Il faut stopper la publicité à la vaccination des enfants

IL FAUT STOPPER LA PUB À LA VACCINATION CHEZ L’ENFANT INNOCENT DU SARS COV-2

LES JEUNES NE SONT PAS CONCERNÉS PAR LE COVID : ZÉRO MORTS CHEZ LES ENFANTS SANS COMORBIDITÉ [1] [2]

Le covid est une maladie extrêmement peu létale : taux de mortalité de ce coronavirus présenté comme la pandémie mondiale : 0,035 %, et 0,00 % chez les enfants non immunodéprimés et très peu chez les enfants à comorbidité : six enfants de 0 à 9 ans et 10 enfants de 10 à 19 ans sont décédés à l’hôpital en France depuis mars 2020 en ayant un test Covid positif. Cela ne signifie pas qu’ils sont morts du Covid, mais avec le Covid, car tous présentaient au moins une comorbidité susceptible d’entraîner la mort.

Il ne peut donc pas exister de bénéfice individuel.

Il n’existe pas non plus de bénéfice collectif.

Le 26 août 21, le Pr Delfraissy avoue à nouveau que le « vaccin » n’empêche pas les contaminations par le vacciné, ni d’être soi-même contaminé.

Il défend son vaccin par la protection des formes graves, ce que O. Véran avait démenti dès mars 2021 dans son mémoire au Conseil d’État, et qui semble faux au vu des résultats israéliens et anglais.[3]

Mais en ce qui concerne les enfants, chacun reconnaît qu’ils ne font jamais de formes graves… Alors où est l’intérêt, même collectif ?

Rappelons que toutes les études internationales publiées dans PubMed depuis mars 2020 ont démontré que les enfants, en plus du fait qu’ils ne font pas de covid cliniquement graves, ne transmettent pas la maladie.

Les enseignants sont beaucoup plus protégés quand ils travaillent à l’école qu’à la maison. De nombreux articles ont été consacrés à ce sujet ainsi que plusieurs synthèses de cette large bibliographie [4].

L’étude publiée en juin 2020 par l’institut Pasteur aurait dû mettre fin aux polémiques :

« Cette étude confirme également que le plus souvent les jeunes enfants, lorsqu’ils sont infectés par ce nouveau coronavirus, ne développent pas de symptômes de la maladie ou présentent des symptômes mineurs qui peuvent ne pas conduire à évoquer le diagnostic. Les signes très caractéristiques que sont la perte du goût et la perte de l’odorat n’ont jamais été observés chez les enfants de moins de 15 ans alors qu’ils ont été rapportés par la moitié des adultes » ajoute Bruno Hoen, dernier auteur de l’étude et directeur de la recherche médicale à l’Institut Pasteur. »

« Toutes ces données laissent à penser que les enfants sont résistants au virus du Covid et ses variants, grâce à un système immunitaire efficace, et concourent de surcroît à l’atteinte de l’immunité collective, en faisant circuler le virus sans danger ».

Alors pourquoi ce revirement et cette volonté acharnée de vacciner tout le monde, même les petits ?

EST-IL ÉTHIQUE DE VACCINER LES JEUNES ET LES PETITS EN PARTICULIER ?

N’oublions pas qu’AMM conditionnelle ou pas, les pseudo-vaccins actuellement proposés en France sont en expérimentation.

 Quels ont été les essais chez les enfants ?

Avant de se lancer dans cette campagne promotionnelle digne d’une vente de lessive genre OMO lave plus blanc, voici l’étude présentée par Pfizer à l’EMA sur la vaccination des enfants.

Une fiche d’information signée Pfizer, de 39 pages en téléchargement sur le site de la FDA américaine (Food and Drug Administration), indique que leur vaccin a été testé sur 1127 enfants de douze à quinze ans, dont 1097 ont reçu les deux doses.

Parmi eux, 866 enfants ont eu des effets secondaires, dont 393 modérés et 7 effets secondaires graves (0,64 %). Donc dans cet essai, 78,94 % des enfants ont eu au moins un effet secondaire. Les principaux effets secondaires observés sont : fièvre, fatigue, maux de tête, vomissements, diarrhées, douleurs diffuses.

