Affaire Jallamion : c’est la délatrice Ouarda Laareg qui aurait dû être virée de la police

Ainsi donc, près de trois ans après l’assassinat d’Hervé Gourdel, et la fameuse page facebook à l’origine de tout, notre ami Sébastien a-t-il dû se réfugier en Suisse pour éviter les prisons françaises.

http://ripostelaique.com/sebastien-jallamion-jai-quitte-la-france-pour-ne-pas-me-retrouver-en-prison.html

Dans un article où elle exprimait toute sa colère et son indignation, Josiane Filio accusait  » tous les salauds qui ont mis en danger de mort Sébastien Jallamion ».

http://ripostelaique.com/jaccuse-tous-les-salauds-qui-ont-mis-en-danger-de-mort-sebastien-jallamion.html

Il est toujours difficile de hiérarchiser, dans la veulerie, la lâcheté, la crapulerie, la saloperie, la bassesse, la pourriture, entre les sous-fifres et la haute hiérarchie, qu’elle soit policière ou judiciaire, pour savoir quelle est la pire ordure.

Mais il est une chose certaine : dans toutes les affaires sordides, il y a toujours une personne qui déclenche les hostilités. Il y a toujours le minable délateur de service, souvent du même niveau que la personne qu’il va faire tomber, qui, par son acte lâche, met en place une mécanique infernale, et permet à tous les couards et à tous les salauds de petites chefs qui ouvrent le parapluie de transformer en affaire d’Etat ce qui n’aurait jamais dû sortir d’un service.

Concernant Sébastien Jallamion, cette personne s’appelle Ouarda Laareg, même si Sébastien n’a cité que son prénom dans son livre « A mort le flic ».

http://ripostelaique.com/denonciatrice-de-jallamion-ouarda-laareg-a-t-amis-police.html

Il parle, dans cet ouvrage qui marche fort bien pour le moment (27e sur Amazon, toutes catégories confondues, et déjà plus de 350 livres commandés à Riposte Laïque), de la confrontation qu’il a eue avec sa jeune collègue musulmane, à qui il a eu tort de faire confiance, ce qu’il doit se reprocher matin, midi et soir, mais prouve, par la même occasion, que lui, Sébastien Jallamion, n’est en rien raciste.

« Les motivations de cette personne qui avait trahi ma confiance en s’adressant à notre hiérarchie sans prendre la peine de venir m’en parler furent clairement expliquées, et j’en fus stupéfait.
Je l’entendis me reprocher d’avoir blasphémé, que ses parents étaient des musulmans pratiquants qui faisaient régulièrement le pèlerinage à La Mecque, et qu’elle s’était sentie visée, que je n’étais qu’un « raciste » se « cachant derrière son uniforme », et qu’elle était a contrario très ouverte puisque mariée à « un Français ».

Que nous prouve cet entretien que relate Sébastien ? D’abord, au-delà de sa délation scandaleuse (elle aurait pu en parler entre quatre yeux à son collègue au lieu d’aller baver), qu’elle n’a rien de Français, et n’aurait jamais dû rentrer dans la police. Si elle avait été Française de cœur, et pas de papier, elle aurait accepté qu’un de ses collègues de travail critique la religion de ses parents, ou plutôt le comportement d’assassins parlant au nom de cette religion. Si elle était une vraie Française, elle ne qualifierait pas de raciste un homme qui l’a acceptée sur ses listes, et lui a fait confiance. Elle ne mélangerait pas la critique d’un dogme avec du racisme. Si elle était une vraie Française, elle ne dirait pas qu’elle est mariée avec un « Français » (preuve qu’elle se sent davantage musulmane que française), mais elle emploierait le mot de « non-musulman ».

Si elle était vraiment Française de cœur, elle aurait honte de ce que sa mouchardise a engendré : la suspension de Sébastien pour deux ans, puis sa radiation définitive, ses procès et ses lourdes amendes, son agression (qui a probablement un rapport avec son affaire), et enfin, ce 4 juillet, sa mise en prison, pour ne pas avoir acquitté ses 5.000 euros… Détention qu’il a évitée en allant en Suisse, pour éviter un dangereux emprisonnement.

