Il n’y a plus de pétrole et c’est pour cela que les prix des carburants flambent !

Vous avez bien évidemment vu les prix à la pompe.

Ils sont élevés.

De plus en plus élevés.

Tout est bon pour justifier cette situation à commencer par la crise en Ukraine et la guerre avec la Russie et les embargos européens.

Mais en réalité, la situation est bien plus grave que ce que la ménagère de 50 ans peut penser.

La réalité c’est qu’il n’y a plus assez de pétrole pour tout le monde et que les pays de l’OPEP ne peuvent tout simplement pas augmenter les niveaux de production. Ils sont tous ou presque au maximum des capacités de production et de raffinage. Le prix des carburants flambe de nouveau

 

Et c’est cela que raconte ce tweet qui reprend la dernière déclaration de Barkindo, le secrétaire général de l’OPEP.

« À l’exception de deux à trois membres #OPEC, tous sont au maximum de la production pétrolière. Le monde doit accepter ces faits brutaux. C’est un défi mondial. – Barkindo, secrétaire général de l’OPEP »

Cette situation va durer jusqu’à ce que les banques centrales avec les hausses de taux réussissent à tordre le cou à la croissance mondiale ce qui sera nettement plus rapide que d’augmenter les capacités mondiales.

Comprenez-moi bien.

Les récessions n’arrivent jamais par hasard, et c’est les banques centrales qui les déclenchent quand elles y ont intérêt.

C’est le cas aujourd’hui.

Il faut faire baisser la demande pour limiter l’inflation.

Nous avons donc besoin d’une bonne récession pour y parvenir.

La réalité est aussi simple que cela.

Préparez-vous et préparez votre plan de résilience personnel.

Ceux qui veulent aller plus loin peuvent s’abonner en cliquant sur la photo (ou ici) du dossier spécial du moi de mai consacré au Plan de résilience personnel le PRP.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

https://insolentiae.com/il-ny-a-plus-de-petrole-et-cest-pour-cela-que-les-prix-des-carburants-flambent/

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/30/il-ny-a-plus-de-petrole-et-cest-pour-cela-que-les-prix-des-carburants-flambent/

image_pdfimage_print

22 Commentaires

  1. je n y crois pas un seul instant ! c est une FAKE NEWS . il y a quelques semaines , on a appris que les pays producteurs avaient volontairement baisse leur production a cause de la diminution de la demande suite a la crise covid qui a entraine une baisse d activite au niveau mondial .ils ont baisse leur production et n ont pas investi pour une augmentation a venir ! le diesel en FRANCE vient a 25% DE RUSSIE … ben oui ! c est pas quand le caca est dans la culotte qu il faut serrer les fesses.et c est grace a des gros cons de dirigeants incompetents que nous en sommes la ! il nous reste donc a acheter le petrole a l INDE qui l a achete a la RUSSIE . BEN OUI C EST UN CAUCHEMAR D ETRE DIRIGES PAR DES NULS INCOMPETENTS . on a tous entendu BULOT LEMAIRE nous dire qu ils allaient tuer l economie RUSSE et maintenant , C EST LA NOTRE QUI PLONGE …

    • Le pic du pétrole conventionnel date déjà de 2006. Le pétrole de schiste a permis un sursis, mais de courte durée car ce type de puits s’épuise plus rapidement.
      Ce n’est pas la fin du pétrole, mais c’est la fin du pétrole bon marché : avant avec un litre de pétrole, on pouvait en extraire dix litres, aujourd’hui nous sommes à 3 ou 4 litres extrais pour un litre. Et le jour où il faudra un litre pour extraire un litre, celui-ci ne sera jamais extrait !

      • Enfin , un commentaire intelligent.
        Je suis l’évolution du  » Pic pétrolier  » depuis l’année 2004.

        Totalement quasi-ignoré sur RL , ou l’on lit des gens comme Patrick Jardin ? qui dit passer par l’allemagne pour descendre sur la Côte d’Azur , à 220 km / h , sans limitation

        Une fois le gars BRAZON écrivait sur son séjour en Thailande ,
        pays rejoint par transport aérien pour aller se bronzer les miches

        Tous ces gens , en dehors de leur opposition à l’Islam , sont en fait à fond pour le système qui les détruit par ailleurs.

      • le pic pétrolier a été décrit par HUBBERT , aux USA ,je crois vers 1956, prédisant le pic vers 1970 , ce qui a été vérifié pour le pétrole conventionnel.

        Idem pour le grand géologue en France , jean LAHERRERE , quasi ignoré par la populace bouffeuse de pétrole.
        Tout tourne autour de l’ EROI Energy :Return On Energy Invested
        comme vous le dites , maintenant passée à 3/1 contre 100/1
        au départ .

      • Les moteurs HDI consomment de moins en moins,et ns avons abandonné la recherche de ce côté la sous la pression de la pourriture verte.
        OUI! aux moteurs thermiques avec des consommations réduites. Grâce à la recherche.

