Il n’y a qu’en France qu’un tel coup tordu contre le Pr Raoult est possible !

Publié le 28 mai 2020 - par - 71 commentaires - 4 709 vues

Une excellente interview du Pr Raoult sur Sud Radio, par le sympathique journaliste André Bercoff.

https://youtu.be/1toAVH8A01U

À écouter tranquillement. Nous reviendrons rapidement sur la scandaleuse publication du Lancet que nous avons dénoncée le 22 mai 2020 et qui a depuis beaucoup fait parler d’elle, tant elle est instrumentalisée par notre ministre malgré ses biais évidents et sa méthodologie suspecte.

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lynchage-organise-de-la-224633

Comment s’étonner qu’il existe en France une polémique chloroquine qu’on ne rencontre guère ailleurs ! Cette polémique est née d’une interdiction incompréhensible de nos ministres et est entretenue par leur attitude constamment partiale sur le sujet.

Ce parti pris s’exprime actuellement par l’importance donnée à un article très discutable, sous prétexte qu’il a été publié dans le Lancet, revue jadis réputée mais qui se comporte depuis quelques années comme le porte-parole des entreprises du médicament qui la financent.

Olivier Véran, actuel ministre de la Santé, neurologue et politique engagé, fut le rapporteur de la loi santé de Marisol Touraine dont l’article fondamental – article 1 – a modifié le rapport de l’État à la médecine. Auparavant l’État contrôlait a posteriori la médecine, maintenant il la décide. Les médecins ont perdu leur liberté de soigner et sont devenus auxiliaires de l’État par cette loi passée en catimini lors des commémorations des attentats de novembre 2015 (passée au JO en janvier 2016).

La saga « chloroquine » illustre parfaitement aux yeux du grand public cette dérive autoritaire du ministère de la Santé par rapport à la liberté de soigner des médecins et du choix de leurs traitements par des malades.

Présentons les signataires de cet article trompeur du Lancet. Le Dr Mandeep Mehra travaille dans le service de cardiologie du Brigham and Women’s Hospital Heart and Vascular Center de Boston. Son activité consiste depuis longtemps à d’aider les entreprises du médicament à vendre leurs produits et il a reçu pour cela des émoluments personnels des laboratoires Abbott, Medtronic, Janssen, Mesoblast, Portola, Bayer, Baim Institute for Clinical Research, NupulseCV, FineHeart, Leviticus, Roivant, and Triple Gene. Sapan S Desa SSD est un chirurgien vasculaire fondateur de Surgisphere Corporation, firme privée, qui développe des programmes d’acquisition automatique de données, société qu’il espère promouvoir par cette étude.

Frank Ruschitzk est cardiologue à Zurich, payé comme conseiller de laboratoires, responsable d’essais thérapeutiques, et rémunéré aussi par Big Pharma pour des conférences (parfois sur son compte universitaire).
Aucun des auteurs n’est infectiologue, aucun n’a traité un malade atteint de Covid-19 et aucun médecin au sens propre clinique n’a vu un malade de cette série. Les données primaires de cette étude ne sont d’ailleurs pas accessibles pour vérification, car les auteurs s’y opposent très officiellement.
De nombreuses autres tribunes décrivent les défauts rédhibitoires de cette publication internationale qui déshonore le Lancet.

Par exemple : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/hydroxychloroquine-le-grand-224648

La polémique chloroquine est un raté spécifiquement français.

Dans tous les pays démocratiques du monde, le médecin choisit le traitement qu’il propose à son malade. Il a été longuement formé pour cela et il en assume la responsabilité médico-légale. Le malade mécontent peut saisir les tribunaux et le litige éventuel sera jugé selon la loi, en respectant le contradictoire des débats.

Mais pas en France. Ici un ministre a interdit, sans motiver sa décision, la vente libre d’un médicament utilisé sans ordonnance depuis 70 ans, quelques jours après que les Chinois ont signalé sa possible efficacité contre le Covid-19.

Et deux mois plus tard, un autre ministre interdit sa prescription par les médecins traitants, sous prétexte qu’il serait devenu toxique (décret du 26 mars autorisant euthanasie active par Rivotril chez les aînés traités par Doliprane et interdits d’antibiotiques et/ou chloroquine. L’ex-président de l’agence du médicament (ANSM) le professeur Maraninchi a témoigné publiquement de l’innocuité de la chloroquine, ainsi que l’ex-président de la HAS, le professeur Harousseau, tous deux cancérologues et grands spécialistes des médicaments et de leur mise sur le marché, mais leurs expertises sont méprisées quand elles n’arrangent pas le gouvernement.