La musulmane qu’est la policière doit être convaincue d’avoir rempli son rôle de bonne croyante : elle a dénoncé, comme le demandent les lois d’Allah, un infidèle, un mécréant et un blasphémateur, à sa hiérarchie. Dans les pays musulmans, on les dénonce aux autorités religieuses, qui souvent les font mettre à mort. En France, à la place des imams, il y a les balances de la hiérarchie policière, et le résultat peut être le même.

Si elle était vraiment Française de cœur, amoureuse de Voltaire et de la parole libre, Ouarda Laareg aurait honte de son attitude et des conséquences qu’elle a entraînées. Elle aurait contacté Sébastien, lui aurait présenté ses excuses, lui aurait proposé de témoigner en sa faveur, pour limiter les dégâts de sa faute originelle.

Elle n’a rien fait de tout cela, et ne paraît éprouver le moindre remord. Dans son esprit, elle a fait punir un dangereux « islamophobe », tandis qu’elle se réfère à la foi de ses parents pour justifier sa délation.

Mais il y a un autre scandale, dans cet entretien que révèle Sébastien Jallamion. Toute la hiérarchie policière (souvent franc-maçonne) est autour de la table, et entend parfaitement les propos de la musulmane Ouarda Laareg. Nous sommes dans un service régalien de l’Etat, où la laïcité s’impose à tous les fonctionnaires, comme dans l’armée ou la justice. Or, les chefs de Sébastien Jallamion entendent parfaitement une policière de la République française considérer que le blasphème est un délit, et réclamer une sanction contre son collègue, pour cette raison. Ils ne peuvent ignorer que cette femme relaie toute la propagande, venue de l’étranger, de l’OCI, du CCIF ou de l’UOIF, voulant interdire toute critique de l’islam, en l’amalgamant à du racisme.

Imaginons une policière catholique venir se plaindre d’un dessin de type Charlie Hebdo d’un de ses collègues, sur une page facebook, tous ces franc-maçons de la hiérarchie policière auraient éclaté de rire, et l’auraient envoyée se faire foutre ! Tout le monde sait cela.

Si nous étions encore dans un pays où la laïcité s’applique partout, et surtout dans la police, Ouarda Laareg aurait dû être sommée de se taire, et c’est contre elle qu’une procédure administrative aurait dû être entamée. Comment faire confiance à une telle policière, lorsqu’il s’agira de contrôler une musulmane intégralement voilée, ou d’empêcher des prières de rue illégales de se mettre en place, quand on sait qu’elle met en avant les principes de la charia, dont l’interdiction de toute critique de l’islam, appelée un blasphème ? Est-on certain, quand on l’écoute et qu’on la voit agir, qu’elle condamne l’assassinat des dessinateurs de Charlie Hebdo, justifié par les assassins pour délit de blasphème ? Et comment peut-on condamner un assassinat justifié par le blasphème, quand on fait condamner un confrère pour cette même raison ?

Ce n’est donc pas Sébastien Jallamion qui aurait dû être sanctionné, dans cette affaire, mais Ouarda Laareg.

La vraie question que pose l’attitude de cette policière n’est-elle pas qu’elle ait pu rentrer dans la police, avec beaucoup trop de ses coreligionnaires, sans avoir intégré les lois de la République, et en étant davantage formatée par la charia, qui interdit le blasphème, que par les principes laïques, qui autorisent la critique de toute religion, même de l’islam ?

Martine Chapouton

Pour commander le livre :

http://ripostelaique.com/livres/a-mort-le-flic

Chèque : Riposte Laïque, BP 32, 27140 Gisors.

image_pdfimage_print

86 Commentaires

  1. la meilleur façon de punir cette merde de balance est d’acheter le livre.

  2. Cette ouarda ne mérite qu’une chose : être renvoyée (avec un grand coup de pied au cul) d’où elle vient, en terre musulmane où elle sera traitée selon ses vœux, sa foi et comme elle le mérite : conformément à la charia !

    • … mieux que ça : un uniforme anti manif et en première ligne contre les antifas armés de bouteilles incendiaire, si elle ne grille pas une première fois on recommence encore et encore… toujours en première ligne… toujours… jusqu’à méchouis final sans extincteur.

      • scandaleux que des gens comme cette femme puisent entrer dans la police ou dans l’armée ! ces corps de défense des français ne doivent être composés que de français de souche, point ! quant à cette ouardada, je serais une de ses collègues, je lui mènerais la vie dure avec un plaisir…!

