1

Il nous faut quitter cette Union européenne

Beaucoup d’idiots nous font la promotion de cette union en nous disant que pour être forts, face aux grands pays, il nous faut être unis.

Mais c’est tout le contraire qui se passe, cette union mène les pays qui en dépendent à la mort.

En effet, la commission de Bruxelles gère les affaires en ne pensant qu’à travers les règles européennes alors qu’elle devrait penser à travers les règles de la guerre économique mondiale.

Vous remarquerez que lors du rejet par Bruxelles de la fusion entre Alsthom et Siemens, notre Premier ministre, Édouard Philippe, le ministre de l’Économie, Bruno Lemaire et Peter Altmaier, le ministre allemand de l’Économie, ont vivement regretté la décision de Bruxelles. Beaucoup de responsables ont regretté cette décision de la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager qui, ne pensant qu’à travers la concurrence intra-européenne, en a oublié la concurrence mondiale.

Voilà des responsables politiques européens qui prétendent diriger nos pays et qui se plaignent et regrettent la décision d’une commissaire européenne pour laquelle jamais aucun Européen n’a voté. C’est une fonctionnaire européenne n’ayant de compte à rendre à personne.
La démocratie n’existe pas en Union européenne.

Mais ce qui est encore plus grave, c’est qu’aucune loi ne peut être votée par le Parlement européen sans avoir été validée par la Commission européenne.

Je vous invite à lire ce que je relève concernant les lois proposées par le Parlement européen :

http://www.europarl.europa.eu/about-parliament/fr/powers-and-procedures/legislative-powers

Comment se déroule le travail législatif ?

Le député, dans le cadre d’une commission parlementaire, rédige un rapport sur une proposition de « texte législatif » présentée par la Commission européenne qui dispose du monopole de l’initiative normative. La commission parlementaire vote ce rapport et l’amende éventuellement. Lorsque le texte sera réformé et voté en séance plénière, le Parlement aura ainsi arrêté sa position. Ce processus sera renouvelé une ou plusieurs fois selon le type de procédure et l’accord trouvé ou non avec le Conseil.

C’est en fonction de ce monopole de l’initiative normative, qu’une commissaire danoise a pu s’opposer à la fusion entre Alsthom et Siemens.

La Commission possède un quasi-monopole de l’initiative législative, ce qui lui donne une influence sur l’ordre du jour de l’Union européenne dans son ensemble. Elle dépose souvent des propositions législatives à la demande du Conseil ou après une suggestion du Parlement européen.

Sous la procédure législative ordinaire, un avis négatif de la Commission force le Conseil à voter à l’unanimité plutôt qu’à la majorité. Il y a aussi quelques exceptions permettant à la Commission d’adopter des actes législatifs de sa propre initiative.

Vous remarquerez que la Commission peut adopter des actes législatifs de sa propre initiative.

Voilà comment ces fonctionnaires européens dirigent l’ensemble des pays qui ont le malheur de dépendre de cette gestion imbécile.

C’est comme cela que le Premier ministre français a déploré une décision de la Commission et que le ministre Bruno Le Maire a fait de même.

Mais ces salopards que nous avons à la tête de l’État sont trop bien installés dans leur fonction qui leur permet de vivre copieusement, pour penser à faire bouger les choses.
Tant que nous serons dépendant de cette Union, nos élections ne sont qu’une mascarade.

Vous verrez en cliquant sur le lien ci-dessous que l’actuel PDG de Renault s’affole en pensant aux voitures chinoises qui vont venir détruire notre industrie automobile après avoir détruit une multitude d’entreprises.

Cela fait très longtemps que je lance un appel au secours en expliquant que la dictature populaire chinoise travaille à nous asservir.

Elle détruit nos outils de production, lorsque nous serons sous-développés, la Chine pourra nous asservir.

Sur l’une des vidéos YouTube vous verrez Arnaud Montebourg qui a quitté la politique et qui évoque ces problèmes, s’opposer à cette fusion.

Bernard Atlan

https://insolentiae.com/inquietudes-du-patron-de-renault/

http://bonasavoir.over-blog.fr/article-comment-une-dictature-populaire-gagne-sa-guerre-87661527.html

https://ripostelaique.com/le-peril-jaune-etait-vraiment-a-craindre.html

https://www.youtube.com/watch?time_continue=137&v=W7OY8TeglnM&feature=emb_logo

http://www.lefigaro.fr/societes/2019/02/06/20005-20190206ARTFIG00296-alstom-siemens-bruxelles-sur-le-banc-des-accuses.php

http://www.lefigaro.fr/societes/2019/02/06/20005-20190206ARTFIG00296-alstom-siemens-bruxelles-sur-le-banc-des-accuses.php

http://video.lefigaro.fr/figaro/video/zapping-le-rejet-de-la-fusion-alstom-siemens-va-servir-les-interets-de-la-chine/5999085116001/