Il fut un temps où Castaner aurait été pendu haut et court pour trahison !

Publié le 27 mars 2018 - par - 29 commentaires - 1 702 vues
Share

Selon le chroniqueur Olivier Damien, de Boulevard Voltaire, Castaner aurait atteint le sommet de l’incompétence. Les raisons du courroux de l’auteur : à peine refroidi le cadavre du colonel Beltrame que ce renégat du Parti socialiste, passé à En Marche, s’illustrait en expliquant qu’il fallait accueillir les centaines de djihadistes partis en Syrie, rien de moins !

http ://www.bvoltaire.fr/deux-jours-après-crimes-islamistes-de-trebes-castaner-summum-de-lincompetence/

L’explication fournie par Castaner est lumineuse : en les réintégrant sur le territoire français, on identifiera plus facilement le danger. Excellente idée, qu’il est malin, cet homme ! Je propose, dans le même esprit, en solidarité avec Angela Merkel, que la France prenne aussi sur son territoire tous les violeurs de la nuit du 31 décembre, sur l’ensemble du territoire allemand. Il seront chez nous, mais le péril aura été identifié.

J’avoue que, contrairement à Olivier Damien, j’ignore si Castaner est un incompétent, ou un salaud. Mais ce que je sais, c’est qu’il fut un temps, quand les élus trahissaient leurs ressortissants, et ce que cela se voyait, ils se retrouvaient pendus à un arbre, en deux temps trois mouvements. Supposons qu’à cette époque, qui n’avait pas que du bon, mais pas que du mauvais, le chef d’un village gaulois, dont les habitants étaient régulièrement massacrés par la tribu voisine, constituée uniquement de rouquins, pour ne stigmatiser personne, faire une telle proposition. Imaginons qu’il demande à sa tribu d’accepter sur leur territoire tous les rouquins, pour mieux les surveiller. Je pense que cela n’aurait pas duré cinq minutes, et que le bon sens populaire l’aurait d’abord insulté, reproché de mettre la vie des siens en danger, frappé, qualifié de traître, et pendu haut et court. Ce qui n’aurait pas été scandaleux.

Car enfin, quand il propose cette énorme provocation, qui devrait, si nous étions dans un pays normal, se traduire par sa démission immédiate, il ne peut ignorer la réalité de la situation. Presque tous les attentats islamique commis en France ont été le fait de fichés S, surveillés par les services de renseignements, mais laissés en liberté. Une liste, Castaner ? Allons-y  !

Je vous recommande ce remarquable article de Caroline Piquet, du Figaro… Et après l’avoir lu, vous aurez peut-être une idée plus préciser : Castaner, incompétent ou salaud ? Moi, j’ai tranché !

Paul Le Poulpe

http ://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/07/27/01016-20160727ARTFIG00153-attaques-djihadistes-ces-individus-deja-reperes-qui-sont-passes-a-l-acte.php

Mohamed Merah, l’assassin de Toulouse et Montauban

L’auteur des tueries de mars 2012 à Toulouse et Montauban était connu des services de police. Dès octobre 2006, ce petit délinquant faisait l’objet d’une fiche de «mise en attention» des ex-renseignements généraux. Ce qui ne l’a pas empêché de se rendre au Moyen-Orient et en Afghanistan à plusieurs reprises. Notamment en 2011, où il a passé deux semaines au Pakistan. Le 11 mars 2012, le jeune homme de 23 ans, qui s’était autoradicalisé selon le procureur de la République François Molins, tue un premier militaire puis deux autres le 15. Son équipée sanglante se termine le 19 mars dans une école juive toulousaine. Il y assassine un adulte et trois enfants.

» LIRE AUSSI – Il y a quatre ans, Mohamed Merah faisait basculer la France dans le terrorisme

• Mehdi Nemmouche, le tueur présumé de Bruxelles

Mehdi Nemmouche, le tueur présumé de l'attaque du musée juif de Bruxelles.

Soupçonné d’être l’auteur de l’attentat du Musée juif de Bruxelles, qui a fait quatre morts le 24 mai 2014, Mehdi Nemmouche avait été fiché par la direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) à son retour en Europe en mars 2014. Avant cela, ce délinquant multirécidiviste – condamné à sept reprises entre 2004 et 2009 – avait séjourné un an en Syrie, où il aurait rejoint les rangs d’organisations terroristes djihadistes.

