Hôpital au bord du gouffre : accusé Véran, levez-vous!

Dans la discipline « je mens comme je respire », Véran est en bonne position pour remporter la palme, et ce malgré la concurrence féroce, tant chez les politicards voulant nous faire croire qu’ils sont « humanistes », que chez les médias aux ordres contre de somptueuses subventions !

Sa dernière « trouvaille » c’est de déplorer la fermeture d’un lit sur cinq dans les hôpitaux… faute de soignants !

Non mais qui, à votre avis, a décidé, pour obéir à la félonie du Président girouette, de rendre la vaccination obligatoire par le biais du passe sanitaire, et précisément d’interdire d’exercer à tous les soignants refusant courageusement cette infamie ?

On oublie trop souvent que l’intitulé exact du poste de Véran n’est pas uniquement ministre de la Santé, mais « ministre des Solidarités et de la Santé » !

Bonjour la solidarité avec ceux qui ont le courage de refuser la dictature qui ne dit pas son nom, puisque à l’opposé nos décideurs ne sont que des pleutres, suivant aveuglément les directives mondialistes et européistes, n’ayant en vue que leur carrière personnelle, et se foutant comme d’une guigne du sort de leurs con-citoyens !

Si Véran était sincèrement préoccupé du sort de l’hôpital en général, et des soignants en particulier, il aurait depuis longtemps démissionné, refusant d’avoir la moindre responsabilité dans la politique nauséabonde du félon Macron, basée sur d’incessants revirements, contradictions, mensonges permanents :

  • Refus des traitements qui fonctionnent, parce que trop peu chers, donc diminuant les outrageants bénéfices de Big Pharma !
  • Obligation de vaccination, bien comprise parce que si mal déguisée sous le terme de « passe sanitaire » : c’est-à-dire obligation de se faire injecter un produit toujours en phase expérimentale.
  • Adhésion du fourbe « Conseil de l’Ordre » des médecins aux diktats de Big Pharma, en salissant des sommités médicales et scientifiques, telles que les professeurs Raoult, Montagnier… et bien d’autres auxquels ils n’arriveront jamais à la cheville !

Au lieu de cela, il pavoise depuis le début de cette comédie de pandémie, qui finalement a été enrayée bien plus vite que reconnu, malgré les chiffres mensongers qu’il continue de nous asséner sans la moindre vergogne.

Finalement il n’y a pas que les cons qui osent tout… les pourritures politiques qui ont scandaleusement dérobé le pouvoir au peuple souverain, aussi !

https://www.lefigaro.fr/social/un-lit-sur-cinq-ferme-a-l-hopital-faute-de-soignants-selon-une-etude-20211027

Dans l’échelle des préoccupations du ministre de la Santé, la détérioration du climat hospitalier rivalise aujourd’hui avec la crainte d’une reprise de l’épidémie de Covid. Fermetures de lits, pénurie de soignants en dépit des revalorisations salariales actées dans le cadre du Ségur de la santé, report de la réforme qui devait mettre fin aux dérives de l’intérim médical face au risque de sous-effectif trop important : Olivier Véran reconnaît «des conditions de travail dégradées» mais veut croire en la possibilité d’inverser la vapeur. Pour lui, une «nouvelle direction en matière de politique hospitalière» est en marche.

On ne réécrit pas l’histoire sur un claquement de doigts, qu’il dit !

Mais pour mettre tout un pays en résidence surveillée, voire carrément l’interner, cela n’a pas fait long feu, malgré des divers degrés savamment étalonnés dans le temps !

https://www.liberation.fr/societe/sante/olivier-veran-sur-les-moyens-de-lhopital-on-ne-reecrit-pas-lhistoire-en-un-claquement-de-doigts-20211027_WPUVD6MBNVFH3EBI4YSZB2QPEQ/

Et bien sûr, pas un mot sincère sur le nombre de soignants, hier portés aux nues par les politiques comme par les citoyens les applaudissant chaque soir à leurs fenêtres ou balcons… pour mieux être aux abonnés absents pour les défendre après les mesures iniques prises par ce ministre qui n’a jamais aussi porté son surnom de « Véran le véreux » !

