Il faut en finir avec la peur d’une sortie de l’euro

Malgré l’odieuse propagande anti FN, les adversaires de Marine tombent les uns après les autres comme des dominos. 
Et le jeu de massacre va continuer pour la plus grande joie des patriotes.
Tous, de Sarkozy à Mélenchon, se posent en rempart contre le Front National.
Mais Sarkozy, Juppé, Hollande, Valls, ont été balayés sans ménagement par la volonté du peuple qui ne croit plus, ni aux sornettes de la caste au pouvoir, ni aux sondages bidons, ni à la presse servile. Pour les quatre, la claque a été rude !
Reste Fillon, qui se prend encore pour le chevalier Bayard, sans peur et sans reproche, mais qui s’est totalement discrédité, par sa cupidité, aux yeux des Français et des Européens. 70% des Français veulent son retrait.
La presse européenne est unanime, personne ne comprend pourquoi Fillon maintient sa candidature avec une telle casserole judiciaire et morale.
Les Allemands, qui misaient sur lui pour ressouder le vieux couple franco-allemand, en sont réduits à miser dorénavant sur Macron, faute de mieux.
Pendant 40 ans, les élites ont fait du FN un parti néo-nazi. En pure perte. La dramatique actualité a ouvert les yeux du peuple français, qui a compris que le multiculturalisme était un leurre, une escroquerie intellectuelle destructrice de la cohésion nationale.
C’est pour cela que ces mêmes élites, nationales ou européennes, qui ont toujours menti et trahi les citoyens, tentent maintenant de jouer la carte de l’Apocalypse au plan économique, en cas de victoire de Marine en mai prochain.
188 économistes et 12 prix Nobel d’économie prévoient l’éclatement de la zone euro, mais quand c’est Marine qui l’envisage dans son programme, c’est le tollé général en Europe. Tous les prix Nobel seraient donc des idiots !
“Programme extravagant, fin de l’UE, France en cessation de paiement” et j’en passe. Ce ne sont que des mensonges.
Comme si les multiples dévaluations qu’a connues la France l’avaient mise en cessation de paiement. Bien au contraire, elles ont renforcé sa compétitivité.
Alors que l’euro a sabordé notre balance commerciale.
Au cours du 20ème siècle la France a connu 17 dévaluations, dont 3 sous de Gaulle. Des dévaluations allant de 17 à 20%, qui ont permis le redressement de la France pendant les Trente Glorieuses. Voilà la vérité !
Dévaluation + prêts à taux zéro accordés au Trésor par la Banque de France, c’est la clé du retour à la prospérité. C’est ça le programme de Marine.
On n’aura plus 45 milliards d’intérêts à payer chaque année !!
Son programme, c’est celui qu’a appliqué de Gaulle pour reconstruire le pays.
Tous ceux qui annoncent la ruine sont donc des menteurs.
Les seuls perdants de la dévaluation seront les créanciers étrangers, qui nous ont prêté en euros et seront remboursés avec un franc dévalué.
Mais à l’intérieur de nos frontières, la baguette à 1 euro vaudra 1 franc.
Et les exportations compenseront largement nos importations comme c’était le cas avant l’euro. Notre dernier excédent date de 2002. Depuis, la balance est déficitaire chaque année.
La France n’est pas le Zimbabwe. Avec un PIB de 2200 milliards d’euros, elle produit davantage de richesses que tout le continent africain, d’Alger au Cap !
Alors assez de catastrophisme ! La sortie de l’euro n’est rien d’autre qu’une nouvelle dévaluation et nous n’en mourrons pas. Au contraire, elles ont toujours relancé l’économie.
Nous subissons la même propagande mensongère que pour le Brexit et l’élection de Trump, qui devaient mener au chaos mondial.
Il n’y a que les Anglais qui comprennent la situation, évidemment.
Pour eux, “Madame Frexit peut gagner contre une élite politique en déliquescence”.
Il faut donc s’attendre à une campagne hystérique contre Marine, de la part de tous ceux qui entendent préserver leur fromage. Car chez les européistes, le mot patriotisme n’existe pas. Ils veulent uniquement sauver leur gamelle.
Et les plus lucides en Allemagne, reconnaissent que la sortie de la France de la zone euro, ne signerait pas la fin de l’Europe ou de l’euro.
Angela Merkel, commence d’ailleurs à évoquer “une Europe à plusieurs vitesses”. Preuve qu’en mai, ce ne sera pas la fin du monde….
Comme quoi, Marine n’est pas la semi-démente que certains nous dépeignent.
Le FN a eu raison avant tout le monde sur l’immigration et l’islam.
Il a raison sur l’euro et l’Europe. L’avenir le prouvera.
Jacques Guillemain
image_pdfimage_print

36 Commentaires

  1. Entierement raison apprenez a speculer sur les devises vous vous enrichierez sur le dos du peuple. .Au final c est toujours le peuple qu est ruine.

