Huitième visite de Cazeneuve à Calais : la preuve du fiasco !

cazeneuve-et-la-nouvelle-franceLa bombe migratoire explose. “On n’a jamais connu une telle situation de tension”, selon le secrétaire national du syndicat de police Alliance.

Bernard Cazeneuve a beau nier le chiffre de 10000 migrants à Calais, où le centre de rétention est saturé, la réalité est que le gouvernement  a totalement perdu le contrôle de la situation. Le ministre de l’Intérieur en est à sa huitième visite dans la région, mais tout empire faute de solution énergique. La preuve ?

“Tous les migrants appréhendés dans la zone portuaire par les vigiles privés, et remis aux autorités, sont aussitôt relâchés dans le centre ville faute de places de rétention disponibles.” Voilà la réalité de Calais.

“Et ce ballet recommence chaque jour.” C’est le mouvement perpétuel. Police et justice sont débordés. Les riverains, les commerçants, les paysans, les transporteurs, sont quant à eux exaspérés par les exactions de migrants de plus en plus violents. Mais il n’y a pas que Calais qui épuise les forces de police.

Selon le syndicat Alliance, à Menton, tous les services de police sont mobilisés pour faire barrage aux clandestins. Mais comme on déshabille Paul pour habiller Jacques, il n’y a plus assez de personnel pour traiter les missions d’éloignement des clandestins. “Il faut tout faire en même temps”. Mais sans moyens….

Et même si la police a refoulé 23900 migrants au cours du premier semestre à la frontière italienne, de Nice à Menton, des centaines de clandestins parviennent à déjouer les contrôles et se dispersent chaque nuit sur nos routes.

Partout, dans le Sud-Est, le Nord, l’Est, c’est la même situation infernale. La PAF est à bout. Et maintenant, c’est la frontière espagnole qui inquiète. La France est une passoire. Et avec le flux de réfugiés en provenance de Libye, qui submerge l’Italie, tout empire à grande vitesse. Les chiffres de 2015 sont pulvérisés.

Nos villes se transforment en bidonvilles du tiers-monde avec la prolifération de camps sauvages, démantelés un jour et reconstruits dès le lendemain.

Comment dans ces conditions faire confiance au gouvernement ? Il est tout simplement désemparé et n’a aucune solution, faute de courage politique.

Les chiffres sont implacables.

Selon le Figaro, qui s’est procuré un document confidentiel de la Direction générale des étrangers en France, administration rattachée directement au ministère de l’Intérieur, les expulsions ont chuté de 20% au cours du premier semestre 2016, tandis que les demandes d’asile ont augmenté de 18% et filent vers les 100000 pour l’année 2016.

Plus 964% pour les demandeurs d’asile afghans !

Plus 174% pour les Soudanais.

Et ces migrants n’ont rien à voir avec la guerre en Syrie. Afghans, Irakiens, Roumains, Africains et Maghrébins, sont plus nombreux que les Syriens.

Dans le top 10 des clandestins entrés sur le territoire français de janvier à mai 2016, les Syriens n’arrivent qu’en 10ème position ! Et combien de terroristes dissimulés au milieu de cette foule ?

Pourtant, policiers en gendarmes ne chôment pas.

187 filières clandestines ont été démantelées en six mois, contre 151 l’an dernier.

Mais en l’absence de peines dissuasives, à peine une filière est démantelée que les passeurs sont remplacés par d’autres.

Terrorisme, immigration illégale, insécurité, islamisation du pays, deviennent des défis que la France ne parvient plus à relever après des années de laxisme et de laisser-faire.

Les politiques d’accueil s’étant durcies dans de nombreux pays européens, de nombreux migrants se tournent vers l’Eldorado français.

Et comme notre pays est le plus généreux en matière d’asile et d’aides sociales, tout en étant le moins efficace en matière de procédures d’expulsions, avec les multiples recours judiciaires accordés généreusement aux clandestins, le tsunami migratoire ne peut que gonfler chaque année. Mais laxisme judiciaire et manque de courage politique ont un prix que les Français ne veulent plus payer.

Ils ne veulent plus de cette immigration qui refuse de s’intégrer et qui ne cesse de poser des problèmes. Partout, chaque jour, c’est la République qui subit les assauts des communautarismes. Quant à l’islam radical, il tisse sa toile peu à peu, gagnant toutes les sphères de la société, et ce, dès l’école, où la désinformation et la propagande tiers-mondiste prennent  le pas sur la transmission du savoir.