La FDA (USA) et l’EMA (Europe) ont donné leur accord pour vacciner les enfants et adolescents sur la base de cette étude de deux mois seulement, en ayant parfaitement connaissance de la balance bénéfice/risque. Bénéfice = zéro, risques à court terme non négligeables et inconnus à long terme. Rappelons que la protéine spike que fait produire le pseudo-vaccin par l’organisme a une prédilection pour les ovaires, testicules, cœur, cerveau…

Les enfants ne sont pas une cible du Covid, le vaccin ne protège ni de la contamination, ni de la transmission. Alors pourquoi exposer nos jeunes à ces substances encore à l’essai en leur faisant prendre le risque d’effets secondaires graves ?

Il y a 15,5 millions d’enfants de 0 à 19 ans en France, si on les vaccinait tous sans exception, 99 200 auraient potentiellement des effets secondaires sévères (15,5 millions x 0,64 %) d’après l’essai présenté par Pfizer.

EFFETS SECONDAIRES GLOBAUX RECENSÉS PAR LES BASES OFFICIELLES INTERNATIONALES

 EUDRAVIGILANCE – EMA   Au 14 août 2021, la base de données européenne de pharmacovigilance (EUDRAVIGILANCE) faisait état de 3 822 signalements d’effets secondaires sur les moins de 18 ans dont 2 144 pour le seul vaccin Pfizer sur les 12-17 ans.  Et en août, 5 décès ont été déclarés à Eudravigilance à la suite  de la vaccination de jeunes de 12 à 17 ans.[5]

VAERS :  RECENSEMENT DES EFFETS SECONDAIRES DÉCLARÉS SPONTANÉMENT AUX USA

Aux États-Unis, le VAERS, en lien avec le CDC, recense tous les effets secondaires déclarés par les citoyens, après les vaccins depuis 1991. Au 13 août 2021, 18 095 signalements d’effets secondaires après vaccination Covid-19 sur les moins de 18 ans étaient comptabilisés dans la base, dont 24 décès.

Une analyse fine des évènements secondaires aux vaccins au 23 juillet est rapportée par une biostatisticienne dont nous signalons ici quelques conclusions, le détail étant disponible sur le PDF.[6]

398 277 ont été conservés pour analyse après élimination des erreurs manifestes (dates, vaccins mélangés, expirés, erreurs d’administration etc.). Elle étudie dans ce document les évènements 2020-2021 et souligne que plus de 98 % des effets signalés concernent le covid-19.

Elle rappelle que le VAERS est coadministré par 1) la Food and Drug Administration (FDA) et 2) les Centers for Disease Control.

Sur les accidents décrits par le VAERS jusqu’au 23/07, 17 % concernent des personnes de moins de 30 ans et 50 % de moins de 50 ans. Plus de 70 % sont des femmes.

6 % des évènements indésirables ont conduit à l’hospitalisation et 47,1 % sont encore hospitalisés lorsque le malade a été inscrit dans la base de données du CDC.

2,9 % ont été déclarés covid malgré la vaccination. Plus de 34 000 effets secondaires ont été considérés comme graves (près de 9 %). Et 5 471 décès ont été recensés selon le CDC et revus à 5 546 après revue des chiffres et tableaux. Les décès fœtaux n’ont pas été pris en compte dans le dernier calcul. L’âge moyen des décès est de 73 ans et 55 % d’hommes. 24 patients avaient moins de 18 ans. Et environ 10 % moins de 50 ans.

Parmi les 5 546 décès, le temps moyen de survenue du décès est de 22 jours. 28 % des décès sont survenus dans les trois jours suivant la vaccination. 40 % sont survenus dans les 21 jours suivant l’acte vaccinal.

Sur les 24 décès de moins de 18 ans de cette liste établie au 23 juillet, on trouve deux suicides.

La prédominance d’accidents cardiaques est soulignée particulièrement chez les très jeunes de moins de 20 ans faisant écho aux constatations israéliennes.

Myocardites et péricardites : 1 861 effets indésirables : 57 % des personnes présentant des symptômes de myocardites et péricardites ont moins de 30 ans. 73 % sont des hommes et 19 patients sont décédés.

MÊME AVANT LEUR NAISSANCE, LES ENFANTS PEUVENT ÊTRE VICTIMES DES PSEUDO-VACCINS

Le document de Christine Cotton consacré aux évènements indésirables déclarés chez les femmes enceintes rapporte sur 2 436 vaccinées, au moins 675 décès de fœtus ou embryons (28 % avortements ou morts fœtales) et 4,1 % de malformations congénitales.[7]

La moyenne d’âge des femmes enceintes présentant des problèmes de grossesse est de 34 ans (25 % ont moins de 30 ans).