    • Les Allemands sont prévoyants.
      Ils savent que la zone euro n’est pas viable.
      Ils savent que le dollar ne sera pas tjrs la monnaie du commerce mondial.
      Quand ça explosera, il se peut que l’or redevienne la référence.
      En tout cas les banques centrales conservent le leur.
      Seul cet idiot de Sarkozy a vendu à bas prix une partie des réserves d’or de la Bande France. Quelques mois plus tard le prix avait explosé !
      Il n’a fait que des c…

  2. Dans la dernière émission Cash investigation un fonctionnaire UE dit que l’UE s’écroulera avant qu’on ne puisse remédier au problème du dumping salarial causé par les travailleurs provenant des pays de l’Est

  3. L’Euro risque fort de sortir tout seul de l’Europe avnt même que Marine ait pu organiser son référendum…

  4. « En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire» [George Orwell.]
    Ne pas oublier qu’ apres J Monnet Schuman,c’est Jacques Delors qui suggéra que le comité spécial sur l’union monétaire soit composé des gouverneurs des banques centrales, plus indépendants , plutôt que des ministres des Finances qui formaient déjà Ecofin et dont certains se montraient hostiles au projet.
    Meme
    Friedman ,père des thèses néolibérales, avait prédit que l’euro ne marcherait pas
    ou
    E.Todd avait conseillé Hollande de sortir de l’euro: « Nous devons désormais accepter la réalité : l’euro ne marche pas, il est essentiellement producteur de dysfonctions -. La déroute de l’industrie française, notre entrée en déficit commercial massif sont le produit des années euro »

  5. La France n’a jamais vécu avant l’Euro ?
    L’Angleterre n’avait qu’un seul pied dans l’Euro puisque pas la monnaie, c’est elle qui s’en portait le mieux. Et maintenant qu’elle a voté le brexit tout va encore beaucoup mieux.
    Alors qu’attendons-nous pour sortir de ce carcan ?……

  6. Toujours plein de bon sens M. Guillemain , il faut vraiment ETRE DE TRES MAUVAISE FOI pour ne pas vous comprendre

    12 février 2017
    10:00 : Marine Le Pen sera l’invitée du « Grand rendez-vous » sur Europe 1

    12:30 : Marion Maréchal-Le Pen, député de Vaucluse, sera l’invitée du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI

    http://www.frontnational.com/

  7. Ne perdez jamais de vue que la HANTISE des Anglo-saxons a toujours été la naissance d’ une Europe forte économiquement et unie politiquement . Leurs manoeuvres pour empêcher cela ( relayées par leurs complices de Bruxelles ) ont réussi au delà de leurs plus folles espérances .

  8. Il y a un problème de logique avec le programme économique du FN. Primo, la sortie de sortie de l’euro. Selon le FN il serait surrévalué pour les producteurs français. Argument qui prépare une dévaluation. Pourquoi à l’intérieur de la zone euro d’autres nations équilibrent leur commerce extérieur ? Il est vrai que la compétitivité du site France est plombée, mais pas par l’euro. Elle est plombée 1 par la fiscalité, 2 par un monopole ruineux de la Sécu (ou du RSI), 3 par une règlementation non compétitive. Deuxio, le libre-échange permet nos exportations, donc des revenus pour nos producteurs. Tout protectionisme de la France pourrait leur nuire.

      • Hé oui, les sanctions commerciales européennes nuisent à nos exportations, notamment agricoles vers la Russie puisque celle-ci a pris des mesures de rétorsion.

    • Bravo. La monnaie n est pas la solution mais le moyen pour les dirigeants de dissomuler leurs erreurs. Jamais les devaluations n ont ete des solutions mais des ruines pour les petits epargnants retraites et la fortune pour les speculateurs Soros par exemple.

