Il est temps d’interdire à ce gouvernement d’interdire tout et n’importe quoi

Publié le 30 décembre 2020 - par - 16 commentaires - 873 vues
Traduire la page en :

Il est interdit d’interdire, tel fut le slogan de la génération des boomers, celle qui fit mai 68. Arrivée aujourd’hui au pouvoir, cette même génération soi- disant libertaire semble prendre un malin plaisir à interdire tout et n’importe quoi. Interdiction du réveillon, interdiction de sortir de chez soi sans autorisation, interdiction d’ouvrir les bars, les restaurants, les théâtres, les cinémas, couvre-feu à 18 heures annoncé hier soir pour plus de vingt département. 18 heures, et pourquoi pas 15 heures ? Aura-t-on le droit d’aller chercher ses enfants à la sortie de l’école, ou de la crèche ? Aura-t-on le droit de faire ses courses, si on travaille jusqu’à 17 heures trente ? Et donc de manger ? Ou est-ce que ce sera interdit aussi ? A-t-on le droit de gagner sa vie, quand on tient un commerce, un restaurant, ou est-ce aussi interdit ?

Politiques et médias, tous soixante-huitards accomplis, mais qui depuis les Gilets jaunes ont peur de recevoir un pavé sur le coin de la figure à chacune de leur sortie, sont devenus les rois de l’interdiction. Et de l’opprobre jetée à la jeunesse, particulièrement stigmatisée. Les jeunes ne respecteraient pas les gestes barrières, les consignes sanitaires, ne penseraient qu’à faire la fête… Je tiens à rappeler tout ce que l’on fait subir à cette génération sacrifiée depuis le début de la pandémie :

– fermeture des universités et centres de formations

– fermetures de nombreux commerces qui leur procuraient des emplois, de l’argent de poche et leur payaient les études

– fermeture des restaurants universitaires qui leur permettaient de manger à bas prix

– fermeture des salles de sport

– fermetures des lieux de distraction et de rencontre.

Beaucoup de jeunes, souvent étudiants, sont désormais plongés dans la misère, ne peuvent ni travailler, ni sortir, ni même manger à leur faim. Beaucoup réduisent le nombre de repas par jour, et la qualité et la diversité de leur alimentation. Je recevais l’autre jour un jeune acteur de théâtre débutant cette année, il n’a cumulé que sept représentations, pas assez pour bénéficier des aides : le voilà sans la moindre rémunération. Comme beaucoup d’autres hélas. La jeunesse est l’avenir d’une nation. La façon dont ce gouvernement et les commentateurs autorisés traitent la jeunesse française les disqualifient totalement dans leur condamnation de ces quelques fêtes clandestines qui sont montées en épingle dans les médias. On ne peut exiger des jeunes une quelconque discipline, après les avoir traités de la sorte.

Pour clore le sujet, je rappelle que le coronavirus touche environ 12 000 personnes par jour en période de pointe, soit 360 000 par mois : 0,5 % de la population française. Sur ces 360 000, la mortalité ne dépasse pas 1 %, et encore, bien des décès sont liés à une comorbidité. Et pour cela, nous subissons un tombereau d’interdits, alors qu’il suffirait d’inspirer assez confiance pour imposer des normes sanitaires strictes, et laisser les gens vivre et travailler en paix et en sécurité. Mais le gouvernement le veut-il vraiment ?

Olivier Piacentini

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Eric Pecaud

Le tout sauf lepen dictateur depuis 30 ans… Ces cons de français lobotises par les élites juives et des médias ont menés à la dictature et la ruine. Ces français il faut les enfermer les ruiner les avilirent les spolier etc.. Ils ne méritent que ça un peuple de pleutre de soumis et trouillards…

lafronde

Interdisant tout et n’importe quoi, l’Etat nous PERSECUTE. Cessons dêtre gentils avec lui, soyons vrais : faisons respecter NOS droits et nos libertés HEREDITAIRES : Droit naturel, DDHC de 1789, Code civil de 1804, Constitution). L’oumma musulmane nous apprend que notre Etat, électoraliste et corrompu, est faible avec les communautés organisées et tyrannique avec les populations individualistes. Prenons cette leçon politique et organisons notre propre communauté, réellement française, patriote et solidaire, ouverte aux SEULS amis du Peuple français ! Soyons capables de METTRE en ECHEC l’autorité de l’Etat, puisque ses principes sont désormais CORROMPUS : L’Etat est sous mandat de l’ONU, via l’UE (ce pourquoi nous sommes envahis). Mais qui appelle à former cette communauté salvatrice ?

topinembourg

On n’est plus dans le domaine rationnel , mais dans une forme de folie déguisée en fermeté décisionnelle (les français s’y soumettent pour l’instant parce qu’ils sont persuadés que la dureté , la verticalité et l’autoritarisme sont les marques d’un vrai homme d’Etat ) . Ce gouvernement mais aussi les medias mainstream semblent être pris d’une forme d’ hybris , ils sont grisés par l’ivresse de leur sentiment de toute puissance , par la volupté un brin sadique à voir des dizaines de millions de ” petits gaulois ” (pour le coup pas réfractaires du tout ) se plier sans regimber aux ordres les plus absurdes et accepter des restrictions liberticides jamais vue dans toute l’histoire de l’humanité (le confinement total d’une population n’avait jamais été pratiqué même au moyen-âge où seuls

