Il faut sauver le soldat Jallamion

« A mort le flic ! » (Publié aux éditions Riposte laïque) est le titre d’un opuscule loin d’être pompeux. Bien au contraire, l’auteur, Sébastien JALLAMION déroule au fil des pages le processus du rouleau compresseur de l’administration déclenché pour obtenir la mise à mort professionnelle d’un « malfaisant » s’adonnant au militantisme de la cause nationale.

Mais, il est patent de constater que cette institution policière est devenue au fil du temps, feutrée et insipide, dans laquelle il fleure bon d’être « politiquement correct ».

En définitive, l’administration ne demande plus aux policiers d’être des « flics » mais simplement d’être de bons fonctionnaires disciplinés, et pour paraphraser le Général de GAULLE une sorte d’agrégat de « veaux » obéissants seulement aux diktats imposés par la bien-pensance !

Malgré la récurrence annuelle de quatre millions de crimes et délits enregistrés par les services de Police et un taux d’élucidation des enquêtes judiciaires peu glorieux avoisinant les 10%, la haute hiérarchie policière décréta qu’une simple publication anonyme sur des réseaux sociaux méritait un traitement administratif et judiciaire implacable.

Le Directeur Départemental de la Sécurité Publique jugeait la publication de Sébastien JALLAMION méphitique, à la rhétorique fantasmagorique et hallucinogène, incompatible avec le “vivre ensemble” sous l’ère de l’islam modéré. Alors, tel un haruspice, qui lit dans les viscères d’un mort, ce haut fonctionnaire interprétait la volonté divine de l’élite de la bien-pensance islamo-collaboratrice en quémandant à ses pairs de l’administration et à l’institution judiciaire une peine irréfragable contre ce dissident de la cause nationale.

Dans l’incurie de la sempiternelle culture de l’excuse pour les racailles, le glaive de la justice s’abattit sur l’innocent. Jeté au pilori, assassiné professionnellement et socialement, condamné par la justice, il ne restait plus que l’exil amer en Suisse à Sébastien JALLAMION pour éviter l’embastillement au milieu de ceux qu’il avait traqués autrefois.

Dans ce maelstrom de l’insécurité physique et culturelle, ce soi-disant « délit d’opinion » semble bien dérisoire comparé aux zones de non-droit pullulant sur le territoire national, à ces « jeux de massacre » récurrents dans les rues de Paris ou de Nice, ou à l’échec de la lutte contre le trafic des stupéfiants pour lequel une grande partie de l’élite dominante suggère de légaliser le cannabis afin de conserver l’illusion de la paix sociale dans les quartiers sensibles.

Sébastien JALLAMION a écopé d’une « triple peine » : administrative par la révocation, judiciaire par la condamnation pénale, et professionnelle par la suspension définitive de sa qualification d’Officier de Police Judiciaire… Peine irréfragable pour avoir tout simplement publié une photographie sommaire dans laquelle le « facebookeur» prenait pour cible le calife djihadiste et terroriste irakien Abou Bakr Al-BAGHADI.

Bien que le législateur ait supprimé la double peine pour les étrangers délinquants, les apôtres “droits de l’hommiste” ne semblent pas être effarouchés à l’idée qu’en France, un homme peut être sanctionné pour le même fait à trois reprises. Bien évidemment, l’administration a cette faculté habituelle de contourner le délit de harcèlement moral en jetant en premier lieu l’opprobre sur le fonctionnaire, en dénonçant la commission d’un crime honteux de lèse-majesté d’islamophobie et d’amalgame.

Lorsque le début des ennuis se profile à l’horizon, Sébastien JALLAMION a la crédulité d’avoir confiance en reconnaissant tout benoîtement les faits en pensant que le bon droit prévaudrait. Appréciation de jugement motivée par le fait qu’il avait pris l’assurance d’être une personne lambda, par l’anonymat sur les réseaux sociaux, afin de ne pas mettre en avant la qualité de sa fonction et ne causer ainsi aucun manquement déontologique.

