Il n’y aura plus que 4 milliards d’humains en 2100 : qui va disparaître, qui va rester ?

Vue de la population en Inde

La population mondiale, qui compte près de 8 milliards d’âmes actuellement, devrait retomber à 4 milliards d’ici la fin du siècle.

C’est ce que suggère une étude publiée le 22 août dernier et répercutée par plusieurs médias ces derniers jours. L’étude, basée sur le déclin démographique dans le monde, a été réalisée par James Pomeroy, un économiste du HSBC, groupe bancaire international britannique présent dans 84 pays.

(HSBC = Hongkong and Shanghai Banking Corporation, fondée en 1865 pour promouvoir le commerce croissant entre l’Europe, l’Inde et la Chine).

Dans cette étude, James Pomeroy souligne que le taux de fécondité, qui est en net recul, réduit drastiquement le nombre de naissances, alors même que la population est vieillissante. Dans les années 1950, le nombre de naissances par femmes était de 5. En 2021, nous en étions à 2,3 et ce nombre devrait, selon les chiffres de l’ONU, baisser à 2,1, ce qui stabiliserait la population, d’ici 2050.

L’humanité va donc perdre la moitié de sa population d’ici la fin du siècle, soit dans 80 ans.

Ceux qui naîtront dans les prochaines années n’auront qu’une chance sur deux de célébrer le réveillon de 2100.

C’est une information très rassurante, vu qu’on ne va plus mourir de la covid, de la variole du singe, de la peste porcine, de la grippe aviaire, de la vache folle et de tous ces cadeaux-merveilles de la civilisation actuelle.

On n’aura plus besoin de se faire vacciner pour mourir.

À vrai dire, on ne peut qu’être enchanté que disparaisse du paysage de la planète une certaine partie de l’humanité qui pollue le monde.

Le temps a bien fait disparaître des populations barbares qui dominaient en maîtres dans une grande partie de la Terre, tels les Mongols de Gengis Khan, les Huns d’Attila…

Malheureusement, les temps ont changé. Ce ne sont plus les barbares qui vont disparaître cette fois.

Quand, en Europe, vous voyez une poussette de bébé, vous pouvez être sûr à 90 % que derrière, il y a une Africaine ou une voilée. Et que, de chaque côté de la poussette, il y a un môme qui trotte allègrement vers l’avenir…

De même, quand vous voyez un chien, vous pouvez être sûr à 100 % que c’est un Blanc qui le tient en laisse.

Les chiens ne survivront pas longtemps. Les Blancs, leurs maîtres, non plus.

« Les Blancs du monde entier – dans tous nos pays d’origine – sont confrontés au déclin démographique, économique et culturel », déclarait récemment l’écrivain américain Greg Johnson dans une interview au quotidien numérique, Breizh-info.

« Nos taux de natalité, ajoutait-il, sont inférieurs au taux de remplacement. Un nombre croissant de Blancs choisissent des partenaires d’une autre race. La mondialisation a amené le tiers-monde sur nos rivages tout en envoyant nos industries dans le tiers-monde. L’intégrité et la légitimité de nos cultures sont attaquées par le multiculturalisme et les idéologies anti-Blancs. On encourage le « racisme » et les politiques identitaires pour tous les groupes, à l’exception des majorités blanches. Si ces tendances ne sont pas inversées, chaque nation blanche finira par disparaître. Les Français aussi. »

L’extinction des Blancs ne serait, somme toute, qu’une suite logique du Grand Remplacement. Une conséquence qu’il nous faut accepter.

C’est, toutefois, un motif de réjouissance pour les Français. On ne peut que se réjouir qu’ils ne disparaîtront – totalement – qu’en 2100.

Au rythme auquel s’accroît le nombre des traîtres à tous les niveaux en France (pouvoir, médias et société), on aurait pu penser que la disparition des Français, en tant que nation, interviendrait bien avant la fin du siècle.

Allez, patience ! Encore 80 ans de soumission et tout sera fini…

Mais les fossoyeurs de la nation et de l’identité françaises pourraient se manifester dès la prochaine rentrée parlementaire.

Pour hâter la disparition de la France.

On ne peut que leur en être reconnaissants. Ils ne feront que contribuer à l’élimination du surplus inutile de Blancs qui persistent à se maintenir à la surface de la Terre. Avec 4 milliards d’habitants en moins à supporter, la Terre, délestée d’un poids inutile de millions de tonnes de chair et d’os de Blancs, pourra souffler.