      • F d F :faut arrêter de nous sortir les slogans écules « sous un angle liberal » de contrepoints .
        Votre philosophie est plutot mise à mal par les intérêts financiers qui dominent les marchés mondiaux ,qui contrôlent aujourd’hui tous les secteurs et manipulent les prix des produits à leur guise….etc

        • Lobotomisé, cela fait 36 ans que l’on vous inocule (et la je suis poli, j’ai choisi un terme explicite qui évite d’autres orifices) le socialisme à grande fournées, et vous n’avez même plus un seul neurone capable de réfléchir autrement que par ce logiciel marxiste léniniste. La preuve, le programme de Marine que vous défendez n’est que la copie conforme du programme du PCF stalinien de 1981. SVP, évitez de vous enfoncer plus ! Pas dans mon intérêt, dans le vôtre ! Sinon, toutes les retraites des fonctionnaires retraités RL, psshiiit !

    • Seul le véritable problème est et restera le coût de l’immigration!!! Entre 70 et100 milliards par an! Le linceul de notre Pays est l’immigration qui fertilise chaque années de nouveaux ayants droits léthargiques et violents! L’euro c’est bidouille!!! Le peuple Français est littéralement pillé et il ne peut de fait devenir un acteur économique par sa consommation tant ses salaires sont misérables pour ses habitants; Ce pour entretenir des coucou!!! Le SMIC c’est 1090 euros!!! Vous rendez vous compte de vos allégations futiles et déconnecté de la réalité économique? Vous vivez vous avec 1090 euros par mois??? Euro? du pipi de chat!!!

      • En effet JY Le Gallou et G Pince avancent vos chiffres sur le coût de l’immigration de l’assistance. Assistance qui est due en vertu de la CEDH tant que la France ne la dénonce pas. Donc rien à voir avec l’euro. Si les salaires de base son trop bas, c’est que l’Etat s’est servi avant : 20% de TVA, IR progressif (donc dissuasif) CSG, ISF dissuasif, Sécurité sociale (cotisations à fonds perdus). Observez les salaires de base en Suisse. Grâce à leur Etat confédéral, moins gourmand, mieux géré, leur prévoyance plus compétitive, leurs salaires de base plus élevés. Demandez à nos frontaliers. Peut-on vivre avec mille € ? En région parisienne, c’est dur. Les politiques publiques renchérissent le logement. Voir Objectif Liberté.fr : le livre Logement, crise publique, remèdes privés.

    • Enfin, ouf, j’ai cru mourir… Une réflexion sensée dans ce brouillard d’inculture économique crasse. Les seuls problèmes de la France :
      – sa compétitivité (charges, fiscalité)
      – ses normes
      – son règlementarisme
      – son absence de liberté contractuelle

      Les seuls responsables du chaos français sont les normes socialistes (35 heures, ISF, retraites…) qui ont détruit le tissu économique et plombé le budget de l’État Français et la trésorerie des entreprises. Eh les gars, la France est un pays communiste mou ! 57% du PIB passe par l’État dirigiste. Faudrait vous réveiller ! Et ces crétins voudraient que Marine rajoute une couche de bolchevisme avec son programme économique. Achetez vous une corde ou des médocs, cela ira beaucoup plus vite !

  9. Il est vrai que des dévaluations renchériront le coût de la vie, au moins au début. mais pour se relever, ne faut-il pas consentir quelques sacrifices ?

    • Le Peuple français est déjà pénalisé par une fiscalité écrasante (due aux rentes publiques), une fuite des talents et de l’activité, un chômage de masse. Plus tous les maux d’une immigration de l’assistance. La moitié des dépense de l’Etat sont inutiles, nuisibles. C’est à ceux qui perçoivent ces rentes indues de s’aligner sur le sort commun : on gagne sa vie selon ses talents en produisant, adaptant ou vendant un bien ou un service sur un marché libre. L’Ecole, l’Université, la Santé devraient être défonctionnarisées. L’Etat fédéralisé, ses collectivités locales mise en concurrence par une fiscalité directe. Notre perte de compétitivité n’est pas due à l’euro, mais à la centralisation et l’étatisation républicaine dont les politiciens (et leurs affidés, leur clientèle) tirent rente.

      • @lafronde, mais qui aujourd’hui est porteur d’un tel projet??? Puisqu’ils sont tous d’accord pour nous maintenir dedans.