Avis aux candidats de droite pour 2017. Ils seront jugés non pas sur les enjeux économiques, sur lesquels ils sont tous d’accord, ils seront jugés sur leur courage et leur volonté à mettre enfin un terme à l’entreprise de démolition de la France, orchestrée depuis quarante ans par les inconditionnels du vivre ensemble.

Le chantier est colossal, tout est à repenser en matière d’immigration.

Ce que les Français attendent en 2017, c’est le sauvetage de leur pays.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

13 Commentaires

  1. PAS D INQUIETUDE LS IMPOTS FONCIERS AUGMENTENT POUR L ACCEUIL DE CES DESHERITES BIENTOT CITE SOLEIL VOIR VIDEO HAITI POUR TOUS

  2. Il faut éviter de s’informer pour se faire manipuler, attendre patiemment.
    Un homme averti en vaut deux, un homme averti et préparé en vaut quatre, un homme averti préparé et déterminé à ne pas se laisser orienter vers des cibles télécommandées par nos corrompus… … vaut une compagnie…

    Tellement conscients de leur trahison ils en sont à porter des gilets pare-balle, là où aucun Français n’est assez con pour gâcher sa vie pour ces traitres.
    Ils seraient trop heureux de pouvoir stigmatiser les Français et de faire passer de nouvelles lois anti-Français.

    Nos corrompus doivent être déçus, ils ne mourront pas en martyrs mais dans le plus grand déshonneur dans une décharge.

  3. l armée nos generaux que font il? il faudrait qu ils prennent le pouvoir.MAIS NOTRE MINISTRE DES ARMEE OU EST IL

  4. Des milliers d’électeurs potentiels pour la gôche ! hollandouille ne pense qu’à sa réélection et se fout du sort des français ! de plus, tous ces êtres qui nous arribent du fin fond de l’Afrique sont porteurs de germes et de maladies que nous avions éradiquées, plus ebola et autres joyeusetés immondes et la saleté dans laquelle ils ont toujours vécu et qu’ils imposent à la France ! faudra désinfecter !

  5. bonjour , je viens de lire cette article , eh bien la seule solution , il n’y en a pas deux il y en a qu’une ( BOUM ) si cazevide ne sais plus quoi avec ses théories a la noix , qu’il laisse les mains libres aux policiers , je suis sure que certains policiers ou gendarmes se feraient un plaisir de riposter comme il se doit pour venger leurs camarades tuer par toute cette racailles qui nous envahissent , hollande traite les Français de sans dents , mais se serait plutôt de sans couilles qu’il devrait les traiter réfléchissez et bonne journée

  6. Que ce petit homme ridicule arrête son cirque Bamboula, c’est un accord stérile avec l’AngleterreSaoud qui bloque cette jungle africaine en France á Calais.. aucun moyen aux forces de l’ordre, raison de plus.. que sans moyen ces forces de l’ordre laissent passer et déferler les troupeaux vers leur but l’AngleterreSaoud, pas le problème des français, le cas échéant ils resteront et toujours plus nombreux, l’armée guéguerre en Afrique bien joué Hollande pendant ce temps la lie nous infeste !!!

  7. Les enlever de Calais c’ est bien mais pour les mettre où ?
    Certainement pas chez les anglais qui n’ en veulent pas.
    Et ceux de Paris ?

    Mais peut-être que chez Soros il y a de la place…

  8. La jungle de Calais n’est qu’une cité de plus!
    Un territoire n’appartenant plus à la France, ou aucun français n’y vit, ou aucun policier n’y entre, ou les commerces ne sont pas français et ou la loi est faite par les islamistes armés.
    En d’autres temps on aurait dis zones du pays annexées.

  9. Reprenons les choses comme elles sont et non comme beaucoup voudraient les voir. Les migrants entrent en France parce que les frontières n’existent plus. Qui a ouvert les frontières ? Qui a permis à ces gens d’entrer ? Qui a réduit les forces de l’ordre, police, gendarmerie, moyens, etc, etc… QUI ???? C’est vous, lecteur ? Non. Ce sont ceux qui sont au pouvoir. Si la France était gérée par un gouvernement militaire, toute cette merde serait réglée immédiatement et en force si nécessaire. Donc, en 2017, si vous voulez que la France redevienne un vrai pays libre et libéré de cette horreur qu’est l’islam, regardez du coté du programme du général Tauzin…

  10. Je vous conseille sur Facedebouc
     » Les Calaisiens en colére  » pour vous donnez une idée de ce qu’est devenue Calais et les alentours.

Les commentaires sont fermés.