1

Il n'y a pas de Français de souche, il n'y a qu'une France de métissage


Nous avons vu hier de nombreux exemples d’affiches publicitaires ou de clips de multinationales mettant en scène des couples mixtes : voir Le métissage est l’avenir de l’Europe.
Dans ce deuxième article, nous allons voir quelques exemples de discours exprimant l’idéologie eugéniste anti-Blancs servant de substrat à la propagande en faveur de l’immigration extra-européenne et du métissage obligatoire.
Comment faire disparaître les Blancs ? Dénatalité, immigration, métissage. Et peut-être génocide lors d’une future guerre civile raciale…
L’anti-pape Bergoglio contre les souverainistes :  « ils veulent bloquer le métissage »

Le pape s’attaque aux souverainistes : ils veulent bloquer le métissage qui donne la vie aux peuples

Pape François, le 25.09.2019 : « Aujourd’hui, nous sommes tentés par une forme de sociologie stérilisée. Il semble que l’on doive considérer un pays comme si c’était un bloc opératoire où tout est stérilisé : ma race, ma famille, ma culture, comme s’il y avait la peur de la salir, de la souiller, de l’infecter.
Les souverainistes veulent bloquer ce processus qui est si important, qui donne la vie aux peuples et qui est le métissage. Le mélange te fait grandir, le mélange te donne une nouvelle vie ; il développe les croisements, les mutations et confère de l’originalité.
Le métissage est ce que nous avons expérimenté, par exemple, en Amérique Latine. Chez nous, il y a de tout : l’Espagnol et l’Indien, le missionnaire et le conquistador, la descendance espagnole et le métissage.
Construire des murs signifie se condamner à mort. Nous ne pouvons nous asphyxier par une culture de salle d’opération, aseptisée et sans microbe.
La xénophobie et la peur de la pauvreté font partie d’une mentalité populiste qui ne laisse pas la souveraineté aux peuples. La xénophobie détruit l’unité du peuple, même celle du peuple de Dieu. Et le peuple, c’est nous tous. Ceux qui sont nés dans un autre pays, cela importe peu qu’ils aient leurs racines dans un autre lieu et qu’ils soient d’ethnies différentes. »
https://resistancerepublicaine.com/2019/09/27/le-pape-sattaque-aux-souverainistes-ils-veulent-bloquer-le-metissage-qui-donne-la-vie-aux-peuples/

Mixité sociale : Najat Vallaud-Belkacem lance une nouvelle opération pour imposer la diversité dans les collèges (13.12.2016)

Comment en finir avec les collèges ghettos, qui laissent sur le bas-côté de l’autoroute scolaire une partie de la jeunesse ? Le problème est majeur pour le système français, classé comme l’un des plus inégalitaires du monde. Il est aussi hautement inflammable, politiquement, tant il touche de près les familles, inquiètes d’être contraintes d’inscrire leurs enfants dans des établissements qu’elles n’ont pas choisis.

Par mixité sociale, il faut entendre mixité entre les Français de souche qui ont un QI de 100-105 et les populations immigrées au QI de 80-85, baignant dans une culture tribale rétrograde, anti-intellectuelle, anti-démocratique et anti-française. (JM)

http://www.fdesouche.com/799331-mixite-sociale-najat-vallaud-belkacem-lance-une-nouvelle-operation-pour-imposer-la-diversite-dans-les-colleges

ARTE et la Préhistoire, ou comment on nous inculque que nous serions tous « frères en humanité »

Le message d’Arte est clair pour tous : le métissage n’apporte que des bienfaits. Nous sommes à un tournant de l’humanité grâce à ces migrations qui nous viennent d’Afrique et du Moyen-Orient, sachons ne pas bouder notre chance !!!  Tant les uns que les autres, nous avons tous à y gagner !

Arte réécrit l’histoire de la préhistoire : « bienfaits » du métissage et homo sapiens noir ! (RR, 13.10.2015)

Discours de Sarkozy à Palaiseau (17.12.2008) sur le métissage obligatoire…

Quelques autres exemples d’hommes politiques et médiatiques

Guerre contre la race blanche : « Faites-vous stériliser ! », disent-ils

Éric Besson : … Il n’y a pas de Français de souche, il n’y a qu’une France de métissage… « 

« Renier le lien entre immigration et identité nationale, c’est renier toute l’histoire de la France, c’est renier toute notre actualité et c’est renier des valeurs fondamentales de la France.

C’est renier toute l’histoire de la France parce que la France, ce n’est ni un peuple, ni même une langue. La langue, nous avons imposé le français en 1539. Ce n’est ni un peuple, ni un territoire, ni une langue, ni une religion.

La France, c’est un conglomérat de peuples qui ont décidé de travailler ensemble, de vivre ensemble et qui se sont donné des valeurs, une nation qui s’est donné un État – c’est pour ça qu’on a un État plus fort et plus centralisateur que dans la plupart des pays du monde.

Et nier le lien entre identité nationale et immigration, c’est nier au moins les trois derniers millénaires – et probablement plus – de notre histoire.

La France n’a été qu’une terre de brassage, une terre de métissage. Elle est née des invasions au départ, puis de l’immigration.

Il n’y a pas de Français de souche, il n’y a qu’une France de métissage. »

(Éric Besson, ministre de l’Identité Nationale et de l’immigration, 2010)

FIN DE L’ARTICLE

À paraître prochainement, la troisième partie de cette trilogie : « Attention ! Immigration et métissage forcé servent à éradiquer le peuple français »

Julien Martel