Il est essentiel d’affronter l’islam sur sa véritable nature : la politique !

Publié le 14 avril 2019 - par - 75 commentaires - 2 992 vues
Share


Prière de rue à Clichy. Malgré un grand nombre de mosquées et de salles de prière, les musulmans de France jouent en permanence la persécution et la victimisation, alors que leurs mosquées son vides…

***

L’islam est avant tout, et il s’en réclame, un système de pensée qui recouvre tout les domaines du politique, du militaire, du juridique et du social, le tout habillé et dissimulé sous le manteau d’une grossière et fausse religiosité.
« L’islam politique ne reconnaît pas la pensée rationnelle » (c’est bien pratique…) : https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/faouzia-charfi-l-islam-politique-ne-reconnait-pas-la-pensee-rationnelle_122272

La foi, la croyance n’a d’ailleurs aucune importance dans l’islam. Il suffit de faire semblant de croire, de pratiquer un peu et de se rendre à la mosquée de temps en temps et tout va bien. L’important est de se soumettre à la loi, la charia. Celui qui a vraiment la foi est libre de pratiquer son culte à 100%.
Mais celui qui respecte la loi et qui, aussi, ne critique pas publiquement la religion, n’a rien à craindre.
La critique de la religion, quitter la religion, inciter à quitter la religion sont des attitudes qui peuvent conduire à la peine de mort.

Si, dans un lointain passé, des intellectuels et philosophes musulmans renommés, ayant étudié les grands auteurs de la  culture gréco-romaine, tels qu’Averroès, Avicenne, Avenzoar, Ibn Sinan, ou Ibn Khaldoun, ont tenté de critiquer l’islam, leur notoriété et la richesse de leurs familles leur ont évité d’être assassinés. Mais de nombreux autres n’ont pas eu cette chance.
Aujourd’hui, encore, l’islam assassine les intellectuels musulmans qui prennent de la distance avec la religion.

A quoi bon tenter de convaincre les gens ou les juges de ce qu’est la réalité islamique tant que nous resterons sur le terrain du religieux ? Les juges ne sont pas des experts en religions. Ils n’y connaissent rien. Leur fond de commerce c’est le droit, parfois augmenté par des « consignes gouvernementales » et par leur soumission à une idéologie délétère, le « gôchisme » qui les met hors jeu de leurs prérogatives.

* J’écris bien « gôchisme » pour faire la différence entre un socialisme qui est mort depuis longtemps et cette nébuleuse toxique, nuisible, putride et antifrançaise qu’est le gôchisme infiltré dans toutes les sphères de la société et de l’état (voir le Mur des cons).

Qui peut prétendre disserter sur le religieux sans jamais invoquer le « concept divin », « l’âme », le « sacré », « l’inaccessible » ou quelque « puissance supérieure abstraite et inconnaissable… ? »

Or, tout cela échappe à l’entendement de n’importe quel humain rationnel qui n’accepte que ce qui est clair, limpide, évident, accessible et démontrable par la raison ou par la science.

Mais le religieux est tout sauf démontrable par la raison ou par la science, nous le savons tous. Le religieux est le domaine de la foi, de la croyance, du mythe, de la pure spéculation, de l’affabulation, fût-elle orale ou écrite, et donc de l’obscurantisme opposé au rationnel et au scientifique.

L’obscurantisme c’est tout ce qui relève de l’invisible, du mystère, de l’invraisemblable, de l’inexplicable et du délire mystique.

Le religieux est flou, vague, imprécis, nébuleux, improbable.
Il est de même nature que l’ésotérisme, les sciences occultes, les superstitions populaires, l’astrologie, les tarots, les runes et les tables tournantes.
Ses défenseurs, plaideront par des mots vides de sens qui n’ont pas leur place dans un tribunal, car personne n’est sensé les comprendre. Ils sont irrationnels et n’entrent pas dans le cadre d’une loi démocratique constitutionnelle.

Le magistrat, garant de l’application du droit, est tenu par la loi de 1905 de ne pas statuer sur le fait religieux. Il ne doit pas permettre que le religieux prenne la parole dans un tribunal.

La place de la religion est d’ailleurs aujourd’hui claire dans notre pays, par la loi de 1905. La religion est une affaire privée et personnelle qui n’a pas sa place dans l’état (ce que beaucoup semblent avoir oublié, juges ou politiciens), ni sur la place publique ni dans les prétoires.

