Il faut libérer Breivik

breivikAvant d’aller chercher un seau pour y vomir, je demande humblement à nos chers lecteurs de lire l’article jusqu’au bout et de ne pas se fier au seul titre. Merci d’avance.

Anders Breivik croupit dans sa cellule depuis cinq ans et risque d’y croupir pendant de longues années encore, puisque sa peine de vingt-et-un ans peut être renouvelée ad vitam aeternam. Par jour, il coûte près de 300€ aux contribuables norvégiens. Et si le but de la prison est la réinsertion, je crains fort que ce soit impossible pour de tels individus.

Je ne le plains pas. Un homme capable de tuer méthodiquement des dizaines de jeunes mérite une peine autrement plus expéditive. Je le plains encore moins depuis son procès auquel il a comparu avec le crâne rasé, clamant son admiration pour le Führer allemand et sa haine viscérale de l’islam… Outre la scandaleuse immoralité d’une telle démarche, cela nuit grandement à la cause des peuples au niveau stratégique. Alors que nous passons des années à nous égosiller pour faire entendre aux gens, à juste raison, que le patriotisme n’est pas un fascisme, voici que le bougre déambule dans le tribunal en faisant des saluts hitlériens et en proférant des injures racistes… Quel con!

Faisons un peu de « realpolitik » et laissons de côté nos scrupules. Breivik est un salaud, certes; mais parfois, même les salauds peuvent être utiles, comme l’Histoire nous le démontre. Jadis, dans les bagnes, les tâches confiées aux détenus étaient thématiquement proches des crimes que ces derniers avaient commis: ainsi, il était courant de voir un ancien pyromane affecté à l’entretien du feu, ou un cambrioleur chargé de tester la fiabilité des serrures et des cadenas…

Demandons donc au gouvernement norvégien de libérer le prisonnier Anders Breivik, de lui donner un fusil et de le larguer au-dessus de l’Iraq.

Dans l’indigeste pavé qu’il a écrit avant de perpétrer ses meurtres, ne clamait-il pas sa haine viscérale de l’islam, intrinsèquement lié selon lui à l’islamisme radical? N’y exprimait-il pas sa crainte de voir l’Europe devenir une colonie islamique? Ne posait-il pas sur des photographies en tenue de Templier, épée à la main? Ne se rêvait-il pas en Croisé?

Qu’il réalise son rêve en se mesurant aux jihadistes sur leur propre territoire. S’il se fait tuer, ce sera une mort plus gratifiante que de crever à 90 ans dans une cellule moisie après un demi-siècle de détention… C’est une chose de tirer sur de jeunes gauchistes désarmés, c’en est une autre de combattre dans les sables chauds du désert iraquien. J’ai la faiblesse de croire que personne n’est éternellement damné, que tous ont une chance de se racheter. Breivik a tué plus de quatre-vingt innocents, ce qui en fait un des pires criminels de masse. Contribuer ne serait-ce qu’un peu à la destruction de Daech, en envoyant ad patres quelques jihadistes, ce serait là un pas vers sa rédemption. S’il ne sait que tuer, qu’au moins il tue ceux qui le méritent.

Nicolas Kirkitadze

image_pdf
0
0

29 Commentaires

  1. Contre les islamogauchistes , les muzz et les mondialistes , catégorie à laquelle les morts multiculturalistes d’ Utoya appartenaient , tous les moyens sont bons et les méthodes les plus cruelles peuvent être utilisées pour les annihiler .
    NO MERCY !!!!!!!!!!

  2. De toute façon, dans la guerre civile qui nous attend dans une douzaine d’années, on se battra aussi contre des gôchistes islamophiles, au moins au début, et il y a aura des morts de chaque côté, et la question ne se posera plus alors de savoir ce qui est direct ou indirect dans les culpabilités des uns ou des autres et dans les responsabilités du sang versé.

    Breivik, dans son manque de discernement, certainement réellement pathologique pour le coup, a fait ce que nous nous retenons tous de penser qu’on voudrait bien en faire autant parfois, même si ça nous démange régulièrement, notamment quand on pense à la terrible gravité des conséquences émanant des choix politiques dont nous sommes victimes.

    Si on pense en terme d’anticipation, on comprend bien que l’islamo-gôchisme a fait par avance des millions de morts en Europe. Mais bien sûr, nul ne peut s’arroger le droit de punir d’avance. C’est là que la raison reprend le dessus sur la folie.