topinembourg

(suite) les malades étaient isolés dans des léproseries, les personnes saines demeurant libre de leurs déplaçements ) . L’obstination consistant à maintenir fermés les lieux de culture et de distraction que sont les librairies , les cinemas , les théatres et les musées (des lieux où le respect des mesures sanitaires sont très faciles à mettre en oeuvre et à faire respecter) n’a aucune justification sanitaire (alors que les transport en commun où des centaines de personnes s’entassent par wagons ,restent eux, autorisés) , il faut doc en conclure que la vraie motivation qui préside à cette restriction inouïe et délirante (même pendant l’occupation les cinemas , les librairies et les théatres restaient ouverts , justement pour permettre à la population de s’évader un peu de son quotidien)

topinembourg

(suite) , ajoutons à cela la fermeture prolongée des cafés et des restaurants (où là aussi les mesures sanitaires d’éloignement peuvent être mises en place et contrôlées facilement) ,des lieux de convivialité, de détente et de rencontre ; la véritable motivation , donc, est autre ; on peut avançer une hypothèse : en interdisant drastiquement sous peine de sanctions , au gens de se distraire , de se cultiver en flânant , de sortir prendre un verre avec des copains ou de dîner au restaurant avec son conjoint ou sa famille , de se retrouver chez soi avec des amis ,toutes ces activités qu’ils jugent “non essentielles” et qui font pourtant que la vie vaut dêtre vécue ils poursuivent une finalité effrayante : plonger des millions de gens dans la dépression ,le marasme et même le désespoir

topinembourg

(suite) de façon à ce qu’ils n’aient plus l’énergie psychique de refuser l’instauration de cette dictature mondialisée qui ne dissimule même plus ses funestes projets .Un projet qui pour s’effectuer nécéssite préalablement l’affaiblissement et même la déstruction des défenses immunitaires intellectuelles et morales des peuples européens .Nous y sommes . A ceux qui emploieraient l’anathème de “complotiste” (depuis qu’ils ont découvert ce mot, les politiciens et les journalistes le répètent jusqu’au vertige pour discréditer quiconque émet des hypothèses en discordance avec la doxa officielle) , à ceux-là donc, je pose une simple question : pourquoi les librairies et les musées restent-ils fermés alors que les magasins de bricolage et les metros sont eux ouverts ?

Patapon

Topinambour,je partage votre analyse,il s’agit bien de tester la resistance du peuple auxcontraintes et d’affaiblir ses défenses psychiques.J’ y vois une application stricte du protocole de Biderman qui théorise l’art de soumettre jusqu’ à briser la volonté des individus.Aujourd’hui,on parle d’ingénierie sociale…

POLYEUCTE

Le Gvt durcit ses règles pour sortir du piège dans lequel il s’est enfermé.
Il tente, au fil des jours, de fermer les brèches ouvertes précédemment.
Peur de la Justice qui va tomber, inexorablement !
La Course à l’échalote !

Patapon

La France devient une prison à ciel ouvert, pour les “souchiens” dominés par la peur. Un scénario inimaginable. Le pays de la Liberté ,le pays des “droits de l’homme et du citoyen”, le pays de la douceur de vivre, ressemble de plus en plus au Goulag ! C’est à la fois désespérant et révoltant. Du désespoir ou de la révolte, qui l’emportera?

beto 1

Toute cette bande de fantoches au pouvoir a vocation de gicler et vite !
Ils sont nuisibles pour le bien du pays et sûrement bien ancrés dans des scandales de corruption, comme bien d’autres l’ont été et le sont encore !!!!! FUERA !!!!!

Michel

Vous pouvez toujours jeter un coup d’oeil sur : https://remy-daillet-wiedemann.fr/ Ca n’engage à rien et ça se prépare minutieusement pour aboutir en toute légalité. Vous pouvez partager et informer vos connaissances. A ce jour, qu’avons-nous à perdre à cause de ce faux gouvernement d’assassins ?

paoli

Non a la dictature qu,ils instaurent ….bientot pour respirer il faudra un un bout de papier …Heureusement que le ridicule et la mechancete ne tuent pas ,sinon nous n,aurions plus de gouvernement ni de professeurs medicaux !!!!

Mountain

Les rois de l’interdiction bien sûr ils aurait tort de se gêner, quand on voit les maires de Nice, Reims, Nancy, qui réclament un nouveau confinement avec tout les problemes que ça peut engendrer ,ces co…s se tirent une balle dans le pied, alors que estrosi a été soigné par le pr Raoult avec l’hydroxycloroquine ,cherchez l’erreur.

patphil

couvre feu à la réunion !
enfin le préfet qui piaffait d’impatience l’a décrété pour la saint sylvestre
on est sauvés

a.hourquetted'arre

Couvre feu à 18 h, donc il y aura plus de monde dans les magasins le samedi, donc il faut ouvrir les magasins le dimanche! Et voilà comment on bouzille le jour du Seigneur, la vie familiale, les rencontres sportives ou amicales dans un RESTO, culturelles dans les CINEMAS, au THEATRE, et surtout le rythme et le repos nécessaire pour se ressourcer, s’aérer, ne rien faire…le petit commerçant ne pourra pas travailler sept jours sur sept! Cette malignité est vraiment…!

Victor Hallidée

« il suffirait d’inspirer assez confiance pour imposer des normes sanitaires strictes, et laisser les gens vivre et travailler en paix et en sécurité. Mais le gouvernement le veut-il vraiment ? »

Bien sûr que ce gouvernement de comploteurs ne le veut pas ! Ils veulent détruire la classe moyenne (ses moyens économiques), détruire la démocratie, faire disparaître notre civilisation chrétienne.

Lire Aussi