Il est minuit moins une, souverainiste Jacques Myard ! Rejoignez Marine…

Publié le 30 avril 2017 - par - 12 commentaires - 1 239 vues
Share

Cher Jacques Myard,

J’ai beaucoup de sympathie pour vous car vous êtes quelqu’un de droit et qui ne s’en laisse pas compter, vous avez un franc parler et une liberté qui vous honorent, ce sont des qualités indispensables pour gouverner la France, aussi je viens par cette lettre vous demander à nouveau de rejoindre Marine Le Pen, car décidément vous êtes très proches par vos idées, et vous ne pouvez pas rester plus longtemps éloignés, le temps presse, il est minuit moins une ! De manière non exhaustive, je vais vous rappeler tout ce qui fait que vous êtes proche du FN… Sans insister sur votre rejet total de Macron, puisque c’est clair.

Vous avez déclaré sur Sputnik le 7 décembre 2015 après les régionales votre sympathie pour le FN car vous avez dit :« le succès du Front national constitue une réalité politique. C’est une réalité à mon sens de gens qui donnent un coup de semonce et qui veulent se faire entendre et je crois qu’il faut entendre ce message ».

https://fr.sputniknews.com/france/201512071020123347-myard-commentaire-front-national/ 

Vous n’êtes donc pas du tout sur la longueur d’ondes de personnes que je ne nommerai pas et qui passent le plus clair de leur temps à vomir sur le FN, à refuser de l’entendre, montrant pas là leur fascisme et leur totalitarisme. Pour vous, le FN est donc un interlocuteur à part entière, vous pouvez l’écouter et parler avec lui.

Le FN vous tend la main : Nicolas Bay, élu frontiste, a parlé de vous en ces termes le 23 mars sur le lab.europe1.fr :

« Demain, un gouvernement et une majorité parlementaire peuvent se construire avec des gens qui nous rejoindraient. […] Si nous avons un second tour Marine Le Pen – Emmanuel Macron, je pense qu’un certain nombre de personnalités de droite qui sont des patriotes… Je pense à des personnalités comme Thierry Mariani, comme Jacques Myard, comme Henri Guaino . Je n’imagine pas ces gens-là rester à côté du débat public, ne pas choisir entre Macron, qui est un mondialiste ulltra-libéral et Marine Le Pen. »

Par conséquent nous comptons sur vous. Pourquoi nous comptons sur vous ? Parce que vous êtes très proche de Marine.

Vous êtes souverainiste, comme elle. Un souverainiste convaincu. Sur l’Europe, comme Marine, vous dit non en 2005 à la constitution européenne et avez dit encore non au traité de Lisbonne de 2007, vous avez voté contre la ratification du pacte budgétaire européen en 2012 et vous dites : « l’Europe est une utopie ». Vous ajoutez avec cette rondeur, cette jovialité qu’on aime bien chez vous : « Aujourd’hui, l’Europe est un fromage : on distribue des parts et on est envahi par les parasites ! »

Sur l’euro, vous dites :« Une monnaie unique pour des économies aussi disparates, ça ne peut pas marcher. » Et aussi : « On ne va pas quitter l’euro, c’est l’euro qui va nous quitter. Mettez-vous ça dans la tête : à un moment, ça va péter. La crise est devant nous. »  Vous êtes comme Marine pour une monnaie commune : le retour à une monnaie commune est dans votre programme, utilisée seulement pour les échanges commerciaux et financiers, et « dont les taux de change entre les monnaies nationales seraient ajustables ». Une mesure prônée par un certain Jacques Sapir, économiste de gauche que le Front National cite souvent !…C’est donc exactement ce que pense Marine.

Vous avez vu d’un très bon œil le Brexit, disant : « on s’est trompés, il est temps qu’on le reconnaisse ! » Comme Marine.

En politique internationale,  vous avez rendu visite à Assad en 2015, et vous dénoncez dans votre Manifeste pour la nation « une posture idéologique contre le régime de Damas » qui aurait poussé la France à s’aligner « sur les positions de l’Arabie saoudite ou du Qatar ». Vous n’avez pas hésité aussi à défendre la pseudo annexion de la Crimée par Moscou en 2014, et loin de dire comme tous les autres que la Russie est infréquentable, vous êtes allé à Moscou. Vous partagez là aussi les idées de Marine.

Sur l’immigration, vous connaissez et reconnaissez comme Marine le danger de l’islam. Vous dites non au voile et à la burqa. Le 30 septembre 2016, alors que le préfet des Yvelines voulait envoyer des migrants dans le département, vous avez déclaré à Actu 78 :

« Une politique responsable se doit de briser tout appel à l’immigration. La seule solution qui vaille est de dire clairement qu’on ne rentre pas en France et de reconduire les illégaux à la frontière. » Vous êtes même pour la remigration :  « Il convient de mettre en place une politique de retour des migrants afin de faire cesser l’arrivée de plus en plus massive de migrants sur le territoire national. » Exactement le programme de Marine…

http://www.78actu.fr/jacques-myard-david-douillet-pierre-morange-non-a-la-relocalisation-des-migrants-dans-les-communes-des-yvelines_41405/

Et vous avez déploré que le gouvernement et le garde des sceaux fustigent le racisme des Français, « alibi de leur propre faillite », vous avez parlé de leur « totale cécité », vous dénoncez « la libanisation progressive de l’hexagone. »

http://peupledefrance.com/2015/12/jacques-myard-lr-denonce-la-libanisation-progressive-de-l-hexagone.html

D’ailleurs les musulmans ne s’y trompent pas et vous ont agressé, vous disant à vous, le député, que vous n’étiez pas chez vous dans votre circonscription… !

