Il n’y a qu’en France que des journaleux peuvent agresser ainsi Sarkozy

Publié le 21 septembre 2016 - par - 34 commentaires - 2 146 vues
Share

sarkozypujadassalameDe M. Sarkozy, des idées qu’il exprime, de la ligne politique qu’il propose, des actions qui ont été les siennes au cours de ses mandats, des décisions qu’il a prises ou fait prendre pendant qu’il exerçait des fonctions publiques, de sa personne, même si on ne connaît de lui qu’une effigie en pixels, on peut penser du bien, du mal, pis que pendre, rien, ce que l’on veut, etc. et le dire haut et fort, que ce soit en public ou en privé. D’ailleurs, personne ne se gêne : il est vrai qu’il est de bon ton de le critiquer, stigmatiser, vilipender, haïr.

Pourtant, il est un lieu où ces remugles devraient être contenus et prendre des proportions mesurées, serait-ce parce que M. Sarkozy a été élu de façon constante depuis plus de trente ans par le peuple français et qu’il a incarné l’Etat, la France, l’histoire de France, qu’il assume, peut-être maladroitement, mais avec fidélité. Ce lieu, c’est la télévision et plus particulièrement le service public de télévision, qui, comme l’indique ce nom (mais le seul nom hélas), est, ou est censé être, au service des citoyens et de la vie publique. C’est donc en quelque sorte un lieu « sacré », dans un monde d’où tout sacré autre que musulman a disparu, parce que ce lieu est le forum où se retrouve, pour s’y exprimer par le biais de ses représentants, le peuple français. Précisons que ce peuple, bien qu’il soit français, n’est pas composé de chiens, de rats, de poux, mais d’êtres humains et qu’à ce titre, il a tout autant de dignité que les autres peuples de la Terre, qu’ils soient algérien, palestinien, tibétain, aborigène….

Or, c’est tout l’inverse que l’on a observé le jeudi 15 septembre, en prime time, sur France 2, au cours de la grande émission politique du service public qui est censé animer la campagne électorale qui commence. Qu’a pu observer un citoyen neutre et portant de l’intérêt aux affaires publiques et à l’avenir de son pays ? Des journalistes (ou des journaleux ?) hargneux, agressifs, revanchards, pleins d’une haine qu’ils ne parviennent ni à contenir, ni à maîtriser, enragés, la bave aux lèvres, prêts à mordre, n’ayant qu’un but : tuer Sarkozy, le tuer politiquement, mais aussi réellement, l’éliminer, le faire disparaître… Ces petits commissaires politiques ou ces inquisiteurs au petit pied ne rêvent que d’inculpation, mise en examen, envie de pénal, incarcération, procès sans jugement, et surtout sans avocat, etc. Leur haine se double d’une ignorance crasse, car ces journaleux ne brillent ni par leur culture, ni par leur intelligence. Deux d’entre eux, et non des moindres, Pujadas et Salamé, ignorent la distinction que l’on fait dans l’administration de la justice entre le parquet et le siège ou entre les procureurs et les juges. La distinction était naguère enseignée dans les cours d’instruction civique de collège. Il est impossible de réussir des études de droit ou de sciences politiques si on l’ignore. Or, quand M. Sarkozy a proposé de créer, s’il était élu, un parquet national contre le terrorisme, sur le modèle du parquet national financier, les deux lumières du journalisme lui ont répondu que ce parquet existait déjà, puisqu’il existait des juges spécialisés dans la lutte anti-terroriste ! Rideau. Au moteur de la haine qui les fait vibrionner, ils se croient obligés d’ajouter le carburant de la bêtise crasse.