En France, lorsque des religieux passent devant la justice, c’est en général pour des affaires criminelles de pédophilie…

La justice, dit-on, est aveugle. Pour ma part, je pense qu’elle est aussi stupide, souvent. La justice n’a pas à être aveugle. C’est trop facile. Elle doit avoir les yeux et les oreilles bien ouverts.

La justice sait très bien que l’islam n’apporte que violence et misère partout où il arrive et s’installe.

La justice ne peut pas ignorer les prières de rues qui sont de graves troubles à l’ordre public et au droit des personnes de circuler librement dans les rues, tandis que les mosquées des prieurs sont vides et que les imams ont beaucoup de mal à réunir des fidèles pour prier dans la rue afin de perturber l’ordre public.

La justice ne peut pas ignorer les attentats terroristes innombrables commis en France depuis des décennies par les musulmans. Nice, le Bataclan, Mohamed Merah, etc.
Et tous les égorgements dans les rues ou dans des lieux publics de personnes innocentes et, pire que ça, d’hommes de foi et de prière comme le père Jacques Hamel, à St Etienne du Rouvray, près de Rouen.

La justice ne peut pas ignorer ce que tout le monde sait, à savoir l’horreur de la brutalité et de la sauvagerie des intégristes musulmans radicalisés (en guerre ou chez nous) et souvent déjà fichés « S », repris de justice, plusieurs fois condamnés et récidivistes qui courent en liberté dans nos villes à la recherche de nouvelles proies à assassiner, grâce à ces mêmes juges qui ne font pas leur travail. Cette magistrature est la honte de notre système démocratique et républicain.

La justice ne peut pas ignorer non plus toutes les actions politiques des musulmans en France contre notre société afin de la noyauter et de la contaminer de l’intérieur, par tous les moyens possibles, associations, justice, politique (Assemblée nationale, Sénat, syndicats, et.), médias aux ordres, etc.

Il est clair que ce qui donne des boutons aux musulmans et à leurs défenseurs, ce sont les attaques contre l’islam et les musulmans en tant que religion.

Or, l’islam, c’est une évidence, n’est pas un système de pensée ni une philosophie, ni une religion, mais bel et bien un système politique qui s’impose à ses membres, ainsi qu’au reste du monde, par la violence.

« Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats. » Recep Tayyip Erdogan, premier ministre Turc, en 1999 » qui reprend la formule du théoricien nationaliste turc Zia Gokalp (1876-1924).

Et qui dit système politique dit « parti politique. »
De fait, l’islam est sans doute aujourd’hui le plus grand parti politique du monde, avec plus d’un milliard de partisans.

Historiquement, l’islam s’est révélé être d’abord un système politique, mais aussi guerrier, conquérant et colonisateur aux fins de pillage des richesses des terres conquises, de la réduction en esclavage des peuples vaincus et parfois de l’extermination et du génocide des peuples rebelles ou insoumis.
Massacre de 80 millions d’indiens entre 1000 et 1525 :
http://puteaux-libre.over-blog.com/pages/9_Hindou_Koush_un_genocide_commis_au_nom_de_lislam_80_millions_de_morts-8594572.html

Génocide du peuple arménien en 1915 :
https://www.herodote.net/24_avril_1915-evenement-19150424.php

Le premier massacre de l’islam fut celui de la tribu des Banu Qurayza ou Quraïchites, à Médine, en 627, où 600 à 800 juifs furent massacrés :
http://www.exmusulman.org/genocide-bani-qurayza.html

En attaquant l’islam sous le rapport du politique, nous pourrons désigner ses adeptes, ses adhérents, ses membres : « les musulmans », non pas comme les fidèles d’une religion mais comme les partisans d’un parti politique sans frontière dont le but est la suprématie et la domination du monde par la conquête de ses armées ou par le terrorisme.

Nous n’attaquons pas la religion musulmane, ni son dieu, ni son prophète, ni son livre, ni ses croyants, mais l’idéologie politique musulmane avec sa loi (charia), sa violence, sa brutalité bestiale, son manque total d’humanité, son mépris de la femme, ses mensonges, son hypocrisie, ses guerres fratricides, son terrorisme permanent et ses partisans.