Mais, c’était oublier le système ORWELLIEN de cette hiérarchie policière qui ne tient pas compte que « L’honnêteté n’est pas un habit des dimanches, mais un vêtement de tous les jours »… Le rouleau compresseur de l’administration est bien rodé : le tout commence par une simple audition administrative, puis une enquête judiciaire et pour finir conduire le « prévenu » devant le tribunal correctionnel.

Ainsi, par ce mode de fonctionnement, l’administration a eu les coudées franches pour asséner le coup fatal en traduisant le pauvre Sébastien devant un conseil de discipline qui n’avait plus qu’à entériner la suspension ou la révocation due à l’obtention d’une condamnation pénale. Et pour achever l’insubordonné, une convocation devant le procureur général pour lui supprimer sa qualification d’Officier de Police Judiciaire au cas où le séditieux militant réussirait contre vents et marées à reprendre ses fonctions.

Ainsi meurtri, humilié, il sera aisé pour l‘administration de le « placardiser » dans un emploi peu exaltant où le pauvre policier finirait par sombrer dans la dépression d’autant plus que la fonction publique l’avait suspecté d’avoir des problèmes psychologiques. Quoi qu’il advienne du fatum administratif, le sort du Brigadier-Chef de LYON était scellé à jamais, sans autre forme de procès, le verdict était sans appel.

Sébastien JALLAMION ne pourra plus ou ne devra plus exercer son métier qu’il a choyé pendant deux décennies… telle en est la volonté de ces nouveaux inquisiteurs. Eh oui, tout ça pour ça ! Qu’il serait plaisant de constater pour le peuple des exclus des territoires abandonnés que cette hiérarchie policière ait la même empathie à l’égard des millions de victimes de crimes et délits, comme toutes ces femmes battues ou violées, ces enfants rackettés à la sortie des écoles, ces ouvriers abandonnés dans les quartiers sensibles où quelques « jeunes désœuvrés de cités » incendient leurs voitures en toute impunité.

La bêtise de bon nombre de militants et de cadres de la droite nationale et populaire consiste à cultiver la persévérante fausseté d’une police muselée qui finira par se révolter et libérer les zones de non droit des hordes ethnico-délinquantes. Et par conséquent, dans cet aveuglement de l’esprit il ne fait l’ombre d’un doute que le fossoyage de Sébastien JALLAMION ait généré un engouement de solidarité au sein des forces de l’ordre.

Pourtant, toute vérité n’est pas bonne à dire et dans son exil helvétique, Sébastien JALLAMION est un homme bien seul, meurtri par une sentence redoutable et abandonné par une corporation qui ne s’est guère mobilisée par un élan de générosité et de courage.

Gardons en mémoire que l’injustice faite à un seul d’entre nous est une menace faite à tous !

Cette condamnation pour islamophobie est destinée à donner à l’injustice l’accent de la vérité, à rendre l’assassinat social respectable. Alors, ne donnons pas aux bien-pensants le sentiment que la solidarité entre militants de la cause nationale est semblable à un courant d’air, nous nous devons de sauver « le soldat JALLAMION ».

L’action solidaire est à portée de nos bourses, en se procurant son livre afin que notre camarade puisse réunir la somme de cette ignominieuse condamnation pécuniaire qui lui permettra de retrouver sa liberté d’aller et venir dans la patrie, dite, des droits de l’homme…

Richard Roudier

Commander le livre « A mort le flic » :

Paypal :


DESTINATION




Chèque à l’ordre de Riposte Laïque, BP 32, 27140 Gisors

Aider Sébastien Jallamion à revenir en France :

Paypal :





Chèque à l’ordre de Riposte Laïque, BP 32, 27140 Gisors – Préciser au dos « Solidarité Jallamion »

image_pdf
0
0

64 Commentaires

  1. Collomb, Lyon….N’est-ce pas la ville où -très curieusement- deux bureaux de vote importants n’auraient eu à décompter aucun bulletin blanc au premier tour de la Présidentielle ? Sujet à peine soulevé ça et là et vite étouffé…