Qu’il troque son costard de ministre contre celui de soignant, pendant seulement une semaine, dans une situation réelle, non édulcorée pour le ménager… et  ce paltoquet comprendra (peut-être) dans quel bourbier sa responsabilité est engagée !

Pour autant, rassurez-vous braves gens ; la situation est grave mais pas désespérée !

Que tous les inquiets et angoissés chroniques reprennent espoir, car en effet nos « zélites » ne ménagent pas leur peine pour nous sortir du bourbier (où ils nous ont eux-mêmes précipités !) et bientôt tout va rentrer dans l’ordre, puisque :

D’une part, l’éminent Jean Castex, que tous les cirques encore en activité nous envient, nous annonce « 10 000 soignants en plus d’ici 2025 dans les Ehpad » (s’imaginant qu’il sera encore en poste d’ici là !)… et sans s’inquiéter d’où il les trouvera… puisque c’est manifestement un grossier mensonge pour endormir les masses, vu qu’à l’allure où certains de ces établissement utilisent le Rivotril comme « soin » prioritaire, il n’y aura bientôt plus besoin de tant de soignants  !

https://www.dailymotion.com/video/x84ei4s

https://www.francetvinfo.fr/societe/prise-en-charge-des-personnes-agees/ehpad-les-annonces-de-jean-castex-loin-de-convaincre-les-professionnels_4782009.html

D’autre part, le fringuant porte-mensonges de Macron, Gabriel Attal (mieux sapé que Sibeth) nous indique qu’une enquête est lancée… Ouf, on est sauvés !

Le gouvernement issu de la majorité LREM élue depuis juin 2017 aura donc attendu plus de quatre ans pour s’apercevoir d’un problème structurel causé par « des décisions qui n’ont pas été prises il y a vingt ans » se défendait Olivier Véran. 

D’autant que ce même gouvernement a également attendu la crise du Covid pour faire un geste en faveur d’une revalorisation des soignants et non-soignants avec le Ségur de la Santé, lancé en mai 2020. Et ce, alors que les fermetures de lits se succèdent ces dernières années, dont encore 5.700 en 2020.

De là à penser qu’à moins de six mois de l’élection présidentielle, l’annonce de Gabriel Attal ne servirait qu’à noyer le poisson et éviter d’avoir à répondre à des questions qui fâchent…

… nous dit l’Indépendant ! Oh les méchantes langues.

https://www.lindependant.fr/2021/10/27/1-lit-sur-5-ferme-a-lhopital-gabriel-attal-annonce-louverture-dune-enquete-pour-mieux-noyer-le-poisson-9894099.php

https://www.bfmtv.com/politique/20-de-lits-fermes-dans-les-hopitaux-attal-annonce-une-enquete-du-gouvernement_AV-202110270343.html

En attendant, on nous balade comme toujours, avec des annonces bidons et des chiffres soigneusement minorés ou augmentés… selon les besoins d’annonce de ces gouverne-menteurs !

Si certains s’inquiétaient d’une vague de démissions et de suspensions liées à l’obligation vaccinale désormais pleinement effective pour les soignants, cette mesure a eu des effets bien plus limités : mardi, le ministère indiquait que 5300 suspensions avaient été remontées du secteur sanitaire, et 2600 du secteur médico-social, sur les 53% des établissements ayant répondu à une enquête. Soit, en extrapolant, environ 15.000 personnels suspendus au total. Les données pour les soignants libéraux ne sont cependant pas encore connues, rendant le chiffrage incomplet.

Si après cela vous ne retrouvez pas illico un sommeil réparateur…

Pourtant en attendant les résultats de l’enquête, je suis à l’affût de l’annonce de la venue dans ma région du « polémiste » Éric Zemmour, en qui j’ai toute confiance pour virer, le moment venu, manu militari au besoin, tous les imposteurs dont beaucoup ont du sang sur les mains, et qui devront enfin rendre des comptes au peuple qu’ils ont spolié outrageusement depuis des lustres.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print
19

34 Commentaires

  1. véran,macron,casteix,castaner,salomon…..les amis les procés arrivent a grand pas !! dés votre éjection telle une chiasse vous aller commencer a le payer,les plaintes vont arriver dans les tribunaux,tout fini par ce payer.

    • Merci Sarkozy Hollande et Macron d’avoir saigner les hôpitaux et de nous avoir fait passer pour les losers en terme d’efficacité.
      Sans ces coupes drastiques, nous aurions pu être leader mondial en terme de puissance, c’est pas surprenant que les soignants vont voir ailleurs.

      • ça a commencé depuis 30 ans, vous êtes loin du compte ou trop jeune pour le savoir !

    • Vous êtes sûr ? L’affaire FABIUS, ça ne vous rappelle rien ? 30 ans de procédure, avec les deux meilleurs avocats de France de l’époque (10 000 francs d’honoraires mensuels à l’époque)..et pour finir par ce que l’on sait : une horrible et inhumaine sanction : Président du Conseil Constitutionnel ! Quel ignoble châtiment !
      Alors, que croyez-vous qu’il va se passer avec ceux que vous avez cités dans votre post ? Pour peu qu’ils soient un jour amenés à comparaître devant un tribunal, cela se fera évidemment à huit clos, et la fin, on la connaît déjà… Les français pardonnent puis oublient vite…

      • Non c’est les copains, les frères *** qui se sauvent entre eux et qu’il faudra éradiquer le moment venu

        • moi je ne parlais que des 14 dernières années de présidence, je ne sais pas si Chirac et Mitterand faisait des coupes budgétaires dans les hôpitaux.

  2. Ségur de la santé?
    La mafia des cliniques privées de frottent les mains et fait déjà le calcul des retours sur investissements!

  3. Bonsoir Josiane.
    Et si la fermeture de services voire d’établissements hospitaliers était un projet dissimulé pour devenir inéluctable du fait de pénurie provoquée de soignants ?
    Pourquoi cette question?
    Vous souvenez-vous ( mai ou juin 2020), le directeur de l’ARS de la région Nancy, avait été révoqué pour avoir poursuivi le processus de suppression de lits alors qu’il en était réclamé afin de répondre aux risques de saturation des services.
    Alors que des lits étaient sollicités pour répondre à l’afflux de patients, l’information apparait qu’en pleine crise, ce directeur d’ARS poursuivait leurs suppresions au motif, je cite de mémoire:  » que la mesure de suppressions de lits, prise antérieurement à la pandémie par ce gouvernement, n’avait pas été suspendue voire annulée ».
    Ce directeur a été illico révoqué comme s’il avait révélé une information à taire.

    Et aujourd’hui, en raison de la contrainte vaccinale non désirée par certains personnels hospitaliers indispensables au fonctionnement des services hospitaliers, ces personnels sont exclus de leur activité professionnelle.
    De facto, il s’ensuit ce qui en est prévisible, faute de personnels, le suppression des lits se poursuit mais non pas par mesure décisionnelle du gouvernement mais par l’irresponsabilité des soignants qui mettent en péril le dispositif sanitaire.

    Cette tactique me rappelle un procédé employé du temps où j’exercais dans une administration.
    Pour justifier des fermetures de services, il était réduit la charge de travail. Celle-ci réduite, ne justifiait plus la présence ( ex 5 agents) mais seulement, deux 1/2. Mais occuper un établissement ( charges locatives) pour uniquement 2 agents 1/2, c’est trop coûteux; donc, autant les transférer dans un autre centre où, l’on reproduira ce même procédé en temps voulu. Et ainsi, progressivement, disparition de services de proximité.
    Cette pandémie n’est, pour ma part depuis le début, qu’une arnaque à d’autres desseins avec certes la réalité des malades qui sont les sacrifiés autant que toutes les personnes discriminées par des mesures liberticides.

