Il faut dire ses quatre vérités à cette gauche haineuse, raciste et fasciste

Il ne faut pas rester aveugle ou indifférent face au fascisme de l’extrême gauche dont la bien-pensance se sert pour étaler sa cuisine mortifère, au grand jour.

En lançant une pétition pour faire annuler le meeting d’Éric Zemmour, qu’il doit tenir le 5 décembre 2021 au Palais des expositions de  Villepinte en Seine-Saint-Denis, le président socialiste du conseil départemental du neuf-trois, Stéphane Roussel, suivi par la députée de la France soumise à la religion de paix et d’amour, Clémentine Autain, est un cas d’école de la démocratie française.

Ils veulent faire taire Éric Zemmour et faute d’arguments solides, ils piétinent la démocratie qui n’arrange pas leur fonds de commerce.

En effet, la gauche naufragée, raciste et fasciste ne trouve que des artifices d’un autre âge pour  occuper l’arène politique. Elle ne peut exister qu’à travers des comportements dignes de l’ère soviétique  qui déshonorent la démocratie dont elle se prévaut.

Son monopole du Bien et du Mal est en train de prendre l’eau.

Et cette bien-pensance, est-elle dans un coma de mort cérébrale avancée ?

Le doute n’est plus de mise, car la gauche est un cadavre en décomposition.

Elle, qui a toujours dit que l’immigration est une chance pour la France, découvre à ses dépens que la tiers-mondialisation avance à grands pas dans de nombreux quartiers dont elle assure la gouvernance.

Cette gauche désœuvrée, sans port d’attache, fait honte à Voltaire  et aux Lumières qu’elle prétend  incarner.

Pour elle et sa milice antifa, composée essentiellement de fils de bourgeois, l’heure de rendre des comptes est arrivée, et ne leur restent que la violence et l’anathème pour briller au milieu d’un pays qu’ils ont littéralement défiguré.

Le mode opératoire de cette gauche, sans colonne vertébrale idéologique pour mobiliser les gens d’en bas qu’elle croit représenter, est le harcèlement démocratique, un vieux procédé bolchevique que l’histoire a jeté dans ses poubelles nauséabondes.

En voulant faire taire le candidat à la présidentielle 2022, Éric Zemmour, elle abat ses masques, et n’avance plus camouflée, elle sonne le tocsin en agitant le chiffon du fascisme qu’elle prétend combattre.

En tentant d’interdire la venue d’Éric Zemmour à Villepinte, la gauche avalise le séparatisme et l’islamisation de la Seine-Saint-Denis. Elle approuve dans son subconscient que ce département ne fasse plus partie de la France.

Pour elle, cette situation est actée.

Le temps du camouflage est terminé… La France vient de s’apercevoir du cynisme de la gauche (et de ses nervis) qui est capable de vendre la corde avec laquelle elle sera pendue.

Face à cette dérive qui a pour nom le totalitarisme, le patriotisme exige l’intelligence démocratique mais aussi un combat sans merci contre le fascisme porté par cette gauche qui refuse de reconnaître la défaite de ses idées qui ont conduit au désastre de la France… Contre vents et marées, elle veut encore s’accrocher aux privilèges au nom de la démocratie qu’elle a bafouée. Quel culot !

Le fascisme qu’elle prétend combattre est une grosse couleuvre que les Français, dans leur grande majorité, ne sont pas prêts à avaler bêtement. Cette ruse a trop duré et il est temps de la dénoncer avec énergie. Sans complaisance aucune !

Entre l’islam et la gauche, il n’y a aucune séparation. Ils sont de connivence et veulent imposer leur idéologie mortifère par la violence.

Pourquoi la gauche a-t-elle  accepté durant des années que le Palais des expositions de Villepinte se transforme en un grand souk  islamique où les Frères musulmans de France (union des organisations islamiques de France-UOIF) font le prosélytisme du salafisme et du wahhabisme en toute légalité républicaine et où des fillettes étaient voilées hermétiquement ?

Cette gauche qui est complaisante avec les Frères musulmans, n’est-elle pas une adepte de la charia ?

M. Stéphane Roussel et Mme Clémentine Autain doivent s’expliquer devant les Français pour leur alliance assumée avec l’islamisme.

La gauche et l’islam, main dans la main, scandent qu’ils sont le camp du Bien  et mettre en doute leur certitude équivaut à s’exposer à la violence de leur haine.

Pour eux, l’argumentation n’a pas droit de cité.  Dans leur monde paranoïaque, le débat contradictoire est banni (haram). C’est à prendre ou à laisser, telle est leur idéologie destructrice.

Ils utilisent la démocratie pour s’accaparer du pouvoir et ne jamais le lâcher. L’alternance, c’est bien pour les autres. Mais eux, ils s’assoient  dessus.

D’ailleurs, l’histoire enseigne que la gauche a ramené dans ses bagages le fascisme, le nazisme, le marxisme-léninisme, le stalinisme, le maoïsme et pour terminer Pol Pot.

Quant à l’islam, depuis quatorze siècles, là où il passe, la vie trépasse.