  2. Certain qu’il l’on votés commence a comprendre ,mais qu’est ce que cela va changer

  3. et avec cela tout ça s est passé à lyon ou le maire n est que le « vieux collomb  » (pas christophe ) qui ose se pointer devant les asiatiques et dire « je suis le ministre de la police » alors qu il n a pas bouge le petit doigt pour Sébastien Honte au vieux collomb

    • il ferait mieux de ce taire ce soit -disant ministre de la justice , honte a lui aussi je lui souhaite des retombés qu’il aura bien mérité il y a t’il quelqu’un dans la salle , comme dans un film

  4. Sébastien est l’exemple type de celui qu’on abat pour foutre la trouille aux autres. Alors, les autres rentrent dans le rang pour ne pas perdre leur salaire, leur logement, leur femme et leurs gosses. Et cela a toujours existé.

  5. Ce n’est pas en dénonçant tous ces complots (certains surement véridiques…)qui dépassent le citoyen lambda que tu les convaincras …là on à peur pour ta santé mentale…soit simple…ou tu t’engages dans la Résistance armée ou tu votes(malgré les magouilles) et convaincs autour de toi…!!

  6. Au nom de la l’aicite dévons nous faire des économies en retirant policiers et militaires devant les mosquees et écoles juives ? À moins que vous considériez les chrétiens comme « d’éventuelles chairs à canon ? Ces malades sont tellement lâches qu’ils seraient capables de tuer des handicapés. Allez sonner votre tambour ailleurs si cela ne vous convient pas. Dans ce pays on parle de laïcité a appliquer lorsqu’il s’agit des chrétiens. Marre ! Je ne suis pas une grenouille fr brniyiet mais
    MAINTENANT STOP ?☺

  7. Pardon de vous contredire !
    M. Jallamion est un Homme intelligent, il le prouve par son écriture.
    Comme le Général en son temps, il me semble plus important dehors que dedans !
    Imaginons le reprenant ses fonctions, banalisé, surveillé, il perdra sa liberté de parole si utile. On n’en parlera plus !
    L’un fut à Londres, l’autre en Suisse. Proportions gardées.
    Qu’il crée une Assos selon de Droit Suisse et crée un Centre de Résistance.
    Ce sera plus efficace !

    • Oui qu’ils s’assemblent pour être plus fort , il y aura quelqu’un qui aura la force
      d’empêcher toute des injustices

  8. Je me disais aussi, cette verve dans l’écriture, ce talent, ce style persuasif ! Heureuse, à la signature, de vous savoir rétabli, Richard ! Selon toute apparence, votre doigt martyrisé par ce policier – indigne celui-là et qui mériterait pire que le sort réservé à notre ami Jallamion – votre doigt, dis-je, va assez bien pour vous permettre d’écrire ! Merci pour ce plaidoyer pour notre courageux Sébastien. Nous ne l’oublions pas. Son livre fera un cadeau de fin d’année, afin que nos compatriotes, de plus en plus nombreux, soient au courant de la gangrène qui ronge la France, de partout. Amitiés provençales.

  9. Ça donne une certaine réalité au roman « Guerilla » de Laurent Obertone où les policiers sont paralysés par la peur de leur hiérarchie bien plus que par l’hyperviolence des racailles qu’ils évitent en conséquence de combattre et la quasi assurance d’impunité de ces derniers.