» LIRE AUSSI – Mehdi Nemmouche, multirécidiviste radicalisé en prison

• Les frères Kouachi

Magistrats, policiers, spécialistes du terrorisme… Ils étaient nombreux à connaître Chérif et Saïd Kouachi avant le massacre de Charlie HebdoSurtout, ces derniers étaient depuis longtemps dans les radars des services de renseignements. Dès 2005, Chérif Kouachi avait été arrêté alors qu’il s’apprêtait à rejoindre la Syrie via une filière de djihadistes. Il sera d’ailleurs condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis. Entre 2010 et 2013, ce qu’on appelait encore la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) avait aussi collecté de nombreuses données sur les deux terroristes en puissance. Les autorités américaines avaient d’ailleurs alerté la France sur la présence de l’aîné, Saïd, dans un camp d’entraînement d’al-Qaida au Yémen en 2011. Comme le relate Le Monde, des écoutes téléphoniques et une surveillance physique avaient été mises en place. Mais en 2014, le suivi des deux hommes s’était arrêté au motif qu’il n’avait pas permis de «détecter d’éléments relatifs à la préparation d’une action violente» ni «de matérialiser des éléments permettant l’ouverture d’une enquête judiciaire». Le dossier avait alors été transmis à un échelon inférieur

• Amedy Coulibaly

L’auteur de la tuerie de l’HyperCacher était aussi fiché à l’antiterrorisme. Ce délinquant multirécidiviste avait été incarcéré en 2010 avec Djamel Beghal – un djihadiste aujourd’hui basé en Syrie – pour son implication dans une tentative d’évasion du terroriste islamiste Smaïn Aït Ali Belkacem. Pour ces faits, il sera condamné à 5 ans de prison ferme en décembre 2013. À sa sortie, il sera contrôlé plusieurs fois par la police, sans éveiller les soupçons. Le 8 janvier 2015, au lendemain de l’attentat à Charlie Hebdo, Amedy Coulibaly tue une policière de 26 ans à Montrouge, au sud de Paris. Le jour suivant, il commet une prise d’otages dans une supérette cacher située porte de Vincennes à Paris, en se revendiquant de l’État islamique et assassine quatre personnes de confession juive.

Depuis 2012, sept policiers et gendarmes ont été tués
Entre les meurtres de Mohamed Merah, la tuerie de Charlie Hebdo et le double assassinat de Magnanville, ce sont au total sept policiers et gendarmes qui ont été tués depuis 2012.
Sid Ahmed Ghlam, auteur présumé de l'attentat échoué de Villejuif.

• Sid Ahmed Ghlam, l’homme qui voulait frapper une église à Villejuif

Cet étudiant algérien de 24 ans est soupçonné d’avoir fomenté un attentat contre une église de Villejuif et d’avoir tué une jeune femme dans sa voiture l’année dernière. Arrêté fortuitement le 19 avril 2015 avant qu’il ne passe à l’acte, Sid Ahmed Ghlam a dans la foulée été mis en examen puis incarcéré à la prison de Fresnes. Avant cela, le suspect avait attiré l’attention des services de renseignements. Parti en Turquie au mois de février 2014, il avait été placé en garde à vue à son retour. Faute d’éléments suffisants, aucune information judiciaire n’avait été ouverte mais le jeune homme s’était retrouvé fiché S pour «velléité de départ en Syrie». Quelques semaines plus tard, son frère avait signalé aux autorités que son aîné se radicalisait. Alertée, la police avait procédé à son audition et à un suivi téléphonique. Probablement menées en 2014 et 2015, ces écoutes n’avaient alors révélé aucun élément compromettant.

Le terroriste présumé Sid Ahmed Ghlam téléphonait de sa cellule
Placé à l’isolement à la prison de Fresnes, le terrorisme présumé Sid Ahmed Ghlam a pu téléphoner de sa cellule. L’ homme est accusé du meurtre d’Aurélie Châtelain, ainsi que d’avoir préparé un attentat contre une Eglise à Villejuif.

