Il faut empêcher militairement les bateaux de quitter les côtes africaines

INTERVIEW D’OSKAR FREYSINGER

oskar-freysinger2Riposte Laïque : Il y a quelques jours, tu as piqué un coup de sang contre un journaliste de la Radio Télévision Suisse, qui te sommait de t’émouvoir de la photo du petit enfant de trois ans mort. Cette réaction t’a-t-elle valu de nombreuses critiques dans les médias suisses ?

Oskar Freysinger : Même pas. Ils savent bien que leur utilisation pornographique de la mort s’apparente à Créon laissant pourrir le cadavre de Polynice devant les murs de Thèbes. Utiliser la mort d’un enfant à des fins politiques est indigne, d’autant plus lorsque c’est fait par ceux qui sont responsables de milliers de noyades dans la Méditerranée. En voulant apparaître comme des gentils, en ne faisant rien contre les passeurs, ils ont créé l’appel d’air qui continue à coûter la vie à beaucoup de gens. On ne fait pas de bonne politique avec de bons sentiments.

Riposte Laïque : Comment se traduit, dans ton pays la Suisse, la déferlante migratoire qui touche l’ensemble de l’Europe ?

Oskar Freysinger : Les moyens d’hébergement sont à la limite. Les abus dans le domaine de l’assistance sociale se démultiplient. Des Erythréens, prétendument menacés de mort dans leur pays d’origine, partent y passer leurs vacances aux frais du contribuable suisse. Entretemps, l’Islam radical étend sa présence et prend en otage les musulmans cherchant à s’intégrer.

Riposte Laïque : De quelles marges de manœuvre dispose la Suisse face à la politique migratoire voulue par les dirigeants de l’Union européenne et de la majorité des chefs d’Etat ?

Oskar Freysinger : Schengen-Dublin, un accord irréaliste ne fonctionnant que par beau temps et que j’ai toujours critiqué, ne nous laisse pas énormément de marge. Mais si la situation devait devenir intenable, des contrôles systématiques deviendraient inévitables. Schengen-Dublin ne fonctionne que si les frontières extérieures de l’espace Schengen sont étanches et si tous les pays jouent le jeu. Ni l’une ni l’autre des deux conditions ne sont réunies. Je le disais déjà dans des débats télévisuels en 2004 !

Riposte Laïque : Comment expliques-tu l’attitude de Madame Merkel qui semble se réjouir de la venue de centaines de milliers de clandestins sur les terres allemandes ? Crains-tu que la Suisse n’en subisse les conséquences ?

Oskar Freysinger : Pour la Suisse, c’est dans un premier temps positif, car une bonne partie des requérants s’engouffre dans cette brèche. Mais dans un deuxième temps, tout le monde va pâtir de cette politique irresponsable, puisque Merkel veut redistribuer les requérants à tous les autres pays. Bien sûr, les grandes entreprises se réjouissent de cette situation : ça leur permet de mettre sous pression le prolétariat industriel indigène et d’engager de la main-d’œuvre peu qualifiée et très bon marché. Les chômeurs européens, eux, n’ont que les yeux pour pleurer, et les classes moyennes vont continuer à fondre, ce qui promet des conflits sociaux de plus en plus fréquents et violents. Je suis dégoûté par l’hypocrisie, l’irresponsabilité et la lâcheté des politiciens de l’UE.

Riposte Laïque : Ton parti, l’UDC, a gagné deux votations sur l’immigration, à la plus grande fureur des dirigeants de l’Union européenne. Ces deux victoires ont-elles eu, ce jour, des retombées positives dans la vie quotidienne de tes compatriotes ?

Oskar Freysinger : Non, car le Parlement rechigne à respecter la volonté du peuple. Et ce dans la patrie de la démocratie directe ! C’est indigne. Mais ça ne peut que renforcer l’UDC électoralement.

Riposte Laïque : Tariq Ramadan vient de déclarer que la Suisse blanche était finie, et a sommé ton pays de se montrer « humaniste » avec les migrants. Son frère Hani a lui, vu dans l’attentat du Thalys un coup monté pour montrer un bon visage des Américains. Que t’inspirent les propos des deux frères ?