Concernant ses partisans, comme tout parti politique ses adhérents sont ses partisans.
Mais il faut être bien clair, comme l’islam fait lui-même une confusion savamment entretenue entre religieux et politique comme il la fait entre ses croyants religieux et ses partisans politiques, nous devons employer le mot « partisan » dans nos écrits comme dans nos argumentations juridiques. Il ne faut plus parler d’islam mais de « parti politique islamique » (nous lui attribuerons le sigle de « PPI »), ni de musulmans, mais de membres du PPI.
Il est important de reprendre et de diffuser ce sigle de PPI.

Nous attaquons l’islam politique et ses partisans.
Ce n’est pas de notre responsabilité si l’islam mélange tout et refuse de séparer le religieux du politique.

Pour ce qui est des autres religions, même si elles sont loin d’être parfaites et que leur passé est parfois assombri par de vilaines taches, on doit tout de même leur reconnaître qu’elles n’ont pas, aujourd’hui, la même propension que le PPI à guerroyer et à massacrer partout où elles se trouvent, ni à pratiquer une politique de terreur (terrorisme) pour qu’on ne les oublie pas et pour tenter de faire pression sur les masses populaires dans le but de les rallier à leur cause.

Ni les juifs, ni les chrétiens, ni les bouddhistes, ni tous les autres cultes du monde ne se font exploser dans la foule ni ne mitraillent des populations pacifiques et innocentes en hurlant des « Hachem », « Jésus » ou « Bouddha est grand ! »

Nombreuses sont les religions ou cultes monothéistes ou polythéistes auxquels sont rattachés des milliards d’humains.

Christianisme, judaïsme, islam, hindouisme, shintoïsme, taoïsme, confucianisme, etc.

Mais la plupart sont pacifiques, prêchent l’amour du prochain, l’entraide et la charité envers tous, la solidarité, la tolérance et le pardon. Elles ne sont pas violentes, ne tuent pas ceux qui souhaitent les quitter, et ne traitent pas les femmes comme des animaux ou des esclaves.

Mais l’islam est différent parce que c’est un esprit tout à fait différent qui a présidé à sa création.
C’était un homme paresseux qui a commencé par épouser une femme riche pour ne pas avoir à travailler et pour avoir les coudées franches afin de se consacrer à son projet de création d’une secte ou d’une nouvelle religion qui lui avait été inspiré par l’étude des juifs, des chrétiens, mais aussi des nombreux cultes polythéistes existant, à cette époque, sur la péninsule arabique. Il aurait été instruit du christianisme par le moine Bahira au cours d’une caravane et d’un séjour avec son oncle en Syrie, à Bosra.
Ce moine arien ou nestorien (chrétien) aurait également révélé la « nature prophétique » du jeune homme alors âgé de 9 à 12 ans.

Plus tard, le jeune homme deviendra adulte et commencera sa quête et peu à peu sombrera dans la facilité de la brutalité pour convaincre de nouveaux fidèles. Il s’ensuivra de nombreuses violences, batailles et massacres qui continuent encore, de nos jours.

Avec une évaluation par les historiens et spécialistes de l’islam d’un chiffre de 260 à 280 millions de morts dus à ce parti politique conquérant, on peut affirmer que l’islam c’est un peu plus d’un Oradour-sur-Glane chaque jour pendant 14 siècles…

Mon livre « Les ravages civilisationnels régressifs de l’islam » est sur Amazon et vous pouvez lire les 70 premières pages ici :
http://jenmore.free.fr/ravages.pdf

Ivan Bartowski

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
saurer

Pendant que Notre Dame est en proie aux flammes, des scènes de liesse agitent les banlieues …

Enée

Au moment où le freluquet devait nous enfumer (encore une fois!…), Notre Dame, notre belle cathédrale construite par tant de compagnons mus par leur grande foi au XIIIème siècle, FLAMBE. C’est un signe PRÉMONITOIRE. Il faut être aveugle ou borné pour ne pas le voir. Macron porte MALHEUR à notre pays. Nous n’en voulons plus, tout comme nous ne voulons plus de musulmans et de migrants que nous n’avons pas réclamer.

Frère TUCK

Notre Dame de Paris en proie aux flammes, la flèche s’est effondrée, l’image est forte; c’est l’image de la France de la religion catholique qui s’écroulent ,à qui profite le CRIME? Je suis très triste ce soir car c’est un pan de notre histoire qui est détruit , attendons la suite que va t’on nous dire? Macron ne parlera pas ce soir mais ceci n’est qu’un détail ! Le traumatisme est immense …

Mireille Million

Horrible c’est le coeur se la France profonde qu’on a tué, je l’ai visité souvent, et cette croix qui continue de briller, la main de Dieu vu que nos églises ont pacté avec l’islam, même le pape, bizarre cet incendie en début de semaine Sainte, le chemin de croix de Jésus. Cela me rappelle l’ancien testament : le déluge, l’arche de Noé, et le peuple adorait le veau d’or = Sodome et Gomorre….

