Il est temps d’interdire l’islam sur notre sol

Publié le 8 juin 2017 - par - 28 commentaires - 1 619 vues
Share

Nous fêterons avec plaisir les dix ans d’existence de Riposte laïque tout en constatant avec amertume qu’une majorité de Français vote toujours pour les candidats favorables à une immigration sans freins ni contrôles. Cela signifie que la propagande des collabos reste très efficace. Ils disposent certes d’énormes moyens, mais ils savent surtout se concerter pour élaborer leurs plans de communication.

En application de cette stratégie, les journalistes et les intellectuels diffusent en ce moment un thème qu’il importe de décrypter afin d’unir nos efforts pour mieux le combattre. Les attentats commis en Europe viseraient à opposer les autochtones à la communauté musulmane pour amener cette dernière à se rallier à sa branche la plus extrémiste. En conséquence, critiquer l’islam ferait le jeu de DAESH et la seule attitude responsable consisterait à réaffirmer notre solidarité face à un péril dont il faudrait taire le nom.

Cette analyse qui a déjà été évoquée par le passé à l’occasion des conflits coloniaux n’est pas transposable à la situation actuelle. DAESH ne s’embarrasse pas de calculs aussi tortueux. Il veut tout simplement nous éliminer pour permettre à son ethnie d’occuper nos terres et de nous y remplacer (se souvenir à ce sujet des déclarations de Boumediene). Il ne s’agit pas d’un projet visant à susciter une révolution. En réalité, nous faisons face à une entreprise génocidaire comparable à celle des nazis à l’égard des juifs.

Dans ce contexte, la logique qui consiste à dédouaner cette religion des attentats commis en son nom encourage  ses adeptes à verser en toute impunité dans le fondamentalisme, comme en témoigne l’évolution des mœurs d’une partie croissante de la population musulmane. Au lieu de prêcher le « vivre ensemble », une politique offensive doit au contraire s’attaquer aux racines du mal.  En s’inspirant de la loi sur les sectes, il faut donc interdire la pratique de l’islam afin d’obliger les vrais modérés, s’ils existent, à se fondre dans la communauté nationale. Quant aux autres, ils seront invités à partir vers les pays de leurs ancêtres.

Pour contrer la propagande actuelle, il importe de ne pas disperser nos faibles forces. Concentrons nos arguments sur la dimension génocidaire du terrorisme islamique en la reliant à l’invasion migratoire. Les Français comprendront alors que notre combat ne repose pas sur des sentiments et que c’est une question de survie pour leurs descendants.

Gérard Pince

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
madeleine

Il a suffi aux djihadistes d’occuper un tiers du territoire d’Irak pour coloniser très vite ce pays. Si on met bout à bout toutes les banlieues des villes en France + les arrondissements entiers des grandes villes comme Paris, Marseille, Nice, etc…. + les nouveaux immigrants musulmans que le Hollande a fait éparpiller partout et dans les moindres petits villages, je crains qu’on arrive à ce chiffre fatidique de un tiers du territoire. De plus ces parasites sont pour beaucoup armés, et au nombre de : entre 15 et 20 millions (cf. Azouz Begag, Chercheur au CNRS, Université Paris IV, 2016.
Cela signifie qu’il est temps de réagir MAINTENANT. Le temps agit contre nous (ils se reproduisent comme des rats + l’immigration qui ira en s’accélérant). Démissionner Jupiter d’abord.

madeleine

Yaka, focon, ces paroles, cela fait des années qu’on dit ou écrit les mêmes choses. Vous n’en avez pas marre ?
Il faut se bouger, c’est tout ! commencer par le « toit » de la maison France. Le nouveau toit, recouvert des mêmes tuiles depuis 50 ans, malgré le fait qu’elles soient renouvelées tous les 5 ans…. Donc, il faut s’occuper du toit en priorité. Le faire tomber car il ne protège pas les habitants de la maison. Au contraire, il est dangereux et menace leurs vies. Une fois ce toit évacué, il faut trouver une filière qui nous livrera les « couverts » nécessaires à avoir toujours sur soi pour pouvoir évacuer n’importe où et n’importe quand les ordures et épluchures qui débordent désormais.

