Honte à la direction de la RATP qui tremble devant ses barbus

Publié le 1 avril 2015 - par - 2 439 vues
Traduire la page en :

RATP CONDUCTEUR FLOUTE001LETTRE A LA DIRECTION DE LA RATP

Madame, Monsieur,

C’est avec un certain étonnement que j’apprends le refus de votre entreprise d’afficher l’annonce du concert des Prêtres en faveur des chrétiens d’Orient au motif d’une prétendue « laïcité ».

En effet, le répertoire de ces intermittents du spectacle est essentiellement profane et vous savez comme tout-un-chacun qu’ils retourneront bientôt et pour longtemps dans l’anonymat et l’humilité propre à leur religion après avoir fait oeuvre de charité.

Vous n’avez donc aucunement affaire à un cas de prosélytisme avéré, au contraire des travailleurs de la RATP, notamment ceux de sexe féminin, qui en sont souvent victimes au quotidien dans l’exercice de leur activité professionnelle du fait de l’intolérance de certains « barbus » imperméables à l’esprit de progrès, de tolérance et d’égalité propre à la République Française.

Si les Prêtres, dont le moins qu’on puisse dire est qu’ils n’ont pas l’esprit de lucre, désirent faire savoir par voie d’affichage que la recette de leur spectacle ira soutenir une cause aussi fraternelle que d’autres beaucoup plus médiatisées par la bobosphère, je ne vois pas en quoi la « laïcité » pourrait être menacée…

Ce que je soupçonne par contre, c’est que les « barbus » mentionnés plus haut vous ont fait savoir sans équivoque que cet affichage allait à l’encontre de leurs convictions religieuses et politiques (lesquelles, nous le savons vous et moi, sont intimement liées) et qu’ils sauraient vous montrer leur contrariété si vous persistiez à contribuer de quelque manière, aussi infime qu’elle soit, à la sauvegarde de populations menacées de génocide par les assassins de l’Etat Islamique.

S’ils ne l’ont pas fait, c’est que votre veulerie et votre soumission sont pires encore que ce que je pouvais imaginer et qu’elles vous ont amené à redouter une réaction que vous cherchez à éviter à tout prix par des « accommodements raisonnables » qui vous servent à acheter une paix sociale illusoire et temporaire.

Quoi qu’il en soit, le laïc que je suis se réserve pour d’autres combats que ceux qui consistent à crier au feu là où celui-ci n’est pas tout en ignorant volontairement, comme vous semblez le faire, les dangers qui menacent réellement la République et les fondements de notre société civile.

Bernard Campan

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi