Horreur, les frères Tsarnaev ne sont pas bouddhistes…

Publié le 21 avril 2013 - par - 2 024 vues
Share

Je viens de lire avec beaucoup d’attention la réflexion que porte Maxime Lépante dans le dernier RL sur l’attentat de Boston.

En accord total avec lui je me permets de rajouter ma « modeste » pierre à l’édifice qu’il a si magistralement expliqué.

Parmi les interventions des médias divers et variés je remarque les mêmes sempiternelles remarques sur le fait (exceptée leur mauvaise foi caractérisée sur le fait qu’ils étaient « BLANCS » (ah! ah !), et peut être d’extrême droââââte… là on se marre !

– que leurs amis, leurs condisciples universitaires, leurs voisins, que sais-je encore, « tombent des nues » car ils étaient « charmants », « calmes » et tellement loin des clichés sur les « terroristes musulmans ». Même discours sur les terroristes du 11 septembre, ils étaient « charmants », « serviables », « souriants » toujours d’après leurs voisins… (ben voyons !)  ça ne rassure pas ! A la limite je préfère peut être maintenant un bon vieux salafiste avec son khami, sa femme en tchador, et ses fillettes voilées au moins, lui, il annonce la couleur…

– qu’ils étaient américains,

– qu’ils étaient tchètchènes et que, sous entendu, les pôvres avaient vécu les horreurs de la guerre (toute guerre est une abjection je suis la première à le reconnaître… et nous sommes ô combien nombreux dans ce cas.) Donc encore et toujours une sorte de discours compassionnel.. Donc tous ceux qui ont connu la guerre ont le droit de faire sauter la gu…à des innocents qui passent par là…

D’autres questions se posent. Comment se fait-il que des jeunes gens accueillis aux Etats-Unis depuis une dizaine d’années soient devenus des terroristes ? Ils ont bénéficié, comme le dit si bien Maxime Lépante, au moins l’un d’eux, d’une bourse de 2500 $ pour ses études , et selon la coutume musulmane il remercie à sa façon cette grande nation de sa générosité en assassinant 3 personnes en mutilant d’autres..dont la vie est foutue.

D’autres questions se posent ? Ah oui ? Aucune question n’est à poser. La seule réponse est celle de personne comme Wafa Sultan : La cause est l’islam !

Quelle autre « religion » est terroriste à part l’islam ? 20 725 attentats terroristes islamiques depuis le 11 septembre 2001 ! Faut-il encore attendre encore et toujours un ou deux de plus..

Les juifs ont souffert, le mot est faible, dans leur chair, dans leur âme, lors de la seconde guerre mondiale. Ont-ils fomenté des attentats terroristes dans le Berlin des années 50 ? Et franchement cela aurait été le cas, et pardon si je vous choque, je pense que personne ne leur en aurait voulu.. D’aucuns m’objecteront que l’état Juif tue des innocents ici et maintenant. Certes. Peut-être. Mais je répondrais que l’état Juif est menacé et en guerre permanente, justement à cause des mêmes fous d’allah (pas de majuscule) et qu’il doit se défendre. La guerre est implacable lorsque l’on doit défendre son territoire et son existence. Je me sens agressée, je me défends. Normal.

Dans le même temps où, enfin, le dernier frère Tsarnaev était arrêté par les policiers américains, après une vingtaine d’heures de traque, la famille Moulin-Tournier otage avec leur quatre enfants était libérée. Qui les avait pris en otage ? Des bouddhistes ? Des hindoues ? Des protestants ? Des animistes ? L’actualité tourne en boucle autour des méfaits de la fameuse religion-de-paix-d’amour-de-tolérance ! Il y a un an c’était encore et toujours chez nous l’affaire Merrha. Encore des innocents tués, froidement. Et il ne faut pas stigmatiser ? Pour m’être déjà exprimée dans RL sur ce sujet, je pose carrément la question. Lorsque je me trouve à côté d’un musulman, même bien intégré, comment faire la part des choses ? Qui est-il ? Dois-je me sentir en sécurité ? Vais-je devenir totalement parano ? Qui me dit que ce type n’est pas un « agent dormant » salafiste ou autres et qu’un jour ou l’autre il ne va pas nous faire péter une bombe à la gu… ? Alors certes, le terrorisme c’est ça ! Le fait que la population non musulmane soit sur le qui-vive. Et ce ne sont pas les discours lénifiants d’Obama, de Mimolette sur le fait que « nous ne nous laisserons pas térroriser » qui nous ferons changer d’avis…

Nos pouvoirs publics sont incompétents pour traiter cette affaire. Sans compter ceux, je parle des nantis, qui ne prennent jamais un transport en commun, un train (et lorsqu’ils le prennent il y a douze mille policiers pour les protéger… suivez mon regard) qui nous donnent des leçons de morale à deux sesterces en nous expliquant qu’il ne faut pas stigmatiser une communauté (ben tiens !). Ces mêmes nantis qui vivent derrière des digicodes performants et sophistiqués, derrière des barrières de propriétés ou même un chat ne saurait passer sans se faire détecter. Pas même une mouche !

Entendu ce matin que certains sénateurs républicains américains proposent de revoir les modalités d’immigration dans leur pays. Il serait temps. Nous ferions bien d’en faire autant. Combien encore de citoyens dans le monde innocents tués, mutilés avant que des décisions drastiques soient prises à l’encontre de TOUTE la communauté musulmane dans le monde.

Entendu aussi cette semaine qu’en Asie certains bouddhistes s’inquiètent de la montée de l’islam dans leur pays..

Le mal s’étend comme le nazisme des funestes années trente. En face des benêts tel notre président (toujours sans majuscule) qui avec son air niais était « côtent » ce matin du retour des otages français en évitant de parler de l’ignominie d’avoir été enlevés, en famille par une secte à la c… islamique et en promettant des sanctions. Le seul à avoir fait part de sa colère c’est un ancien otage Jean Louis Normandin (je crois) qui expliquait que le retour des otages de ce matin ressemblait à un film que l’on passe encore et encore et toujours en boucle. Il s’indignait que le président ne parle pas de punition à l’encontre de ceux qui enlèvent des citoyens français ! OK tout le monde est content disait-il, bien évidemment, et après ? cela va continuer ? Bientôt personne ne pourra plus faire un tour de roue en Afrique sans avoir peur de se faire enlever par une bande de bédouins se revendiquant d’une obscure secte islamique.

Insécurité sur notre propre sol, insécurité en voyage, insécurité en général … A quel moment le ciel va nous tomber sur la tête afin qu’enfin on puisse la relever et leur faire bouffer leur coran – sans sel et avec la barbe de leur prophète – (toujours sans majuscule…) mais avant ? Combien de victimes ?

Alexandra DOUGARY

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.