Jean-Paul SAINT-MARC

Le premier massacre de l’islam fut celui de la tribu des Banu Qurayza ou Quraïchites, à Médine, en 627, où 600 à 800 juifs furent massacrés…
Ce qui est fort douteux !
Aucune trace archéologique (archéologie aérienne) des fossés de Médine…
Du bidon !

Marnie

Bien d’accord ! L’Islam est avant tout une politique qui se cache derrière une idéologie pour commettre des assassinats, asservir et régner en maître. Faut-il être taré et démoniaque pour adhérer à une telle secte. A interdire d’urgence.

Une patriote

Enfin, certains sont en train de se rende compte que Macron a décrété que la France appartenait aux musulmans et que ces derniers pouvaient transgresser les lois et les y encourage par une protection policière Pendant que dans le même temps, il fait comprendre aux gaulois qu’ils ne sont plus les bienvenus chez eux en leur interdisant toute manifestations. Pour qu’ils le comprennent bien, il fait sortir les blindés, autorise les tires de lacrymos, de flashs ball avec blessures graves, le canon à eau, le matraquage, les arrestations avec de la prison ferme, un racket de 135 £, uniquement sur… lire la suite

Ivan Bartowski

Voilà !

efromfourme

génial Bravo Mr Bartoswki

Ivan Bartowski

Merci !

Olivia

PS : à un moment de notre Histoire où les Gilets Jaunes sont pourchassés et empêchés de se rassembler, il paraît incroyable que le préfet n’envoie pas la police pour disperser cette foule – qui plus est, haineuse… Les musulmans contreviennent donc 2 fois aux directives gouvernementales : ils bafouent la loi et tiennent des propos racistes et +… Ce qui tombe également sous le coup de la loi – En dehors du préfet, que font le MRAP, la LICRA et Cie ?….

Une patriote

Le préfet obéit à qui ? Qui fout le préfet à la porte quand il n’a pas fait exécuter ses ordres ? Macron et seulement Macron. Macron est en train de faire comprendre aux français par la force et les représailles qu’ils ne sont plus les bienvenus chez eux et que sois ils s’écrasent et acceptent son racket, sois ils dégagent et partent pour laisser la place à tout ceux que Macron laisse entrer = les envahisseurs musulmans !!!!!!

Olivia

Félicitations M. Bartowski pour votre proposition de changer nos fusils d’épaule. Si je comprends bien, désigner désormais les musulmans et l’islam par le sigle PPI devrait empêcher les associations de traîner les patriotes devant les tribunaux ? J’adopte donc ce sigle dès aujourd’hui. Quant à votre livre, j’espère qu’il aura le succès qu’il mérite. Ce que vous relatez relève du bon sens et les gens intelligents, même les plus sceptiques sur l’islam, devraient être convaincus.

Ivan Bartowski

Merci Olivia !

PIstou

Mais quel est ce pays qui se déshonore en acceptant ces prières de rues. On devrait deja interdire la construction de mosquées la france n’est pas islamique mais nos politiques baissent le pantalon. J’en connais un qui se met même a 4 pattes tellement il adore se le faire mettre profond .

CLOVIS

Je croyais que « les réunions publiques et/ou attroupements » non autorisés étaient interdis en France, par ailleurs pays DE LAÏCITE !… Les lois ne sont pas les mêmes pour tout le monde ?… HONTE à nos politiciens et dirigeants chargés de l’ordre publique… aux ordres surtout de l’islam. Les mêmes qui avec l’aide de la justice vont jusqu’à empêcher le peuple « racine  » de France de simplement exprimer sa désapprobation pour ces dérives sociétales, de l’envahissement de notre pays par des personnes INCOMPATIBLES avec nos us et coutumes. FRANCAIS : A VOS BULLETINS DE VOTE !

pauledesbaux

non, CLOVIS c’est uniquement pour les gilets jaunes que les attroupements sont non seulement interdits, mais encore surveillés voir même à coup de bazoukas……en 1789 les FRANCAIS DIGNES DE CE NOM avaient au moins des couilles, des fourches et autres outils de dissuasion et maintenant….? que vais-je faire comme dirait BECAUD.