    • des « nuls et incompétents » ah non, ils savent très bien ce qu’ils font, mais pas question de leur pardonner

    • En 1972, en cours d’économie, on me disait déjà qu’il ne restait que 20 ans de stocks de pétrole.
      Depuis, la consommation d’hydrocarbures a été multipliée par 10 avec la demande énorme de la Chine et autres pays considérés à l’époque comme sous développés.

  2. Il n’y a plus de pétrole et c’est pour cela que les prix des carburants flambent !

    SAUF! qu’il y a encore du pétrole pour au moins un siècle.

    • Ne confondez pas « quantité » et « production ». On sait qu’on découvre tous les 50 ans des réserves permettant de tenir 100 ans de plus, même si ce pétrole sera plus difficile à exploiter donc plus cher au fil du temps.

      Pour ma part, je pense plutôt que tout est d’abord fait pour faire monter les prix, au grand profit des exploitations des pétroles et gaz de shit US.

      Ensuite, les prix se forment toujours selon la loi de l’offre et de la demande.
      A ceci s’ajoute depuis peu l’augmentation colossale depuis un an et demi (x3 ou x4) des prix du transport, du raffinage .

  3. Un aspect des choses qui ne m’avait pas vraiment effleuré. Et si c’était vrai ? Pourtant je ne m’explique pas pourquoi la Russie peut fournir de nouveaux clients comme la Chine, l’Inde etc…

  4. ben voyons, ici sur les marchés de la Réunion, les prix flambent même pour les tomates pays, les commerçant l’explique toujours par le sempiternel refrain, c’est la faute à la guerre en ukraine, la propagande entre bien dans les cerveaux

    • Idem au Fenua, 10 à 20 % d’augmentation sur des productions strictement locales, fruits, légumes, poissons, avec la sempiternelle explication : « C’est la faute à Poutine, il n’avait qu’à pas envahir l’Ukraine ! »
      Métropole et DOM TOM, c’est le royaume des profiteurs et la valse des jobards !

  5. Vous avez raison messieurs Sannat et Tasin,il y a bien manipulations des banques centrales et pas simplement pour ce qui concerne le pétrole. Cela mériterait un long développement.Mais pour ce qui concerne cette source d’énergierappelons tout de même que le lobby escrolo a freiné depuis 10 ans la recherche pétrolière (d’où la montée des cours) pour mieux imposer la fameuse transition énergétique et les moulins qui brassent du vent mais ne produisent pas d’électricité.

  6. Ha !!! les petits , hier au soir sur une chaine X nous avons regardé un film pas desagreable sur le marché de la drogue , pour ceux qui s’en rappelle : MIAMI VICE , avec deux freres dans la vie comme dans le travail , flics de leur etat et d’une honneteté scrupuleuse .Un flic Blanc et un flic Noir ….ho !!! surprise LE FILME date de 2004 donc 18 ans et l’un des protagoniste qui parle a son collegue d’une attaque a faire , comme ça dans la conversation , : » DIS DONC IL Y A UN ARRIVAGE DE … ET UN DEPART DE ..POUR ? L’UKRAINE !!!! ……………MERDE DE MERDE !!! EN 2004 LE QUEUTAR PIANOTEUR ETAIT DEJA AU POUVOIR !!!!!!!!et l’Ukraine pays innocent a belle reputation ….

  7. pour avoir des actions dans les sociétés de location de plateformes de forage je peux vous assurer qu’elles ont terriblement souffert lorsque le prix du baril est resté en dessous de 50 dollars avec comme résultat un abandon de la recherche.
    C’est un schéma classique : on arrête la prospection et un jour le marché vous réveille et on est pris de cours .

  8. Brillant. Vous venez de vous apercevoir que plus un bien est rare, plus il est cher. ça méritait bien un article.

  9. la fin du pétrole explique peut etre pourquoi ils veulent détruire l’économie occidentale , et le reset de DAVOS .sachant que les autres pénuries , huile , céréales , produits laitiers ne sont que spéculation .

  10. Le coup du pétrole cher, c’est juste pour vendre des bagnoles électriques – merci les écolocons.

    • Oui, d’autant qu’il suffit de passer quelques heures sur le web, dans les sites « economie » pour voir qu’on découvre des gisements de pétrole chaque année, sans parler du gaz…(Côte d’ Ivoire, Namibie, Suriname…)

        • Les bagnoles électriques ça fait tendance d’en avoir une , ceux qui en achétent croit faire une bonne action sauf c’est comme les éoliennes ça pollue les pays d’où sont extraits les terres rares pour fabriquer les aimants à base de néodyme (alliage de néodyme, de fer et de bore)Le néodyme (Nd) est le plus utilisé, combiné au terbium (Tb) et au dysprosium (Dy). Seul problème : ces éléments sont dits « critiques ». En particulier, terbium et dysprosium ne sont trouvés que dans des régions à fort enjeux géopolitiques.

Les commentaires sont fermés.