Sur ce qui devrait être le fond, le ministre a critiqué l’absence de randomisation de l’étude pilote du professeur Raoult, mais trouve excellente une étude rétrospective, non randomisée, utilisant des données non publiées et non vérifiables, et que les auteurs refusent de partager afin de vérification indépendante. Ces derniers ont utilisé des techniques mathématiques non validées, afin de constituer, a posteriori, un prétendu groupe témoin. Ce groupe tente d’évaluer l’intérêt global du traitement par chloroquine en se basant seulement sur le devenir des malades en échec de ce traitement : les malades hospitalisés après un traitement Raoult représentent des échecs au moins partiels, puisque l’objectif affiché pour l’association chloroquine-azithromycine donné dans les 48 premières heures des premiers signes cliniques est d’éviter l’aggravation et de prévenir toute hospitalisation.
C’est comme si on étudiait l’efficacité d’une technique de prévention des incendies en ne s’intéressant qu’aux maisons qui ont brûlé sans chercher à dénombrer toutes celles qui ont résisté au feu.

Pour évaluer la balance avantages/risques d’un traitement, il faut prendre en compte la totalité d’un groupe de malades traités de la même manière et suivre leurs évolutions depuis le début, afin de quantifier leurs chances de guérison. Un tel article n’honore donc ni le Lancet ni ses auteurs, ni ses laudateurs. D’autant que l’auteur principal, très lié aux entreprises du médicament, a oublié de préciser que son hôpital participe à deux essais en cours visant à promouvoir l’effet du Remdesivir, très coûteux concurrent du traitement Raoult.

Comment le ministre a-t-il accepté les conclusions d’un article à la méthodologie médiocre et partiale, à l’opacité des données et aux conflits d’intérêt majeurs des trois auteurs ?
Et pourquoi demander une fois de plus l’avis du Haut Conseil de la Santé publique qui a précédemment déclaré qu’il s’opposait à l’utilisation de la chloroquine comme traitement du Covid-19 ? Quelle compétence a ce Haut conseil dans un débat qui devrait être purement médical ?

Nul n’est prophète en son pays, et surtout pas un Français en France.
Cette opposition farouche à la chloroquine est spécifiquement française. Le roi du Maroc s’est félicité publiquement d’avoir protégé son pays par ce traitement ; les autorités algériennes également. Le Conseil indien de la recherche médicale a validé, après parution de l’article de Mehra, l’emploi de l’hydroxychloroquine comme traitement préventif du virus et a même recommandé d’en augmenter l’utilisation et de l’administrer à tout le personnel soignant ainsi qu’aux forces de police. En Espagne, comme en Italie, l’extension exponentielle de l’épidémie après des confinements stricts, a été stoppée par l’emploi de l’hydroxychloroquine et l’Espagne confirme ce jour sa position clairement pro-chloroquine malgré la partiale position de l’OMS. La Russie utilise aussi un antipaludéen contre le Covid-19. La plupart des pays africains qui utilisent majoritairement leur remède antipaludéen local, l’artémisine, contre le Covid-19 ont d’ailleurs stigmatisé l’action de l’OMS lors de cette crise en expulsant même certains de ses représentants.

Alors pourquoi tant de haine contre un virologue reconnu nobélisable, qui dirige un institut hospitalo-universitaire de 800 personnes et dont l’épreuve de titres fait pâlir la grande majorité des chercheurs du monde entier et certainement la plupart des membres du conseil scientifique et du Haut Conseil en santé publique ?

Malheureusement l’explication n’est pas très difficile à trouver. Les conflits d’intérêt majeurs qui marquent toutes les étapes de la crise du Covid en sont témoins.

Que faut-il retenir de cette interview ?

Le Pr Raoult décrit parfaitement la différence fondamentale entre un médecin qui soigne ses patients et souhaite être fidèle au serment d’Hippocrate (donner les meilleurs soins en fonction des données acquises de la science) et les chercheurs qui privilégient souvent l’avancée des connaissances sur l’intérêt des malades. Dans le cas du Covid-19, maladie nouvelle, le médecin ne pouvait se baser que sur les grippes saisonnières (maladie proche mais différente) pour lesquelles on donne des antibiotiques aux personnes fragiles. Antibiotiques qui furent refusés aux aînés et aux malades de Covid-19 pour lesquels le ministre conseilla seulement le Doliprane. De quel droit et sur quels fondements médicaux furent-elles décidées ces injonctions qui coûtèrent la vie à tant de citoyens abandonnés ?