  3. C’est à ça qu’on les reconnait dans les conversations entre collègues : « elle ne dirait pas qu’elle est mariée avec un « Français » (preuve qu’elle se sent davantage musulmane que française), mais elle emploierait le mot de « non-musulman ». » Appelez vous votre voisin « Le Français » ? Appelez vous votre garagiste ou votre caissière « Le/la Français ? » Et pour être sûr de son coup, parlez du pays d’origine de ses parents et vous l’entendrez dire « Nous les Marocains/Tunisiens/n’importe quel pays musulman ». Et là il faut demander d’une manière sibylline : Ha bon tu es Marocain/Tunisien/n’importe quel pays musulman ? Il s’empressera de répondre oui je suis (voir plus haut). Ça ne laisse aucun doute quant à leur mentalité : Muzz un jour, muzz toujours.

  4. Ca doit être rassurant pour les flics qui interviennent dans les quartiers lorsque tu es accompagné par une merde pareille: non seulement tu risques de prendre une balle par le mec que tu as devant toi, mais tu risques aussi d’en prendre une dans le dos par ta collègue!
    Pourquoi, et surtout comment des gens comme elle sont recrutés dans des corps d’état aussi important que la police? On leur donne les moyens de connaître les rouages du système, de se familiariser avec les armes, d’apprendre les lois et par conséquent les moyens de les contourner. Arrêtons de faire rentrer les loups dans la bergerie, car c’est sûr qu’elle n’est pas Charlie, et que si elle condamne des attentats ça doit être du bout des lèvres, et encore, en clamant que « ce n’est pas ça l’islam »!

    • Nono,
      Personnellement, je ne comprends pas comment les collègues puissent encore travailler avec cette ordure.
      Faut dire que : « Le courage a laisser la place à la lacheté ». Et partout, dans la police dansl’armée, chez les politiques et autres « serviteurs » de la vie civile. La justice (du mur des cons) n’en parlons méme pas.
      Cordialement.

    • C’est pareil dans l’armée ou certains ont peur de de leur collègue musulmans derrière eux lors des opérations ext. Il y a déjà eu des rebellions avec des refus de tirer contre d’autres musulmans, voire même des bagarres au sujet d’un frigo qui contenait des produits non hallal. On marche sur la tête. Vite les Templiers…

  5. Déjà, il est étrange de considérer une critique contre un simple homme comme un blasphème, car il me semble que le point de départ était la photo de el baghdadi avec un point de mire; mais si elle considère que critiquer un assassin-islamiste est un blasphème, c’est donc qu’elle-même reconnaît un caractère terroriste à l’islam.
    Merci Martine pour cet article qui est une parfaite démonstration de l’absurdité et de l’injustice de cette affaire.
    Tout mon soutien à M. Sébastien Jallamion.
    Et mon plus parfait mépris pour cette ouarda et tous collabos acteurs de cette iniquité.

    • tout à fait … à chaque attentat ils disent « ce n’est pas ça l’islam » ou « not in my name » (c’est plus moderne) … donc viser le chef des terroristes islamistes ( que ce soit d’une mire artificiellement montée en photo, d’une critique ou d’une insulte ) ne saurait être viser l’islam en tant que religion, ni inciter à la haine de ses pratiquants.

      • C’est leur tactique. Meme quand ils passeront aux massacres de lassés il y aura toujours les bons muz de service pour dire l’islamcepassa….

      • J’ai écrit massacres de masses mais le logiciel correcteur déconnecte souvent.

  6. Tiens je vais commander deux livres car sur Amazon ils ne sont pas encore disponibles.

  7. uE VOMISSURE EST ET RESTERA TOUJOURS UNE VOMISSURE, FRANCAISE OU ETRANERE.ell pue et en plus maintenant elle sera visée definitivement lorsque tres bientot la roue tournera.

  8. La colère de Sébastien après l’assassinat de Hervé est légitime: nous sommes tous indignés. La balance n’étonnera personne. Mais là où le bât blesse c’est que le juge n’ait pas répondu « et alors ? la liberté d’expression vous la mettez où ? ne venez pas m’emmerder avec des conneries de ce genre, on est déjà débordés sans ça » Le problème c’est qu’on prenne toutes ces dénonciations au sérieux, que ça engorge les tribunaux et coûte un argent fou dans une France qui a des problèmes plus importants.