Parmi les six contradicteurs qui ont affronté M. Sarkozy, il y en avait un seul qui n’est pas journaliste, mais élu : il est maire d’une commune du département du Nord et conseiller départemental, d’abord affilié au PS, puis converti à l’écologie. De toute évidence, il a exposé des idées, accueil (des clandestins) et partage (avec ces clandestins soudanais, érythréens, somaliens, afghans, etc. des quelques richesses dont dispose encore la France), idées qui sont toutes à l’opposé de celles de l’ancien Président de la République, mais jamais il n’a éructé de haine : des désaccords, oui ; de l’hostilité totale, non. Il est vrai qu’il est le fils d’un militant CFDT et que son père a été maire de la même commune. Ce n’est pas la seule différence par laquelle il s’est démarqué des cinq autres contradicteurs. Cet élu porte un prénom et un patronyme qui fleure bon la langue française. Il s’inscrit dans l’histoire de France. C’est à ce moment qu’un malaise profond a saisi les téléspectateurs détachés et désireux seulement de connaître le programme d’un candidat, quand ils ont constaté que les cinq journalistes qui mettaient M. Sarkozy à la question n’appartenaient pas au peuple historique de France : l’un est né catalan dans l’Espagne franquiste ; l’autre est née au Liban et ne doit d’être en vie (et très grassement rémunérée) qu’à la France qui l’a accueillie, elle et ses parents ; le troisième, le seul qui soit né en France, est d’ascendance marocaine ; le quatrième est un imam des Comores : le cinquième une « humoriste » belge spécialisée dans les moules frites et qui prospère, non pas dans les petites blagues, le marché étant déjà pris par qui vous savez, mais dans la grosse blague, bien grasse et très trash, dans ce que le service public appelle, mais sans ironie, l’humour et qui est à l’humour ce que le comique troupier est au mot d’esprit.

Il n’existe aucun pays au monde où, lors d’une campagne électorale ou même en dehors de toute campagne électorale, un chef de l’Etat ou un ancien chef de l’Etat pourrait être « interrogé » et dans des termes haineux par des journalistes étrangers, nés à l’étranger ou d’origine étrangère. Aucun : la France est une exception. Les deux musulmans présents sur le plateau n’ont pas exprimé une seule réserve sur leur islam, sur leur Coran, sur leur Mahomet, sur les crimes contre l’humanité que commettent leur coreligionnaires en France et partout dans le monde ; ils ont préféré déverser leur haine sur celui qui a incarné la France pendant plusieurs années, justifiant par ricochet les crimes contre l’humanité de leurs frères en islam. Si un tel fait survenait en Algérie, le poseur de questions se ferait égorger dans le studio d’enregistrement.

Cette situation qui n’existe nulle part au monde est inconcevable même dans les pays les plus ouverts, les plus tolérants, les plus xénophiles : oui, il y en a quelques-uns (pas les pays d’islam évidemment). Si la télévision ou d’autres moyens de communication de masse avaient existé au début du XIXe siècle, on aurait sans doute assisté à cette tentative de mise à mort du 15 septembre en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Amérique, dans le Yiddishland d’Europe de l’Est, dans les empires, coloniaux ou autres, et au cours de laquelle des colons britanniques, russes, allemands, etc., déguisés en « journalistes », auraient déversé leur haine sur les peuples autochtones vaincus et soumis ou sur leurs représentants. C’est la seule situation historique, une situation fictive en plus, à laquelle peut être comparée cette soirée du 15 septembre sur France 2, laquelle chaîne, parce qu’elle est dite de service public, se croit autorisée à encenser les individus qui, parce qu’ils viennent d’ailleurs, se croient supérieurs aux autochtones ou à ceux qui les défendent et qui, au nom de cette supériorité fantasmée, déversent leur haine sur tout ce qui représente le pays qui les accueille. C’est le racisme de la bonne conscience et de la Bêtise sans fond – le pire, celui qui suscite massacres, exterminations, génocides.

Etienne Dolet

http://www.libertyvox.com/article.php?id=537

Print Friendly, PDF & Email
Share

34 réponses à “Il n’y a qu’en France que des journaleux peuvent agresser ainsi Sarkozy”

  1. macha dit :

    une belle triplette sur la photo , lea salamé franco libanaise , pujadas franco espagnol , nicolas sarkozy de nagy bocsa franco hongrois … au fait mr sarkozy est il binational , ce serait bien de le savoir ? si un lecteur a la reponse … et toutes nos elites et nos elus sont en majorité franco quelque chose , c est une etrange situation , comprenne qui pourra , les francais , pas franco quelque chose , combien sont ils parmi nos elites et nos elus?

  2. Rita dit :

    La vie est trop courte pour s’exposer à cette Libanaise hysterique d’un niveau aussi bas – Salame – donc je n’ai supporté de regarder que 5 minutes de son monologue – vulgaire et bourré d’une passion bidonne. Et les contribuables payent pour ca? Il doit y avoir des talents en France pourtant !