On pouvait aussi se baser sur l’expérience des pays touchés avant nous par le Covid-19 (Japon, Taïwan, Corée), et des autres Coronavirus. La chloroquine en particulier a été démontrée efficace en 2003 contre un autre Coronavirus (publié dans le Lancet) et dans le Covid-19 en Chine. Il paraissait donc logique qu’un médecin se saisisse de vieux médicaments dont on connaissait parfaitement la toxicité (en l’occurrence l’absence quasi-totale de toxicité aux doses choisies par le Pr Raoult et son équipe).

Il a également insisté sur l’absence de nécessité d’essais cliniques randomisés (tirés au sort avec un groupe sans traitement) dans le cadre d’une virose comme celle-ci car le médecin clinicien voit rapidement l’efficacité. Rappelons que, bien avant le monopole des essais avec tirage au sort imposé par Big Pharma depuis les années 90 -2000, l’essentiel des progrès en médecine ont été obtenus par l’observation clinique, la méthode expérimentale de Claude Bernard, les études dites « pilote ». Comme dit le Pr Raoult, quand tous les malades meurent et que brutalement un malade vit après administration d’une molécule, on n’a pas besoin de milliers de patients pour savoir ce qui marche. Cette évidence est la même en cancérologie quand, sous l’effet d’un schéma de traitement, 80 % des malades meurent dans les deux ans et qu’en adoptant un autre schéma proposé dans la littérature internationale, la proportion s’inverse entre guéris (80 %) et morts, une dizaine de patients suffit pour voir clair et refuser de tirer au sort ceux qui auront le droit de vivre et les autres de mourir pour la science. C’est lorsqu’on prend ce genre de décisions éthiques et normales tout simplement qu’on devient mouton noir en médecine depuis 60 ans environ (notre expérience en matière de tumeurs osseuses malignes de l’enfant).

Nous avons pu commenter ce point sur Sud Radio et attirer l’attention sur la dérive en cancérologie sur les nouveaux médicaments mal testés avant commercialisation et moins efficaces que les vieux médicaments rejetés comme ringards et de prix bas.

Il faut préciser que les grands essais randomisés n’ont d’intérêt que pour trouver de petites différences entre deux médicaments et pas un grand effet visible comme ceux dont nous avons parlé plus haut. C’est la course à la nouvelle drogue « pas inférieure à la précédente » (mais malheureusement pas supérieure) qui pousse à cette méthodologie imposée par les entreprises du médicament pour permettre la mise sur le marché de médicaments peu efficaces, souvent toxiques et toujours hors de prix. Méthodologie devenue malheureusement le Graal pour certains médecins déformés lors de leurs études. Le Pr Raoult a précisé que son institut refuse les essais de « non-infériorité », non éthiques qui mettent en péril des patients qui auraient pu être améliorés par le médicament connu qu’on veut comparer à un autre par tirage au sort, sans bénéfice pour le cobaye.

Bref, la chloroquine marche, la polémique est purement politique et financière, éventuellement pour tenter de se prémunir des plaintes pour mise en danger de la vie d’autrui. Le refus de soigner autrement que par Doliprane, et ensuite la prescription de Rivotril chez les aînés en détresse respiratoire, euthanasie sans consentement du patient, et interdits de transferts en réanimation vont sûrement aboutir à des plaintes de familles, quand la sidération sera terminée. Mettre une confusion dans la tête des citoyens par l’attaque pluriquotidienne des travaux de Marseille, du Pr Raoult et ses 800 collaborateurs ne suffira pas à éteindre l’incendie. Car à la fin de l’épidémie, les résultats des autres pays permettront de clore définitivement cette polémique française.

Heureusement, l’épidémie se termine et cette interdiction de la chloroquine perd de son importance pratique. Néanmoins en cas de besoin, vous pourrez attraper un TGV pour Marseille dès les premiers signes ou aller vous faire traiter dans les hôpitaux militaires qui eux ont, semble-t-il, le droit de prescrire la chloroquine. Nos militaires semblent plus soucieux des leurs que le ministre de la population civile.

Pour l’analyse plus complète de cette épidémie, visionnez le diaporama :

http://docteur.nicoledelepine.fr/covid19-genese-et-consequences-dune-hysterie-mondiale/

Nicole et Gérard Delépine

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Monrose

L’Anakinra ou Kineret, immunosuppresseur, donnerait des résultats encourageants en France lors de l’orage cytokinique, donc lors de la phase aigue en réanimation. C’est peut être un réel espoir qui mettra fin à la controverse avec Raoult ; Pourvu que ça marche !

jan

Pourquoi recourir encore a d’autres medicaments quand on a un qui soigne bien et a bas pris ???????