Une patriote

Le maboul qui pousse des cris de singe dans un stade de foot risque la prison sous Macron, mais une foule de dégénérés avec à leur tête un imam salafiste qui scandent des appels aux meurtres sur les blancs et les juifs n’ont absolument rien ! Dormez tranquille braves gens; Macron s’occupe de votre sécurité et de votre proche avenir au pays des allongés !!!!!

joseph d arimathie

il va pas choper une petite affection ?

Une patriote

Sous Macron, prières de rue interdites, résultat pas une seule amande ! Manifestation hier dans Nancy sans aucun incident = 4 arrestations ? 50 GJ encerclés par la police et 42 rackettés d’une amande de 135 £. Elle est belle la justice et la liberté d’expression des gaulois en France sous Macron, elle a complètement disparue sous les représailles faites uniquement sur ceux qui ne sont pas musulmans et africains. Ces derniers peuvent tout faire sans la moindre autorisation, même inciter les leurs en pleine rue à assassiner les blancs et les juifs car ils savent qu’ils sont sous la… lire la suite

CLOVIS

Non, PATRIOTE ! Ils sont sous la protection du khalife macroum…

Mélanie

Je te foutrais tous ça dehors avec les gazs lacrimo les flachbocs etc etc. Les Français n ont pas à subir tous ces cons d arabes qui prient dans la rue pour ensuite retrouver les mêmes dans le PMU du coin a jouer aux courses et a ce Peter la gueule a la santé d Allah et des cons de Français qui payent.
Les Gillets jaunes qui défendent leur pouvoir d achat s en prennent plein la gueule mais cette religion a la con est protégé.

TourN

Gaz lacrimo pas suffisant ,asperger du  » grésil  » aux endroits oû ils prient, ils ne vont pas y revenir deux fois. C’est un produit pour traiter les fosses septiques, une odeur qui vous prend à la gorge…impossible de respirer

jepreferemecacher

Une phrase ironisant au sujet d’une photo présentant des fidèles au pèlerinage à La Mecque a valu à son auteur, un lycéen de 15 ans, des insultes, et même des menaces de mort, alors que certains internautes auraient précisé l’adresse de son établissement scolaire. Un lycéen de 15 ans qui s’est présenté sur Twitter comme Hugo, a partagé sur les réseaux sociaux une photo de la foule rassemblée pour le pèlerinage de La Mecque, en Arabie Saoudite. «Ptdr y’a du monde à InZeBoite», a-t-il écrit avec un cliché représentant la Kaaba à La Mecque, lieu le plus sacré du culte… lire la suite

patphil

les sectaires musulmans ne vont que là où on leur permet d’aller!
la traitrise des zélites n’est pas d’aujourd »‘hui, cf l’évêque Cauchon vs Jeanne d’Arc

Penelope5

Comment se fait-il que ces attroupements illégaux ne soient pas dispersés manu militari ? Va-t-on se résoudre à systématiser les lâchers de cochons tous les vendredis pour mettre un peu d’ambiance festive dans les rues infestées par ces cafards ?

UltraLucide

L’Islam politique qui prend petit à petit forme sous nos yeux en France grâce à l’action permanente et engagée de nos « élites » collabos (merci mmrs Sarko et Juppé, merci Martine Aubry), cet Islam politique qui grignote nos institutions est la principale menace qui plane sur la France.
Souvenir de voyage au Liban, question à un évêque chrétien maronite lors d’une conférence: « Quel est votre conseil n°1 que vous donneriez aux français concernant l’Islam? », réponse du maronite: « En aucun cas ne laisser se développer le moindre Islam politique dans votre pays ».

PIstou

Ne pas oublier le traître moncon dans les collabos .il tient le haut du pavé.

Ulysse 67

On ne peut pas définir l’islam comme étant fondamentalement un système politique pour une autre raison évidente : il n’y a aucune doctrine du pouvoir, aucune système, aucune constitution, si ce n ‘est qu’il faut obéir à Allah, et subséquemment à son « envoyé » Mahomet puisque lui seul est à même de connaître et retransmettre (qu’il prétend!) la parole d’Allah, donc en définitive cela revient en pratique à obéir aveuglément à Mahomet selon son humeur du moment. L’islam ne procède pas par le haut, mais par le bas, en partant du point de départ: l’être humain, qu’il modèle à sa façon… lire la suite

