Il était une fois, le petit Poucet Macriavel

Publié le 2 avril 2017 - par - 4 commentaires - 628 vues


Il était une fois un bûcheron et une bûcheronne… qui étaient très pauvres. Ce qui les chagrinait, c’est que le plus jeune était fort délicat et ne disait mot, ce qui était une marque de la bonté de son esprit. Quand il vint au monde, il n‘était  guère plus grand que le pouce, ce qui fit qu‘on l‘appela le petit Poucet“.

En donnant à la France un programme politique en faveur de la “Milliardisation heureuse”, le petit Poucet Macriavel devenu grand rend un service signalé aux Français pauvres et qui travaillent dur, ruinés par la gabegie de “Hollande-c’est-pas-cher-c’est-pas-moi-qui-paye“. C’est pourquoi la France qui travaille veut saisir l’esprit de la stratégie de la “Milliardisation heureuse” du petit Poucet Macriavel devenu grand.

En effet, sans connaissance de la mondialisation et de la “Milliardisation heureuse”, on ne peut se faire une idée exacte de la stratégie du petit Poucet Macriavel en faveur de ses sponsors milliardaires.

Macriavel est l’homme providentiel de la “milliardisation heureuse” au profit des profiteurs-abuseurs richissimes de la gauche-caviar. À Bercy, la politique objective du ministre de l’économie a mis clairement en lumière les principes simples et féconds auxquels Macriavel a pu se soumettre pour créer les succès de BFMTVDrahi. Émilie Defresne a écrit sur MPI : “Macron, alors ministre de Hollande à Bercy, a permis au magnat de la presse Patrick Drahi dacheter SFR alors que son prédécesseur Montebourg sy était opposé. À peine Montebourg démissionné, son successeur Macron a immédiatement autorisé Drahi dacquérir SFR. Lhomme daffaires israélo-marocain Patrick Drahi, propriétaire du groupe Altice, va regrouper dans lopérateur télécoms SFR ses activités médias, détenues à titre personnel et via son groupe Altice, dont BFMTV, Libération et l’Express. Source les Échos. Marine Le Pen dénonce lancien ministre de l‘Économie de Hollande quest Macron et ses prises dintérêts privés aux dépens de lintérêt national français et met en garde les électeurs contre ce serviteur de la haute finance et des banques” (pour gagner des millions).

Macriavel a été le premier à faire voir à Bercy qu’un plan d’opérations doit prendre avant tout pour objectif de mettre en place son mouvement En Marche et frapper à coups redoublés par la une des médias sur l’imagination des sans-dents jusqu’à leur destruction par la “Milliardisation heureuse” de Macriavel.

En conséquence, la France doit attendre que le masque de la mondialisation heureuse tombe alors que Macriavel vante si bien son plan de recherche des suffrages qui seront détournés dans un autre but. Il reste faux, contradictoire et compliqué dans ses savantes manœuvres de mystification qui ne seront qu’une série de promesses non tenues, selon les enseignements de Hollande en scooter, tandis que la victoire sur la principale opposition se profile à l’horizon déformé des sondages manipulés pour tromper le peuple.

Marine Le Pen a montré combien était fausse la théorie de la “Milliardisation heureuse”, encore en honneur aujourd’hui chez ses sponsors milliardaires, en provoquant des fortes réactions défensives chez les électeurs toujours plus conscients et qui savent bien qu’ils seront condamnés à succomber sous les attaques répétées des milliardaires de la mondialisation heureuse. Les propositions électorales ne sont rien.

Car ce sont bien les décisions de Macriavel prises à Bercy qui sont tout.

Si les électeurs sont capables de faire agir leurs forces dans une direction cohérente, si les électeurs agissent en masses, alors ils se donnent toutes les chances de succès pour l’élection présidentielle de 2017.

Marine Le Pen a fait voir combien les boniments des bobos friqués de la caste politico-médiatique sont dangereux, parce que précisément ils font diversion et ils enlèvent le moyen d’agir en masses. Aussi il faut faire la preuve des mensonges de la propagande de Macriavel car la nécessité est dix fois démontrée qu’on doit d’abord démasquer les imposteurs avant de pouvoir livrer la bataille décisive. Si le parcours de Marine Le Pen est un chef-d’œuvre, c’est que sa critique de la campagne de Macriavel est pertinente et que des fautes stratégiques irréparables ont été commises par le petit Poucet Macriavel.

La politique de l’idiot utile Macriavel se résume à chercher à obtenir le seul résultat qui prime tout, la “Milliardisation heureuse” qui répare les pertes sur investissements de ses sponsors milliardaires.

Moralité 1 : “La Grenouille macronienne veut se faire aussi grosse que le bœuf :

“La Grenouille vit un Bœuf qui régnait au Palais de l’Élysée qui lui sembla de belle taille.

“Elle, qui n’était pas grosse en tout comme un œuf, envieuse, s’étend, et s’enfle et se travaille,

“Pour égaler l’animal en grosseur… Et la chétive pécore s’enfla si bien qu’elle creva…”

Moralité 2 : “Perrette macronienne et le pot au lait :

“Perrette, sur sa tête ayant un pot au lait, prétendait arriver sans encombre au Palais de l’Élysée.

“Légère et court vêtue, elle allait à grands pas, ayant mis, pour être plus agile, ses souliers plats.

“Notre laitière ainsi troussée comptait déjà dans sa pensée tout le prix de son lait.

“Elle en employait l’argent pour la “Milliardisation heureuse”.

“Il m’est, disait-elle, facile, de gagner des millions.

“Perrette là-dessus saute aussi, transportée : le lait tombe : adieu veau, vache, cochon, couvée.”

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Bordel de dieu

Dieu c’est une femme il faut vous mettre à poils pour aller dans son lit mais vous être trop habillé et maquillé .

Bordel de dieu

Vous n’avez pas le droit de craché ces pas polie et devant quelqu’un ces un coup de poing mais le croyant oui 3 fois au-dessus de l’épaule gauche et demandé protection contre le malin oui on n’apprend a craché et sur l’ange de gauche faut pas s’étonner d’avoir des problèmes avec le voisin a gauche de vous visible ou invisible .

Bordel de dieu

Bientôt vous marcherait avec un bouchon de champagne entre les fesses pour les flatulences pêché et si tu baillé le bûcher ou séance exorcisme c’est le diable qui essayer de pénétré et pour allé déféquer soulager un besoin une péripéties et procession et n’oubliez pas votre gourde pour la randonnée dans les maquis

André Léo

http://www.lingenue.net/?p=14208

hollande et l’Art contemporain !

Lire Aussi