28 % (11,8+16,6) des femmes enceintes ont présenté des troubles dans les 3 jours suivant la vaccination.  40 % au cours des 7 premiers jours et 65 % pendant les 21 jours suivant la vaccination.

QUE POUVONS-NOUS FAIRE ?  RÉSISTER EN INFORMANT PARTOUT AUTOUR DE NOUS

Et pour conclure, citons cette lettre d’un sénateur américain adressé au peuple américain

« Ils ne peuvent pas tous nous arrêter » – Le sénateur Rand Paul exhorte les Américains à « résister » à Pelosi et aux petits tyrans

Rédigé par Rand Paul, éditorial via Fox News, « They Can’t Arrest Us All » – Sen. Rand Paul Urges Americans To « Resist » Pelosi & The Petty Tyrans | ZeroHedge

Résister.

Ils ne peuvent pas tous nous arrêter. Ils ne peuvent pas garder tous vos enfants à la maison à la place de l’école. Ils ne peuvent pas garder tous les bâtiments gouvernementaux fermés – bien que j’aie une longue liste de ceux qu’ils devraient.

 Nous n’avons pas à accepter les obligations, les confinements et les politiques néfastes des petits tyrans et des bureaucrates sans scrupules. Nous pouvons simplement dire non, pas encore.

À Mme la Vice-Présidente Nancy Pelosi — vous ne m’arrêterez pas et ne m’empêcherez pas, ni aucun membre de mon personnel, d’effectuer notre travail. Nous avons tous eu la COVID, nous avons eu le vaccin ou on nous a offert le vaccin. Nous ferons nos propres choix en matière de santé. Nous ne vous montrerons pas de passeport, nous ne porterons pas de masque, nous ne serons pas contraints à un dépistage et à des tests aléatoires afin que vous puissiez continuer votre ivresse de pouvoir contrôler le Capitole.

Au Président Biden – nous n’accepterons pas les obligations de vos agences ou vos mouvements signalés vers un confinement. Personne ne devrait suivre les obligations de masque antiscience du CDC. Et si vous voulez fermer à nouveau les agences fédérales – dont certaines ne sont même pas complètement remises au travail – j’empêcherai tous les projets de loi d’être présentés au Sénat avec un amendement visant à réduire leur financement s’ils ne viennent pas travailler.

Aux bureaucrates locaux et aux patrons syndicaux — nous ne vous permettrons pas de faire plus de mal à nos enfants encore cette année. Les enfants ne sont pas plus exposés à la COVID qu’ils ne le sont pour la grippe saisonnière. Tous les adultes qui travaillent dans les écoles ont été vaccinés ou ont eu la possibilité de le faire. Il n’y a aucune raison pour les masques obligatoires, les écoles à temps partiel ou les mesures de confinement.

Les enfants prennent du retard à l’école et sont blessés physiquement et psychologiquement par les tactiques que vous avez utilisées pour les empêcher d’aller en classe l’année dernière. Nous ne le permettrons plus.

Si un système scolaire tente d’empêcher les enfants d’aller à l’école à temps plein en personne, je retarderai chaque projet de loi avec deux amendements. L’un pour les définancer et l’autre pour permettre aux parents de choisir où va l’argent pour l’éducation de leur enfant.

Est-ce que j’en ai marre pour vous ? C’est parce que j’en ai assez.

Je ne suis pas un politicien de carrière. Je pratique la médecine depuis 33 ans. Je suis diplômé de la Duke Medical School, j’ai travaillé dans les salles d’urgence, j’ai étudié l’immunologie et la virologie, et j’ai finalement choisi de devenir chirurgien.

Je dis à tout le monde depuis un an maintenant que le Dr Anthony Fauci et d’autres responsables de la santé publique ne suivaient PAS la science, et on m’a prouvé à maintes reprises que j’avais raison.

Mais je ne suis pas le seul à en avoir marre.

Je ne peux aller nulle part ces jours-ci – du travail aux événements, en passant par les aéroports et les Uber, les restaurants et les magasins, sans que les gens viennent me voir pour me remercier de les défendre. Pour avoir défendu la science réelle. Pour avoir défendu la liberté. Pour s’être opposé aux obligations, aux confinements et aux prises de pouvoir bureaucratiques.

