Il demeure des magistrats courageux, même s’ils sont peu nombreux

Publié le 15 janvier 2020 - par - 18 commentaires - 1 693 vues

En ce début d’année, il nous a paru intéressant de connaître le point de vue de maître Pichon, par ailleurs avocat de Riposte Laïque, sur la situation judiciaire de notre pays, dans une période quelque peu agitée.

Riposte Laïque : Les tribunaux paraissent quelque peu agités par le mouvement des avocats, qui, depuis à présent deux semaines, en bloquent le fonctionnement normal. Êtes-vous partie prenante de ce mouvement, et pouvez-vous nous en expliquer les raisons ?

La réforme de Macron sur les retraites va entraîner la mort des petits cabinets d’avocats

Frédéric Pichon : Oui, comme tous les avocats je me sens concerné par ce mouvement. La réforme des retraites risque d’affecter très gravement les avocats, en particulier ceux dont les revenus sont inférieurs à 40 000 euros, c’est-à-dire une très grande partie des avocats. Alors que notre caisse était une caisse autonome excédentaire qui reversait une partie de ses gains aux autres, non seulement elle va être supprimée, mais nos cotisations vont doubler, ce qui va entraîner la mort de petits cabinets.

Il faut juger les djihadistes en Syrie et en Irak, et les déchoir de la nationalité française

Riposte Laïque : De nombreux Français ont mal compris la remise en liberté de Flavien Moreau, djihadiste parti en Syrie en 2012, et celle, annoncée, de plus de 40 autres combattants islamistes, au cours de l’année 2020. Pourtant, Nicole Belloubet s’appuie sur l’état de droit pour justifier ces décisions. Quel est votre avis ?

Frédéric Pichon : Je suis d’avis qu’il faudrait prononcer la déchéance de la nationalité de ces personnes qui ont renié leur pays et sont parties combattre – ce qui est leur choix – pour l’instauration d’un califat islamique. Dans ces conditions, il faut les mettre devant leur responsabilité afin qu’ils assument jusqu’au bout leur choix. Ils sont allés combattre des États légitimes, l’Irak et la Syrie. Je suis donc partisan qu’on laisse la justice de ces pays conformément à leurs lois.

Il y a trop souvent un deux poids deux mesures de la part de certains juges

Riposte Laïque : Vous êtes l’avocat de nombreux militants patriotes qui, justement, se retrouvent devant les tribunaux pour alerter l’opinion sur ce qu’ils pensent de la réalité de l’islam. Avez-vous l’impression que les juges sont indulgents avec les islamistes, et impitoyables avec ceux qui les dénoncent ?

Frédéric Pichon : Il ne faut pas généraliser. J’ai vu certains juges assez sévères avec les islamistes. D’une manière générale les juges anti-terroristes sont assez lucides. Mais il est vrai que dans certains cas on cherche à minimiser. C’est le cas lorsqu’on évoque l’irresponsabilité pénale pour ne pas évoquer le lien entre radicalisation et islamisme.

Concernant les militants patriotes, je ne veux pas non plus généraliser mais il est vrai que lorsque l’affaire prend une tournure politique, la loi et la raison sont souvent bafouées compte tenu de la pression énorme directe et indirecte qui pèse sur les magistrats du siège. C’est le cas dans le dossier des Identitaires qui ont été condamnés à des peines incroyablement sévères dans le dossier du col de l’Échelle.

Il y a des magistrats courageux, même s’ils sont peu nombreux

Riposte Laïque : Vous êtes l’avocat de Riposte Laïque, et, en 2019, vous n’avez remporté que des victoires, devant la 17e chambre, la cour d’appel de Paris, les tribunaux de Versailles ou la Cour de cassation. Et pourtant, dans notre mouvance, de nombreux militants disent qu’on ne peut avoir confiance dans la justice de notre pays, et que les magistrats sont souvent imprégnés d’une culture gauchiste de type « Mur des Cons ». Comment expliquez-vous ce qui apparaît comme une contradiction ?

Frédéric Pichon : Il convient en premier lieu de distinguer les magistrats du siège (qui jugent les affaires) de ceux du parquet (qui engagent les poursuites au nom de la société). Les magistrats du parquet sont incontestablement aux ordres du pouvoir.

Concernant les magistrats du siège, cela est plus subtil. Il y a d’abord une grande partie d’entre eux, comme de l’élite française, qui respire l’air du temps et qui par conséquent est sensible à l’idéologie dominante. Et puis il y a ceux qui pensent à leur carrière et qui, sans subir de pression directe, se disent que ne pas suivre ce fameux sens de l’histoire n’est pas bon pour leur carrière. Enfin il y a les magistrats courageux. Il y en a peu mais ils existent. C’est dans ce petit espace que je me bats.