  9. J’espère qu’il y a au sein de la Police Nationale des couillus pour mettre en quarantaine cette MERDE et des syndicats pour la faire muter au fin fond de la Creuse ou mieux, de la Corse,….

  10. Au lieu de Dany Carrel , j’aurai bien aimé voir la photo de la policière, sans doute a t elle déjà averti que si on la prenait en photo elle poursuivrait ? Mais les autres flics , il doit bien y avoir quelques vrais copains de Jallamion , pourquoi ne lui mettent ils pas une tête au carré , femme ou pas, on s’en fou. Comme ça elle comprendrait peut être , c’est pas sûr.En tous les cas j’aimerai l’avoir 5 minutes en face de moi pour lui dire ce que je pense d’elle.

  11. Ça rappelle les collabos, les denonciateurs a la botte des nazis. Dans la rue il faut la montrer du doigt. Il faudra qu’ elle paie un jour sa forfaiture.
    Que fera y elle en cas de troubles graves devant la racaille d origine musulmane.
    Il faut que les collègues de JALLAMION lui mènent la vie dure. Allons les gars un peu de C………

  12. Faut-il avoir peur de cette dérive, de cette censure assortie de sanctions, qui sous-entendent la catastrophe humaine (escomptée) pour le malheureux ou la malheureuse qui finit dans les mailles rouillées et injustes du paradoxe carcéral? Oui.

  13. Les délateurs ont toujours existé, partout, y compris dans les rangs de ceux qui servent leur pays, y compris dans les usines, parfois au sein même de la cellule familiale pour dénoncer un frère résistant, un esprit-libre.

    Sébastien Jallamion n’est que la énième victime de la délation, cette maladie qui sévit depuis la nuit des temps.

    Sa terrible faute, c’est de l’avoir oublié et aujourd’hui il en paie le prix fort.

    Une vie brisée pour quelques mots postés, hors service, sur les réseaux sociaux: Quelques mots éparpillés parmi des millions d’autres, des mots alignés dans l’effroi en réaction à l’assassinat de M. Hervé Gourdel.

    Tout ça… pour ça !

    • Certes, mais je ne dirais pas que Sébastien Jallamion « n’est que le n’ième.. » victime, c’est trop banaliser le Cas Jallamion qui dans le contexte présent est un Exemple d’espèces. Sébastien Jallamion mis au pilori par sa hiérarchie pour blasphème, c’est tout bonnement un Cas EXCEPTIONNEL dans notre monde et la République Française !! Il faut bien faire la part des choses, et s’en tenir au fait ici nommé Jallamion pour ne se préoccuper pour l’instant que de la gravité du martyr que la République que l’on a élu fait injustement subir à l’un de ses serviteurs méritant !! Tout en évitant de diluer son cas dans d’infinies dissertations.
      Notre devoir ici est de nous pencher sur son affaire et de manifester notre soutien à ce qui fait aujourd’hui partie de l’Histoire du Mouvement Résistant.

      • BRAD PYTHAGORE
        N’allez pas penser que j’ai quelques vindictes à votre égard,mais je vous trouve agaçant à travers vos propos presque grandiloquent et vide d’adhésion.
        Manifester votre soutien….. Ca consiste en quoi exactement ???Peut être lui envoyer 10 euros pour se donner bonne conscience ?
        Vous pensez faire partie du  » MOUVEMENT RESISTANT  » ?
        AH !! Et vous résistez comment ???………………

  14. Les responsables et coupables dans cette affaire sordide sont ceux qui tiennent les rênes du pouvoir. Comment peut-on accorder un quelconque crédit à une délation de ce type? Ils affichent avec arrogance et mépris dans quel clan ils ont choisi de se ranger!Les français subissent sans broncher, ou déposent des fleurs, des bougies, des nounours après chaque attentat au lieu de gronder dans la rue pour réclamer de l’ordre…Ils assistent impuissants au délitement de leur pays, à l’installation d’une barbarie quotidienne.Il n’est pourtant pas difficile de descendre dans la rue pour crier  » Stop » à tous ces abus de pouvoir! Nous sommes bien encore en France, ou pas?