Une patriote

Exactement, tout ces demeurés obéissent à un cinglé sanguinaire qui n’a dicté que ces quatre volontés. En fait celui dont il prétend avoir reçu la parole n’est pas Dieu mais Satan, pour en être sûr il suffit de comparer le coran avec la Bible. C’est en se rendant compte de ça que certains musulmans se tournent vers le christianisme et que les francs-maçons font du coran leur livre de chevet ! Et enfin il suffit de voir et d’écouter les prêches de tout ces imams complètement incultes mais à fond dans le fanatisme, endoctriner toute cette bande de bêlants à… lire la suite

Stratix

La police protège ceux qui bloquent l’espace publique pour prier ( euh! pour dégueuler leur haine des mécréants). Les lois démocratiques ne sont déjà plus respectées: la France devient petit à petit une république islamique …

Une patriote

Qui commande la police, qui donne les ordres en haut lieu ! Les prières de rue sont interdite, la police leur fait dégager les lieux à coup de bombes lacrymo comme pour les GJ ? La police les encercle pour leur filer une amande de 135 £ comme aux GJ ? La police sort le canon à eau comme avec les GJ ? La police les arrête ? Non pour tout, dès que cela concerne les imams fanatiques et extrémistes et les bêlants qui les suivent ! Mais oui pour tout ce qui concerne les gaulois GJ qui ne sont… lire la suite

eric delaitre

Il faudrait écrire ça sur plusieurs jours, sur Internet, après 20 lignes, il n’y a plus grand monde, je vais toutefois plus loin, mais pas jusqu’au bout. Bien trop long pour un article.

Ulysse 67

Pour ma part, je pense que l’islam définit une secte, un système non pas politique (la dimension politique en découle secondairement) mais de société totalitaire qui entend contrôler et gouverner les hommes dans tous les aspects de leur vie, y compris dans leurs pensées, en leur inculquant tout ce qu’ils doivent penser (voilà pourquoi il bloque toute connaissance) Comme je l’ai déjà souvent dit, « islam » signifie en vérité asservissement : l’homme doit obéir à la charia (une sorte de code noir), aux préceptes du coran comme un esclave obéit à son maître. C’est en fait un système esclavagiste étendu à… lire la suite

Ulysse 67

Au moins un islamiste ou un islamo-gauchiste est apparemment passé pour mettre un peb. Évidemment, pas capable de donner un argument pour expliquer ce qui selon lui est faux dans ce que je dis.

D’où l’on peut conclure que c’est simplement que la vérité sur l’islam lui déplaît.

De toute façon ce que je dis sur l’islam est absolument incontestable, ce sont des faits.

Ivan Bartowski

En effet, islam signifie « soumission ».

Ulysse 67

D’ailleurs ce que vous associez à la religion religion « concept divin », « l’âme », le « sacré », « l’inaccessible » ou quelque « puissance supérieure abstraite et inconnaissable», sont typiquement des conceptions européennes, venues de la philosophie classique et du christianisme. Ce ne sont pas des questions étudiées dans l’islam, pour qui la réflexion philosophique (et même la réflexion tout court) sur la religion n’a pas de sens. L’islam prend toutes ces questions comme des évidences au degré zéro et ne les interroge pas. C’est en cela aussi qu’il est obscurantiste: il est interdit de poser des… lire la suite

Ulysse 67

et ne pas le faire rentrer de force dans nos catégories prédéfinies : religion, système politique… C’est l’erreur que font les juges, qui se contentent de raisonner sur des mots abstraits et des définitions du dictionnaire, dans lequel il y a écrit que l’islam et une religion alors qu’il faut raisonner sur le réel. Et c’est quoi une religion? la définition du dictionnaire n’en rend pas vraiment compte, cela se saurait, il n’y aurait pas besoin d’écrire des pavés sur le sujet sans finalement y arriver. [Le dictionnaire donne les sens d’usage des mots, il n’établit pas la connaissance sur… lire la suite

Ivan Bartowski

Très bien dit, Ulysse67 !

Marnie

Tant que cette secte ne sera pas interdite dans l’Europe toute entière cela continuera.
Des génocides de partout dans le monde sont la preuve de la nocivité de ces abrutis avides de pouvoir et de destruction. Avoir peur est déjà une soumission en soi. Le courage et la détermination permettront d’éradiquer ces barbares.