Il y a des instructions du parquet pour faire taire la mouvance Riposte Laïque

Riposte Laïque : Vous êtes également l’avocat de Résistance républicaine, et de Christine Tasin. Il y a quelques semaines, un procureur a demandé 6 mois de prison contre elle, dont 4 mois fermes, pour apologie du terrorisme. Le verdict sera rendu le 4 février prochain. Êtes-vous inquiet pour votre cliente, et comment expliquez-vous une telle requête ?

Frédéric Pichon : Les réquisitoires ne sont pas toujours suivi d’effet. Je garde donc bon espoir que les magistrats soient plus raisonnables. Je m’explique une telle sévérité par le fait qu’il y a, à mon sens, clairement des instructions du parquet pour faire taire la mouvance « Riposte Laïque » au sens large dans la mesure où on veut faire taire ceux qui estiment, à tort ou raison, que islamisme et islam ne font qu’un.

Je serai à Poitiers pour défendre ces jeunes Identitaires, qu’il faut aider

Riposte Laïque : Quelles sont les prochaines affaires médiatisées que vous allez plaider ?

Frédéric Pichon : Je défends des jeunes Identitaires mercredi prochain en appel, suite à la condamnation de certains d’entre eux en première instance pour  leur action sur le toit de la mosquée de Poitiers alors en construction. Ils avaient été notamment condamnés à des peines de privation des droits civiques.

Dans ce dossier, d’ailleurs, l’imam de Poitiers avait plaidé être un apôtre de la tolérance. Puis une fois la peine prononcée, il avait concédé que la mosquée avait été construite en signe de revanche suite à la bataille de Poitiers. Face aux patriotes, certains juges et procureurs ont des relents de Saint-Just et font application de l’adage « pas de liberté pour les ennemis de la liberté ». J’appelle d’ailleurs à les soutenir.

Il est possible d’indiquer aux lecteurs de se rendre sur la page “soutien” de leur  site où différents moyens de paiements sont proposés (chèques, cryptomonnaie et CB via une nouvelle plateforme de paiement que nous testons, malheureusement disponible qu’en version anglophone) : https://generationidentitaire.org/soutenir/

Depuis l’arrivée de Macron, les libertés démocratiques diminuent

Riposte Laïque : Sentez-vous, depuis l’arrivée de Macron et de ses équipes, un durcissement de la répression pour délit d’opinion, et un rétrécissement de la liberté d’expression ?

Frédéric Pichon : Oui, incontestablement, surtout depuis le mouvement des Gilets jaunes. Je crois que le pouvoir a été tétanisé en décembre 2018 face à cette contestation inédite et qu’il a décidé de jouer la carte de la terreur, notamment par l’usage massif de LBD, grenades de désencerclement etc. et usage des BAC comme de véritables milices.

Il en va de même avec la loi Avia qui va permettre aux principaux acteurs du web (Facebook, Twitter etc.) de censurer a priori les propos jugés prétendument haineux et ce sans recours au juge. Ce régime me fait un peu penser à celui de Louis-Philippe ou de M. Thiers. L’alliance de la bourgeoisie d’affaires et du prétendu parti de l’ordre qui est en réalité le parti de la division, du désordre et du chaos.

Propos recueillis par Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
POLYEUCTE

Merci à Me Pichon qui a une analyse équilibrée de la Justice ! Et des résultats..
Quelques remarques….
Les fonds de leur Caisse de retraite doivent être protégés, voire redistribués aux ayants droit pour solde de tous comptes.
Siège et Parquet sont en guerre, eux aussi… sous surveillance de Macron.
En d’autres temps, les déserteurs étaient fusillés.
Les Identitaires doivent être protégés ! Les Jeunes Patriotes de l’Avenir !

SLOBODA

Ils risquent de supprimer tout et n’importe quoi et en plus a leurs avantages, et ça ce dit démocrates et républicain, bandes de dictateurs

lafronde

Une raison sonnante et trébuchante de la réforme macroniste des retraites est de faire main basse sur l’oseille : les caisses de Prévoyance des Professions Libérales et des Indépendants sont excédentaires ! C’est un déni de Droit, doublé d’une spoliation ! Il sera intéressant d’observer la capacité de résistance juridique d’un Profession du Droit, concernant ses propres intérêts, légitimes au demeurant !