  3. Clamp dit :

    Cette bêtise, fort justement décriée par l’auteur, est au cœur du problème de cette insolence. Léa Salamé, pour ne parler que d’elle, nouvelle dans cette fonction, sait qu’elle ne dispose que de l’apparence du courage pour se faire valoir. C’est tout le sens de sa démarche de montrer qu’elle n’a pas peur de Sarkozy, parce qu’elle sait fort bien qu’elle n’a aucune autre qualité à proposer dans le registre des compétences.

    Sarkozy a aussi eu le malheur de rappeler une évidence, à savoir qu’on ne peut pas enseigner l’Histoire de tous les pays d’origine de tous les exotiques qui viennent sangsucer la France mais à travers une formulation facile à déformer. Tout le monde en a profité pour le fai

  4. limone dit :

    je n’ai plus regardé LSalamé une journaliste bobo élevée dans une famille libanaise fortunée, lors de l’émission de Ruquier ! quand Sarkozy est arrivé et les premières minutes, la haine était sur son visage.;Sarkozy l’a mouché plusieurs fois , il ne s’est pas défaussé il était Vrai ! et elle s’est gentiment remise à sa place de journaliste qui n’a jamais rien produit et encore moins , n’a eu des responsabilités! en aucun cas on aurait dû laisser  » cette « journaliste » impertinente divaguer ! et je pense même qu’il faut en parler au CSA même si c’est peine perdue ! elle veut faire sa place et ne fait pas un travail de journaliste ce qui a été souligné par d’autres journalistes sur d’autres c

  5. Pierre dit :

    C’est la première fois que j’entends dire que Sarkosy pense. Je croyais que BHL pensait pour lui.

  6. Genevieve dit :

    Je n ai meme pas lu jusqu au bout. Qui a ete foutre la m. en Lybie? Qui est le grand grand ami des qataris qui nous veulent du bien LOL? Qui a fait l inverse de ce qu il promettait? Le karcher, travailler plus pour gagner plus etc. Qui a ete mouille dans des tas de scandales, l argent de la vieille, Bygmalion etc? Qui a l air de se f. du monde en permanence quand il discourt a la tribune?
    Il a aussi des amis chez les journalistes. J en connais une de premier plan sur Bfm qui l adore…
    Non mais je crois rever quand je lis dans RL un article qui lui donne du « monsieur »…ou alors l auteur est un heureux beneficiaire du bouclier fiscal.

  7. Anne-Marie dit :

    Cette Salamé est d’une stupidité crasse . Elle m’a insupporté pendant toute l’émission . À dégager de la télé celle là !

  8. Andrej dit :

    cela n’est pas un cas particulier. Lors de la nouvelle émission de calvi, C polémique, le cas similaire s’est présenté: sur 6 invités, 5 anti FN auxquels s’ajoute le « meneur de jeu » et en face 1 jeune FN de 22 ans. Autant dire que le temps de parole du jeune a été réduit à la plus simple expression car lorsqu’il a tenté d’exposer ses réponses, 2 ou 3 autres lui coupaient la parole ou parlaient en même temps y compris le « directeur » de « salon ».
    Le sujet concernait le discours de Marie Le Pen, évidemment.
    Je remarque au passage que calvi est en train de supplanter drucker du point de vue du nombre d’émission (en C). Mais cela n’a rie a avoir avec la constatation.
    Cordialement.

  9. Aux Armes Citoyens dit :

    A quand des articles plus courts, svp ? Désolé de vous le dire, mais on ne lit pas tout. Impossible. Faites court pour traduire votre pensée. Inutile de nous en plaquer des tartines.

    • Clamp dit :

      Oui, plus courts, voire moins nombreux ; le problème vient, je pense, comme pour Léa Salamé dans le fond, qui a peur pour son image, que les auteurs veulent avoir l’air à la hauteur. Aux yeux des lecteurs comme à ceux du reste de la rédaction. Epuiser leur sujet au maximum, insister sur les points qui leur paraissent important quitte à être redondants, présenter dans les règles avec une introduction – qui n’apporte rien en général – etc … Ça vient beaucoup du fait, à mon avis, que chacun écrit chez soi, en totale liberté et indépendance en particulier ( envers de la médaille ) , et espère pouvoir être publié mais parfois sans certitude etc …

      Seule parade du lecteur, zapper des articles.

      • Aux Armes Citoyens dit :

        C’est ce que je fais souvent, je me contente des commentaires des internautes qui ont eu la patience de TOUT lire !