    • Bozzo…! Tout à fait d’accord avec vous ! j’ai lu le livre….nous y allons tout droit . Et plus rapidement, que ce que nous pouvons imaginer. L’arrivée des protégés de Macron,ses fameux « réfugiés », renforceront les quartiers déjà sous « tutelle » islamique. Ce process sera peut-être fortement aggravé, par l’effondrement de l’euro, que beaucoup d’économistes « non aux ordres » prévoient pire ,que « les subprime » américains dont nous continuons à payer la note aujourd’hui. Ce qui se prépare avec cette monnaie fait froid dans le dos, et l’UE qui en a conscience , fera payer « la zone euro » en ayant la possibilité de « se servir » dans nos comptes. Merci l’UE et la loi Sapin 2 , qui légalise ce racket. Les français sont d’accord; car qui ne dit mot consent; et l’élection de Macron entérine ce choix

  10. Quand on lit de tels abus de la part de la justice, de la part de la police, de la gendarmerie, que tous ces gens qui sont sensés nous défendre, ne font qu’obéir à des ordres imbéciles et qui devraient être refusés, on a qu’un envie, quitter ce monde. Ne faites plus d’enfants si c’est pour les mettre dans une vie qui n’en est plus une car il y aura de plus en plus d’abus de ce genre. Ce flic courageux aurait dû être porté aux nues puisqu’il disait tout haut ce que la majorité des gens pensent tout bas. Quand on est courageux on risque le pire, la preuve.

  11. Pour que Sébastien retrouve sa dignité, son emploi et sa reconnaissance dans ce foutu pays qu’est la France, il faut un changement radical de gouvernement. En mai dernier l’occasion a été ratée à cause de crétins qui n’ont pas su réfléchir et voir la vérité.

    • l’Europe en déclin n’est pas en déclin à cause de l’invasion barbare, qui n’est qu’une conséquence de la complicité des « zélites ». Nos gouvernants eux mêmes gouvernés par des zélites plus haut placées du gouvernement mondial. C’est l’enchaînement du profit et du lucre par le seul besoin sans aucune conscience qui donne à nos nouveaux privilégiés « élus » députés ou autres l’avancement et le fric qui va avec. Dans l’Allemagne du nazisme, beaucoup ne savaient même pas ce que cela signifiait mais suivaient par facilité il y a avait donc 90 % de nazis aux élections. Le Macronisme est en place de cette façon.

  12. je vais acheter ce livre tout en faisant un don à Riposte laique en vous remerciant pour tout votre travail magnifique

  13. Bonjour , se que vous faite est très bien , mais ne croyez-vous pas que se serai a ses collègues de défendre cet courageux Monsieur Jallamion , car il me semble qu’ils sont plus a même de le faire , mais voilà ces messieurs de la gendarmerie tout comme le police ( ont pieds et mains liés) et comment peut-on vraiment leurs faire confiances , ce sont certainement de braves mecs , mais ils sont obliger d’agir en fonctions des ordres qui leurs sont donner ,

    • Les collègues de Sébastien ont peur des retombées pour leur avenir, tout le monde est concerné par sa situation si nous sommes conscients de la structure actuelle de la police qui suit les ordres de son gouvernement. Pour les plus courageux ils se suicident, pour le reste, ils vivent au jour le jour en acceptant leur galère. Tous les régimes trouvent des policiers qui suivent leurs hiérarchies, du régime nazi au régime communiste, donc ne vous faites aucune illusion sur la solidarité des collègues de Sébastien Jallamion, à part quelques exceptions…

  14. Je viens à l’instant de poster un don après avoir fait l’acquisition de son livre à notre ami
    Sébastien Jallamion ainsi qu’à Génération Identitaire pour leur action DEFENDRE L’EUROPE .. Merci à eux pour leur GRAND COURAGE et leur détermination à défendre notre pays

  15. Si tous les policiers , gendarmes, (personnels viulant l aider bien sur. Je ne fais oas allusion a ceux sui l ont enfonces). et retraités lui envoyaient un chèque de 5 ou 10 euros ce serait bien. Retraité pas aisé , j attends qu’ un compte soit ouvert pour lui et je transmets 50 euros. Ce petit gars a eu le courage de dénoncer ce qui nous ronge avec la bénédiction des collabos.

  16. Vous n’avez , en quelques lignes que raconté le livre de Sebastien Jallamion .Rien de plus Je l’ai lu 2 fois tellement il se lit vite . Si vous racontez le livre plus personne ne l’achètera , enfin je pense.