        • => LR, il faudrait que vous appreniez à lire les programmes économique et les publications économiques sérieuses, style Contrepoints, et lire un peu de livres d’économie au passage, des fondamentaux. Cela ne vous ferait pas de mal. Thierry ne dit que des évidences. Ici j’ai l’impression de parler à des cours élémentaires…

          • Alors pourquoi me répondre?? Soixante dix ans que je subis l’économie, la fiscalité pour constater qu’il n’existe aucun programme économique sérieux! Pas le tout de balancer des « évidences », « l’élémentaire » que je suis demande des réponses et surtout des « Résultats »!!
            Des « boites à zef », j’en ai croisé des centaines de milliers qui se la « pètent » et malheureusement j’en croiserais encore!!! monsieur François de France

    • Sacrifices? Mais je n’ai déjà plus rien moi même! Sans lois rétro-actives cela voudra dire que les 13 à 15 millions d’étrangers venus se goberger chez nous sont tout à fait dans une situation légal et que les Français violés dans leurs droits ne peuvent revenir sur ces méthodes « illégitimes » et de fait devront continuer à entretenir ces populations inassimilables, violentes, prolifiques fruits de notre destruction à terme!!!! Il faut que Marine revienne sur ce délire de bourgeois bohême de lois rétro-actives qui sont indispensables, ce fusse à l’encontre de sa soif de reconnaissance Internationales! Elle sera mandaté par le Peuple pour ce faire!

  10. En votant le programme national du FN , les francais pourront faire des économies prodigieuses et insoupçonnées , en cessant de nourrir aux frais de l’argent des contribuables français tous ces parasites rentiers et leur protégés immigrés arabo-africains et orientaux divers , venus en masse ,pour se loger , se soigner , manger et bruler , sans travailler .. Les francais se souche qui triment du matin au soir peuvent enfin voir leur sous .. Et le Bla Bla soit -disant savant des Quasimodos avec lunettes et qui se prennent pour des économistes de plateaux TV ( toujours les mêmes), qui viennent nous avertir sur les dangers du Protectionnisme FN pour nous faire avaler des couleuvres alors qu’ils avalent du Caviar eux ; ce n’est que du Bla Bla d ‘Imposteurs et de pique-assiettes

    • Votre argumentation sur les prestations sociales aux immigrés démontre surtout qu’il est urgent de sortir de la CEDH, car c’est elle qui nous impose de les servir. Cette CEDH est truffée de droits-créances payées par le contribuable. Vos arguments sont légitimes, mais n’ont rien à voir avec l’euro, et bien plus avec l’Union européenne. La « construction » européenne fut le fait des socialistes, progressistes et « constructivistes » de toute l’Europe, et notamment des français.

      • Le PS a même milité ardemment pendant des dizaines d’années pour que l’Europe ressemble à la France. Heureusement, le RU, l’Irlande et l’Allemagne (1957), puis à leur suite les pays de l’Est (car ils connaissaient le destin des politiques marxistes-léninistes) ont fui ces directives qui virent invariablement au chaos économique. La France a continué toute seule, sûre de son « exceptionnelle » (connerie) intelligence (on en voit les résultats idéologiques et économiques). Marine voudrait continuer la litanie mortifère des politiques bolcheviques. Bien lui en fasse. Elle finaliserait le grand trou budgétaire de la France. Là ce serait le siphon terminal, pour sûr ! C’est fou ce que la réflexion économique française est indigente ! Normal dans un pays de fonctionnaires et d’assistés.

  11. Une victoire du FN signifie aussi la fin immédiate de la rente d’Etat payée par les contribuables souchiens à toutes les assos et fondations islamo-gauchos-collabos. Du coup, Bergé, Soros et leurs copains vont devoir payer de leur poche le sabotage de la France. Ils ne sont pas contents du tout. Faut les comprendre….

  12. Les dévaluations on en a connu 17 au siècle dernier
    de Gaulle en 1958 en a fait 3 pour sortir la France du pétrin
    On a connu une croissance forte et le plein emploi.

    En plus, voter Marine c’est redonner à la Banque de France le pouvoir de prêter au Trésor à taux zéro.
    Que d’économies en perspective !
    Cette année on a payé 45 mds d’intérêts à nos créanciers !
    Sur 2200 milliards de dettes il y a 700 mds d’intérêts !!
    Marine fera des milliards d’économie sur la fraude sociale et l’immigration.

    Les financiers nous mentent pour garder leur fromage ! Plus la France emprunte, plus ça leur rapporte.