Anne-Marie G

On a beau autour de nous parler des problèmes engendrés par l’immigration massive et évoquer l’immigration subsaharienne qui déferle et n’en est qu’au début, les gens font la sourde oreille et l’autruche, ayant terriblement peur d’être rejetés pour opinion politique incorrecte. On peut le constater lors des élections. Alors que faire ? Ne pas se décourager en votant pour ceux qui défendent le patriotisme comme nous et en évitant tout ce qui peut favoriser les affaires des aliens. Communautarisme autochtone et refus du métissage sont les deux mamelles de la résistance pacifique.

Boudry

SUITE….( et des programmes pourris de propagandes pour primaires !!! )
Donc comment faire pour pouvoir émettre sur une chaine télévisuelle indépendantes ?

Boudry

Une part importante du problème ,c’est la communication limitée a,à peu prés ,40 000 personnes informées par RIPOSTE LAIQUE.
C’est somme toute très peu…
Je une suis pas un professionnel des techniques télévisuelles,mais il me semble qu’il faudrait un émetteur surpuissant pour surpasser et couvrir les ondes TELEVISION afin que la majorité de la population soit informée de la réalité,et de la vérité de la situation de cette invasion musulmane destructrice.
L’on me rétorquera que c’est sûrement illégal..
Pour moi cela ne serait que le droit à l’expression renforcé par de la légitime défense !!!
Après tout dans un pays  » démocratique  » une chaîne de télévision indépendante est légitime .
Alors qu’actuellement,il y a a peu prés 25 chaines toutes gérées par la même main mise !!!!( et d

Andrej

Gérard,
Malheureusement le citoyen banal est convaincu par le bourrage de crane des médias dont il est victime.
Les défaillances de l’éducation nationale depuis des décennies en a fait un robot immature et dénué de réflexion intellectuelle.
Pour preuve l’élection de macron : pas de programme proposé et le troupeau a voté pour lui (enfin ça se discute mais c’est trop compliqué).
Même le pied dans la merde, le citoyen réfute qu’il l’a bien dedans (malgré l’odeur).
Maintenant il reste la rue, mais comment y faire descendre les citoyens?
Cordialement.

Jacques Barrio

Une seule solution: la REMIGRATION ! La valise ou le cercueil, maisdans l’autre sens cette fois-ci.

Parlervrai

Poutine a interdit les jéhovah (chrétiens), pourquoi pas les muz (assassins) ?

Dupond

Pour info en islam il n’y a pas de modération, c’est juste une vue de l’esprit des journaleux et autres politicards pour vous soumettre, si vous analysez cette secte avec votre prisme judéo-chrétiens alors vous vous trompez lourdement.
La résistance doit s’organiser, c’est une affaire qui nous concerne tous. Commencez par refuser tout ce qui touche de prés ou de loin à cette secte de chameliers, refus de manger du hallal, refus de faire travailler un artisans, un commerçant, une entreprise, une association originaire de cette merde sans nom. soyez solidaire entre vous lorsque un compatriote est pris à parti par ces racailles, défendez vous.
Et pour les plus courageux aux Armes Citoyens ….

AFMC98000

Babouche et non pas nabouche, vous aurez compris.

AFMC98000

Nous sommes condamnés à nous convertir, à marcher en nabouche, se vetir d’une longue chemise de nuit blanche, de se laisser pousser une longue barbe teintée en noir, se raser les cheveux, voiler nos femmes, filles et petites filles, manger hallal, faire le ramadan, faire notre prière 5 fois par jour au chant sympathique du meslim. Ne plus defequer ni pisser face à la mecque. Enfin rêver aux 72 vierges qui nous attendent au paradis si nous tuons au moins un de ces francais que je devrais haïr. Quel programme…
Ho seigneur protegez moi, que Dieu me garde.

bob

déjà il faut virer tous les barbus en chemise de nuit et ensuite tous les autre a coup de pied au cul

bob

depuis longtemps a chacun ses moyens

Zoé

Il faut interdire cette religion mortifère qui n’a rien à faire chez nous. le problème est que nos gouvernements successifs ont laissé faire par laxisme, par j’en foutisme et on voit aujourd’hui le résultat et si rien n’est fait, c’est la guerre civile assurée.