    • Je pense qu’acheter le livre même si on connait parfaitement son histoire est une oeuvre de bienfaisance, je connais quelqu’un qui en a acheté 5 !

  17. Livre commandé !! Inadmissible qu’uns sanction pénale ait entraîné sa suspension…alors qu’au gouvernement il vient d’être voté que le casier vierge n’est pas demandé pour être ministre ou député ou autre !!!

  18. J’en ai acheté plusieurs (ADLER étant un pseudo). Qu’on ouvre une ligne de crédit, afin de voir si la solidarité se produit, comme font les associations débiles pour l’accueil catastrophique de flux de sangsues qui arrivent. La FRANCE est devenue un pays de dictature et d’inquisition dans tous les domaines. Depuis un certain temps nos politicards nous font marcher à la baguette avec OBLIGATIONS-INTERDITS-CULPABILISATION , fermer sa gueule et pensée unique. Et bien il y en a marre !!!!!! Il faut aider SEBASTIEN JALLAMION.

    • Pour le moment on ne peut qu’acheter son livre pour l’aider a payer les 5000 euros. La loi interdit de payer les amendes d’autrui. Quand cette amende sera payé RL pourra ouvrir un compte afin que nous puissions aider financièrement Sébasitien Jallamion.

    • Il faut aider Jallamion, mais aussi se regrouper pour montrer que la chienlit dans ce pays ..ça suffit ! pour cela j’ai moi-même répondu à l’appel du « Chevalier Bayard » via RR. Si nous ne réagissons pas de suite, autant acheter une concession au cimetière. Car les « français », ont grillé leur joker en mai dernier. Voir que le « français » n’ait pas réagi à la loi Sapin 2 voulue par l’UE ,donnant la possibilité aux banques en défaut, de faire main-basse sur tous les comptes, prouve que le pays n’est pas loin de la fin.

  19. J’ai lu ce livre, ainsi que suivi dès le début cette ahurissante affaire et suis intervenu ponctuellement : http://ripostelaique.com/condamnation-jallamion-procureur-cimamonti-avez-vous-lu-le-coran.html .
    Je me demande si juridiquement on ne peut pas déposer plainte, avec publicité médiatique, pour « abus de droit » envers Albert Doutre et ceux qui ont détruit ce policier.
    Le fait, de plus que S. Jallamion luttait contre DAECH, au moins en esprit, conformément à nos idéaux républicains, et aussi aux ordres affichés par nos gouvernants et diffusés par nos médias officiels devrait permettre d’accuser tous ceux qui l’ont détruit de « complicités avérées » avec DAECH et/ou l’islam radical et/ou le djihadisme ? Voir la définition de « complice » du Larousse 1996-sens 2.

  20. Un ami a fait une commande groupée de 4 exemplaires, dont 2 pour moi et un copain.

  21. C’est déjà commandé et lu. De plus, s’il a besoin pour vivre, qu’on lui ouvre une ligne de crédit alors laissons à RL le soin de l’organiser (si ce n’est pas déjà fait).

    • DGSI et DCRI le font grassement vivre, sa couverture vous a tous berné… Finalement, le pouvoir n’a rien a craindre des « patriotes », plus faciles a berner que des « bleus »…

        • Avez vous de votre coté des preuves du contraire??? Je n’emet pas une certitude, juste une option de travail, ce ne serait pas la premiere fois que l’etat la jour à l’envers avec le peuple…

          Les epoux turange et le rainbow warrior… Autre exemple…

          • Sébastien est un ami personnel et son histoire est totalement vraie. L’agression qu’il a subie à Lyon l’a laissé avec des blessures irrémédiables, voulez vous des certificats médicaux ? La salopard Doutre est connu notamment à Grenoble par ses anciens collègues , une vraie pourriture. Vous faut il encore des preuves ? Ou vous vous associez à ses ennemis.

            • Laissez tomber ce FRANCK ! il est complètement dérangé ! ce type officiait sur BV au temps des « commentaires ».

