1

Il n’y a qu’en France que les policiers ont peur de tirer sur leurs agresseurs

Tir au mortier d'artifice à Villeneuve-la-Garenne. Image d'illustration

Faut-il que des policiers soient tués pour qu’on leur accorde le droit de se défendre et de  de tirer ?

Qui fait la loi dans ce pays à l’abandon, la racaille ?

Qu’attendez-vous bande d’incapables  pour restaurer l’ordre républicain ?

Qu’un policier soit lynché ?

Que tous les policiers et gendarmes déposent  les armes qui ne leurs servent strictement à rien ?

La France est le seul pays au monde où les policiers et les commissariats sont attaqués en toute impunité.

Le seul pays au monde, où les policiers on peur de tirer pour sauver leur peau, parce que leur gouvernement les persécute et les menace du pire, tout en caressant les malfrats dans le sens du poil.

Les policiers, abandonnés par le pouvoir et leur hiérarchie, persécutés par la justice, ont toujours tort.

L’affaire Théo en est la parfaite illustration. Un colosse délinquant refuse un contrôle d’identité et suite à une interpellation forcément musclée, ce sont les policiers qui sont renvoyés aux assises au bout de trois ans de procédure, après requalification faits ! Ahurissant !

A Herblay, on massacre deux policiers en planque et on leur tire dessus à bout portant.

Mais vu la mollesse des réactions du pouvoir et  vu le je-m’en-foutisme d’un Président qui classe les agressions violentes voire mortelles,  dans les incivilités, les racailles n’ont pas tardé à remettre ça !

A Champigny-sur-Marne, c’est donc une meute d’une quarantaine de barbares venus pour tuer, qui ont attaqué un commissariat de nuit, à coups de barres de fer et de mortiers d’artifice.

https://www.lci.fr/police/attaque-d-un-commissariat-a-champigny-sur-marne-val-de-marne-que-s-est-il-passe-2166991.html

Et ce n’est pas la première fois ! Mais comme la réponse pénale est inexistante…

Un miracle qu’il n’y ait pas eu de morts côté policier. Dans tout autre pays, les policiers auraient tiré.

Vous, les minables politiques, voilà 40 ans que vous vous prélassez dans les palais de la République, avec des privilèges exorbitants, des salaires mirobolants et des retraites dorées, en laissant crever notre France millénaire.

La France de Vercingétorix, de Clovis, de Louis XIV, de Napoléon ou de Gaulle, vous l’avez détruite en une seule génération !

20 siècles de grandeur balayés par une bande de fossoyeurs qui n’ont aucun sens de l’Etat et ne pensent qu’à leur réélection.

Vous n’êtes que des nuisibles, de droite comme de gauche, des prédateurs aussi  incompétents que lâches, toujours prêts à sacrifier le peuple français pour satisfaire vos délires mondialistes !

Le multiculturalisme, ça ne marche nulle-part au monde !

La cohabitation pacifique avec l’islam, ça n’existe nulle-part au monde.

Vous le savez très bien, mais vous avez la trahison du peuple français gravée dans votre ADN.

74% des jeunes musulmans font passer la religion avant la République. Et ces attaques vous étonnent ?

Vous le savez très bien, mais vous avez la trahison du peuple français gravée dans votre ADN.

Vous avez importé la violence malgré l’échec flagrant de l’intégration. Le laxisme judiciaire et votre lâcheté ont fait le reste.

Vous avez plus d’estime pour un malfrat sans foi ni loi que pour un policier. Sauf quand il s’agit de vous protéger lors des manifs de Gilets jaunes.

Souvenez-vous, 600 policiers et gendarmes protégeaient l’Elysée au plus fort de la crise, en décembre 2018 !

Vous avez saccagé l’héritage légué par de Gaulle.

Nous étions de loin les plus riches d’Europe en 1980.

A cause de l’immigration, nous sommes ruinés et la France est devenue le pays le plus dangereux d’Europe.

La France est en train de disparaître et vous vous en foutez.

J’espère que des millions d’électeurs s’en souviendront en 2022.

Place a ceux qui aiment sincèrement la France mais n’ont jamais pu gouverner, à cause de vos turpitudes anti-démocratiques.

Jacques Guillemain