Je pense que le vent a tourné et que de plus en plus de gens sont prêts à se lever. Je vois des histoires de parents qui tiennent tête aux syndicats d’enseignants et aux conseils scolaires de partout dans le pays.

Je vois des membres du Congrès refuser de se conformer au petit tyran Pelosi.

Nous sommes à un moment de vérité et à la croisée des chemins. Permettrons-nous à ces gens d’utiliser la peur et la propagande pour nuire davantage à notre société, à notre économie et à nos enfants ? Nous allons nous unir et dire, absolument pas. Pas cette fois. Je choisis la liberté. 

En conclusion, quand nos sénateurs présenteront-ils un texte comparable ?

Les pseudo-vaccins expérimentaux ne peuvent apporter aucun bénéfice personnel aux enfants et adolescents, adultes jeunes.

Ils les exposent à de nombreuses complications parfois même mortelles.

Ils ne protégeraient pas les adultes à risque puisque les enfants ne constituent pas une source de contamination et que les pseudo-vaccins n’empêchent pas les transmissions virales.

Et que l’obtention d’une immunité collective par le vaccin est un mythe maintenant reconnu inatteignable par tous les experts.

La « vaccination anti-covid » des enfants est une faute qui va bientôt devenir un scandale sanitaire d’ampleur inégalée.

Résistons pour nos enfants, notre Futur.

Résistons par tous nos moyens aux publicités mensongères diffusées par les médias et aux pressions et chantages inadmissibles de nos gouvernants et leurs collabos.

IL FAUT STOPPER LA PUB À LA VACCINATION COVID CHEZ L’ENFANT

 Nicole Delépine

[1] Devons-nous vacciner nos enfants contre le Covid-19 ? (francesoir.fr)

[2] Faire vacciner les enfants, vraiment ? (francesoir.fr)

[3] Tous vaccinés, mais pas protégés ! – Docteur Nicole Delépine (nicoledelepine.fr)

[4] Nexus septembre 2020

[5] @10121Ws  EUDRAVIGILANCE

[6] vaers_data_analysis_report-2021-08-08.pdf analyse jusqu’au 23 Juillet par christine Cotton

https://vaers.hhs.gov/docs/VAERSDataUseGuide_November2020.pdf

[7] Supérieur à la moyenne habituelle admise de l’ordre de 3 %

image_pdf
0
0

53 Commentaires

  1. le sénateur rand paul a évidemment raison
    la vaccination n’est valable qu à partir d un certain âge dont on peut discuter 45 50 55 c est à voir et à préciser
    en dessous le rapport bénéfice risque est négatif donc c’est non seulement inutile mais dangereux de vacciner les personnes plus jeunes
    quant aux ados c’est pire c est scandaleux de leur infliger ces injections dont on ne connaît pas les effets à long terme

  2. Bonjour , les vaccins ne protèges personnes ce n’est pas vrai , ( ce soi-disant vaccin est expérimentale c’est tout , et tout les moutons se sont précipités pour se faire piquez tant pis pour eux ) j’ai eu l’occasion d’entendre une personne dire avoir était vacciné et avoir transmis la covid à d’autres personnes de son entourage , alors si vous voulez abrégés votre vie , courrez vite continuez à vous faire piqués , mais surtout laisser les enfants tranquilles

  3. Florian Philippot
    @f_philippot
    ·
    Regardez cette vidéo et les consignes délirantes qu’ont les policiers ! Sortie de notre manif hier : il est interdit d’arborer dans la rue un badge de soutien au Pr Raoult.
    En vertu de quel texte svp ? Quand on vous parle de tyrannie, d’arbitraire et de fin de l’état de droit !

    VIDEO : https://twitter.com/i/status/1434177109665193984

  4. En tous les cas le triste sire Macron a traine les pieds pour se faire vacciner… le 13/07 soit le lendemain de son allocution…

    Et alors meme qu ils bassinent le peuple depuis que les vaccins sont sur le marche…( oct 2020 ) a opter pour cette vaccination « sans risques »..

    Et la gueunon brizzzitte c etait quand ?