    • UN AVIS
      Vous connaissez cette phrase: » Un train peut en cacher un autre « ?
      Je ne sais pas combien vous avez de wagons,mais je constate que pour parler des autres vous êtes  » fort  »
      Vous parlez des autres,et pourtant vous dites que ce n’est pas si difficile de descendre dans la rue……
      Et bien dans la rue,j’y suis descendu ,mais je ne vous y vois pas !!!
      Si vous etes un meneur d’hommes,montrez-vous !!!

  15. Excellent article, nous aimerions beaucoup obtenir une réponse de cette hiérarchie et avoir l’avis du ministre de l’intérieur et du premier ministre.

    • le ministre de l interieur est le maire de Lyon et était Sébastien! s il n a rien dit en temps que 1er flic à lyon ce n est pas maintenant à 72ans qu il va faire quelque chose !! c est un sinistre à Macron mnt

  16. des arabes en nombre important dans la police et TRES important dans l’armée en cas de conflit (a venir a court terme probablement ) on voit comment ces gens réagissent , un exemple : l’armée sud vietnamienne en 1970 sur cinq soldats= deux déserteurs et trois indics et ,résultat pour les américains ça a été GAME OVER!!!!

    • Il faut replacer votre propos loic, les viets se faisaient envahir àcoup de napalm sur les civils peu de temps après le départ des français d’Indochine.
      Ici ce sont les français qui se font envahir et carrément coloniser par l’armée d’immigration. Laisser les américains loin de nous! Ils ont été à l’origine des défaites françaises en Asie et au Maghreb. Je comprends votre image mais elle est mal située dans le contexte. Les viets resistaient tout comme nous devons le faire dès à présent Plus nous nous engageons vite dans la résistance à l’envahisseur islamique, plus vite nous en serons débarrassés et moins nous aurons besoin du fameux « secours américain », bon dieu ne voyez-vous pas que l’immigration, Bruxelles etc sont aux mains de Washington? Et que ce sont les USA le pompier-pyromane

      • brad……..PYTAGORE
        comment concevez-vous votre résistance à l’envahisseur ????????

        • Vous, vous êtes trop pessimiste(et d’ailleurs vous ne parlez que pour « démoralisez » les gens)…. et vous ignorez « certaines » choses…. comme on dit maintenant…. sortez vos doigts du cul et entrez dans un des nombreux « réseaux » !

  17. le bal des faux culs est ouvert depuis des années cette pétasse n’est française que pour tous les avantages que les veaux de français lui ont donné , le vert est dans le fruit , il serait temps de mettre de l’ordre dans toute cette population de racailles

  18. Les musulmans n’ont rien à faire dans la police ni dans aucune force armée française !!
    Dehors les membres de cette secte malfaisante !!!

  19. Nos dirigeants crèvent de trouille et ce d’autant plus que les émirats leur fournissent argent, marchés, pétrole et qu’ils ont peur de perdre le tout, alors un flic ou un « de souche » de plus ou de moins quelle importance ! Surtout ne « froissons » cette communauté qui a tant souffert sous notre joug (repentance oblige) et qui souffre encore tant mais là est ce vraiment de notre faute ?

  20. Autre cas, une ancienne adjointe de sécurité ayant écrit (??) un livre sur le racisme de la police; En récompense elle fut appelée par C Taubira.au ministère. Non contente elle dénonça publiquement la collaboration du père de Monsieur Bilger d’origine alsacienne. Ce magistrat n’étant pas responsable, se trouva fort contrit et sa réponse modérée ne fut pas à la hauteur de l’accusation. Ce fut une honte. Heureusement des intervenants ne se sont pas trompés, et sont intervenus en faveur de ce magistrat. Cette adjointe de sécurité est, sauf erreur de ma part, d’origine tunisienne. Il est des règles en France que ces personnes naturalisées ignorent et bafouent au détriment de la victime parfois innocente. il devient insupportable l’attitude de certaines personnes. Et cela ne saurait continuer.

  21. « … pour savoir quelle est la pire ordure. »… Pas besoin de trier, il faut faire un lot.

  22. qu’il assume au lieu de pleurnicher ! je ne veux même pas imaginer le professionnalisme d’un tel flic très politisé et qui affiche sa haine d’une partie de la population qu’il est sensé servir . l’état et la justice ne font pas leurs travail dès que ça ne correspond pas a ce qu’il attends ? sans blague . fuir c’est pas très chevaleresque, il y’a de ceux que Monsieur jallamon déteste qui au moins ont le courage d’assumer jusqu’au bout leurs actes, et lui ?