Monrose

la chloroquine, pour Raoult lui même, est à donner dés le début, justement pour éviter la réanimation. mais au stade d’orage citokinique , c’est trop tard. Donc si je vous suis, il ne faut pas traiter les malades à ce stade et les laisser crever.
Je vous signale qu’un nourrisson en Suisse est mort du corona-virus et si demain, le virus mute et s’en prend aux enfants, nous serons tous contents d’avoir un médicament qui agit sur le syndrome de Kawasaki, réaction immunologique anormale, induite (entre autres) par le corona virus.

jonathan

Vaccination obligatoire des plus de 65 ans désobéissance civil ! Ils vont tout faire pour faire mourir les personnes âgée. le problème les Français c’est des moutons.

jan

DESOBÉISSANCE CIVILE MASSIVE !!!!!!

Maya

tous ces journaleux qui veulent des essais rendomisés comme ils disent
ils voudraient être le patient placebot qu’on laisse crever

Maya

Je déteste les petits journaleux qui se prennent pour des médecins et se permettent de faire la leçon aux médecins
BFM18 h 35
petit c..

On45

Qui est ce “on”?
Sur bfmerd lci france inftox et autre wcnews : “on ” sait que….”on a vu …on
On!

Marie

Il n’y a rien d’étonnant à tous ces dysfonctionnements français car les conditions étaient réunies pour qu’il en soit ainsi.
Des gouvernants aimant trop l’argent et donc prêts à tuer père et mère pour s’enrichir.
Des responsables professionnels du mensonge, de l’arnaque et du conflit d’intérêt.
Des carnets d’adresses bourrés jusqu’à la gueule de complices plus pourris les uns que les autres.
Des structures hospitalières essorées et abandonnées, cherchant désespérément des moyens de survivre.
Des hommes et des femmes politiques dont le seul programme électoral est la réélection afin de continuer à se goinfrer avec notre argent mais dont le programme électoral proclamé, avec la main sur le cœur, est d’empêcher le Rassemblement National d’accéder aux responsabilités.
Tas de fourbes.

jan

TRÈS BON RÉSUMÉ. Il faut renverser ce système POURRI A FOND pour retrouver la normalité. PAS d’autres possibilité. RÉVOLTE MASSIVE !!!!

Marcel6k69

Raoult President!

ouranos

te fatigue pas on a déjà un anti français comme président usurpateur avec 16 pour cent seulement du quorum tu ne crois pas que 1 emmerdeur anti français ça suffit ?

batigoal

Raoult “head of football” à l’ohaime!!!!

Boadicea

?????

ClarkGaibeul6824

Stopcovid l appli
Est ce que les gendarmes , policiers et autres crs seront obligės de telecharger
l appli StopCovid sur leur smartphones ?
Si …non …pouquoi?

batigoal

‘une polémique chloroquine qu’on ne rencontre guère ailleurs’. Effectivement. Les chinois l’ont arreté comme inefficace, les américains aussi (sauf trump), en europe aussi, bref hormis le Pr Raoult et son étude “à sa sauce”, il n’y a guère de polémiques. Les études ont été faite, les faits ont parlé, on peut laisser RL, le professeur Raoult, et les Delepine continuer à l’alimenter en vain.
La bonne nouvelle, le professeur Raoult a sans doute raison sur la fin de l’épidémie, les virus respiratoires ont souvent une courbe en cloche et celui ci à l’air de bien la suivre aussi. Bonne nouvelle. Le reste c’est de l’instrumentalisation politique bien moisie.

Boadicea

Batigoal infectiologue en chef qui ne voit que par le petit bout de sa lorgnette. De plus en plus la parole ainsi que les études sérieuses concernant l’efficacité du traitement alliant deux molécules au tout de la charge virale voient le jour mais ce super savant batigoal reste droit dans ses bottes.

Travier

batig

Qu’est ce que vous faites dans la vie ?
Vous êtes médecin infectiologue ? apparenté ?
Ou PERROQUET ?
Moi, je parie à vous lire que vous êtes perroquet.

peplum

La Chine semblant jouer dans le même club que l’OMS, sa décision pourrait être politique.

POLYEUCTE

Redite !
“Que tous les défenseurs de Raoult se rassemblent en un Comité de Défense”
Ce ne sont pas de nombreuses voix éparses qui le feront gagner !
On attend ! Incompréhensible !

