé reçoit des subsides supplémentaires si le travail avance rapidement, en faisant fi de la souffrance des hommes ! (et le matériel) , exemple du manque de balles qui fait que le personnel ne s’entraine pas…

  4. C’est bien ce Plenel qui a interrogé le Président Macron récemment? Humm, drôle de coincidence.

  5. Plusieurs agents de la direction régionale des services pénitentiaires avaient demandé à la chancellerie de transférer Rédouane le plus rapidement possible vers une autre prison. Il faut donc eux aussi les casser puisqu’ils ont eux aussi prévenu le pouvoir comme l’Ambassadeur en Hongrie, d’une réalité qui dérange la macronisme.

  6. La ressemblance ( physique et mentale ) entre Plenel et Staline devient de plus en plus frappante .

  7. il est en Afrique en ce moment, le minable ! il n’a pas encore sorti une insulte ?

  8. Je vous dit, c’est la Corée du Nord Bis! Tout le monde ferme sa gueule. Inespéré!!!!!!

    • à Joël
      Merci pour le lien !
      C’ est exactement ça !
      Le’ apothéose de l’ insignifiance macronienne a atteint des sommets lorsque que Monsieur le Président a vertement tancé ce gamin qui , en toute innocence , avait dit  » Salut Manu  » . Le pauvre collégien croyait que Macron était VRAIMENT un type sympa , comme la com présidentielle le laissait entendre .
      Le pauvre gosse a dû reconsidérer sa position depuis !
      Michel Onfray a très bien dénoncé la chose .

  9. Macron est un dictateur, le 80 km/h etait un test. Ca a prit, les francais sont restes sage, il va pouvoir emplifie sont emprise. Digne d un castro ou d un erdogan

    • Un peu tôt pour en juger. Attendons de voir les résultats lors des grands départs. Bouchons, autoroutes saturées, etc.

  10. Macron fait son boulot de mondialiste…
    le vrai Chef est à venir…

  11. Contacté par le Courrier d’Europe centrale, le ministère français des Affaires étrangères a affirmé que le remplacement de l’ambassadeur de France en Hongrie n’était pas lié à sa note confidentielle, dans laquelle il faisait l’éloge de Viktor Orban.

    Par un décret publié ce 30 juin et daté du 28, le président de la République remplaçait Eric Fournier par Pascale Andreani au poste d’ambassadeur de France en Hongrie – le premier étant «appelé à d’autres fonctions»……….

  12. J’ai du mal à comprendre ; par expérience personnelle, toutes les communications diplomatiques sont du niveau du « secret », les ambassadeurs étant astreint à un billet diplomatique hebdomadaire sauf évidemment événement particulier.
    Comment se fesse que ce compte rendu diplomatique soit rendu public et que merdiapart l’ai eu, pour moi, c’est ça le plus grave !
    Si les communications militaires sont protégées pareil, ça craint, mais je voudrais bien savoir comment merdiapart a eu ce doc

    • cherchez chez la pléiade de conseillers de l’elysée qui détestent la France, sur ordre de l’omnipotent président sans aucun doute!!!

    • copie fournie à plenel peut être bien directement par macron lui même pour donner un motif au changement d’ambassadeur, un qui voit comme lui les actions de Orban….
      macron ne supporte pas la contradiction, même si elle est étayée et prouvée (exemple la nocivité du 80km / h). il place ses marionnettes partout pour continuer à se prendre pour jupiter…
      et quand il devra rendre des comptes il accusera le silence de ses « collaborateurs » !

    • Nous sommes entourés de traîtres qui finiront sans aucun doute dans les fossés de Vincennes où en Polynésie.

  13. Honneur à notre ambassadeur qui a des couilles ! Pauvre Macron, il signe son ignorance de l’histoire et s’imagine encore que le journal Le Monde le soutiendra toujours ! Alors, il est à leurs bottes :
    Il n’est pas à la hauteur. C’est un président par défaut. Une calamité de plus pour la France !

  14. pour moi il est le chef que de sa petite cour qui vivote autour de lui,mais je ne le prend pas pour mon president de mon pays,car macron est un danger pour la France.Malheureusement a cause des connards des abstentionnistes on est obligé de ce le payer jusqu’en 2022 ,mais d’autres délires et boulettes venant de sa part fera peut etre que les choses évolueront autrement,tout peut se passer surtout actuellement en europe,

  15. Macron ne roule QUE pour lui-même .
    Cette simple remarque est la clef de son comportement .
    Son ambition : devenir Roi d’ Europe , car la France , à elle seule , est trop petite pour combler ses ambitions grandioses .

    • Formidable ! Le Pr Sheldon Cooper PR1+8, est rentré de vacances. Il n’avait rien à dire, alors il l’a dit !

      • à Brouillon
        Le  » Professeur  » confond commander et gesticuler , autorité et autoritarisme .
        Mais le  » Professeur  » a atteint son véritable objectif , qui était celui de nous provoquer pour nous faire jaser .
        Lesdites provocations sont toujours très succinctes , exprimées en peu de lignes .
        Il doit souffrir de crampes dans les doigts , ce qui l’ empêche de s’ attarder trop longuement sur son clavier .

  16. A mon avis l’ambassadeur savait ce qui l’attendait avec une sortie de la sorte !!! nous apprendrons le pourquoi du limogeage avant longtemps

    • L ‘ambassadeur a fait son devoir en informant sur la situation réelle en Hongrie.
      Ce n’est pas ce que M.macron voudrait entendre : il limoge !
      C’est consternant et inquiétant.

Les commentaires sont fermés.