    • Oui, c’est fait délibérément par le gouvernement. Rendre difficile l’accès aux soins et pas que les soins hospitaliers mais aussi les soins de ville, ça augmente les déserts médicaux, c’est un des moyens (en plus des injections géniques toxiques imposées) pour pour réduire l’espérance de vie de la population.

  4. plus de 50% d’étrangers à l’hopital de cayenne; des noms africains ou malgaches, des prénoms maghrébins, quelques français
    et cela depuis des lustres, il est vrai que ça augmente

  5. MONS TRU EUX Effectivement chère Josiane et je suis heureux de vous savoir toujours aussi combattante depuis notre première entrevue à la fin des sixièmes assises sur l’islamisation à Rungis le 15 mars 2015 😉👍👍👍!………

  6. Le système de santé coûte cher et on se fait sucer le cochon rose par l’UE ! On ne peut pas être au four et au moulin ! Comme disent certains Veran le véreux est obligé de mentir ce qui m’est impossible car c’est du vol de vérité ? Comme le disait Coluche ça s’apprend ?conclusion , au lieu de tu dis l’heure occupons-nous des drogués! 😇

  7. Cet exécutif a atteint le maximum de la bêtise…On peut l’immaginer conduisant une voiture, à contre sens sur l’autoroute, et se plaignant de ces voitures arrivant en face d’eux, les accusant de mauvais conducteurs..

  8. Tout ceci n’aurait pas été possible sans le soutien des « grands médias » qui ne sont que la partie visible et misérable des pouvoirs actuels.

  9. « Dans l’échelle des préoccupations du ministre de la Santé, la détérioration du climat hospitalier rivalise aujourd’hui avec la crainte d’une reprise de l’épidémie de Covid. »

    Forcément puisque, si on regarde objectivement les chiffres, tant à l’Etranger dans les pays où le taux de d’injection est le + fort, qu’en France (foyers épidémiques dans les institutions totalement vaxxinées), on constate que ces injections provoquent des épidémies de Covid (tous mutants confondus) du fait que les injectés sont plus contaminants que les non injectés et non protégés contrairement à ceux qui ont eu l’infection et ont été soignés véritablement, c’est à dire pas avec le protocole 3D(3 D = Doliprane, Dodo, Décès).

    aloirs, oui, le véreux, il balise….
    Il a peur du goudron et des plkumes???

  10. le pass sanitaire une obligation pour faire vaccines tout ,les francais et enrichir big pharma,les vaccines et les non vaccines transmettent le virus,je rentre dans un restaurant,je suis vaccine et je peut transmettre le virus,la preuve que ceux qui nous gouvernent sont aux ordres de la finance mondialiste,simplement pour pas transmettre le virus,le masque et ce laver les mains,vous recevez chez vous,le masque et lavage des mains et une fois parti,aerez la maison,cela est simple,il n’y a pas besoin de pass sanitaire,pourquoi les francais ne se revoltent pas,un peuple de moutons,qu’on amene a l’abattoir hallal car le vaccin arn messager,n’attaque pas l ARN mais les globules rouges dans le temps,il faudrat que ses politicards rendent des comptes au peuple francais,avec un tribunal style NURENBERG,combien de morts a fait ses vaccins en france et en europe?

  11. Ces salauds veulent privatiser le service de santé. Ils essayent par tous les moyens de saper en attendant de le détruire complètement le, les services publics. Buzyn avait  » si généreusement accordé 750 000 000 d euros sur 3 ans pour venir en aide à l hôpital public « …du foutage de gueule. Quand on voit les dizaines de milliards d euros versés en aides sociales à certaines populations qui n en branlent pas une…. vite remettre en place une médecine d état financée en partie par les labos. Et surtout sélectionner celles et ceux qui en bénéficieront en priorité. Buzyn, Véran, Delfraissy,Lacombe décorée de la Lésion d horreur, Blachier, Menahem Millau, et tant d’autres corrompus jusqu’à la moelle. Tous dans la même charrette avec Macron….ça ferait une belle moisson. Plus de 130 000 morts en France cause covid 19. Refus de soigner. Vacciner pour s enrichir. C’est un crime contre le peuple….contre les peuples.