  13. Cet article me rappelle la diatribe de l’autre con: « Elle n’a pas de pays, elle n’a pas de nationalité… mon ennemi, c’est la finance » et « je dénoncerai, dès mon arrivée aux affaires, le pacte Merkozy ». Le jour même de son intronisation honteuse sous les quolibets conjugués de la nature et de la bienséance, le con s’envole sous l’orage à Berlin, fait l‘inverse en se couchant face à la finance, le devoir de rembourser ses dettes à ses créanciers. Il prend Macron comme conseiller, agent de la finance mondialisée. Pire, il l’adoube plus tard comme Ministre des Finances. En général, quand un socialiste dit une chose, Marine ici par la voix de son porte parole LR, vous pouvez être sûr que c’est l’inverse qui sera fait en situation. Marine compétente économiquement? Rires dans la salle.

  14. Si l’auteur de ces lignes avait un strict minimum de culture économique un peu profonde, car il enfile les perles du néophyte, il connaîtrait les conséquences historiques immédiates de sa phrase :

    « Les seuls perdants de la dévaluation seront les créanciers étrangers, qui nous ont prêté en euros et seront remboursés avec un franc dévalué. »

    = LA GUERRE

    Ce que vous ne saviez pas, c’est que chaque guerre n’est qu’une histoire de dettes non payées. Si vous aviez eu un peu de culture, vous l’auriez su !

    Mais notre cher ami n’a pas fait d’études économiques. On y apprend la pensée économique, l’histoire de l’économie, des monnaies, des politiques économiques… Dans son cas, le rudimentaire côtoie le burlesque à chaque phrase…

    Merci de nous faire rire !

  15. Riposte Laïque détruit sa crédibilité sur l’islam en mettant en valeur une pensée économique aussi affligeante. Que chacun reste dans son domaine de compétence, cet auteur dans l’aviation. Il dira beaucoup moins de bêtises. Avec de tels propos, il n’irait pas plus loin que la gestion de la caisse des boulistes de Montreuil.

  16. Juste une parenthèse tandis que j’approuve tout le texte. L’auteur écrit : « personne ne comprend pourquoi Fillon maintient sa candidature avec une telle casserole judiciaire et morale ». Il me semble que lui aussi se laisse ici embarquer dans la propagande médiatique qu’il dénonce pourtant plus haut.

    En effet, j’ai lu deux documents issus de députés qui tendent à prouver qu’il n’y a eu aucun enrichissement personnel de la part de F Fillon dans cette histoire car il aurait de toute façon conservé le restant de l’enveloppe parlementaire, charges en plus, même sans embaucher personne.

    Donc on n’est pas seulement dans le cadre d’une affaire de droit privé où n’importe quel patron a le droit d’embaucher un fainéant s’il le souhaite mais en plus dans le cas d’une accusation de bénéfice nul.

  17. Je ne veux pas nuire à l’allant patriote et électoral l’auteur, mais il y a une erreur sur la question de la création monétaire. L’auteur avance que l’Etat pourrait économiser le service de la dette, si la Banque de France pouvait prêter à taux zéro au Gouvernement. C’est un conte pour enfant ! S’il n’y a pas d’intérêt, qui va souscrire aux bons du Trésor ? Sans prêt entrant, si la BdF prête à l’Etat, c’est tout simplement de la création monétaire ex-nihilo, la planche à billet quoi ! L’expérience de la Révolution avec ses assignats, vite dévalués. Ou plus récemment du financement allemand de la guerre de 1914 et l’hyper-inflation du Reichmark qui suivi. Autre question pour un patriote : à qui sert vraiment le déficit budgétaire ? quasi inexistant avant Mitterrand !

  18. A la Réunion, Fillon promet que les fonctionnaires d’Outre-mer seront épargnés par son programme

    François Fillon, candidat à l’élection présidentielle, a affirmé dimanche que les Outre-mer ne seraient pas concernés par son plan de réduction du nombre de fonctionnaires « tant que le niveau du chômage sera aussi critique« .
    Devant plusieurs milliers de personnes réunies en meeting à Saint-Pierre à La Réunion, il a précisé que « cela vaut aussi pour les emplois aidés« .

    http://www.fdesouche.com/821227-la-reunion-fillon-promet-que-les-fonctionnaires-doutre-mer-seront-epargnes-par-son-programme

    Pourri 1er a parlé. La ripoublique UMPS peut continuer, le petit blanc salarié du privé paiera, fallait bosser à l’école et passer les concours comme diraient les cons

Les commentaires sont fermés.