• Yassin Salhi, l’homme qui a décapité son patron

Le chauffeur livreur de 35 ans qui a décapité son patron à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) était en lien avec la mouvance salafiste et connu des services de renseignement. Il n’avait jamais fait parler de lui pour des faits délictueux mais avait été fiché S, de 2006 à 2008, en raison de sa radicalisation. Plus tard, entre 2011 et 2014, les services de renseignements l’avaient repéré pour ses liens avec la mouvance salafiste. L’homme avait fait l’objet de plusieurs notes, notamment sur ses fréquentations, la teneur de ses conversations et son changement de comportement. Une surveillance qui n’empêchera pas l’homme d’attaquer un site gazier avant d’assassiner son patron le 26 juin 2015. Il s’est suicidé six mois plus tard en prison.

• Ayoub El Khazzani, «le tireur du Thalys»

Ayoub El Khazzani avait prévu un attentat à bord du Thalys reliant Amsterdam à Paris en août 2015.

On l’avait surnommé le «tireur du Thalys». Vivant en Espagne, Ayoub El Khazzani était lui aussi dans le viseur des services de renseignements. Dès février 2014, il avait fait l’objet d’une fiche S, de niveau 3 (sur 16). Sauf qu’il n’a jamais été signalé sur le sol français. Trois mois plus tard, sa fiche «sonne» à Berlin alors qu’il prend un vol pour la Turquie. Les services de renseignements français préviennent leurs homologues espagnols et apprennent que le jeune homme ne vit plus en Espagne mais en Belgique, depuis 2014. Le 21 août 2015, en fin de journée, l’homme équipé d’une kalachnikov monte dans le train Amsterdam-Paris pour tuer des passagers à bord. C’est un incroyable concours de circonstance qui a permis à deux militaires américains de neutraliser le terroriste présumé, qui a été depuis mis en examen et écroué.

• Les trois kamikazes du Bataclan

Les trois terroristes qui ont causé la mort de 90 personnes dans la salle de concert parisienne le 13 novembre 2015 étaient également connus des services de renseignement. Ismaël Omar Mostefaï avait été condamné huit fois pour des faits de droit commun sans jamais être incarcéré. Ce Français de 29 ans, résidant à Chartres, avait effectué un séjour en Syrie entre 2013 et 2014 et faisait l’objet d’une fiche S depuis 2010.

De même, Samy Amimour était recherché par les autorités françaises. Après un projet de départ avorté pour le Yémen, ce chauffeur de la RATP – qui avait démissionné en 2012 – avait été mis en examen la même année pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. En 2013, il avait violé son contrôle judiciaire et était parti en Syrie. Un mandat d’arrêt international avait alors été lancé par les services français.

Identifié trois semaines après les attentats, Foued Mohamed-Aggad , faisait l’objet d’une fiche S pour radicalisation et d’une notice bleue d’Interpol. C’est-à-dire une demande d’information sur la localisation, l’identité, l’origine ou les activités de personnes pouvant présenter un intérêt pour une enquête. En décembre 2013, le jeune homme de 23 ans originaire du quartier sensible de La Meinau à Strasbourg était parti en Syrie avec son frère et un groupe d’amis. La plupart d’entre eux étaient rentrés en France et avaient été interpellés en mai 2014, mais lui était resté sur place. Jusqu’à ce qu’il rentre clandestinement en France. Il est probablement parvenu à déjouer les services de surveillance en voyageant avec de faux papiers.

Larossi Abballa a assassiné un couple de policiers à Magnanville en juin dernier.

• Larossi Abballa, le tueur de Magnanville

Lui aussi est «sorti des radars». Arrêté en 2011, condamné en 2013 pour son passé de djihadiste, Larossi Abballa avait, à sa sortie de prison, fait l’objet d’un suivi. Jusqu’à la fin 2015, le jeune homme de 25 ans avait été astreint à un certain nombre d’obligations et notamment des convocations de la part du service pénitentiaire d’insertion et probation. Plus récemment, il était surveillé de près par les autorités. Il avait été mis sur écoute dans le cadre d’un autre dossier antiterroriste, une procédure ouverte en février dernier sur une filière djihadiste. Il faisait l’objet d’une fiche S mais «ne semblait pas présenter de menace concrète et suffisante», selon les services de renseignements cités par Le Parisien . Le 13 juin au soir, le jeune homme a assassiné au nom de Daech un couple de policiers à Magnanville, dans les Yvelines.