    • Lilgouna, tiens ca faisait longtemps qu’il n’avait pas ouvert son claque merde celui-là. T’inquiète, coco, tu n’es pas assez radical pour tes potes de daeche, ne te crois pas à l’abri parce que tu es un cpf con.

      • Il se fou certainement de l avis des criminels de Daech et vie sa religion en se foutant de l avis des faschistes de ton type également ….

        • Il vit SA religion ?????Celle qui dit que je suis une merde de femme incapable de raisonner, champ de labour à niquer et à frapper et que nous sommes la majorité de l’enfer après notre mort.Merci du cadeau !!!!
          Cette SECTE SATANIQUE,ses idées fachos ,mortifères et démoniaques doivent être connues de tous et interdites sur toute la planète.
          De la part de Asma bint Marwan , poétesse assassinée par le Bô Modèle.

        • S’il pouvait aller le vivre ailleurs ça serait bien, et par la même tout ceux qui pensent comme lui. Tu es sûr que tu ne veux pas te convertir?..

    • Et vos camarades « migrants » dans la fleur de l’age, qui fuient leurs pays par centaines de milliers au lieu de combattre pour défendre leurs familles ? Des déserteurs chevaleresques ?

    • LIGOUINA
      Vous avez tout à fait le droit d’être pro-musulman….Mais qui vous dit que vous avez raison ?
      Prenez-en quelques uns chez-vous et nous verrons si votre opinion reste la même !!
      Si vous etes admiratif des tueurs qui ont assumés leurs actes,c’est que moralement ,vous êtes complice des crimes commis .
      Vous confondez tout,la médiocrité contre la valeur d’un patriote.
      Allez vous faire pendre.

    • Ceux qui « assument jusqu’au bout » n’ont rien à craindre parce que leur adversaire est civilisé et qu’ils ne sont pas la cible des islamo-dégénérés qui adorent le même criminel prophétisé que toi pauvre naze. faire juste un dessin de ton pédo-prophète c’est déjà risquer d’être assassiné par ceux qu’on a accueilli au lieu de les avoir jetés dans un désert islamique merdique qui devrait te servir de patrie alors assume et dégage.

    • ligoulina (partout) ISIS, appelé aussi les DAECHIENS, sont le vrai NAZISLAM, ne vous en déplaise !!

      En quoi le dire est-ce être « raciste » – d’autant que le NAZISLAM n’est pas une race – puisqu’il parait que ce « n’est pas ça le NAZISLAM » …

      Dîtes-nous ce que c’est, si « ce n’est pas ça » …
      Vous êtes quoi, un COLLABO, un GAUCHO, un NAZISLAMISTE, ou un CONverti de dernière date ? Cochez les mentions correspondantes !!!

      Ah oui, faudra assumer lorsque vous vous ferez faire « couic halal », et pas pleurnicher !!!

      CONNARD, c’est du « courage » que d’assumer le meurtre de gens non-musulmans, de femmes et d’ENFANTS ?

      J’espère bien que vous rencontrerez, soient des gens comme moi, soient des NAZISLAMISTES, le FION !!!

      • @bobby : rencontrer des gens comme vous ! volontiers si vous le souhaitez je vous donnerai une belle leçon pour vous apprendre de ne plus insulter les gens derrière un écran, mais je crains que vous soyez comme l’écrasante majorité de ceux qui hurlent trop et qui dans les instants de vérités irez se cacher comme le ferez une fillette apeurée (je doute que vous irez jusqu’au bout de la démarche). PS: je ne suis aucun des 3 choix proposés si ça peut vous avancer .

    • Arrête de parler de « professionnalisme », d' »Etat », de « justice », ce sont des mots qui ne te servent qu’à mal dissimuler ta haine de la France et des Français.

    • En quoi dénoncer les méfaits d’islamistes est synonyme de « haine d’une partie de la population » ? C’est que comme nous le soupçonnons, vous êtes du côté des islamistes qui pour vous sont des vôtres et de bons musulmans. Que savez-vous de la chevalerie ? La chevalerie comporte un minimum d’élégance morale consistant à comprendre quelqu’un avant de le juger. D’après votre définition de la chevalerie, les immigrés ne seraient pas chevaleresques puisqu’ils fuient nous dit-on les persécutions. Vous-même peut-être avait fui votre pays ancestral par manque de chevalerie ?

