Ian McLoone, l’avocat délateur de Tommy, a été viré par son patron !

Publié le 24 novembre 2016 - par - 12 commentaires - 1 220 vues
Share

mclooneRappelons les faits.

http://ripostelaique.com/tommy-robinson-arrete-alors-que-lavocat-mcloone-a-balance-son-adresse-sur-twitter.html

Pendant que Tommy était en Israël et que Tommy twittait à propos de son séjour, le rendant donc connu de quiconque s’intéresse tant soit peu à lui, un avocat de Luton dénommé Ian McLoone a twitté l’adresse personnelle de Tommy, mettant de fait en danger la sécurité de sa femme et ses 3 jeunes enfants, qui ont dû coucher à l’hôtel, en raison des menaces de meurtre qui ont été maintes fois proférées contre eux, dont 6 avertissements officiels de la police, avec proposition de leur donner une nouvelle identité… et de se faire oublier, ce que Tommy n’a jamais accepté.
Bref, l’avocat ne pouvait pas ne pas savoir.

D’ailleurs, un échange de tweets entre Tommy et lui daté du 26 juin 2016 montre l’avocat dire que si les enfants de Tommy sont menacés de mort, c’est mérité !
http://archive.is/1H38W

Tommy est rentré d’Israël le mardi 15 novembre au soir, et le lendemain matin, il allait trouver l’avocat à son bureau, dans le cabinet d’avocats Taylor Walton, en filmant son intervention. Tommy filme, parce qu’il sait que s’il y a un problème, le témoignage de la vidéo fera foi. L’avocat lui demande qui il est, comme s’il ne le savait pas. Le but de Tommy : savoir comment McLoone a eu son adresse, à qui il l’a expressément communiquée, et lui faire savoir que mettre son adresse en ligne expose ses enfants à un danger bien réel, ce à quoi McLoone rétorque qu’il s’oppose aux positions de Tommy. Tommy dit que ne pas être d’accord avec ses opinions, c’est une chose, mais que mettre des enfants en danger en est une autre, autrement plus grave.

https://www.youtube.com/watch?v=Qdr7_GIoDF8&feature=youtu.be

L’avocat se réfugie dans son bureau, et comme Tommy ne s’en va pas, appelle la police, pendant qu’un associé de l’avocat prend Tommy dans son bureau et lui parle aimablement. La police arrivée, Tommy obtempère et quitte les lieux.

Le soir (mercredi 16), il va tambouriner à la porte de la maison de l’avocat, qui n’ouvre pas et appelle à nouveau la police. Tommy adore ses enfants. Je le sais : j’ai déjeuné début octobre avec lui et sa famille, et j’ai vu combien lui et sa femme sont des parents aimants, qui se soucient profondément de leurs enfants. Sachant combien il aime ses enfants, on comprend qu’il n’ait pas lâché l’affaire et soit donc allé voir et revoir l’avocat.

Tommy a twitté [ https://twitter.com/TRobinsonNewEra/status/800829813896450048 ] qu’il avait été voir quelqu’un d’autre il y a quelques années : un type qui avait mis l’adresse de la mère de Tommy en ligne. Tommy lui avait dit que ce n’était pas un jeu, et ça s’est alors réglé par les excuses du type et une poignée de mains. Affaire terminée : c’est tout Tommy, ça ! Mais quand la police est venue, McLoone n’a pas voulu discuter et la police a demandé à Tommy de partir.

https://www.youtube.com/watch?v=kQ1Zs13cOdA&feature=youtu.be

N’en restant pas là, Tommy s’est représenté le lendemain matin, jeudi 17 novembre, au cabinet de l’avocat. Porte close. Tommy est resté à tambouriner, la police est venue, et a arrêté Tommy, pour « harcèlement ».

https://www.youtube.com/watch?v=W3RM0tvvLc0

Ce 2 poids 2 mesures de la part de la police est ahurissant ! Car le harcèlement de la part de Tommy est sans commune mesure avec le danger dans lequel l’avocat a mis les enfants.

