1

Il faut soutenir CNews et Zemmour face à l’offensive des islamo-collabos !

Devant nous se mettent en place une réalité politique, une complicité objective entre la gauche en général, les insoumis en particulier, les Frères musulmans et les islamistes salafistes ou non !

Devant nous, dans les rédactions des journaux de gauche, dans des sociétés de rédacteurs, des partis politiques comme le PS, le PC et autres indigénistes, nous voyons la volonté d’agresser la libre expression, la tolérance politique, le libre débat d’idées et le refus que des patriotes puissent, à travers Éric Zemmour, s’exprimer. (Source)

Devant nous, des hommes de raison comme Michel Onfray, des philosophes comme Alain Finkielkraut peuvent s’exprimer librement dans les médias, dans les facultés,  des journalistes comme Élisabeth Lévy peuvent contester, émettre des avis ou des opinions contraires à la doxa des gauchistes, qui se sont alliés objectivement, et de facto, avec les Frères musulmans et autres salafistes ! C’est l’union des nouveaux fascistes, celle des islamo-fascistes de la gauche, avec le nazislamisme de la pire espèce !

Cette union n’est pas officielle bien sûr, mais elle est bien réelle sur le terrain ! Ce sont des alliés objectifs dans un premier temps, et qui probablement se déchireront dans un second, quand les islamistes seront assez puissant pour se débarrasser de ces alliés trop libéraux socialement ! Les islamistes haïssent les démocrates, les homosexuels, et plus encore les transgenres, et autres militants LGBT+ qu’ils considèrent comme des déviants face à Allah. Bien plus grave pour eux que l’égalité des sexes, les femmes libres, la liberté de penser, et la liberté de conscience.

Alliance ponctuelle à la manière des bolcheviques et des anarchistes en 1917.

Alliance entre les nazis et les communistes allemands aux premières heures du nazisme.

Alliance du chasseur et du lapin sur le dos d’Éric Zemmour !

On sait qui a gagné ! 

Certes, je fais sans doute des raccourcis faciles, mais il serait temps que cette gauche, dont parlait Michel Onfray lors de son débat avec Éric Zemmour, réalise qu’elle est encore en train de perdre la bataille politique, et qu’elle finira sur l’échafaud comme tous les girondins du temps de Robespierre, ou au bout d’une corde, comme les opposants iraniens à l’arrivée de Khomeini au pouvoir !

Avec l’islam, il n’y a pas d’alliance possible !

Déjà, dans un certain nombre de villes, des listes d’islamistes se composent ! Il est fort possible que des conseils municipaux musulmans voient le jour après mars 2020 !

Le religieux au pouvoir sera dans les communes, et les impôts serviront à financer les prochaines batailles électorales, celles des départementales, des régionales, des législatives, etc.

La gauche complice se prêtera à ce jeu et ils finiront dans le caniveau dans les années qui suivront !

Des députés islamiques seront dans les hémicycles ! 

Devons-nous accepter cela ? Les pouvoirs politiques vont-ils accepter cela ? Les journalistes de gauche vont-ils accepter cet état de fait ? Nous avons tous une responsabilité face à cette montée du fascisme islamique! La gauche la première, mais aussi les élus complaisants, et surtout les électeurs qui préfèrent à ce jour, aller à la pêche le jour des élections ! 

Il faut soutenir Éric Zemmour qui est devenu le symbole de notre liberté ! Qu’il le veuille ou non !

Gérard Brazon