Il n’y a pas d’islam spécifique à La Réunion, seulement un rapport de forces différent

Publié le 2 novembre 2012 - par - 3 463 vues
Share

J’ai lu avec intérêt, mais aussi une certaine suprise, l’article de Caroline Corbières sur l’Islam à la Réunion.

Ayant moi même vécu plusieurs années dans ce département, je ne peux pas manquer d’être surpris par l’indulgence de cet article vis à vis de l’Islam réunionnéais, qui serait parait-il plus tolérant qu’ailleurs.

Alors voici quelques éléments de réflexion :

Tout d’abord, je dois préciser que je suis d’origine juive et que j’ai épousé pour mon plus grand bonheur une réunionnaise d’origine indienne (mais de religion chrétienne). J’ai été merveilleusement accueilli par sa famille qui m’a tout de suite adopté, sans aucune remarque quant à mes origines. En aurait-il été de même si ma femme avait été musulmane ? Certainement pas, comme on le verra ci-dessous.

Mon épouse en effet avait un frère, qui fréquentait une indienne musulmane avec qui il voulait faire sa vie. Lorsque la famille de la fille a appris cette liaison, elle l’a immédiatement envoyée en Afrique du Sud pour la marier de force à un cousin de là bas.

C’est de la tolérance cela ? Quelle différence avec l’accueil que j’avais reçu !

De même mon épouse avait une de ses meilleures amies qui fréquentait un musulman. Même réaction de la part de sa famille avec mariage de force à la clé.

Par ailleurs, il faut savoir que Saint-Denis de la Réunion est la première ville française à avoir eu une école privée musulmane, bien longtemps avant la Métropole. Lorsque l’on passe devant cette école lors de la sortie des cours, que voit on? Des fillettes de 7 ou 8 ans voilées de la tête aux pieds. Alors pour la modération, on repassera. On repassera d’autant plus que je me souviens fort bien d’avoir entendu à la télévision locale (RFO) certains imams appeler au meurtre des apostats ! Et d’avoir vu des femmes en burqa bien avant que ce mot ne soit connu en Métropole !

En revanche, il y a cependant une différence réelle avec la métropole. Les musulmans de la Réunion font partie de l’élite économique, politique et sociologique de l’Ile. Ils ont pour beaucoup fait fortune dans le négoce (automobile, immobilier, quincillerie, etc…). De ce fait ils sont très peu liés à la délinquance qui sévit dans l’Ile.

Alors idéaliser l’Islam à la Réunion est une vue de l’esprit. Dans cette île, l’Islam est tout aussi intolérant qu’ailleurs. La seule différence est que le poids démographique des musulmans (environ 5% de la population) ne leur permet pas encore d’imposer toutes leurs volontés comme c’est le cas en métropole. Mais nul doute que si le rapport de force évoluait en leur faveur, les mêmes problèmes ne manqueraient sûrement pas d’apparaître !

Michel Kalidas

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.