Il ne faut surtout pas que Ferrand, le gourou socialiste de Terra Nova, devienne député

Terra Nova, c’est quoi ce machin ? Les bobos de gôche appellent cela un think thank, subventionné par les grandes entreprises, qui produit des idées, essentiellement au Parti socialiste, avec un objectif, résumé par Caroline Alamachère : la gauche doit abandonner les classes populaires, et cibler prioritairement les nouvelles populations, ce que notre amie résume ainsi : nous devons laisser la place à la diversité.

Dans une vidéo pleine d’humour, un de nos lecteurs faisait déclamer le programme de Terra Nova par un candidat socialiste appelé François Pays-Bas.

[dailymotion xny4qu]

Le président de Terra Nova s’appelle Olivier Ferrand, et il était candidat, ce dimanche, dans la 8e circonscription de Marseille. Il nous fait profiter de ses analyses, et surtout gratifie RL d’un rôle dont l’importance devrait nous flatter : nous serions une passerelle essentielle dans la construction d’un nouveau parti, l’UMPFN, et il nous en assène les preuves.

http://www.tnova.fr/note/l-gislatives-2012-derni-re-tape-avant-lumpfn

« Deuxième étape : la convergence humaine. Elle se fait par la base, via la blogosphère. Le blog de Christian Vanneste, les sites de la mouvance traditionaliste catholique, les sites islamophobes comme gaullisme.biz ou insolent.fr, et surtout François de Souche et Riposte laïque servent d’agora virtuelle pour les échanges entre militants et sympathisants UMP et FN. L’agence de presse d’extrême-droite Novopress valorise abondamment les prises de position des députés UMP radicaux. En sens inverse, le site 24heuresactu, animé par des militants UMP, affiche sa sympathie récurrente pour Marine Le Pen.

Ces milliers d’activistes radicaux essaiment ensuite sur le net, chassant en meute pour faire masse. Ils sont sur les forums de jeux vidéos à la pêche aux jeunes, pourchassent sur doctissimo.fr les femmes au foyer et, surtout, investissent les commentaires des grands médias traditionnels, Figaro.fr en tête. Ils sortent désormais sur le terrain, avec les « apéros saucisson géants » et les Assises de l’islamisation, organisés par Riposte laïque. En somme, les premiers meetings communs UMPFN. »

Un peu d’exactitude ne ferait pas de mal à ce jeune homme, dont on croit savoir qu’il est toujours haut fonctionnaire, par ailleurs peu présent à son bureau, selon nos informations. RL n’a jamais organisé d’apéro saucisson géants, mais des apéro saucisson pinard, qui ont un succès géant, c’est vrai ! Ensuite, le 18 décembre, notre initiative s’appelait « Les assises internationales sur l’islamisation de nos pays », et non pas DE l’islamisation. Surtout, personne n’est intervenu, parmi les 25 orateurs, au nom du FN ou de l’UMP, pas même Xavier Lemoine, un temps annoncé par le prophète du Monde Abel Mestre.

Chose intéressante, le gourou de Terra Nova voit, suite au rapprochement FN-UMP qu’il est le seul à constater, un nouveau clivage politique très clair : les gentils contre les méchants, ce qu’il appelle l’arc progressiste contre le bloc populiste.

Désormais, le clivage politique n’est plus gauche contre droite mais arc progressiste (de la gauche de la gauche au centre) contre bloc populiste UMPFN. Le défi pour le camp progressiste est de fédérer son espace politique, nettement majoritaire dans le pays mais très fragmenté politiquement.

Théorie totalement stupide, le vrai clivage se situe entre mondialistes, européistes et patriotes. Or nous avons vu, en 2008, que l’UMP et le PS, main dans la main, votaient ensemble contre l’avis du peuple français, et nous forçaient à ratifier le traité de Lisbonne. Nous avons encore vu, à Hénin Beaumont, lors des dernières municipales, l’UMPS faire front contre la liste FN, ce qui, par ailleurs est totalement cohérent, puisqu’ils défendent globalement les mêmes valeurs.

Si par ailleurs les propos du gourou de Terra Nova étaient vrais, son sort, pour dimanche prochain, serait réglé depuis longtemps, puisqu’il arrive 2e, avec 31,55 % des voix, derrière le candidat UMP, crédité de 32, 60 des suffrages, et devant le candidat FN, qui se maintiendra dans une triangulaire, avec 21,97 %. Il aurait donc suffi, pour illustrer les propos de Ferrand, que le FN se retire pour que Ferrand reprenne le train pour Paris dès dimanche soir !

Terra Nova se voit déjà infiltrer de nombreux ministères, pour y faire passer son message et le discours de la nouvelle civilisation chère à Martine Aubry et à tout le PS. Ce serait un comble qu’il gagne cette circonscription à cause d’une triangulaire où la division UMP-FN va faire son bonheur… ce qui ne l’empêchera pas de continuer à faire pression sur l’UMP, accusé en toutes circonstances de lepénisation des esprits !

Electeurs de la 8e circonscription des Bouches-du-Rhône, débrouillez-vous comme vous voulez, mais n’élisez surtout pas dimanche cet agent de la mondialisation libérale déguisé en socialiste !

Paul Le Poulpe

image_pdfimage_print