Et il y aura plein d’espace pour les adeptes de tous genres de rodéo…

Messin’Issa

https://resistancerepublicaine.com/2022/08/28/il-ny-aura-plus-que-4-milliards-detres-humains-en-2100-qui-va-disparaitre-qui-va-rester/

image_pdfimage_print
13

36 Commentaires

  1. Les blancs disparus, qui paiera les aides RSA, CAF, AME, etc. des Africains et Arabes du continent européen ? Certainement pas les asiatiques, dont le racisme à l’égard de ces derniers n’a d’égal que le grand écart extrême entre leurs QI supposés… Les Asiatiques sont les plus intelligents, les Africains et Arabes les moins bien dotés. Ils repartiront donc en Afrique et en zone arabo-musulmane, leurs pays de cœur… Sachant donc que leur avenir à un siècle n’est pas ici, pourquoi ne pas anticiper leur départ pour faire la Hijra ?

    • ils ne repartiront pas ….ils transformeront l’EUROPE et la FRANCE 0 LA MANI7RE AFRO MAGHREBINE en cloaque .Ces gens là n’ont jamais rien créé, ( mème pas une écriture pour les sud sahéliens .Quant aux nord africains , les seuls siècles ou ces pays furent productifs et prospères , ce sont ceux de l’occupation romaine , et de la « colonisation » française .il suffit pour se faire une idée ( petite !) de parcourir le XVIIIème arrondissement , ou les quartiers nord de MARSEILLE ? OU LYON ….et tous les autres ! Ce sont des gens pour qui la baignoire sert à égorger le mouton , et le bidet à planter du coriandre !

  2. Je suis globalement d’accord avec ça, sauf sur cette phrase :
    « Ceux qui naîtront dans les prochaines années n’auront qu’une chance sur deux de célébrer le réveillon de 2100. »
    Si la population est divisée par deux en 2100, ce n’est pas parce que 1 nouveau né sur 2 va claquer d’ici 20100, mais parce que nous n’aurons que 1 seul nouveau né au lieu de 2. Les femmes ne font plus d’enfants.

    • Ben c’est la même puissance de raisonnement que notre sympathique dr de plateau TV marty :
      Il faut normalement 3 ans pour valider un vaccin sur les effets secondaires..

      Mais bon, lui il dit que si 3*385 personnes vaccinées n’ont pas d’effet secondaire au bout d’UN jour c’est OK !! Ça vaut pareil que 3 ans. car 3*385 jours = 3 ans.. la dernière égalité étant correcte.

      Notons aussi que ce procédé est couramment utilisé afin de faire dire aux stats ce que l’on souhaite, parfois de manière plus subtile cependant.

  3. « …..qui va disparaître, qui va rester ? » perso et en 1er une guerre mondiale contre le monde musulman, en 2eme laisser l’Afrique se déteriorer,bref éliminer les nuisibles nocifs pour le bon vivre dans le monde,aprés on y verra plus clair.

  4. Et encore, dans votre article vous ne parlez que de décroissance démographique, de « gentille submersion » et d’inversion de la population indigène initiale, mais en fait ça devrait aller encore plus vite…

    Il faut en effet ajouter la décroissance criminelle comme ce qu’il se passe en afwik du sud, lorsque les blancos refuseront d’entretenir les noirs et les gris déjà installés, (juste parce qu’eux même n’auront plus de blé) ceux-ci viendront juste « prendre » ce qu’on ne veut plus leur donner et tueront les blancos et ils seront en nombre (cf le camp des Saints de J. Raspail).

    Aujourd’hui il y a pas mal de blancos attaqués pour que dalle, alors lorsqu’il s’agira de le piller, ça sera « no limit »

    Il n’y a que trois choses importantes dans l’Histoire : Le nombre, le nombre, le nombre !

  5. Qui vont-ils pouvoir haïr une fois que le blanc aura disparu. C’est une question qui me taraude.

    • N’oubliez pas que les Noirs africains ne semblent homogènes qu’ici et de par leur racisme anti-blancs, mais parmi les différents groupes et tribus il y a moult tensions, voire carrément de la haine, comme l’a démontré la guerre civile au Rwanda. Lorsqu’il n’y aura plus de blancs à haïr et à les maintenir en vie, ils repartiront en Afrique et se haïront copieusement.

      • Pourquoi repartir ? Ils auront transformé la France en bidonville, comme chez eux.