Sur la Turquie, vous avez déclaré : « la Turquie du Sultan n’appartient pas à l’Europe ». Toujours comme Marine.

Concernant la loi Taubira, vous êtes pour l’abrogation de cette loi, et vous dites : «chacun fait ce qu’il veut avec ses fesses, mais il y a des minorités agissantes qui veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes. C’est anthropologique : le mariage, c’est un homme et une femme. Un mariage de deux personnes de même sexe, c’est absurde. » Marine est tout à fait de cet avis. Le point 87 de son programme prévoit de créer une union civile (Pacs amélioré) qui viendra remplacer les dispositions de la loi Taubira ». L’abrogation du mariage pour tous, sans rétroactivité.

Sur le chômage : comme Marine, vous stigmatisez la perte de nos derniers fleurons industriels, et vous craignez une nouvelle montée du chômage, dont Attali, proche de Macron, s’est permis de dire que c’était une anecdote… vous dites même que la classe politique finira par être emportée elle même. Vous êtes vraiment trop éloigné de Macron pour vous abstenir ou voter blanc, vous devez efficacement voter contre lui et donc vous mettre du côté de Marine.

Alors, faites comme Dupont-Aignan, dont vous êtes proche aussi. Vous vous êtes emporté déjà contre ceux qui vous demandaient ce rapprochement, leur disant « je connais ma famille politique ». Etes vous sûr de la connaître ?… Vous semblez parfois bien seul. Aujourd’hui, vous êtes au pied du mur. Il faut prendre acte de la situation actuelle, explosive. Cette élection sera déterminante. Vous ne voulez pas y ajouter votre pierre ?

Rejoignez Marine. Dès aujourd’hui. Unissons nos forces pour redresser la France. On a besoin de vous.  On vous attend.

Sophie Durand


Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Haggar Dunor

M. Jacques Myard, la France a besoin de vous, MAINTENANT !

Yves

Il ne leur reste plus que quelques jours à Jacques Myard et Philippe de Villiers pour concrétiser ce qu’ils disent et pensent, c’est à dire choisir la France. Aujourd’hui l’heure est grave. Après les élections il sera trop tard, qu’ils se taisent à jamais.

Clamp

Dans mon militantisme contre l’abattage rituel, je me suis retrouvé abonné aux emails de Jacques Myard, qui le combat aussi, et je confirme à 100 % qu’il est un pur militant FN, … au sein du parti LR, en ce sens que toutes ses positions sont conformes à la ligne du FN, dans chacun de ses emails. Espérait-il faire pencher avec seulement une poignée de proches son parti vers la droite ? Je n’en sais rien. Mais c’est vrai qu’un minimum de cohérence s’imposerait, car il n’est pas libéral non plus. Le programme du serrage de ceinture de Fillon, que les français refuseront toujours, je ne l’ai jamais lu le soutenir dans aucun email.

Alors oui, ce serait bien qu’au moins en échange d’un avenir politique garanti, il se rallie aussi car de toute façon, il va finir par être vraiment suspect.

Auguste

« Aujourd’hui, l’Europe est un fromage : on distribue des parts et on est envahi par les parasites ! ». Il aurait dû dire « asticots ». Au passage, on devrait dire « ne s’en laisse pas conter, et non pas compter.

Sophie Durand

@Auguste
Conter et non compter : très juste !…

culbuto

ne comptons pas trop sur les MYARD,VILLIERS,GUAINOT leur peu de courage et de lucidité ne va pas jusqu’à rejoindre MARINE HOLA!!!!!!!! on ne sait jamais pour les uns la réputation pour les autres peut être une petite place prudence,prudence voyons comment le vent tourne ……

topinembourg

Myard ne franchira jamais le rubicon pour la simple qu’il est depuis le début une des cautions « droite forte » de l’UMP-LR, mandaté pour retenir au bercail « républicain » les électeurs écoeurés par la dérive juppéiste ,tentés de migrer au FN, c’est sa feuille de route , idem en ce qui concerne N. Morano .

Jean Rebelle

Entièrement d’accord j’estime monsieur Myard comme un vrai patriote qui n’a pas la langue dans la poche, il est de conviction et un personnage de sa trempe dans le giron du Fn serait une force pour la France.

Anton

Et Monsieur le Vicomte, que ne l’entendons-nous pas après tout ce qu’il a dit en faveur de la France dans ses livres à succès ? A t-il épuisé tout son courage ?Serait-il pour une fois honnête avec lui-même ? La France l’attend, enfin.

culbuto

EH OUI ANTON c’est bien la question que je me pose depuis quelques jours…….

montreal89

moi aussi ,si il est sincere dans ses discourts, qu’il rejoigne ceux qui mouillent leur chemise pour la france ,mais je craint que bientot elle soit méconnaissable tout ces beaux parleur n’ont pour objectifs que de vendre leur bouquins et garder leur place .MR devillier vous ne méritez pas votre particule si vous ne vous opposez pas a MR macron , ha oui j’oubliais il vous a rendu visite …..

Vio

Un jour la Patrie saura reconnaître les braves parmi ces enfants, ceux qui ont agi au moment où les lâches préféraient se tenir à l’abris.
Tous ceux, anonymes, qui ont voté contre vents et marées pour un Parti honni et méprisé par le Système, et ceux, plus illustres, qui ont impulsé l’opinion publique, peureuse et indécise, de prendre la bonne décision à un moment critique de notre histoire.