Une patriote

Les français ont peur que Macron rapatrie ces cinglés de terroristes sans s’apercevoir qu’ils en ont plein à côté de chez eux grâce à l’envahissement de Macron. Des 300 imams salafistes que Macron a laissé entrer au ramadan, combien sont reparti ? pas un seul, ils sont entrain d’endoctriner toute la jeune musulmane et leurs moutons de parents. Et tout ça se passe sous le nez et les yeux des français, sur le même palier, dans l’appart à côté du leur, dans leur rue, leur quartier. Ils ne se gênent même plus pour crier leur haine des blanc et des… lire la suite

Ulysse 67

Il y a beaucoup de choses que j’aurais pu écrire dans cet article. Moi aussi j’emploie le terme gôche pour parler des idéologues nihilistes actuels Dans l’ensemble je partage vos vues. Mais je ne me satisfais pas de l’analyse de l’islam en tant que « système politique » ou religion. En réalité, et on touche là au fond du problème: l’islam est un machin non identifié qui échappe aux catégories de pensée et aux définitions de la pensée occidentale ; d’où les contresens et les pataquès que l’on fait à son sujet : la plupart des gens ne le comprennent tout simplement… lire la suite

efromfourme

alors éclairez nous de vos lumières cher monsieur la critique est aisee impliquez vous que diable

Laurent Droit

Bonne réflexion et analyse, Ivan !

PANDRE

Tient, c’est marrant qu’on interdise pas ce genre de manifestation qui appelle ouvertement au meurtre, alors qu’on s’acharne sur les GJ qui manifestent pacifiquement. On en viendrait à penser qu’il y a deux poids, deux mesures dans ce pays. Mais je suis sûrement mauvaise langue.

Lionel

« Les chrétiens (…) ne mitraillent des populations pacifiques et innocentes en hurlant des « Jésus » ». C’est vrai que la conquête de l’Amérique du sud a été négociée, tolérante et pacifique.
Le bouddhisme a été esclavagiste, a généré de nombreuses tensions en Asie du Sud et de l’Est…
Quant à l’hindouisme, il prône une société de castes: on a vu mieux comme « amour du prochain et entraide »…

Deux poids, deux mesures?

Ryaltar

la « conquête » de l’Amérique du Sud a eu lieu au XVIème siècle. La religion catholique a évolué depuis. Il y a 500 ans l’islam était violent, il l’est toujours. Mon cher Lionel essayez autant que faire se peut de faire des comparaisons qui tiennent la route.

Lionel

L’auteur de l’article parle de la religion en général, et fait d’ailleurs référence lui-même à ce qui se serait passé « entre 1000 et 1525 » et nous refait la biographie de Mahomet: il aurait le droit de regarder en arrière et pas les autres? Les kamikazes japonais se réclamaient du bouddhisme; les boudhistes birmans ont mené ces dernières années ce qui peut être considéré comme de l’épuration ethnique. Et la société de caste hindoue, c’est du passé peut-être? Tout comme les agressions contre des Africains en Inde… Mon cher Ryaltar, quand vous commentez un message, n’en prenez pas que la partie… lire la suite

efromfourme

la référence au passé c est l argument passe partout = les croisades l Inquisition et le colonialisme ( passant sous silence l esclavagisme musulman encore effectif de nos jours !!!) on est au XXIem siècle Lionel ! De plus je félicite les gouvernements Indiens birman Chinois Japonais et Australien de.se débarrasser des musulmerdes qui veulent pourrir leurs. pays

Lionel

Donc ceux qui critiquent l’islam ont le droit de se référer au passé, mais pas ceux qui veulent parler des autres religions? Par ailleurs les autres exemples que je donne sont bien récents, mais bizarrement vous ne les relevez pas…

Et pourquoi devrais-je parler de l’esclavagisme musulman alors que mon commentaire ne porte pas sur l’islam?

Penelope5

Lionel comparaison n’est pas raison. Dans cet article on parle d’islam et comme d’habitude vous excusez l’inexcusable.

Lionel

Où voyez-vous que j’excuse quoi que ce soit? Encore qqn qui croit que parce qu’on critique un article de RL on est forcément pro-musulman… Quel simplisme afligeant!
C’est quand même cocasse d’être accusé de comparer alors que cet article n’a pour but… que de comparer les religions! RL passe son temps à comparer!
Je maintiens: deux poids, deux mesures.

senechal

Personnellement, je dirais qu’il est essentiel pour la sécurité de la France et des Français d’attraper par la peau des fesses ces dégénérés et de les expédier d’où ils viennent, et surtout mettre en place des dispositions pour que ces muzz ne reviennent pas nous polluer!.