Il n’y a que la vigilance démocratique pour venir à bout du cancer de la gauche qui s’allie au catastrophisme islamique afin de rester aux commandes de la France qu’elle n’a pas  fini de  saccager, de martyriser et d’islamiser, sans vergogne.

Et toute honte bue, elle ose  encore parler du combat antifasciste, dans le but de se régénérer et de tromper une fois de plus les Français.

Quelle belle arnaque !

Il ne reste aux Français épris de l’amour qu’ils portent à leur pays que de lui administrer une belle leçon patriotique en 2022 pour l’enterrer définitivement dans les poubelles de l’histoire.

Hamdane Ammar

image_pdfimage_print
56
1

36 Commentaires

  1. Depuis presque un siécle, depuis les années 1930, la gauche est dans le deni de realité . Dans les années 1930 a 1950 elle a glorifié Saline le sanglant « Petit Pére des Peuples « , aprés la reconnaissance des crimes de Staline par Kroutchev. la gauche s´est reconvertie en Maoiste, Castriste, Trotskyste et méme Pol Potiste ! Rappellez vous qu´en 1975 lors de l´entrée des Khmers Rouges a Phnom Penh Libération titrait  » Phnom Penh enfin libérée  » !!!, la suite : le génocide cambodgien, 2 millions de morts ! Bravo Libé pour sa perspicacité ! Sous Mitterand la Grande Cause de la gauche est devenue l´antiracisme, pendant une trentaine d´années, Depuis les années 2010 les gauchistes en mal de causes a défendre se tournent vers la collaboration avec l´Islam . En Bref, aprés avoir défendu Staline, Mao, Trotsky, Pol Pot, ils prennent aujourd´hui la défense de Mahomet ! Et ces gens osent donner des lecons a la droite !

    • Exact et c’est à croire que leur prophète Muhammad
      s’est encarté au Parti Socialiste et que Muhammad
      a été parrainé par sa marraine Aïcha Hidalgo

  2. Très juste, « en tentant d’interdire la venue d’Éric Zemmour à Villepinte, la gauche avalise le séparatisme et l’islamisation de la Seine-Saint-Denis. » et pas que le 9-3 ! Que dire de Roubaix, Marseille, Bordeaux et j’en passe !! Tous ces territoires perdus « de la république » ? Je pouffe de rire, ces territoires sont gagnés par la « république islamique » de Demain ! si rien est fait contre cette gauche haineuse raciste et fasciste, en effet !!!!

  3. Ça commence à crever les yeux. Aujourd’hui les fachos sont à gauche. La haine est à gauche. Le camp du mal, c’est la gauche. Des vérités trop longtemps tues rappelées dans le roman de Jupiter, « L’élection de la dernière chance », disponible sur Amazon et à la Nouvelle librairie.

    • « Aujourd’hui les fachos sont à gauche »
      Dans votre acception dévoyée du terme fasciste, c’est à dire « méchant, intolérant, totalitaire », la gauche n’aurait donc jamais eté « fasciste »?
      Les communistes, ancêtres des globalistes actuels, et leurs hommes de main « antifas » n’auraient donc jamais, avant aujourd’hui, eté coupables d’assassinats de leurs opposants et des pires meurtres de masse de l’histoire de l’humanité ?
      Il faut arrêter avec cette falsification de l’histoire, qui consiste à dévoyer le sens des mots.
      Le fascisme, comme le communisme, ont des définitions précises. Il n’existe pas de fascisme de gauche, pas plus que de socialo/communisme de droite.
      le synonyme de fascisme (ou de communisme) n’est pas méchant, comme le synonyme de « démocratie », n’est pas « gentil ».
      Donc dans votre acception du terme fasciste, c’est à dire « méchant », il serait honnête d’affirmer que la gauche a quasiment toujours eté « fasciste ».

      • non anonyme Aujourd’hui comme hier ils ont toujours étais se qu’ils sont… la mafia mondialistes parasitaires
        (La mafia de hipper classe auto-proclamé)

    • le fascisme est de gauche à sa naissance, il s’agissait pour le italiens de contrer les bolcheviks (100 à 200 millions de morts
      donc être antifa , c’est être probolcho si on se reporte en arriere.
      le raisonnement des antifa est assez paradoxal mais fo pa non plu tro leur demandé

    • les socialistes avec hidalgo 4 a 5%,ils s’en foutent,ils ont trahis les ouvriers et se font elire comme les insoumis par les musulmans,ils dirigent des milliers de mairies,sont au pouvoir dans des departements,aux regionales,ont des deputes et un groupe parlementaire a l’assemblee et le premier parti de france LE RN 8 deputes et pas de groupe parlementaire,les communistes et les insoumis eux aussi ont un groupe parlementaire,la france est bien une democtatie totalitaire ou les anti france se regroupe entre eux pour battre les patriotes

  4. Je fais allusion au titre: si je comprends bien on est toujours le fasciste de l’autre? C’est une insulte? Pour sauver la France il faut un état très dur et le fascisme est un système politique qui peut fonctionner.