Annie

ce journaliste parle aussi sur sud radio , une radio qui ne cire pas les bottes des pourris et criminels qui nous gouvernent ses émissions sont supers veran a dû avoir son diplôme dans une pochette surprise ,les passifs et ceux qui ont voté bêtement macron , au moins l’incompétence , les rapaces politiques , , sont apparus au grand jour :le vol ,le mensonge sont les deux mamelles des gouvernants

Prestit

Il n’y a qu’en France qu’une telle polémique est possible dites-vous. Peut-être bien parce qu’il n’y a qu’en France qu’il se trouve des complotistes de votre calibre. Les autres pays se sont contentés de ne pas prescrire l’hydroxychloroquine par manque d’efficacité. C’est tout. Point. Ils n’en ont pas fait un sac, eux. C’est juste un peu plus pragmatique.
Pouvez-vous SVP me citer un pays où l’HC est recommandé par les autorités de santé nationales ? Alors ? On attends on attends, mais rien ne vient, si ce n’est le déni.

Débris

Entre interdire et ne pas recommander, la marche est haute

Eric des Monteils

Tiens ! encore un nouveau spécialiste en virologie . . .
Votre place est chez Ruquier, pas dans ces colonnes.
Trop facile de vous démontrer que vous avez tord, et surtout : calmez vous, vous allez péter un cable !

batigoal

Pas un specialiste en virologie, en revanche c’est pas mal d’écouter aussi d’autres specialistes que juste le professeur Raoult… qui est bien seul dans son approche et sa conclusion. Quand à trop facile de montrer qu’il a tord, oui evidement, c’est pour cela que vous ne le faites pas bien sur mdr Comme de montrer que l’HC soigne le covid 19.

Monrose

je crains que vous n’ayez pété le câble de l’orthographe. Relisez le mot “tort” dans “avoir tort”. Cela vous calmera entre 2 insultes.
Le “Raoultisme” rend fou, comme le Gaullisme d’ailleurs.
Je lis dans ces colonnes que le pauvre Raoult serait même victime du “sionisme” alors que son épouse s’appelle Natacha Caïn… Etrange non ? De plus, il est pour les visas sans restriction pour les étudiants étrangers, car “en France, 50% des thésards sont étrangers. Sans les étrangers, il n’y a plus de science française” “Riposte laique” aurait-elle viré sa cuti ?.
Mais c’est vrai que, hormis au sein de l’église raoultienne, il n’y a que des “cons et des foireux”. Il aurait même son buste au milieu de sa collection privée d’empereurs romains.( magazine Elle)

Sophie Durand

@Prestit
Vous n’êtes pas sérieux.
Pays où l’HC est autorisée : Royaume Uni, Italie, Espagne, Etats-Unis, Allemagne.
Pays où elle est recommandée : Turquie, Russie, Maroc, Algérie.

batigoal

et donc l’italie, le royame unie, l’espagne et les etats unies sont passés à travers les gouttes? Pas de mort chez eux? En France aussi c’etait autorisé à l’hopital à ce compte là. Bref, votre exemple de pays similaire au notre tend à prouver que l’HC est… inefficace.

Travier

batig
Y a des choses simples mais trop subtiles pour vous. D’où votre propagande.
La cloro et l’antibio associé sont 2éléments d’ 1protocole, d’une procédure, d’ 1timing, de vérifications préliminaires, et de suivis.
Le tt doit s’appliquer précocement à ts ceux que les vérifications n’ont pas exclus.
Tests, quarantaines sélectives, traitement. Ce qu’a tjrs expliqué clairement le Pr RAOULT.
Mais la France était démunie de tout (aucun stock stratégique, etc.) et
le gvt carrément à l’ouest, à la ramasse. Ces mauvais NE SAVAIENT QU 1CHOSE, c’était leur seule certitude (ou instruction) : faut interdire la cloro. qui va gêner le bizness des labos!
D’où en attendant des morts en surnombre.
Quant à vos raisonnements-déductions, non pas à la louche mais à la pelleteuse, ils sont tout FAUX.

Dejanire

Adressez vous au Lancet faites travailler vos méninges (sic) et vous verrez qu’il y en a beaucoup. Prestit bonne chasse. 🎶

Maya

le Maroc, le Sénégal

batigoal

Exactement la même analyse dans le message que j’ai envoyé. Cela parait pourtant tellement evident. Mais non, il faut psalmodier “Raoult sauve des vies, Raoult sauve des vies”. Sachant que c’est juste une pseudo étiquette “anti systeme anti élite” qui fait dire ça.

sanzanicroche

t’es un balai a chiottes du BIGPHARMA tu le sais ?

jan

Vos “autorités” de santé sont TOUS des vendus a la botte des grands labos. On n’a qu’a regarder la carriere d’Agnes Buzyn qui est passée par quasiment tous les labos avant d’etre propulsé ministre de la “santé” (ou plutôt de la maladie). Vous êtes ou bien très naïf ou bien très stupide (ou les deux). D’ailleurs tout ce qui est en train de sortir sur ce rapport totalement BIDON du Lancet, basé sur une étude totalement BIDON fait par la société totalement BIDON Surgisphere (appartenant a un des auteurs de ce rapport bidon, et TOUS LES QUATRE touchant du fric des grands labos, donc des conflits d’interêts GIGANTESQUES!!!) prouve qu’il y a un ÉNORME PROBLÈME en France avec les politicards.
Ca s’appelle de la CORRUPTION !!!