Oskar Freysinger : Ce sont les petits-fils de Hassan El Banna, le fondateur des frères musulmans. Leur agenda est clair : ils veulent une Suisse et une Europe musulmanes. Et ils ont l’éternité devant eux pour y parvenir à coups de taqiya et d’invasion démographique. Dans le temps, la déferlante était conquérante, elle est désormais requérante. La deuxième forme est pire, car beaucoup plus insidieuse.

Riposte Laïque : Quelle sortie possible vois-tu pour les Européens face au cauchemar qui se profile ?

Oskar Freysinger : Il faut diminuer drastiquement l’attractivité de l’UE, combattre les passeurs avec détermination et empêcher les bateaux et coques de noix de quitter les côtes africaines et turques, par voie militaire. On a bien su éradiquer Kadhafi à coups de « Rafale » ! C’est soit ça, soit le chaos dans tous les pays d’Europe à moyen terme. Nous sommes en train de créer une poudrière qui explosera à la première crise financière globale, crise qui nous pend au nez au vu de l’endettement abyssal et grandissant des Etats de l’Union. Lorsque les Etats ne seront plus en mesure de payer la paix sociale par l’assistanat social, les banlieues se soulèveront et prendront par la violence ce qu’elles estiment être leur dû. Et c’est le citoyen lambda qui va en baver.

Propos recueillis par Pierre Cassen

image_pdfimage_print

19 Commentaires

  1. Superbe réaction d’Oskar.Merci, « Je sème à TOUT VENT »…. comme le suggérait Larousse, dont c’était la devise il y a plus de 100 ans…

  2. Voilà l’un des meilleurs tribuns de l’Europe.
    Bravo Monsieur Freysinger pour sonner le tocsin de l’alerte.
    Ce qui est valable à ce niveau pour votre Valais et la Suisse l’est aussi pour toute l’Europe sous pression.

  3. Mais que peuvent rétorquer tous nos bobos à cette argumentation ? Rien, si ce n’est les droits de l’homme… vaste fumisterie qui n’est une obligation que pour l’Occident. Mais que font les pays du Maghreb pour accueillir tous ces réfugiés… ils sont pourtant prospères depuis leur indépendance. Et il s’agit bien d’un problème islamique qui doit être réglés par les seuls musulmans. Qu’ils règlent leur linge sale en famille !

    • Bien sûr, tant qu’à faire puisque l’Oumma reste leur idéal sociétal, que l’Oumma règle le problème. Oui mais voilà ils ont trouvé de bonnes poires prêtes à endosser le rôle du méchant chrétien ennemi du monde musulman. Je ne pense aucun bien de ce monde aux antipodes du nôtre, tous des lâches qui s’en lavent les mains et attendent que l’occident fasse le travail. Il faudrait dire aux bédouins du Golfe que leurs pétro-dollars qui ont servi à financer daech et Isis, doivent maintenant réparer les dégâts.

  4. Cette solution simple ,pragmatique et efficace nécessiterait des prises de décision fortes au plus haut sommet de l’Etat.Or cela est irait à l’encontre de la réalisation du projet ou dessein qui consiste à nous remplacer avant que nous ayons pu réagir..
    Nos politicards complices collabos vont au contraire accélérer le processus .

  5. Oskar Freysinger, Robert Ménard, deux hommes qui assument totalement leurs positions empreintes d’une lucidité absolue. Remarquons au passage que les déclarations de ce sinistre individu nommé Tariq Ramadan ont été soigneusement ignorées par l’ensemble des « grands » médias audiovisuels, bien conscients qu’elles viendraient amener les citoyens européens à réfléchir sur la réalité de cette invasion déguisée en migration de réfugiés et sur la manipulation éhontée ayant suivi le passage en boucle de la photo indigne. En revanche, j’aurais un avis un peu différent d’Oskar Freysinger quant à la fin: le citoyen lambda, une fois les yeux ouverts ne se laissera peut-être pas faire. J’ose encore l’espérer mais je reconnais que le doute est permis.