  12. Déplacement du ministre de la sante à Blois, il y a que 5 lits de fermés!
    Il se moque de nous!!
    Qu’il rembourse les frais de déplacemnts.

  13. Qui a viré le patron de l’ARS dans l’est parce qu’il avait dénoncé le demande officielle de fermetures de lits

  14. veran, le toutou à macron est un bon exécutant aux ordres pour la tuerie organisée dont macron le fossoyeur est un autre pion mondial …
    si les FRANCAIS veulent survivre, ils doivent se débarrasser de ces ordures au plus vite sans attendre 2022?
    Vive la FRANCE libérée !!!

  15. Pendant longtemps je me suis demandé comment je représenterai le visage de satan si on me le demandait. Maintenant je sais: j’utiliserai le visage de l’infâme véran qui est la malfaisance personnifiée. Je propose de remplacer l’expression  » suppôt de satan  » par l’expression « suppôt de véran  » qui est vérifiable tous les jours.

  16. Il est grand temps que cet oiseau de mauvaise augure disparaisse de notre vue pour le bien de tous …

  17. Un sinistre ministre qui a dégradé la santé par manque de moyens flagrant et d autoritarisme dégradant.

    • Qui, à 40 ans, est devenu ministre de la Santé et de la Solidarité suite à quelles compétences (combien de temps a t’il exercé, + ou – que politique ? En résumé, personne ne voulait remplacer Mme Buzyn/Levy en pleine pandémie; suite à la Sex Tape du candidat LREM à la Mairie de Paris : Grivaux…..

  18. Sans parler des 5000 lits fermés depuis 2019, début du méchant virus.
    Il me semblait pourtant que l’on parlait de  » pandémie  » non ???
    Si il y avait vraiment une pandémie, on ne fermerait pas des lits d’hospit.!!!!!
    Donc, que les gens se posent enfin les bonnes questions et réfléchissent, me rendrait vraiment heureux.

  19. Florian Philippot
    @f_philippot
    ·
    2h
    Hôpital public : nous sommes face à u crime prémédité !
    Austérité UE, suspensions de soignants non-vaccinés,…Véran doit rendre des comptes !
    Nouvelle vidéo

    https://youtu.be/a5g5G7L91pc

  20. LE BUT de la politique sanitaire de macron est la privatisation du systèmee de santé , en particulier de l’hopital public .c’est ce qu’annonçait l’écon omiste GAEL GIRAUD en cas de réélection de l’immonde .Nous y allons , ils sont en train de démanteler le suystème par des mesures criminelles , pour mieuxle vendre à BLACK ROCK , mac kinsey ETC

    • Si par malheur micron fait un second mandat, il n’en aura plus rien à faire de quoi que ce soit!
      L HP a déjà des accords avec les cliniques et hôpitaux privés et les sociétés d’ambulances. C’est du vécu!
      Des hôpitaux privés, il y en a de très bien mais d’autres c’est une horreur aussi bien pour les soins que pour le personnel médical!
      C’est ce qui nous pend au nez!

  21. Pénurie de médicaments? pas grave, prendre un médicament de substitution nous disent-ils!
    Sauf que par exemple la cortisone, il n’y a pas de médicament de substitution et vous ne pouvez pas interrompre le traitement en cours!

    J’en parle au médecin de l’hp, il a fait l’étonné….

    Donc, je me suis débrouillée et j’ai financé mon traitement avec mon argent en commandant les médicaments en Allemagne!

    Je ne vais pas revenir sur le levothyrox……

    Tous se moquent de nous, nous sommes bon à payer des cotisations toute notre vie. J’adore quand on nous dit c’est gratuit…….c’est gratuit mais pas pour tout le monde, pour nous, ça ne l’est pas!

  22. On peut dire que Macron sait les choisir, il ne s’entoure que de têtes à claques et de simplets qui se prennent pour des génies dès qu’ils ont un galon sur l’épaule. Le pire est que tout ces crétins font un maximum de mal et que cela va être pire si Macron en reprend pour 5 ans !!!

Les commentaires sont fermés.