 Policiers tués à Magnanville : deux proches du tueur déférés devant la justice antiterroriste
Deux des trois hommes arrêtés dans l’entourage de Larossi Abballa, le djihadiste qui a tué lundi soir deux policiers à Magnanville, ont été déférés devant la justice antiterroriste samedi en vue de l’ouverture d’une information judiciaire.
• Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, les auteurs de l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray
Abdel Malik Petitjean

Le 26 juillet 2016, deux terroristes pénètrent dans l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray, dans l’ouest de la France, et égorgent le père Jacques Hamel, avant d’être abattus par la police. L’assassinat est revendiqué par l’EI. Adel Kermiche, l’un des deux terroristes identifiés, était connu des services antiterroristes. Ce Français de 19 ans avait déjà été inculpé pour avoir tenté à deux reprises, en 2015, de se rendre en Syrie. Il avait par la suite été assigné à résidence avec un bracelet électronique après une dizaine de mois en prison. Son complice Abdel Malik Petitjean, un Savoyard de 19 ans, avait pour sa part réussi à échapper aux radars antiterroristes pendant six semaines avant de passer à l’action. Il avait été détecté en Turquie dès le 10 juin par les services locaux et était revenu en France sans déclencher la moindre alerte puisque les services français n’avaient pas été avertis à temps par leurs homologues turcs. À la réception de ce précieux signalement, les policiers français avaient aussitôt diffusé une fiche S et versé Abdel Malik Nabil Petitjean au fichier SIS Schengen dans l’espoir de l’intercepter à son retour sur le sol national. Mais il était trop tard.

» Adel Kermiche, un ado perturbé devenu terroriste

• Karim Cheurfi, tueur de policier

Le 20 avril 2017, un homme abat un policier sur les Champs-Élysées à Paris. Karim Cheurfi, 39 ans, était visé depuis mars 2017 par une enquête antiterroriste, sans être fiché S, pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers. Dans le cadre de cette enquête, il avait été arrêté le 23 février, avant d’être remis en liberté par la justice faute de preuves suffisantes. Il avait été condamné en 2005 à quinze ans de réclusion pour tentatives d’homicide volontaire sur un policier, un élève gardien de la paix, et sur le frère de celui-ci, dans la région parisienne.
» Karim Cheurfi, multi-condamné dès 2001

• Adam D., le deuxième assaillant des Champs Elysées

L’homme qui a foncé en juin 2017 sur un fourgon de la gendarmerie près des Champs-Élysées était, était lui aussi connu des services de renseignements. Né en France, Adam D., 31 ans, était fiché S depuis septembre 2015, en raison de son appartenance à la «mouvance islamiste radicale». Plus surprenant, l’assaillant qui transportait un important arsenal de guerre lors de son attaque bénéficiait d’un permis de détention d’armes et en avait plusieurs, dont trois carabines et deux fusils de chasse. Il était assigné à résidence dans le cadre de l’état d’urgence et s’était déjà rendu en Turquie à trois reprises entre mars et août 2016. Sa famille est connue pour faire partie de la mouvance «salafiste».

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
crap2sp

c’est tout de meme con,que l’armee de Poutine,ou El Assad,n’est pas aneanti jusqu’aux derniers,tous mecs qui n’on rien de francais.mais qui sait,des castener ou autres ,allaient porter plainte aupres de la LDH.car vous savez que ces cons la osent tout.

Gally

« Il fut un temps » ? Mais quand était-ce ? Parce que je n’ai guère souvenir que les juges qui envoyèrent les résistants au peloton, que les communistes qui sabotèrent les armes des soldats français, que les fonctionnaires qui s’occupèrent de rafler la jeunesse pour l’envoyer au STO, … eussent été pendus. J’ai même souvenir que la plupart eurent de belles et longues carrières (ne parlons même pas de Sartre…) En fait, en creusant bien ma mémoire, les derniers « traîtres » qui payèrent de leur vie leurs actions dont je me souvienne, ce sont les poilus qui en avait marre d’être les… lire la suite

dufaitrez

« Castaner la Castagne » ! Il la cherche ? Il l’aura !
Les « accueillir » à leur retour ? Les juger à grands frais, qq années de prison, puis libérés ? Comme 200 dans les 3 ans qui viennent ?
On recule pour mieux sauter !
Cour martiale ! Nous sommes en Guerre (en dentelle…) ? Fusillés! Terminé !
La Convention de Genève l’autorise !

