Il est temps que le « modéré » Erdogan paie ses crimes

Publié le 20 décembre 2016 - par - 9 commentaires - 1 604 vues
Share

L’assassinat de l’ambassadeur russe à Ankara Andreï Karlov me fait penser à celui de Sarajevo de l’archiduc François-Ferdinand et son épouse le 28 juin 1915. Considéré comme étant le facteur déclencheur de la première guerre mondiale.

L’histoire a la peau dure. Elle finit toujours par se réveiller et renvoyer le monde dans le bain de sang pour n’être jamais instruit de ses erreurs.

L’occident, plutôt que de se faire l’allié des Russes qui ont été là en 1939-45 pour combattre l’hydre nazie préfère jouer la carte d’un tyran de la pire espèce et qui rêve d’y mettre le chaos.

Il est grand temps que Herr Dogan, l’ancien chéri des médias occidentaux et figure de l’islamisme modéré, surtout le clone d’Adolf Hitler paye pour ses crimes contre l’humanité avant qu’il ne soit trop tard.

Le Proche-Orient est devenu un véritable enfer sur terre pour ses populations et notamment à cause de ses rêves hégémoniques de rétablissement du Califat ottoman. Au lieu d’être mis hors d’état de nuire, on lui laisse les coudées franches pour satisfaire ses pulsions mortifères et impériales avec le soutien de ses bailleurs de fonds wahhabites le Qatar et l’Arabie Saoudite. Un trio infernal couvé jalousement par la Maison Blanche et ses affidés français et anglais.

Encore une fois et n’en déplaise aux détracteurs de Poutine les Russes ont circonscrit le feu qui aurait pu se propager dans l »Europe tout entière

Aujourd’hui la donne vient de changer et les Russes ne sont pas des enfants de choeur et sauront venger le sang de leur enfant. Ils ne sont pas les Américains qui ont délibérément sacrifié leur Ambassadeur en Libye le 11 septembre 2012 pour ne pas compromettre leurs desseins géopolitiques.

Salem Ben Ammar

Share

certains hommes sont la plaie de l’humanité !!

l’Ankara islamiste de 2016 ne ressemble pas au Sarajevo orthodoxe de 1914. Et le seul fait de savoir que le tueur de l’ambassadeur Russe avait été garde du corps personnel d’Erdogan devrait introduire un furieux doute, non? Depuis 1914, la Serbie a été écrasée par les US et l’Europe, charcutée entre kosovars et croates. La Turquie, elle, n’a jamais été bombardée par les US, puisqu’elle est leur « porte-avion » aux portes de la Russie. Non, décidément il n’y a aucun rapport entre les deux événements… Enfin, si! C’était -déjà- une organisation islamiste, « La main noire », qui avait assassiné l’archiduc. V Poutine… lire la suite

C’est Salem, ton avis nous fait du bien.Salem veut dire »Paix » ….!
Tu as raison de dire qu’il doit payer pour les crimes de son peuple dont il interdit même la mention.
Les génocidairs turcs sont toujours vigilants et apte à remettre le couvert.
Ils doivent payer comme nous les allemands, nous avons payer des sommes astronomiques pour attenuer les crîmes de l’Allemagne National Socialiste.
L’islam n’a rien fait pour mériter notre indulgence depuis des siecles, ils continuent a nous épier, à guetter le bon moment pour saccager nos pays.

L’anti américanisme primaire révèle souvent un antisémitisme tout aussi primaire.

Les déchets nazislamistes n’ont besoin de personne pour perpétrer leurs horreurs. leur intoxication au coran est suffisante.

Ceci dit, nous ne sommes plus en 1914, on ne fait plus la guerre pour un ambassadeur assassiné, et POUTINE sait jouer très fin.

De plus, puisque ce message l’implique, Israël joue au moins aussi finement que la Russie et malgré l’antisémitisme volontairement entretenu par le régime turc, les relations économiques se portent très bien entre ces deux pays.

Même si les USA et Israël n’apprécient pas le rapprochement Russo-Iranien, de là à imaginer qu’ils aient perpétré un attentat, c’est un peu hasardeux comme raisonnement. En ce qui concerne Erdogan, il a joué avec le feu, il se brûle et il va se brûler encore.

Je ne pense pas que cette analyse soit pertinente. Depuis quelques temps, on assiste à un rapprochement entre la Turquie et la Russie. Notamment depuis le coup d’État pour renverser Erdogan (vraisemblablement téléguidé depuis les USA) Cet assassinat intervient peu avant une rencontre tripartite entre la Russie, la Turquie et l’Iran au sujet de la crise syrienne. Les seuls qui avaient intérêt à saboter ce sommet diplomatique inhabituel, c’est encore les Etats-Unis … et Israël. Mais les dirigeants russes vont garder leur calme et les avancées diplomatiques vers la Turquie ne seront pas remises en cause. L’accord pour le gazoduc… lire la suite

Rectificatif .
L’URSS avait signé un pacte avec l’Allemagne nazie en 1939 ( Ribbentrop/Molotov ).
Ce n’est qu’après avoir été attaquée par Hitler en 1941 qu’ elle se rangea du côté des alliés et fut la cheville ouvrière de la victoire finale en payant un prix immense en pertes humaines et matérielles.

Le Grand Turc payer ses crimes ? Même pas en rêve…

Bien vu: « Herr Dogan ». Ce type est arrogant, et il ne comprend pas que Poutine pourrait réagir. Faut pas le prendre pour un con. Quelle mise en scène ridicule.

wpDiscuz