Ikea embauche des voilées

Publié le 15 juin 2014 - par - 5 292 vues
Share

voilees du 6 marsIl y a quelques jours, je m’étais rendu au magasin Ikea de Strasbourg pour régler un achat au rayon « cuisines » . Tandis qu’une conseillère consultait le détail de la facture sur un écran, j’en profitais pour regarder autour de moi. Sept ou huit vendeuses-conseillères étaient affairées soit à accueillir les clients, soit à enregistrer leurs achats. Toutes étaient vêtues d’un maillot jaune avec le sigle Ikea  imprimé au dos. Mais l’une d’elles était aussi coiffé du foulard islamique où, bien entendu, pas un cheveu ne dépassait.

Puis mon regard fut attiré par une jeune femme elle aussi porteuse du foulard musulman de couleur noire, vêtue également d’un chemisier et d’un jean noirs. Je pensais alors qu’il s’agissait d’une cliente jusqu’au moment où elle me tourna le dos et je vis que son chemisier portait également la marque ikea. Les bras m’en tombèrent. Ainsi, Ikea, non content d’embaucher et d’imposer à la clientelle des salariés exhibant effrontément leur religion, dont un corbeau ambulant, procurait même à ce dernier un vêtement de travail religieux.

La direction d’Ikea a-t-elle donc jugé qu’il fallait privilégier les populations mahomethanes aux clients locaux et donc laïques, au risque de froisser ces derniers ?

Jusqu’où iront donc nos traitres-dhimmis pour faire des affaires ?

Jean-Louis Burtscher

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.