Markorix

Je ne sais pas pourquoi, mais les dégénérés essayent toujours d’entraîner les autres dans leur folie consciente. Que fait la goutte qui normalement fait déborder le vase ? S’est-elle convertie ou a-t-elle peur de s’exprimer ?

MAUREL

Mohamed castaner a encore parler pour dire des conneries .

liliane

ce gouvernement est truffé de nazes incapables et complices de l’islam

didile

Il faut bien faire attention.Il y a des terroristes endogènes ,ceux qui vivent sur notre territoire et les exogènes ,ceux qui viennent d’ailleurs .
En cas d’attentats ,avant de sortir de leurs casernes ,ou des commissariats ,les forces de l’ordre doivent prendre le temps de se renseigner pour savoir si les Français qui agonisent sur les trottoirs ont été assassinés par les exos ou les endos .
C’est une mesure de précaution car on ne connaît pas trop les idées politiques de Saint-Pierre.

Esprit critique

Adam D.
Drôle de nom de famille, pourquoi cette cachoterie ?

Yohann le debattant

Adam Dupont?

hathoriti

Oh ! Les tronches « lumineuses » de ces charognes mahométanes (pléonasme) Ils vont me donner des cauchemars…Personnellement, je préfère les grands blonds aux yeux clairs…

Yohann le debattant

Moi c’est plutôt les blondes, mais je vous rejoint sur le reste.

Nemesis

Ces immondes tranches de cake n’ont rien à faire en France.

liliane

vive les blonds

hathoriti

castagnette, l’imbécile qui faisait « sauter » les marseillais pendant la campagne présidentielle ! le con, le connard nuisible, dans toute sa splendeur ! Vous avez tranché, M.Paul Le Poulpe ? Moi aussi ! mais pas avec une corde ! Avec la « bascule à Charlot » !

Nuch

castaner qui s’est vendu le soir de l’élection fumier incompétent salaud collabo à fusillé comme ceux qui nous gouvernent depuis 30 ans

Jancart

Le plus tôt serait le mieux…. Je n’ai pas de préférence quand au moyen a utiliser.

daniel champy

castaner ne risque rien sarkozy a fait retirer de la constitution en 2007 l’article 68 de crime de haute trahison pendant le changement de constitution a versailles,ils savent bien les politiques qu’ils pourraient etre condamner pour autre trahison,deja en ayant vendu la france a bruxelles ou 80% des lois sont imposer,alors que les francais avaient dit non a 55% a la constitution europeenne, aussi en faisant venir plus de 15millions de musulmans qui ont creer plus de 3000 quartiers tenus par les islamistes ou ni la police,ni les pompiers ne rentrent plus,alors continuer a voter pour ses traites

RODRIGUE

Alors à défaut de comparaître devant nos tribunaux, vous passerez devant le tout puissant et vous ne pourrez plus mentir mais de cela, vous n’en avez cure car vous ne croyez en rien, quoique, réfléchissez bien, apres tout! C’est votre problème! En attendant, par votre refus de réalité au service de la finance et de la mondialisation malheureuse pour nous mais feutrée et délicieuse pour vous, vous avez fracturé et monté deux peuples l’un contre l’autre et malheureusement, la suite, la guerre devient par votre faute et non la nôtre inéluctable! Politiques, juges, collabos et tous les autres traîtres qui… lire la suite

Sniper 338

Rodrigue ..je te presente mon imense respect se n est qu avec des guerrier croiser comme toi que l ont pourrat exterminé les serviteur de l iniquite satanique que CRIST ROY te beniss et je peux t affirmer que nous somme legions dans tous l occident heleno-chretien blanc dans ta line de conduite. .FORCE / HONNEUR !
MAHOMETANS LIBERATER TERRA CHRISTUS / LEGIO CHRISTUS LEBERATER TERRA !