TourN

Un lycéen nommé Hugo, menacé de mort sur Twitter pour avoir blaguer sur la Mecque.
Lisse lame, religion pisse and …
Lu sur RT

Clamp

OK pour le PPI mais alors qu’on appelle ses membres les pipistes plutôt que les pépites parce que ça me ferait mal ! D’un autre côté, il suffit d’appeler ça le Parti Islamo-Politique Insidieux pour que ça coule de source, enfin si j’ose dire.

Ivan Bartowski

:o)

Celtilos

Les juges ne sont pas des experts en religions. Ils n’y connaissent rien. Leur fond de commerce c’est le droit, parfois augmenté par des « consignes gouvernementales » et par leur soumission à une idéologie délétère, le « gôchisme » qui les met hors jeu de leurs prérogatives.

moi je dirais plutôt que les juges leurs fond de commerce sont actuellement les consignes gouvernementales, agrémentes d’un soupçon de droit et de beaucoup de gochisme sovieto kmers rouges…

Jill

Oui les juges considèrent davantage leur idéologie que la loi.
Ceci étant, il ne faut pas non plus exclure la peur.
Un jugement qui ne satisfait pas la famille et celui qui l’a prononcé peut faire l’objet de représailles.

PIstou

Si on a peur de fendre un jugement correct on fait pas juge .

Laurent Droit

Oui, on peut aussi le voir comme ça…! :o)

Ivan Bartowski

Vous avez raison Celtilos

Ulysse 67

Le danger est qu’on est arrivé aujourd’hui à un gouvernement mixte, qui procède à la fois des juges et du microcosme journalistique infiltré (infesté?) par un gôchisme mou, et très complaisant avec les gôchistes

Les deux sont incultes et ignorants, et croient néanmoins pouvoir juger de tout et définir conjointement le Bien, diriger le pays, prendre des décisions politiques (comme obliger l’État à lutter contre le changement climatique), autrement dit se substituer au gouvernement, pouvoir lui dicter sa conduite, ce qui est extrêmement dangereux.

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Petite rectification,si je puis me permettre .Les Quraïchites désignent essentiellement les habitants de la Mecque et sont arabes.Les Banu Qurayza sont une des 3 tribus juives de Médine,la dernière à être restée dans cette ville.Alliée aux Quraïchites,ou du moins souhaitant leur victoire,Mahomet les accusa de trahison pour s’emparer de leurs biens et décapiter tous les hommes (par Amour,Tolérance et Paix, comme de bien entendu).Il en profita bien sûr pour prendre une esclave sexuelle,Rayhanna,et institua la règle du cinquième du butin pour lui.On pourrait l’appeler Monsieur 20% !!!!!!!

Laurent Droit

Merci pour le correctif.

Ivan Bartowski

Merci

Ivan Bartowski

Comme « Monsieur Plus », autrefois dans les pubs au cinéma…!

spartac
amril

Évidement puisque les veautants ne comprennent rien et gobent la propagande euro-mondialiste depuis quarante ans tout en en récoltant les méfaits.
Ils préfèrent le boulet européen et sa chaîne l’euro à un retour à une souveraineté qui portait ses fruits il y a quelques décennies et faisait de la France une grande puissance..
Une fois de plus le FN, RN n’est en rien responsable de la faillite du pays, au contraire il a toujours été un ‘lanceur d’alerte’ dont hélas la majorité a refusé les prédictions.
Ce qui produit aujourd’hui cinq mois de révoltes, un grand déballage puis pour finir un grand encu..ge.

eva

bien dit amril

eva

C’est bien de se moquer, vous suggerez qui pour VOTER

Jill

Tant qu’ils y sont ils vont même détruire les
non-chretiens… Il nous faudrait un Bugeaud pour calmer ces fanatiques.

Marcorix

S’ils nous menacent ouvertement il faut appeler les flics pour nous défendre, pour défendre des citoyens qui ne peuvent plus vivre sous la menace.

Marnie

Redescendez sur terre par pitié… Vous êtes sincère quand vous dites cela ?

inconnue

que fait Castaner, bizarre aucun CRS, aucun canon d’eau, aucune grenade, aucun gaz lacrymogène, et pourtant ils nous lancent leurs haines à tue tête

Marcorix

Exact, et pas de bidules machins à rendre les gens borgnes. Vous avez dit bizarre ?