  5. TEMOIGNAGE VIDEO D ‘INFIRMIERE La seconde dose Pfizer et les thromboses sur des personnes en bonne santé. Une infirmière témoigne « On en voit tellement, je ne comprend pas pourquoi ça ne remonte pas, je suis révoltée »
    « L’esprit humain ne supporte pas une forte dose de réalité » Thomas Stearns Eliot « Il y a un autre monde mais il est dans celui-ci » Paul Eluard https://twitter.com/choqlautremonde/status/1432797055714533378

  6. Personne n’en a parlé, mais les députés français ont adopté sous le manteau une bien étrange résolution sur le COVID et les crises sanitaires la semaine dernière. Cette résolution appelle à une coordination européenne “renforcée” dans le domaine de la santé et des crises sanitaires. Il fallait donc comprendre que le retour à la souveraineté en matière sanitaire dont parlait Macron et son équipe l’an dernier était en fait un retour vers la souveraineté européenne, mais pas la souveraineté nationale. Et un mensonge de plus !

    • Dans cette vidéo un médecin dit quelque chose d’effrayant

       » Les gens qui se sont fait vacciner ne souhaitent pas savoir ce qui se passe, puisqu’ils sont obligés de faire face à leur propre vérité et leur mauvaise décision, ils ne veulent pas savoir donc personne n’élève la voix, et pendant ce temps là les vaccinations continuent chaque jour  »

      C’est ce que j’ai constaté dans les commentaires des vaccinés, le fait de s’interroger sur ce vaccin les étonne ou les met carrément en colère
      Ils ont manifestement peur d’avoir fait une erreur, qu’ils vont devoir assumer toute leur vie

    • Moi, je suis certaine que tous ces « mafieux » des gouvernements ont le désir de diminuer la population mondiale. Ils font pression sur les populations pour qu’elles se fassent vacciner. Mais il faut résister, résister, résister…

      • Sabine RIVIERE
        Entièrement d’accord avec vous Sabine, et votre conclusion est la seule solution

  7. Pourriez vous, svp , donner votre opinion sur ce qui se passe au Japon ; « démission du Premier Ministre du Japon, Y. Suga, une semaine après le scandale des contaminants métalliques trouvés dans plus de 2,6 millions flacons de « vaccin » Moderna » (source le web). Un de mes enfants vient d’être vacciné (obligation professionnelle) à Tokyo avec ce produit, on est inquiet ….

    • À mon avis au Japon un ministre démissionne pour la moindre petite défaillance, au contraire de la France où il demeure en poste malgré les fautes les plus lourdes.

  8. Bravo pour votre intervention chez Nicolas Stocker, ainsi qu’aux nombreux autres intervenants.
    On était loin du ‘bonjour docteur milhau’.

  9. Hier, je discutais avec mon époux sur la vaccination.Qu est-ce qu on fait si elle devient obligatoire alors que ni toi ni moi n avons été malade? Et si je fais un effet indésirable grave ou si l un de nous meurt? Il me dit. Si tu meurt je fais pratiquer une autopsie. Je lui réponds. Mais mon pauvre ami c est interdit en France. Tu ne pourras pas m approcher même morte. Ils me mettront dans une bâche noire et hop direction crémation. Ma vie et ma mort sont maintenant régies par Macron. Voilà où en on est.

    • Non ! L autopsie n est plus interdite en france. Par contre il va falloir casquer mechamment. On vous trouvera une crise czrdiasue, un avc majeur dans le cerveau et les poumons iyvautres saloperies. En revanche le lien avec l injection ne sera jamais fait et vous entrerez dans les statiques morts du cv19. Et ca ne vous fera pas ressusciter. Vius aurez perdu sous tous les fronts. C est immonde mais c est la realite. Et encore faudra vous estimer heureux d avoir trepasse plutot que de survivre avec des atrocites isystemiques intolerables

    • N’importe quoi. Vous pouvez demander les causes du décès et une autopsie, même pour une personne de 90 ans. Il y a un papier medico legal a remplir.

  10. Il faut savoir qu’Ursula von Leyen, présidente de la Commission Européenne qui a acheté des milliards de doses de vax pour le compte des pays européens et dont les contrats ont été tenus secret, a un mari (Heiko von Layen) qui est Directeur Médical de la société ORGENESIS. Et cette entreprise est très impliquée dans les thérapies géniques dont bénéficient les vaxxinations Covid19.
    https://www.profession-gendarme.com/la-societe-orgenesis/

    Orgenesis annonce une plateforme de vaccins cellulaires ciblant le COVID-19 et d’autres maladies virales existantes et ‘émergentes’.

