1

Il a bien changé l’accent marseillais !

 

 

 

 

 

Livre Noir poursuit sa série de reportages sur le Grand Remplacement vu par les immigrés. La chaîne s’est baladée dans le 1er arrondissement de Marseille, au centre de la ville, près d’un marché comme la citée phocéenne en a beaucoup… Les chalands n’y ont plus l’accent de Pagnol et beaucoup parlent à peine français. Majoritairement, ils se disent « blédards », ce qui signifie qu’ils viennent d’Algérie. Cette vidéo ne le montre pas mais il suffit de se promener sur la Canebière pour vérifier que Marseille est une ville « d’ailleurs »… Déjà, la France de demain, dans toute son horreur.

L’arrivée gare Saint-Charles  est « dépaysante », à peine sorti, on pourrait se demander où l’on est… et ce n’est pour le moins pas agréable…

Évidemment fort mal accueilli, par des comités spécialement composés à son intention, d’antifas, Éric Zemmour a bien fait de se rendre dans cette ville symbole d’une France envahie, en voie de disparition. 

Nul vous le dira mais nombre de Marseillais de souche s’en vont ou vivent dans des quartiers très protégés. Il n’est que des bobos bien-pensants et collabos à la Franz-Olivier Giesbert pour aller s’y installer… Toutefois, dans son dernier bouquin, il déplorait de ne plus entendre parler français de la gare Saint-Charles à la Canebière, ce qui a généré un incident. Il s’est fait allumé dans une émission de télévision par la très wokisée Laure Adler.

« J’habite Marseille, capitale française du cosmopolitisme, ville monde où je me sens chez moi. Mais souvent quand je me rends à la gare Saint-Charles en passant par la Canebière, j’ai le cœur serré parce que pendant le trajet je n’ai entendu presque personne parler français. Que va-t-il arriver à notre langue ? »

Cette citation a outré la journaliste de France Inter. « Bah c’est bizarre de dire ça. Pourquoi vous écrivez ça ? » ajouta-t-elle, qualifiant ces propos  de « tendancieux »…

L’équipe de reportage de Livre Noir a aussi voulu  suivre Éric Zemmour dans la zone très particulière…  de La Castellane…  Valeurs actuelles rapporte que leur cameraman, Maud Koffler, y aurait été « violemment agressée », par un « antifa » qui  lui aurait « asséné des coups de casque, avant qu’un autre l’oblige à supprimer ses rushs » – les enregistrements sur sa caméra.

Pour la célèbre féministe EELV, Alice Coffin, dégrader le restaurant où avait déjeuné Éric Zemmour puis tabasser cette jeune journaliste « fait partie des stratégies »… C’est la même qui hurle à l’agression lorsque un homme lui offre courtoisement un bouquet de fleurs…

Après cette annonce,  l’eurodéputé du Rassemblement national, Gilbert Collard, a vivement réagi : « Si Gérald Darmanin continue à se taire, c’est qu’il profite des antifas ! Dissolution ou démission ! » Et Moussa Darmanin n’a pas répliqué.

CQFD

Daphné Rigobert

 

La Castellane, le pire quartier de Marseille…