Clovis

Bien entendu, je ne suis pas chercheur, ni médecin, mais j’ai senti le coup fumeux 48H après la publication du LANCET.
Le développement politico- médiatique autour du Pr RAOULT et ses molécules “soignantes” est beaucoup trop suspect pour être un minimum honnête.
Donc il n’est en l’espèce pas utile d’être scientifique pour avoir flairé le coup tordu.
Enfin, toujours à ce propos, il semble que “les 4 voyous” qui ont “inventé” la pseudo étude publiée dans le fumeux LANCET, ont déclaré des chiffres et données soit disant tirées du vécu de 2 hôpitaux Australiens
Hors les directions de ces 2 établissements ont déclaré ne jamais avoir été questionné par “cette équipe” et que les affirmations affichées étaient “inventées” et donc “intentionnellement trompeuses”
Et qui profite de la magouille…

yvank

Alors que des centaines de personnes mouraient chaque jour dans les hôpitaux faute de réponse contre le covid19, la déclaration de Raoult sur les résultats positifs contre le virus à curieusement été transmise comme une mauvaise nouvelle. Pouvoir sauver des malades n’était pas la priorité, c’est la désinvolture du gouvernement Macron devant sa forfaiture. En ce moment l’équipe Véran travaille dur, pour paraitre avoir sauvé la France du danger chloroquine qui n’a tué personne. Comme au moment fort de l’épidémie, il nous a préservé de l’effet négatif du port du masque, LREM est satisfaite, elle va pouvoir continuer ses pratiques mondialistes. Les suppositoires arrivent de Chine. Et les immigrés
devront patienter. Renault ferme.

JoseAntonio

Comment cela se fait que Veran n’ait pas détecté les invraisemblances de l’étude du Lancet? Même des blogueurs d’agoravox ont pu détecter assez rapidement les failles. Ensuite, les Anglais , par l’intermédiaire des analyses de leur etude
recovery sur la chloroquine, ont annonce hier que l’étude du Lancet est plus que suspecte. Les médecins australiens ont carrément signalé que les chiffres du Lancet sont archi faux. L’attitude de Veran et de ses conseillers est plus que suspecte. J’espère que c’est de l’incompetence ou un principe de précaution excessive, et non des conflits d’intérêt au profit du laboratoire américain Gilead au plus haut sommet de l’Etat français.

Phil93

l'”étude” de 96 000 dossiers en diverses langues a été faîtes en seulement 1 mois par 4 personnes seulement (qui ont des liens avec big pharma)..
Normal que Véran ait été convaincu en moins d’une heure !
des champions ces gens là, des champions de l’arnaque !!!

JoseAntonio

Oui c’est impressionnant. 96 000 dossiers etudies par 4 personnes en un mois. Il faudrait que chaque personne etudie environ 1000 dossiers par jour. En admettant qu’ils travaillent tous 24 h par jour sans meme dormir, il faudrait qu’ils puissent etudier chaque dossier en l’espace de 2 minutes. C’est vraiment impressionnnant cette qualite de travail. Meme Stakhanov fait pale figure a cote.

Marcel664gk69

Parceque veran est microcephale peut etre

amril

Avec un peuple qui vote depuis si longtemps pour sa destruction, tout est possible voir facile, le mensonge, la mauvaise foi et le trucage étant leur arme de guerre acceptée par une majorité.
Ils ont de plus tous les moyens ripoublicains pour exercer des tentatives de mort médiatique, voir physique, si le rebelle ne veut rien lâcher et qu’il y a un ‘pognon de dingue’ en jeu..

ANDRÉ Pierre

Dr Richard Horton, rédacteur en chef du Lancet : “Much of the scientific literature, perhaps half, may simply be untrue…”
https://www.thelancet.com/pdfs/journals/lancet/PIIS0140-6736(15)60696-1.pdf
April 11, 2015

ANDRÉ Pierre

Dr Philippe Douste-Blazy. Le rédacteur en chef du Lancet : “Les laboratoires pharmaceutiques nous font accepter des papiers qui font dire ce qu’ils veulent.”
https://www.youtube.com/w atch?v=TPYqw5wk42g
25 mai 2020

reuri

Les assassins du cartel pharmaceutique ne reconnaîtront jamais leurs crimes, jamais responsables jamais coupables. Et suprême immondice de leur part : c’est la faute du patient s’il est malade.