  23. Je suis catholique et je subis sans cesse des moqueries des collègues que j’ai appris à leur renvoyer avec humour.

    • Les catholiques ne tuent personne, contrairement à d’autres…!! :o)

  24. En s’en prenant aux citoyens patriotes qui défendent la France, les juges font un mauvais calcul, car leurs amis musulmans nous montrent précisément ce qu’il faut faire pour se débarrasser des traîtres…

    • Laurent DROIT
      Cela n’est que théorie,car le temps passe inexorablement et …….Aucune ACTION !!!

    • Après la Guerre, aucun des juges d’aujourd’hui n’aura le droit de siéger, aucun !

  25. Ce que benoîtement je ne comprends pas, c’est qu’il ne se trouve pas un journaliste assez couillu pour étaler cette affaire dans les « grands » médias. Des « fouille-merdes », il y en a mais ce sujet doit être très très sensible.

    • PASCAL
      Posez-vous la question autrement…..Vous seriez un journaliste performant ayant découvert des faits bien pourris………
      Les étaleriez-vous sur la place publique si précisément vous risquiez votre place ?
      C’est une bonne question…Gardez votre réponse,mais répondez-y à vous même .

  26. Révéler au grand jour la nature profonde de ce qu’est l’islam est de toutes manières insupportable pour un musulman. Comment accepter, même pour un musulman « light » que sa culture et sa mentalité soit façonnée par un chef de guerre pedophile, misogyne, voleur, menteur, assassin, massacreur, antisemite esclavagiste et j’en passe ….

    • Comment accepter, même pour un musulman « light » ? S’il a une once de bon sens, il peut changer de religion. Tout simplement.

  27. ON EST PAS CONS à ce point et on ne veut pas faire le con …il ne s’agit pas de délation , (un incident anecdotique ) .. NON il s’agit de REMPLACEMENT .Jalllamion est la victime d’ un projet antifrancais multiculturaliste , dont les assises sont le cosmopolitisme et l’immigrationnisme de masse et dont l’Objectif c’est de dissoudre la société , la nation et l’état français organiques gaulois et euro-chrétiens et les remplacer par une Ripoublique communautariste et une société hétéroclite de masses migratoires juxtaposées dont notamment les islamiques faciles à dominer et à en faire un réservoir électoral dans une démocratie totalitaire formelle dirigée et toujours gouvernée par une caste oligarchique tribale qui sévit par les médias , l’argent , et l’Inquisition

    • Vous avez donné la véritable explication de cette persécution qui ne visera que les « gaulois » ou européens de culture chrétienne. Une preuve ? Les persécutions dont sont victimes les chrétiens au Pakistan dénoncées par le père Parvez : des familles brûlées vives dans l’indifférence abjecte de nos merdias vendus.

  28. Lors de l’épuration, comme beaucoup d »autres, elle finira contre un mur. On lui conseille le tchador en Arabie Saoudite à la place de la tombe anonyme dans le carré musulman si elle reste ici. Les Français les vrais, n’oublient jamais les horreurs commises contre les leurs.

  29. Ces musulmans me sortent par les yeux. Comportement agressifs, incivilités; parasites;…c’est dehors qu’on devrait les foutre oui!!

  30. La loi PERMETS le blasphème et la critique des religions pourtant !!!!

  31. Ne jamais faire confiance à personne: mais la justice est totalement écoeurante ::!!!
    1 criminel / 1 terroriste ect………. trouveraient + d’excuses qu’a ce policier qui a servit la FRANCE lors de sa longue carriére ! et macron pourrait pas intervenir en sa faveur et faire que cette injustice soit éffacée ett qu’il reprenne ses activitées juqu’a sa retraite !la loyauté ne paye plus / c’est la débandade / la chianlie comme disait le GRAND CHARLES!

  32. Je suis d’origine algérienne mais uniquement d’origine. Je suis née dans ce beau pays qu’est la France, je suis française et fière de l’être. Je suis dégoûtée de lire ce qu’il arrive à cet homme. Je tiens les mêmes propos que ce monsieur, ma mère est allé en pèlerinage et elle est revenue méconnaissable. J’ai coupé les ponts avec ma famille, pour moi à partir du moment ou tu critiques la France rien ne t’empêche de la quitter.

Les commentaires sont fermés.