  11. Ça ne marche pas, mais on continue ! Israël se préparer à une 4e dose de vaccin.

  12. Lorsque j’étais gamin (j’approche les 79 ans) j’ai été détecté contaminé en primo infection pulmonaire par un contrôlé de dépistage comme cela se faisait à l’époque. J’ai été soigné pendant plus d’un an, au dériment de mon cycle scolaire çà c’est sur, mais il faut faire un choix dans la vie. Pensez-vous qu’on l’on a fermer ma classe, sinon l’école pour un cas qui risquait de contaminer les autres ? Non, la vie a continué sans moi et c’est tant mieux. Grâce aux médecins qui se sont dévoués corps et âmes, un vaccin sûr contre la tuberculose fut enfin mis sur le marché après de longues années d’essais et non pas bâclé à la va-vite pour rentabiliser un max car dans moins d’un an les têtes de gondoles politiques actuelles ne seront surement plus au pouvoir et la donne pourrait changer.

  13. « Il faut stopper la publicité à la vaccination des enfants » : il faut stopper TOUTE publicité incitant à se faire vacciner-empoisonner.
    En quoi des personnes dites à risques et additionnant les comorbidités, auraient intérêt à se faire inoculer n’importe quelle mixture, dont il est prouvé qu’elle est dangereuse et ne sert à rien?

    Le combat contre le pass sanitaire et la vaccination Covid obligatoire est UN et INDIVISIBLE.

  14. Merci dr pour cet article
    Diffusez le partout
    Depuis le début je pense qu’il est abject de vouloir vacciner les enfants ; on a à faire à des sacrés tarés .

  15. Il est évident que ce vaccin ne sert strictement à rien, puisqu’il ne vous apporte rien …Il faut continuer à porter le masque, à respecter les distanciations, à se laver les mains..Le passe sanitaire devrait exonérer les titulaires de celui-ci à toutes ces contraintes, s’il était réellement efficace. Ici est la preuve, à tous ces tyrans, de leurs mensonges et de leur hypocrisie..

  16. vous avez mille fois raison, mais il ne s’agit pas d’une action sanitaire, il s’agit d’une action politico-idéologique qui ne peut être arrêtée que par une initiative politique, celle de battre Macron et ses séides (gauche, LR, écolos) à la prochaine présidentielle…et ce n’est pas en lisant des textes comme celui qui précède le vôtre qu’on y arrivera.

  17. Si l’on avait quelque doute sur un vaste complot envers l’espèce humaine, la vaccination obligatoire pour les enfants accredite cette hypothèse.

  18. La publicité pour se faire piquer est aussi un abus : on peut avoir le covid sans hospitalisation, et avec des symptômes tout à fait supportables. On y gagne l’immunité puisqu’on a fabriqué ses anticorps naturels.

    • c’est exactement ce qui m’est arrivé il y a un peu plus d’un an, mon corps m’a fabriqué un taux de,135, d’anticorps, et au mois d’avril de cette année , après deux testes, je suis toujours négatif. J’ai 74 ans dans deux mois, jamais j’accepterais le vaccin , malgré les inistances de quelques amis, jamais !

  19. Une véritable honte que de vacciner les enfants, alors qu’il y a plus de risque avec le vaccin qu’avec la maladie, mais le pire ,ce sont les parents qui participent à cette folie, si le  » grand remplacement  » physique est en cours, celui des mentalités par contre est déjà bien installé . Les enfants deviennent une source de revenus, on veut protéger son capital.

  20. Les mondialistes sont des fous de Satan ! Si on veut savoir malgré que YT a censuré la vidéo « une israélienne lance un SOS » on peut savoir si oui ou non on pique ses descendants ! Pour moi c’est NON ! Trouvez la vidéo et vous avez 10mn à gagner ….conclusion : Si tu dis un secret à un , tu le dis à 100 !😇

  21. Le crime majeur est l’obstruction aux traitements qui fonctionnent parfaitement en Afrique et en Inde (Protocole Raoult et Ivermectine), cette manoeuvre criminelle merite une balle dans la nuque des différents responsables qu’ils soient toubibs, politiques ou de la milice républicaine
    Quant au « tous vaccinés, tous protégés » il s’agit d’un formatage mensonger à la Goebbels