  3. Alors là, je ne suis pas du tout d’accord avec la plupart des commentaires, je vais surement me faire huer . Dire que leurs morts est bénéfique pour le futur … Non ! Ce sont des jeunes, qui non seulement ce sont fait assassine sans défense, mais surtout qui n’avait pas d’idéaux de haine ou meurtrières . Je veux bien que l’extrême droite est le seul parti patriote capable de passer êt qui pourrait peut être remonter l’estime de la France dans le cœur des français . La montée de haine je la comprend êt je la vie aussi habitant une grande ville infectée, mais qui dit pays libre dit différence de pensé . Je suis pour qu’on bouge les vrais traîtres collabos aux gouvernement, mais sérieux des jeunes qui n’ont rien fait êt qui avaient toutes leurs vies devant eux …. On ne peut pas cautionner . Ce connard d’extrémiste nazi mérite qu’il aille se faire pèter dans un nid de radicaux au cri « d’ Alleluia » .

    • Cher Monsieur, avoir de l’empathie pour des gens qui vous haïssent relève d’une grande bonté ou d’annihilation de l’instinct de survie . Quand le « moment » sera venu, il vous faudra rester chez vous.

      Les traitres et collabos que vous citez on également été jeunes et inoffensifs, jusqu’au moment où ils ont pris le pouvoir.

      Et non monsieur aucun parti politique quelque soit l’extrême ne pourra remonter la France, même au cric.

      1 seul homme le pourra !

      Heureux de vous avoir lu

  4. Bien qu’il soit très vilain d’exterminer les gauchistes, on ne peut s’empêcher de rêver de les expulser d’Europe direction les « grandes démocraties » Islamistes qu’ils aiment tant.
    Ils voulaient de la diversité, envoyons-les vivre au cœur de la diversité !

    C’est assez drôle que tout le monde se souvienne de Brievik mais que personne ne parle des 100 à 150 millions de morts du communisme (l’islamo-gauchisme) …

    Idem pour Hitler, tout le monde s’en souvient mais personne ne se souvient de Staline, Mao, Pol Pot etc…

    Le point commun entre les Islamistes, Hitler et les bouchers communistes c’est d’être tous des socialistes !
    (hé oui, le pacte germano-soviétique était un pacte socialo-communiste)

    • je partage pleinement votre avis
      avis qui m’a valu plus d’une fois d’être suspendu de certains blogs

  5. Malheureusement votre proposition n’a aucune chance d’être retenue. C’est un coup d’épée dans l’eau…

  6. J’ai été enthousiasmé par le titre; à la lecture dégouté. Vous n’avez pas compris qu’il combat l’islam chez nous, pas celui qui existe en terre islamique?
    La France n’a rien à faire en dehors de chez elle. Nul besoin d’aller combattre Daech sur son sol. Cet « esprit » d’ingérence est à vomir.

  7. Pour moi il c’est simplement trompé de cible , je le respecte car avec nos élus nos cerveaux peuvent disjoncter . Je lui pardonne pour moi c’est le premier résistant malgré son erreur .

  8. Je voulais dire : notre ennemi ne se trouve pas à des milliers de kilomètres, mais là, tout près de nous !

  9. Vous dites « Breivik a tué plus de quatre-vingt innocents ». Est-ce que des politiciens de Norvège, comme les nôtres en France, qui programment sciemment l’invasion islamique en France avec toutes ses conséquences (meurtres, viols, attentats) peuvent être qualifiés « d’innocents » … Je ne pense pas, car ces politiciens ont et auront (indirectement) beaucoup de sang sur les mains.
    Malgré un titre provocateur, je trouve votre article très politiquement correct. Et encore une fois ne se trouve pas à des milliers de kilomètres, mais là, tout près de nous !

  10. Je me demande même si cet idiot de breivik ne fait pas son salut nazi sur commande pour discrediter l’islamophobie !

  11. Pourquoi tout simplement ne pas plutôt le livrer (lui ainsi que ses adeptes tel ce « patriote » qui a agressé un vieillard sénéglais de 77 ans près de Rouen) aux Musulmans qui, j’imagine, se feront un plaisir de le découper en morceaux et au moins nous ficherons la paix pendant un certain temps ….

  12. Une connerie de plus pour ce fanatique qui comme les autres qui s’attaquent a des innocents sans defence, il veut tuer certes c’est wson droit, N.K a raison , lachons le dans une zone de non droit, il n’y en a que 750 en france , s’il arrive a nous debarrasser d’une seule ,son titre de Martyre lui sera assuré bien plus que ces deux François qui nous pourrissent la vie Fraçois le president et l’autre au sourire beat comme on dit a Marseille LOI RAVI ou l’idiot du Vatican.

  13. Les nazis étaient les plus fervents admirateur de l’islam !
    Quel con ce breivik , mais quel con !

  14. Mais vous n’y songez pas ! Les droits de l’Homme à la mords-moi le noeud sont la fierté de nos démocraties occidentales dont les peuples n’ont le droit de se battre qu’avec des petites bougies et des fleurs. Voyons, restons sérieux.