  10. BALT dit :

    David Pujadas, que je ne regarde plus depuis des lustres, s’adapte facilement à la direction du vent. On verra avec Juppé, la lèche.

  11. Marie dit :

    L’extrême-droite qui refuse toute forme de contradiction n’a aucune leçon de démocratie à donner. On a encore le droit de ne pas être raciste dans ce pays. Vous n’avez pas encore pris le pouvoir : nous sommes encore en République.

    • STEPHAN dit :

      Nous ne sommes pas racistes mais patriotes ,nuance !!
      Nous sommes en dictature et pas en république démocratique ,faut vous informer avant de commenter !

      • Geostrategos dit :

        C’est bien de le rappeler, les apostats de l’islam qui se mettent en première ligne pour clamer leur amour de la France et avertir les citoyens du danget mortel qui plane sur leur avenir en savent quelques chose et se font traîner comme des malpropres devant les mêmes tribunaux que d’autres patriotes.
        Les races n’y sont pour rien, le fanatisme, l’avidité et la ruse islamique pour beaucoup.

    • montecristo dit :

      Marie
      Vous n’avez pas remarqué que nous sommes en dictature sans doute ?
      Que pourrait faire le FN de mieux, sinon redonner la parole et l’espoir de vivre aux Français ?

    • BELPHEGOR dit :

      Vous avez sûrement fait un lapsus : la gauche refuse toute forme de contradiction… Développez le sens que vous donner à vos propos sur le « racisme » supposé de l’ExDroite. Si effectivement vous confondez racisme et respect de l’Etat de Droit en ce qui concerne l’immigration illégale et le ras-le- bol qu’inspire l’islam dans ce pays, vous devriez ouvrir un dico et vérifiez le sens du mot racisme.

    • BUTTERWORTH dit :

      exact MAIS PAS EN DEMOCRATIE CLASSEMENT MONDIAL INDICE DEMOCRATIQUE FRANCE 26 EME POSITION DEVANT LE BOTSWANA EN ROUTE POUR EGALER CUBAvoir republique d iran republique coree du nord pour le racisme article sur blog l authoctone europeen les aborigenes de l europe videos sur racisme anti blancs

    • Clamp dit :

      @ Marie

      L’extrême-droite, comme vous l’appelez, ne risque pas de refuser la contradiction car elle n’a le droit qu’à ça tout le temps. Vous avez effectivement le droit de ne pas être raciste alors profitez-en un peu et arrêtez de vouloir la mort des blancs et de votre pays tout le temps comme ça, ça finit par être mortel à la longue.

    • Clovis dit :

      @Marie

      Avant d’être en « république » (qui n’est qu’un régime politique), nous sommes en FRANCE ! une France fondé par des Rois Guerriers qui durant plusieurs siècles repoussèrent les mahométans hors d’occident.

      Et si ces Rois Guerriers qui fondèrent la France et la perpetuèrent durant plus de milles, sont pour vous de « sales fachos d’extrême droite », alors vous n’avez strictement rien à faire en France.

      La France n’est pas la propriété de la « république » et encore moins son « paillaisson » ! La république doit être au service de la France et de son héritage spirituel et culturel millénaire, et absolument pas l’inverse !

  12. Jean-Bernard dit :

    Une embuscade ? Mais tous les représentants du FN en ont l’habitude depuis des années et cela n’a jamais ému personne ! Il va bien falloir qu’il s’y fasse, le nabot, maintenant qu’il essaye de faire croire qu’il est passé « du côté obscur de la Force »… MDR

  13. Désabusé dit :

    Ne perdons pas de vue que l’auteur ne cherche pas à faire la promotion de Sarkozy, mais à dénoncer les faits et agissements de cette caste mé.diatique qui n’a de cesse de déconstruire la France, ce qu’elle est et ce qu’elle fut. Caste qui fut représentée ce jour là exclusivement par des journaleux, tous dotés de papiers administratifs français mais dont le coeur bat pour un autre ailleurs ! Et ce sont ces gens là qui désormais dictent aux sous-chiens que nous sommes devenus ce qu’ils doivent faire et penser pour ne pas leur déplaire !
    Sarkozy ne fut que le prétexte et le symbole qu’ils attendaient pour déverser leur haine de la France et de ceux qui les ont accueillis jadis !