  6. Nous comptons sur l’aide de la Marine Suisse pour empêcher les bateaux et coques de noix de quitter les côtes africaines et turques, par voie militaire !!!!! Car Oscar demande une intervention militaire aérienne et maritime dans les eaux territoriale des autres Pays. Pour que la France entre en guerre avec 20 autres pays ?

  7. Les Américains contrôlent les océans alors qu’ils contrôlent aussi les migrants puisque ce sont eux qui sont a la base de tous ces problèmes.

  8. soyez solidaires, chers français! En 1940 beaucoup de français étaient accueillis dans d’autres pays et la france ne serait pas libérée sans ces français qui continuaient de résister, hébergés par d’autres pays.

    • Certes,mais la culture et les croyances étaient quasiment identiques….et il n’y avait pas de coupeurs de têtes….

      • les migrants syriens ne sont pas des coupeurs de tête, il me semble. Et en 1940 , la france libre qui s’était appuyée sur les africains pour reconquérir sa métropole ne se souciait pas d’identité de culture et de croyances. Pas plus qu’elle ne s’est soucié de culture et d’identité quand il s’est agi de profiter des ressources naturelles d’afrique. Il faut apprendre à être solidaires et à être…humain tout court. En danger de mort et sur le point d’être sauvé par un migrant, tu ne t’interrogerais pas sur son identité et ses croyances, preuve que seul l’être humain compte.

  9. mon message n’est pas posté il y aussi ici de la censure si c’est le cas je trouve ça grave pour riposte laïque

    • Les messages appelant trop directement à la violence ou simplement « généralisant trop » (à propos d’un groupe ethnique) sont en effet censurés. Enfin, c’était les critères qu’on m’avait donné quand je m’étais fait censurer plusieurs messages.

      • Il faudra m’expliquer comment faire pour ne pas généraliser puisque le problème de fond reste la présence musulmane sur le sol européen.
        Ne perdons pas de vue qu’en plus de sept siècles de colonisation de l’ESPAGNE, les musulmans ne s’étaient pas assimilés au point de faire oublier leurs origines. Ils avaient gardé leurs moeurs, leurs rites religieux, leur culture, leurs habitudes alimentaires et même la façon de se vêtir. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles ils furent chassés par les Rois catholiques. La deuxième raison est qu’ils complotaient avec des émissaires de l’empire ottoman, alors le principal ennemi du monde chrétien. Ce n’est pas parce qu’on généralise en parlant de « musulmans » qu’on les met tous dans le même sac.
        Quand eux, parlent des « croisés » ou des « chrétiens » personne ne s’en offense.
        Ensuite concernant les appels à la violence : qui ne deviendrait pas fou
        au spectacle de l’indignité de nos politicards qui sont incapables de prendre des mesures pour endiguer le flux islamique. La violence est dirigée contre eux et pas sur les maghrébins et les réfugiés Syriens.
        Que l’on me pardonne mais je ne me tairai jamais devant l’attentisme criminel de nos dirigeants politiques. Qu’ils démissionnent s’ils s’avèrent incapables de gouverner notre pays.

  10. En France, le pouvoir en place sent qu’il n’aura pas de voix aux prochaines élections. Quel meilleur moyen pour qu’un autre gouvernement ne puisse remonter la pente et se casse la figure, que de précipiter le pays dans une immense catastrophe économique ? Je ne sais pas ce qu’il en est en Suisse, mais ces manœuvres n’ont que ce but, j’en suis sure….

  11. Quand on exprime seulement la vérité et le bons sens ,
    on obtient un discours comme celui ci.
    Ce courageux monsieur Freysinger devrait être cité en référence au bons sens.

  12. Il a conservé le bon sens paysan l’Helvête, c’est rafraîchissant par rapport aux traitres du « pas d’amalgame » que nous subissons 24h sur 24 en France

Les commentaires sont fermés.