  15. Je ne suis pas une admirateur de Breivik ni du nazisme, loin de là, mais quelqu’un qui hait l’islam à ce point ne peut pas être totalement mauvais. En plus des jeunes gauchistes même désarmés ne sont jamais inoffensifs : c’est grâce à ces vermines que les musulmans font ce qu’ils veulent en Europe ! Ceci dit qu’il aille déverser sa sainte haine en tuant des musulmans est une bonne idée mais je l’armerais plutôt pour une croisade dans les banlieues vérolées par l’islam.

  16. L’idée de libérer Breivik me rappelle le roman et film « les douze salopards », où des canailles condamnées à mort par l’armée américaine se voient offrir en 1944 une échappatoire à la potence s’ils acceptent une mission-suicide.

    • C’est en effet de cela que je me suis inspiré 🙂
      Merci pour votre commentaire, Aiglemalin

      Cordialement

      L’auteur: Nicolas Kirkitadze

  17. Anders Breivikh, un homme brutal et impitoyable , certes , mais il appartient à notre communauté et défend à peu près les mêmes idées (hors sa fascination pour Adolf le destructeur) .
    Un tel homme peut nous être utile pour la lutte féroce qui nous opposera à l’ Islam .

  18. Intéressante proposition! Larguer le tueur au milieu du champ de tir d’Alep côté « état de fatwa islamiste » ça aurait du peps comme disent les bobios.
    Mais les état de droit trouveraient à redire à la méthode.
    Cependant, cela irait dans le sens du constat fait par un général américain de retour d’Afghanistan et que vous reprenez: « Ces fondamentalistes ne changeront jamais et continueront à vouloir tuer. Il faut les éliminer ou les enfermer à vie ». La justice « française » actuelle a choisi une troisième voie: la libération anticipée ou le bracelet électronique… la France!
    A propos: c’est quoi « damné »? Une marque de biscuits, un imaginaire « Nicolas », un bon point décerné aux barbares au moment où ils sont tués et qu’ils sombrent dans le néant absolu et définitif?

  19. Si la méthode A.Breivik est contestable, le résultat est moindre comparé aux actes ou futurs actes de ses victimes si on en juge par le passif socialiste et celui de leurs amis.

    Par son geste il a probablement sauvé dans le futur la vie de vrais innocents, et si dans le passé d’autres Breivik avaient flingué de VGE jusqu’à Hollande et bien bcp de compatriotes seraient encore en vie, n’auraient pas été violées ni agressés et le peu de Français qu’il reste en France ne vivraient pas aussi mal dans un pays qui ne leur appartient plus.

  20. Si nous devons utiliser Breivik pour ses talents meurtriers contre nos ennemis, les premiers de nos ennemis n ‘étant pas les musulmans mais ceux qui les ont fait venir, on devrait proposer de l’armer pour renouveler son exploit lors de l’audience solennelle de rentrée de l’Assemblée nationale.

    On ne le fera jamais , un patriote ne déléguant jamais l’accomplissement de ses devoirs à un tiers.

    Breivik non plus ne délègue pas et, de ce point de vue, il n’a été qualifié de criminel de droit commun ou terroriste et non de combattant que parce qu’on ne pouvait pas reconnaître son idéologie.

    Au moins pour cette raison qu’Hitler était islamophile

    Et vous ,puisque vous êtes patriote, pourquoi déléguer à Breivik en Syrie une tâche qui relève de votre devoir en
    France ?

    Si vous êtes cohérent ?

  21. Indiscutablement, vous avez raison.

    Je suis un adversaire absolu de l’islam, mais aussi un adersaire des imbéciles qui entachent notre cause et qui donnent à nos adversaires politiques de solides arguments contre nous. Et cet individu en est l’archétype.

  22. J’ai eu peur en lisant le titre de l’article, mais la proposition me semble intéressante, ce type méritait d’être raccourci et non de passer son existence dans un cul de basse fosse Norvégien, qui est très loin d’être qui est écrit .

    • Autres pays, autres moeurs.
      Chez nous, les tueurs de Français sont dans des cellules VIP avec salle de muscu et on est aux petits soins pour eux sous prétexte qu’ils peuvent nous en apprendre beaucoup sur les autres pourritures dans leur genre. Même leurs avocats payés par nos impôts crient à l’injustice de leurs conditions de détention.
      Si je suis votre logique, Nicolas, ces déchets devraient donc être employés au déminage des régions en guerre ou qui l’ont été. Pas bête votre idée, sauf qu’il faut faire avec nos chantres bien-pensants et droitdel’hommistes qui accordent plus d’attention aux tueurs qu’aux tués

Les commentaires sont fermés.