Youyou67

Exact!
Soit le patient fume ,picole ou mange mal ….
Jamais parcequ il a respirer des merds a l usine etc…

Dany BARTHOUIL

https://www.brighteon.com/ba245530-cb9b-467f-83c2-34fa5da54da0

non , il n’y a pas qu’en France ….Ecoutez cette interview….c’est long , 25 mn , mais cela en vaut la peine !!! ….

Kasual

Un immense merci au couple « Delepine » pour leur courage et leur clarté. Ils font honneur à leur vrai métier et au serment qu’ils ont prononcé. Ils font partie de ces phares dans la nuit qui nous empêchent de sombrer dans la non vie, dans la politique lâche et ordinaire..

Theodore

Tout a fait d accord avec votre remarque. Ne pas faire de generalites idiotes avec l ensemble des medecins..

kounnar

Précision, sur le site de IHU pour appuyer la position de Raoult est montré une carte des pays ou est utilisé son traitement ( avec indication des doses prescrites) parmi ces pays la Belgique , Belgique qui détient néanmoins le record avec 810 morts par million…

Phil93

oui et ?
msg lamentable de propagande.
donnez des liens qui prouvent ce que vous dîtes et surtout qui démontrent que le traitement du pr Raoult est donné AVANT de devoir entrer en hôpital en réanimation et combien de personnes ont été traitées….
A défaut big pharma pourra faire appel à vous pour faire une étude du style LANCET, vague, incomplète et visant à couler le traitement à la chloroquine..

ricco delestaque

Il faudrait voir de qui il s’agit, parce qu’on dit que dans les dpt 93 et 95 il y a eu un très grand nombre de décès, quelle population ? On ne saura pas, ces statistiques sont interdites, s’agirait il de certains qui pensaient être protégés par leurs croyances ? Qui n’ont rien respecté, au péril de leur vie ? Même si je pense que confiner des gens susceptibles d’être contaminés, mais comme il n’y avait pas de tests, avec des gens sains n’était certainement pas la bonne méthode.

Pseudo1

Mais toute cette “crise” a été uniquement créée par les mondialistes au pouvoir pour contrôler les populations de certains pays du monde !

Mortalité en France :
Extrait : “L’épidémie de grippe hivernale amorcée fin 2016 a entraîné un pic de décès exceptionnel en janvier 2017 : 67 000 décès en France métropolitaine.”
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mortalit%C3%A9_en_France
Oui, 67 000 en 2017 ! Bien plus que le chiffre des soi-disant décès du coronavirus. Et soudainement, depuis ce “covid-19”, il n’y a pas eu cette année de décès dus à la grippe, comme c’est étonnant… Ils ont mis tous ces décès entre autre sur le coronavirus.

Quant à la question de la chloroquine, au moins un autre gvt mondialiste l’a interdite comme le gvt français : le gvt québécois car ça sert aux mondialistes…

Pseudo1

…à créer un manque, un besoin parallèlement à cette surmédiatisation des médias de masse pour la chloroquine (alors que le Pr Raoult donne également de l’azythromycine, et pour la chloroquine, elle ne fonctionne qu’à un moment précis de la maladie à la différence de l’antibiotique) car ça a aidé aux gvts mondialistes pour leur psychose, pour ensuite s’en servir pour faire croire que le coronavirus ne se soigne pas comme les virus respiratoires habituels, pour que les gens ne se soignent pas avec les médicaments que leur médecin peut leur prescrire, mais aussi pour que les gens se reportent sur d’autres médicaments qui eux, à la différence, sont toxiques, comme tous ces antiviraux, et pour amener les gens à se faire vacciner pour sortir de leur peur créée par les mondialistes.