Tommy a enfin été relâché sous caution le même soir, à 23 h.

Le lendemain, il reçoit un coup de fil du cabinet de McLoone, et l’employé lui fait savoir que le cabinet porte plainte contre Tommy pour harcèlement.

Tommy demande à l’employé s’il ne s’inquiète pas de la sécurité de ses enfants, si le cabinet n’est pas préoccupé par les conséquences de ce qu’a fait l’avocat, mais l’employé (dont le ton est gêné me semble-t-il) élude la question, et en revient au fait que Tommy est l’objet d’une plainte et qu’il devra en référer au tribunal.

https://www.youtube.com/watch?v=BlIx7rFvI5M&feature=youtu.be

Tommy va recevoir un courrier officiel où le cabinet le poursuit et demande un préjudice de 25.000 livres sterling (28.000 €)
https://twitter.com/TRobinsonNewEra/status/800759627461918724

Entre-temps, les réseaux sociaux et les sites comme Riposte Laïque ne sont pas restés à attendre, et le cabinet d’avocats Taylor Walton a été inondé d’appels et de courriels de gens qui étaient écœurés par ce manque d’éthique flagrant de la part d’un avocat, et de la part de son cabinet d’avocats.

Et nous avons gagné. Des clients partaient. Le cabinet était en train de voir sa réputation de dégrader, à juste titre.

https://twitter.com/TRobinsonNewEra/status/800384414316433408

Devant l’hémorragie, le cabinet a dû faire pression sur le dénommé McLoone, qui a présenté sa démission lundi 21 novembre, dans une lettre où il prétexte que Tommy s’est montré violent avec lui, et que c’est pour le bien du cabinet et la sécurité du personnel qu’il part. Tommy a tout filmé (il sait combien les gens mentent, alors, il ne prend pas de risque à ce sujet), et les vidéos où il cherche à approcher l’avocat le montrent déterminé à lui parler, mais calme et aucunement agressif. Vous pouvez vérifier avec les vidéos ci-dessus.

Dans la foulée, le cabinet faisait savoir à Tommy qu’il renonçait à le poursuivre.
Alors, vraiment, merci à tous ceux qui se sont sentis concernés.

Pour une fois, justice est rendue, grâce à vous, public, car ce ne sont pas les avocats qui avaient le souci de la justice, ni la police de Luton, occupée comme elle l’est ce mois-ci, où elle a lancé un mois de campagne de promotion contre… l’islamophobie !

Richard Ferrand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
socialodemerde

c est avec des avocats de merde comme celui la que l on se trouve dans la merde .bonne chance à TOMMY ,cet avocat était une ordure

Sylphe

Bravo. Cet avocat est une ordure. Hold on Tommy you’re a heroe !

Fion Gérard

Il a une adresse ce tocard ?
Si oui donnez la, qu’on la diffuse partout.
Il va adorer !!!

La question a été posée à Tommy sur Twitter : pourquoi Tommy ne révélait-il pas l’adresse en question ? Il a répondu que la femme de l’avocat était innocente.

Charles DALGER

C’est avec satisfaction que j’apprends que le Sms, en anglais, envoyé à ce cabinet d’avocat, dès la publication de l’affaire, a, pour une fois, servi à avoir gain de cause.

BALT

Tommy devrait porter plainte contre cet abruti pour mise en danger d’autrui et incitation à la violence. Merci pour vos articles.

Jeanne

Ceux qui n’ont pas encore compris que la « démocratie » est de l’attrape-couillon, devraient faire un petit effort.

montecristo

Pourquoi les salauds auraient-ils toujours raison ?
Pour une fois justice est faite.
Mais vous remarquerez que ce n’est pas grâce à la Justice !

Louve Normande

Non grâce à ces « fameux » réseaux sociaux que les gouvernants veulent censurer !!!!

Bonne nouvelle !

reuri

Bravo , une bonne nouvelle enfin. Ce connard d’avocaillon n’a qu’à aller tapiner chez les mahométans.

andrea

BONNE NOUVELLE !!!!!!!!