            • franck, cela fait déjà des mois que je pense exactement comme vous. Et que certaines et certains se sont manifestés en ce sens. Nous sommes donc plus nombreux que vous ne le pensez. Suite à vos posts d’hier sur cette page, il a dû se forger un nouvel élément sur ses réseaux sociaux : une fiche S. Cette dernière consiste en une simple surveillance… Jallamion est en train de faire imploser les partis et notamment celui qui héberge son avocat. C’est le seul, qui, lors des élections se ballade tranquillement entre Civitas, le Pdf, le Siel et les comités Jeanne. Accueilli en un Dieu sur pattes dès qu’il foule le sol. Ce personnage est du 100% fabrication maison selon ma piste de travail à moi aussi…maintenant, libre à chacun de l’aduler.

      • Pourrais-tu détailler ton opinion ? Pour toi Jallamion est un imposteur ou je n’ai rien compris à ton allusion ?

      • Des preuves du grand n’importe quoi que vous avancez monsieur le troll ???

        • Traiter une personne de troll n’est que le refus d’admettre une hypothese de travail selon laquelle je ne fais aucunement confiance, ni aux flics, ni aux militaires, ni aux agences d’etat, connaissant bien leurs pratiques en terme d’infiltration… La seule question etait a la base, dans le cas qui nous occupe ce jour, quelle etait la personalité et les agissement du sieur avant son eviction… Trop facile ensuite de se plaindre… Mais cela n »est qu’une hypothese de travail. Mais d’avoir la reponse aide ensuite a la bonne comprehension a froid de la situation. Le cas PIQUEMAL est symptomatique de la volonté de l’etat et des complices au dessus de couler le patriotisme, le vrai_.

          • Pour Piquemal d’accord c’était une baudruche mais pour le flic tu n’en sais pas plus que moi…!!

      • Franck, sincèrement je ne crois pas que Sébastien se soit « fait démolir le portrait » uniquement pour « donner le change » aux couillons que nous sommes. L’état de guerre ouverte contre ceux qui veulent du mal à l’Europe n’a pas encore été déclaré. Quand celle-ci sera en cours, alors peut être !

      • Heureusement majoritaires car n’ appartenant pas au monde cons: A mort le filc! est toujours numéro 1 des ventes sur Amazon, catégorie policier.

        • Laissez le déblatérer !il est complètement fêlé ce mec ! vous dites blanc…il dira noir !

        • Est ce troller que d’a&ffirmer mettre en doute ce qui n’est qu’une suite de faits qui s’emboitent trop bien. Je ne crois plus aux coincidences qui sont trop evidentes… Apres, libre a vous de penser que je suis un troll, mais comme pour le traitre général piquemal QUE TOUT LE MONDE ICI ENCENSAIT, il a vite trahi les patriotes pour rejoindre les macroniens. Ai je ete un troll en denoncant cela des le debut?

          Etre patriote c’est bien, mais ne pas se laisser abuser par la propagande pseudo patriotique instillee par le pouvoir afin de detruire notre peuple, c’est mieux… La bassesse d’esprit aide bcp nos ennemis…

      • Je reitere mon explication dans le texte. Il est tres facile aujourd hui d’infiltrer une part de la population en creant un personnage, lui inventant un passé, des actions, reactions.
        Je n’affirme rien, je ne fais qu’emettre une option de travail, vu que j’ai deja ete confronté à des cas de ce type, parfaitement fabriqués…

        Seriez vous assez naifs pour ignorer que notre mouvement deplait, gene et indispose nos dirigeants, tous les jours notre parole devient dangereuse pour eux. L’etat peut ainsi infiltrer une taupe dans notre mouvement en lui fabricant une couverture parfairte, et par mes experiences vecues, TROP PARFAITE POUR ETRE CREDIBLE.

        Apres, merci de me lire, et de vous faire une opinion en analysant les donnees du probleme.

        • Laisse la porte ouverte, tu y es allé avant moi sans t’en rendre compte…

Les commentaires sont fermés.