  14. Martin dit :

    Journalistes non ce sont des militants politiques qui font de la propagande
    Ils n ont aucune dignité seul leur gros chèque à la fin du mois justifie leurs mensonges manipulations quotidiennes
    A combattre sans moderation

    • anonyme dit :

      la salamé et pugadas au pilori des collabos ils n ont aucune honte de détruire notre FRANCE et bien comptent de trouver un bon gros chèque tout les mois pour nous salir bande d ordure retournez dans votre pays vu que vous n aimez pas la FRANCE ,que faites vous là si ce n est pour le fric ,je vous hais salamé et pugadas une merde .

  15. Glazik dit :

    Sarko, c’est les accords du Touquet (Calais), Mayotte département Français, le CFCM avec à sa tête l’UOIF, que nous connaissons tous ici parfaitement, le Qatar, le traité de Lisbonne qu’il nous a fait avaler de force, les affaires en tous genres, etc .
    Le défendre, ici, sur un site patriote, ce n’est tout simplement pas possible !!!

    • Chantal dit :

      tout à fait d’accord avec vous
      défendre un des plus grands fossoyeurs de la France
      juste INACCEPTABLE sur ce site
      Dehors tous les traites qui collaborent à redorer le blason
      des mafiosos de l’UMP

      • spartacus13012 dit :

        Ce n’est pas sarko qui est defendu dans cet article, c’est l’idee que l’auteur se fait et cette idée je la partage. On devrait tous la partager.

    • daniel champy dit :

      defendre un traite qui a vendu la france a bruxelles alors que les francais avaient dit non a 55%,qui a fait rentrer 1 millions d’immigres,invasion des immigres,c’est lui,en detruisant la lybie avec l’aide de ses amis americains,c’est lui qui nous a fait rentrer dans l’otan aux ordres des americains,c’est lui a peine elu a fait rentrer des ministres socialistes ect…depuis des annees le front national est obliger de subir les mensonges des journalistes des mediats qui le diabolise,pour etre au fn,il faut etre courageux et patriotes car tout les anti france sont contre eux, mais le peuple un jour au pouvoir,ils devront rendre des comptes et juges

      • anonyme dit :

        je ne défend pas sarkosy mais je déteste ces journalistes qui salissent la France et les Français et non que du cœur pour les égorgeurs musulmans islamistes .salamé est une arrogante elle se prend pour je ne sais qui ,respecte personne si elle pouvait elle boufferais tout se qui ne pense pas comme elle .oui sarko a fait beaucoup de mal à la France et je ne voterais pas pour lui c sur

  16. Trannod dit :

    Ces journaleux des incultes
    payés par notre taxe TV
    ne pourrions nous pas faire une pétition pour les faire vider par le CSA
    eux qui appellent quasiment au meurtre, ils ont bien fait eux une pétition contre ZEMMOUR, car il ose dire lé vérité contrairement à eux, qui sont à la botte de nos pseudos gouvernats

  17. Bigsmile dit :

    Sarkosy est une des plus grosses ordures que la France ait à supporter ,un salopard ,menteur ,tricheur….perso ,je n’oublie pas qu’il nous a volé notre vote pour la constitution européenne ….rien que pour cette trahison de la volonté du Peuple il mérite la guillotine….quand aux reste de ses magouilles il y a de quoi remplir un bottin …il nous prends pour des cons …il y a quelque temps il était pour le métissage (video sur youtube) maintenant il parle de nos ancêtres les Gaulois ….il a de la chance que les Français sont des veaux…

    • gilbert dit :

      ce sont des faits indiscutable, maintenant nous verrons (en tout cas pas moi) comment ils se comporteront face à Flamby ou Juppé qu’ils encensent tous, à mon avis c’est cela que l’article veut aussi dénoncer, le 2 vitesses de ces presseux….qui ne devraient qu’être absolument neutre!!!

      • Aux Armes Citoyens dit :

        Ils sont en train de favoriser la campagne de juppé. Il leur a certainement promis des compensations…
        Pitié, pas juppé, ce COLLABO, ce traître, cette ORDURE !
        Comment ce type peut-il être élu éternellement maire de Bordeaux ?
        C’est inouï !!!

    • anonyme dit :

      oui Bigsmile j ai visionné la vidéo sur youtub c est une horreur et maintenant il veut nous faire avaler des couleuvres il se les met dans le cul ces mensonges