  22. https://twitter.com/mammiebocockiq/status/1433862024505839619?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1433862024505839619%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_c10&ref_url=https%3A%2F%2Fdemocratie-participative.biz%2Favc-problemes-cardiaques-le-professeur-christian-perronne-balance-sur-les-morts-et-effets-secondaires-massivement-caches-sur-ordre-de-macron%2F
    Ne serait il point mille fois plus utile de lister avec identité complète et adresse de domicile , tous ces criminels pro vax , plutôt que de manifester dans une ambiance de kermesse ce qui jusqu’à présent n’a donné aucun résultat ????? la peur ne devrait elle pas changer de camp ?????
    Provaccins = assassins
    tel doit être le nouveau slogan.

    • avec toutes les casses qui a eu lieu avec les gilets jaunes , le Président n’a rien changé , ou simplment remis, regardez bien , est-ce que les manifestations antivax l’importune ? pas du tout ! il est un financier , pas un politique, il sert les intérêts de ceux qui l’ont financés, qui sont les mêmes qui ont des très gros investissements dans les laboratoires pharmaceutiques mondiaux , il ne peut rien faire de lui-même, il a été élu avec la complicité stupide de tout ceux qui ce sont laissés manipuler par les médias. Ont aura encore les mêmes à partir de 2022 mêmes si Monsieur Macron ne passe pas, le Français est ainsi. Observez bien la manipulation de tous, il y a plein de politiques candidats à la présidentiel.

      • Parmi tout ces candidats, la majorité savent très bien par avance qu’ils n’arrivererons pas au pouvoir suprème, leur projets es tjuste de diviser le peuple, ces , en fait faux , candidats savent très bien que, le minimum de voix pour eux , c’est autant de voix pris aux autres, c’est le but , la division pour qu’il n’y est pas une majorité à un candidat qu’ils ne veulent pas au premier tour et qui changerait la donne. Il vous manipulent tous !

  23. Les vaccins à ARNm qui provoquent une avalanche de la toxine Spike « myocard/péricarde » chez les enfants.
    https://torontosun.com/news/provincial/over-100-ontario-youth-have-been-sent-to-hospital-for-vaccine-related-heart-problems

    Le Dr. Ryan Cole, pathologiste, expose les images des tissus humains lésés par la protéine spike …
    https://pbs.twimg.com/card_img/1433798035419639817/jfm9pkV-?format=jpg&name=small
    Video…
    https://www.profession-gendarme.com/covid-19-vaccins-et-autopsies-dr-ryan-cole/

  24. J’ai une bonne nouvelle pour moi, je vais faire du tennis malgré que je sois pas vacciné enfin une victoire contre Macron qui l’a bien dans le cul.

  25. Il faut faire arrêter cette inoculation ! Tout balancer en public pendant les manifs !! Tout ceci est une monstrueuse manipulation qui va provoquer massivement des morts ! Les vaccinés sont dangereux ….

  26. Noble combat du Docteur Nicole Delépine, car en France on défend plus les animaux (au moins médiatiquement) que les enfants…

    • à Patrick Verro
      Quid du collectif « laissons les médecins prescrire » qui a supprimé la liste des médecins adhérents sous prétexte qu’ils étaient trop sollicités : alors comment faire pour en trouver un dans son environnement ? Ce mouvement donne l’impression d’être « mort » (plus de publications récentes et on tourne en rond sur leur site)… Encore des illusionnistes vite fatigués ???
      Merci pour tout votre travail et toutes vos publications précieuses.

  27. J’attends avec impatience les réunions de parents d’élèves. Les enseignants gauchiasses vont vouloir cracher leur propagande vaccinale avec de la pédagogie à 2 balles. Ils ont la science infuse la plupart du temps. La pression ne viendra pas d’eux mais de moi droit dans les yeux, idem avec les parents bobos. Faut pas oublier que ces gens là ne sont pas courageux. Ils ne savent pas ce que c’est de se gratter les couilles, allez savoir pourquoi 😆

  28. Je me demande moi si il faut pas stopper la publicité pour tout le monde…j en suis meme convaincu.
    Source depuis plus de 70 ans des larges problemes de l humanite entiere…( a commencer par la surconsommation du toujours plus… / et sans etre ecolo…attention )
    Le Veau d’or ( la pub ) etant le symbole de la cupidité universelle…

Les commentaires sont fermés.