, Perplexe

MARC TREVIDIC, Le célèbre ex-juge antiterroriste vient de créer sa chaîne YouTube. Au menu : djihad, justice et contreterrorisme.
Il a toujours eu un oeil réaliste sur les islamistes qu’il a côtoyés longtemps.C’est rare d’avoir un avis sans langue de bois sur cette idéologie; qui passe la barrière médiatique. SUIVEZ ses vidéos.sur YOUTUBE

François BLANC

les magistrats courageux sont ceux qui se sont auto-vaccinés contre le formatage par l’école marxiste de la république

Phil93

si les petits cabinets d’avocats (qui sont la majorité) disparaissent ce sont encore une fois les pauvres, autre majorité, qui ne pourront plus se faire représenter. les “grands avocats” en profiteront ,selon le principe de l’offre et de la demande, pour augmenter drastiquement leurs tarifs. Seuls les (très) riches pourront se les payer !
un seul mot : R E V O L U T I O N !!!
nota : dans la pratique j’imagine mal ces “grands avocats” accepter d’être placés “avocats d’office” pour des dizaines de milliers de personnes supplémentaires que les “petits avocats” ont l’habitude de traiter.
le gouvernement macron marche décidément sur la tête !

Père2Claques

Il n’y a pas que le gouvernement Macron qui marche sur la tête.Les français ont toujours marché sur la tête.

Les français n’arrivent pas à se défaire des idéologies.
La vie devient de plus en plus difficile en France!Ce pays me fatigue de plus en plus!!

Phil93

Oui, comme les fiers vikings suédois les français sont devenus des lâches asexués sans cervelle (si ils ne l’ont pas toujours été). un américain est tué et Trump fait une razzia chez les islamistes sous l’ovation de son peuple (sauf les traîtres de gauchistes). Pareil pour israel. ici des dizaines de français sont tués et nous avons droit à des “ils n’auront pas ma haine”, des bougies, des nounours et des petits mots d’amour. Et cela dure depuis 5 ans !
les braves et lucides Patrick Jardin se font rares !
l’inversion des valeurs est totale en fRance…

tancrede

Dans une lettre, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, leur a assuré que leur régime autonome sera maintenu et appelle à cesser la grève. Mais les avocats sont loin d’être convaincus. Ils dénoncent également l’augmentation de leurs cotisations qui passeraient de 14 à 28% pour ceux qui touchent moins de 40 000 euros par an et le fait que les pensions, au minimum de 1 400 euros nets, seraient abaissées à 1 000 euros. Le syndicat des avocats de France appelle à poursuivre la grève

Eric des Monteils

Un ami, (un sage), m’a dit un jour, « oui, il doit bien exister de bons musulmans, puisqu’il y a de mauvais Français ». J’ai mis bien longtemps à digérer cette boutade.
L’exception confirme la règle ; l’exception ne compte pas aux vues des dégâts occasionnés par cette justice pourrie jusqu’à la moelle,

GERARD R.

Demander l’avis d’un avocat sur l’état de la justice, c’est comme demander l’avis d’un boucher sur le prix de la viande. En espérant qu’il accuse ses pairs, de vendre beaucoup trop cher…

patphil

bon voilà un article un (tout) petit peu réconfortant, mais comme pour le premier dessin, je ne crois pas en la “justice”

Karpos

“Intègres au service d’une passion, comme le sont les magistrats intègres d’aujourd’hui.”
(Marcel Aymé, “La tête des autres”, acte IV, scène Ière)

Clotilde Prouvost

Ayez le “courage “, monsieur Pichon, de vous passer d ‘honoraires et défendez ces jeunes gens… pour l ‘honneur.
Souvenez vous de la cour d’appel de Rennes et de votre triste prestation.

François Desvignes

La gratuité n’est pas une question de courage mais de moyens.

S’il ne devait pas par ses impôts subventionner votre oisiveté, votre fiel et vos calomnies, il aurait sans doute et depuis longtemps défendu tout le monde gratuitement, sauf vous.

Clotilde Prouvost

J ‘ ai payé très cher son manque de suivi du dossier, ses erreurs.
De nos jours, François Desvignes, les femmes travaillent et sont indépendantes.y
Je m ‘honore d ‘être une personne intègre et… je peux prouver tout ce que j ‘affirme.
Les basses calomnies sont – hélas – de votre côté.
Je vois encore Pichon disparaître dans les couloirs du Palais de Justice de Rennes… triste spectacle.

, Perplexe

“Il demeure des juges courageux” et estimables, Marc TREVIDIC, je le crois du moins, est de ceux-là…?

THE-END

Les juges maintenant sont maintenant moins protégés par crainte de se prendre une bastos allah sortie du tribunal et pour cause.

Lire Aussi