RODRIGUE

La partition est proche et nous allons éliminer les traîtres, les collabos et tous nos ennemis! Castaner, par ta lâcheté, tu mets en péril nos femmes, nos enfants et nos pères et mères! Tu es un salaud! Un traitre comme ton patron! Vous êtes des criminels qui avez sur vos mains le sang des victimes de ce dogme mortifère que vous importez en masse! Vous êtes au service de l’argent sans moralité et du crime des vôtres, protégés que vous êtes par vos gardes du corps! N’oubliez jamais que demain, par votre trahison, un de vos hommes peut connaître dans… lire la suite

Isa

Vous y croyez au sursaut ? Moi, vu l’avachissement des Français, non, plus du tout. Et cela m’assomme de tristesse. Même la partition n’aura pas lieu. Il s’agit juste de nous éliminer, et, surtout, qu’on paye rubis sur l’ongle notre disparition, symbolique, puis physique.

Kazo

Je crains que vous n’ayez totalement raison? Hélas !

RODRIGUE

Isa/Kazo, Sauf votre respect, dans toute entreprise humaine, il y a les meneurs et ceux qui suivent! Vous ferez donc partie de ceux qui suivent mais de grâce, ne découragez pas les troupes car la lutte sera dure et d’une magnitude inégalée jusqu’à maintenant! Ceux qui doivent y aller iront, les autres suivront et beaucoup trahiront mais au final, par la grâce de Dieu, ce qui iront vaincront! La Vierge nous averti depuis longtemps sur ce qui va arriver! La fille aînée de l’Eglise tombera très bas, il y aura des massacres de masse, un envahissement, des étrangers fous de… lire la suite

Sniper 338

Isa/kaso. ..les defaitiste n est qu une forme de lacheter. .voir de compliciter de fait avec l ennemies mahometans et leurs chiens franc-maçon gauchiass traitres islamos collabos mondialistes alors choisiser le combat ou retirer-vous ont n a pas besoin de pseudo -patriotes qui cultive le doute dans le combat les enjeux sont a nul autre pareille Jamais l occident heleno-chretien blanc na eu a combatre une coalission satanique aussi puissante je parle de la triple alliance de la republique franc-maçonne de la repubique islamique et de se secte franc-maçonne l offensive de satan n en douter pas sera stoper et… lire la suite

RODRIGUE

Suite donc, priez et si vous ne savez pas le faire, apprenez le chapelet et le rosaire! C’est par la décadence de nos meurs, de nos Lois, de nos politiques, leurs trahisons, le fait de tuer des enfants dans le sein de leur mère, bref tout ce relativisme satanique ambiant qui nous éloignent de la Paix Divine et nous précipite dans les bras du demon! Tous ces francs-maçons qui veulent détruire notre Foi sont ceux qui sont à l’origine de tous nos malheurs, par notre faute aussi! Le bien et le mal se valent pour eux ! Non le mal… lire la suite

Sniper 338

Suite…a promis que les porte de l enfer ne prevodront pas sur ma volonte les seviteurs de l iniquiter meurtriere satanique mahometans et leurs chiens franc-maçon gauchiass traitres islamos collabos mondialistes sont deja mort ! Et ceux qui ne sont pas avec CHRIST ROY sont anti-christ !
FORCE / HONNEUR !
MAHOMETANS LIBERATER TERRA CHRISTUS / LEGIO CHRISTUS LEBERATER TERRA !

Sniper 338

Rodrigue. .soit sur que ce jour viendra et la saint barthelemy ferait figure de chamaillerie car se qu ils les attend c est une saint barthelemy puissance 1000 dans tout l occident heleno-chretien blanc que dieux maudis les seviteurs de l iniquiter meurtriere satanique et leurs chiens franc-maçon gauchiass traitres islamos collabos mondialistes!
FORCE / HONNEUR !
MAHOMETANS LIBERATER TERRA CHRISTUS / LEGIO CHRISTUS LEBERATER TERRA !

Nemesis

Pour l’heure l’Eglise, comme l’Etat français, ressemblerait plutôt à Pétain et à Chamberlain : lâcheté et traitrise.

RODRIGUE

Merci, j’en suis certain et ce ne sera pas dans 5 ou 10 ans mais demain! Préparons nous psychologiquement dès maintenant à combattre et gagner!