Pseudo1

Quant à la question de la fin de l’épidémie, il n’y en aura bien sûr pas puisque les mondialistes ne le veulent pas ! Ils utilisent ce virus pour contrôler les populations. Les coronavirus existent depuis longtemps (et il a été prouvé que le coronavirus en France et ailleurs n’a pas pour origine Wuhan donc n’a rien à voir avec le covid-19 mais par contre tous ces virus respiratoires à travers le monde sont appelés indistinctement “covid-19”), peu de Français le savent, et ils mettent en plus aujourd’hui tous les virus respiratoires dans le covid-19, donc leur supercherie ne peut que continuer. Et ils ont tous les médias de masse pour mentir, désinformer.

jaannot lapin

Après JESUS CHRIST, JEANNE D’ARC? JM LE PEN et Dieudonné, c’est Raoult !
Les Sionistes frappent

Phil93

vous oubliez JM bigard, coulé par le système après avoir osé émettre des doutes sur l’effondrement naturel des deux tours du WTC en 2001…
JM disparu pendant 15 ans, interdit de passer à la télé ou à la radio , sa pièce de théâtre qui faisait un tabac (après le stade de france ayant réuni 78 000 personnes (le seul à avoir rempli le stade avec Johnny) annulée. le droit d’utiliser le théâtre retiré et impossible d’en trouver un autre…
il a vécu / survécu via sa chaîne youtube …

Boadicea

Vous devriez prendre de la chloroquine il paraît que c’est aussi conseillé en cas de certaines maladies mentales le lapin.

Fleur de Lys

I-Média n°300 – Chloroquine : Ce que cache l’hystérie médiatique (VIDEO TVL)

05:12 Chloroquine : ce que cache l’hystérie médiatique
Alors qu’une étude publiée dans une revue scientifique enflamme les débats autour de l’hydroxychloroquine, nous tenterons d’expliquer ce qui semble bien être une hystérie médiatique et politique.

https://www.tvlibertes.com/i-media-n300-chloroquine-ce-que-cache-lhysterie-mediatique

kounnar

Dans le Lancet et dans les TROIS autres revues qui “comptent” , c’est à dire dans toutes les quatre…
En passant hier nouvelle journée “record” avec 117200 nouveaux cas dans le monde, pas mal pour “un petit virus banal qui tue 6 Chinois et dont il est aberrant de parler” dixit ..Raoult !

Boadicea

Koonnar le konard a parlé mais qu’est ce qu’on rigole devant sa science de caniveaux.

Fleur de Lys

JT – Coronavirus : le point d’actualité – Journal du jeudi 28 mai 2020 (VIDEO TVL)

https://www.tvlibertes.com/jt-coronavirus-le-point-dactualite-journal-du-jeudi-28-mai-2020

Delphine

Ça fait des lustres que la médecine Française est pilotée en sous-mains par les laboratoires, sans que personne ne trouve à redire. Alors, qu’un honnête homme, qui plus est une sommité du monde de la recherche médicale, mette les pieds dans le plat, est une bouffée d’oxygène. Conscient de l’incurie effarante de la gouvernance Française appuyée par la TRÈS TRÈS HAUTE AUTORITÉ DE LA SANTÉ et de son grand orchestre et chœurs de moutons bêlants, agitateurs, menteurs, ou stupides, ou lâches, qui a fait la démonstration de jusqu’où ils étaient prêts à aller.
Manque de pot, Internet ne permet plus de faire n’importe quoi, maintenant les rigollots, il va falloir passer à la caisse ! les survivants ne s’en laisseront pas compter !

patphil

dans n’importe quel pays Raoult aurait été montré en exemple de sagesse et les gens en auraient été fiers
ici les zélites sont plus pour la célébration de bigpharma
les mélanchonistes restent bien muets ! pas étonnant !

JoseAntonio

Des chercheurs australiens annoncent également que l’étude du Lancet est complètement bidon avec des chiffres inventés de toute pièce.

Nuch

Veran est judas salomon est simplet et jupiter est machiavélique et la clique du gouvernement des abrutis et des traîtres et la black à la solde de Bill Gates comme son patron une bande de fumiers

François BLANC

Si l’Etat progressiste reconnait la validité du traitement Raoult alors il sera poursuivi par la famille de chaque victime pour mise en danger de la vie d’autrui en conséquence il est actuellement dos au mur et prêt à toutes les escroqueries pour décrédibiliser ledit traitement

didile

Pourquoi ? Chaque famille sait -elle le traitement qu’on donne, qu’on a donné ou qu’on donnera à son malade? .Dans ce cas, pourquoi n’en parle-t-elle pas tout de suite et n’engage -t-elle pas les poursuites immédiatement ,ne serait-ce que dans l’intérêt des futurs patients
Qu’est-ce que c’est que ce “retiens-moi ou je fais un malheur?

Thomas

François BLANC

Absolument bien vu. Décisif.

La grosse machine ne reculera pas quoiqu’il arrive.
Elle ira jusqu au bout de son forfait.
Le Pd de la rep et son gvt avait tout loisir d agir. Ils ont choisi d intensifier l interdiction de la cloro.
Responsables et coupables.

Lire Aussi