  5. Bahh, « en même temps » il me semble normal de résister comme l’avaient fait les parisiennes et les parisiens lors des zheures..

    Ici il faut faire barrage à l’entrée du char nucléaire dopé Z et chargé d’orgues de staline anti-muzz dans la « Californie sans la mer ».. La famille trouarats mèneront la résistance en louboutin, ça craint !

  6. c’est exactement ce qui a poussé EZ à se présenter
    dire et redire sans lisser son discours, comme l’a fait mlp et sans utiliser des mots et des mots et des mots comme le fait pécresse,

  7. La gauche a oublié Charlie le bataclan Nice Vincennes Toulouse etc..
    Elle ne doit pas s’étonner de la désaffection du peuple à son égard.

    Merci de ne pas affublé du mot de fachistes à tout bout de champ.. les vraies victimes du fachisme vous sont reconnaissantes.

  8. Wahooo quelle belle analyse que je partage à 100% sans aucune objection. Bravo !

  9. Maintenant, de la part de rl, plus question de Halal et du pas cher, mais où est donc passé (la) vigilance halal ???? ¿¿

  10. même pas 4, juste 2, à l’heure où la france dispose d’Une seule rock star qui fait bouger les lignes, zemmour, leur envoyer à la gueule qu’ils ne représentent à eux tous que »la france BATACLAN » et rien de plus.

  11. Écolos, néo-féministes :
    « Quand on entend Alice Coffin ou Sandrine Rousseau, cela fait peur », lance Laurent Gerra
    « Des gens qui n’ont pas d’humour ni de recul »
    Dénonçant « une accélération de la connerie », l’humoriste, qui attaquera sa sixième présidentielle, croit qu’ »on est passé à la vitesse supérieure ».
    https://fr.sputniknews.com/20211205/quand-on-entend-alice-coffin-ou-sandrine-rousseau-cela-fait-peur-lance-laurent-gerra-1053798357.html

  12. La gauche a trahi le peuple,en préférant s ‘occuper des branleurs et des racailles, elle a trahi les femmes en se couchant devant les empaquetéees .

  13. Churchill l’avait predi: « les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes antifascistes. »

  14. De toute façon, personne n’a le droit d’interdire à un candidat d’exprimer ses idées même si elles peuvent déranger. On n’a jamais entendu Jean-Marie ou Marine Le Pen chialer, brailler, beugler comme des bovins pour interdire à un candidat de gauche de s’exprimer. Si certaines idées politiques ne plaisent pas à Stéphane Troussel et à Clémentine Autain, personne ne les empêche de quitter la politique et de se recycler dans d’autres domaines où ils seront certainement bien plus compétents. La gauche doit apprendre à faire face à ses échecs.

  15. utiliser le jargon de l’adversaire est une erreur
    parler de leucophobie pour la haine de la gauche envers les Blancs serait bien inspiré au lieu de racisme
    Dans son discours du 5 décembre melanchon a vomit sa haine envers les Blancs comme à son habitude, tout à l’image de pécresse anterieurement

  16. OK mais les sondeurs n’ont fait que sonder les trous des culs de :
    Macron, Hidalgo, Mélenchon, Pécresse, Jadot …
    et donc en effet ils représentent bien les 80% des présidentiables

  17. les gauchiasses tout comme les musulmerdes
    méprisent, détestent et haïssent les Français
    et encore plus les patriotes Français chez-Eux en France
    et c’est pour ça qu’ils sont comme culs et chemises
    et copains comme cochons pour s’unir et se liguer
    pour détruire la France de l’intérieur

  18. Les sondages…Ben sur omerde de proute 🤭
    T’a raison …laisse moi rire😅🤣🤣😂…
    Donc sa serais paeceque 80% des français sont hostile au idées de Mr Zémmour donc des patriotes-natios.. que c’est méme gauchiasse mondialistes parasitaires droid’l’hommiste pseudo-humaniste islamopitèque sonnerait le sauve qui peut
    En mobilisant tout les syndicats et assos-anti-france subventionné ? (par le rakets fiscal des français heleno-chretien blanc )
    En effet très logique…bouffon 🤪

  19. La « gôchiasse » c’est le cancer de la FRANCE . Et c’est bien pour cette raison que la FRANCE est malade . Donc , éradiquons cette maladie ..

  20. Il y a longtemps que la « gauche » s’est pervertie, prônant par l’intermédiaire de ses dirigeants ambitieux et de ses militants endoctrinés un fatras idéologique. Ces gens usent de manipulation, de slogans mensongers et haineux, prêts à sacrifier la cohésion sociétale française pour maintenir ses illusions ineptes et suicidaires . La plupart de ces gens sont soumis psychiquement d’une part à leurs égos névrosés et d’autre part à l’idéologie dans laquelle s’est construite leurs modes de pensées, qu’ils sont incapables de remettre en question. Une telle soumission n’est ni plus ni moins que du sectarisme, qu’il soit religieux, militant ou politique.

Les commentaires sont fermés.