AFMC98000

Nos gouvernants politique ont vu dans les musulmans une capacite électorale. Ce n’est pas du laxisme mais un mauvais calcul.

Sylvie Danas

L’islam n’est pas un mouvement mais une idéologie. Une idéologie totalitaire, mortifère, obscurantiste, rétrograde et haineuse. Mais surtout, ça n’est pas une religion. Une secte à la rigueur. Arrêtons de parler de religion en même temps que d’islam, nous faisons le jeu des collabos

Andrej

Sylvie,
L’islam est une secte et non pas une religion. Et, me semble-t-il, il existe des lois contre les sectes. Appliquons les.
Cordialement.

ed re

Reste à savoir qui est musulman et qui ne l’est pas (les déclarions des individus ne pouvant être pris pour argent comptant, car ils appliqueront la Taqiya). D’où ma question : comment les reconnaitre à coup sûr, afin de procéder à leurs expulsions ?
Quelqu’un a-t-il une idée ?
Moi oui.

AFMC98000

L’ADN…
Nous sommes tous des rêveurs utopiques. Restons sur Terre. Notre cause est perdue.

ed re

Il y a des gènes musulmans ??

AFMC98000

C’est déjà fait

nelly corruble

Ce n est pas un suicide mais un assassinat!!!

madeleine

Pour les reconnaître à coup sûr faire appel aux Pieds-Noirs.

Gyl

On ne peut pas interdire l’islam sur notre sol, comme ça d’un simple coup de baguette magique par un simple décret. Par contre, on peut interdire l’islam, après et uniquement après une victoire militaire sur notre sol contre les adeptes de cette religion. Cela ne peut passer que par une guerre. C’est la triste réalité. Et combien de patriotes, républicains, laïques, progressistes, démocrates et amoureux de la liberté sont prêts à ce sacrifice?

AFMC98000

Soyons lucides. Une guerre contre l’islam en France est devenu impossible quand on voit le nombre imposant de musulmans qui s’y sont confortablement installés ( les chiffres officiels sont înterdits, mais certains estiment a 20% de notre population soit autour de 12/13 millions).
A ces musulmans qui nous attendraient a chaque coin de rue, il faudrait ajouter tous leurs amis gauchos et ceux se disant bien pensants, meme l’église les soutiendraient. Ça fait beaucoup de monde a combattre.
En face, combien de patriotes prets à laisser leur sang pour une guerre perdue d’avance.
Le ver est dans le fruit et le ronge depuis tellement longtemps, alimenté généreusement par d’innombrables collabos, qu’il ne reste plus que la peau toute fletrie !!!

angora

C’est pour ça qu’il fallait voter Jean Marie le pen dans les années 80 lorsqu’il était encore possible de renverser la situation.
A force d’attendre que tout s’arrange comme par enchantement on a laissé voler notre pays.
Et certains ne l’ont pas encore réalisé.

pioni

Les chances sont minces, mais ca serait le solution idéale pour nous et pour le pays.
Bien sur il faudrait sortir du cadre religieux dans lequel on a confiné toute discussion et établir fermement que l’Islam est un mouvement combattant, expansioniste et fasciste.

AFMC98000

Le coran est un livre de guerre contre tous les incroyants, les apostats et les homos. C’est la racine idéologique de tout musulman, cqfd. Mohamed a ordonné à tout musulman de faire le djihad, leur guerre sainte. Les musulmans en rêvent pour aller au paradis.
Les chinois l’ont bien compris, ont interdit le coran à la vente et on interdit le ramadan. Ils avaient connus les invasions mongoles musulmanes par le passé et savent ce que cela leur a coûté . Les Japonais voient ce qui nous arrive et interdisent l’entrée des musulmans.
Il faut faire comme eux en ne votant pas pour Macron.