    • Ils s’entretueront, Marie-France.
      Ils ne leur retera que ça à faire, puisqu’ils seront incapables de se gérer

  6. En théorie, s’il n’y a plus de blancs je ne donne pas cher de l’avenir des africains chez eux, et CHEZ NOUS.
    Nous connaissons bien leur ADN de branleurs, de traînes savates, totalement incapables de produire des richesses, de la technologie, de l’agriculture, ils crèveront la gueule ouverte aussi bien chez eux que CHEZ NOUS. Connaissant peu les asiatiques qui ne se font pas remarquer, ne pleurnichent pas sur leur sort, dotés d’un quotient intellectuel sérieux, j’en conclus qu’ils ne vont certainement pas se faire chier avec des races de boue qui sont totalement improductives de quoi que ce soit, et qui se complaisent à vivre à l’âge de pierre et qui se massacreront entre elles comme c’est le cas sur le continent africain au travers de guerres tribales.
    Alors qui seront les gagnants ?

    • A ce moment là , on pourra dire que Mlathus a eu raison mais beaucoup trop tôt en prônant l’ adéquation entre ressources et chiffre de population humaine

  7. 2019 : Les Nations unies publient de nouvelles projections de population mondiale
    Dans un peu plus d’une décennie, la planète comptera probablement environ 8,5 milliards d’habitants, et près de 10 milliards d’ici 2050, contre 7,7 milliards aujourd’hui. https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/memos-demo/focus/nations-unies-publient-nouvelles-projections-population-mondiale-2019/

    Qu’est-ce qui s’est passé après 2019 pour qu’ils en arrivent à tirer aujourd’hui la conclusion inverse de ce qu’ils disaient jusqu’en 2019 ?

    • Ils sont sûrement été (dé)formés par Lebras , ce démographe de l’ INED qu’ aucun pays du monde ne nous envie doublé d’ un miniGoebbels .

    • Ils ont un plan voilà tout. Lire le livre de Claire Severac  » la guerre secrète contre les peuples.  » ….

  8. Qui va disparaître ?
    Ceux utilisent leur cerveau. Ça, les élites n’en veulent surtout pas. Ce qu’ils veulent, c’est de la viande taillable et corvéable sans se poser de questions.

  9. Encore des élucubrations à la Lebras , démographe socialope et menteur digne du baron de Munchausen .
    Si les catastrophes climatiques (sécheresses) continuent à ce rythme , la population mondiale baissera bien plus tôt que prévu : les sécheresses induiront de faibles rendements agricoles partout dans le monde et donc la famine , la famine induira des guerres pour la possession des ressources agricoles et les guerres induiront des maladies ravageuses
    TR Malthus avait bien raison de dire qu’ au banquet de la nature , tous ne seront pas conviés (dans son essai sur le principe de population .)
    Dame nature aidée en cela par bipedus cretinus desolatorius stultus et noxius (la pire espèce qui ait jamais vécue sur cette belle Terre) fixera elle-même le tarif à payer (effroyable) et la date du jugement dernier (pas celui des chrétiens)

  10. Il est certain, j’en suis convaincu que les Asiatiques ne se laisseront pas faire et qu’ils ne laisseront pas la place à ceux d’Afrique notamment. Avec les blancs qui se voulaient tous des réincarnation de jésus (sans même s’en rendre compte), les Africains et Moyen Orientaux n’avaient pas grand chose à craindre : C’ÉTAIT DU GÂTEAU. Mais avec les Asiatiques, là ce sera une autre paire de manche et ils vont le sentir passer…

  11. Je ne sais pourquoi cette étude m’a quelque part réconfortée.
    Déjà la moitié de la population mondiale ne sera pas remplacée, ce sera toujours ça de moins à supporter pour la planète (et le reste de ses habitants auxquels je pense aussi).
    Que les Blancs disparaissent, c’est presque normal puisque rien de supérieur à leurs petits egos ne les fait vivre, y compris l’instinct de conservation, que leur raison est complètement tenue en laisse par la télé et les loisirs ainsi que la peur, éternelle compagne de toute vie et de plus en plus présente à mesure que la civilisation dépérit.
    La seule inconnue dans cette étude est la réaction du reste du monde : que feront les populations asiatiques notamment face à la pullulation africaine incontrôlable ou incontrôlée ?

    • Les populations asiatiques industrieuses supprimeront toute aide médicale ou alimentaire à ces effroyables populations lapinistes et la décroissance démographique sera confiée aux mauvais soins de dame nature dont on connaît la douceur légendaire .

  12. J’ai entendu dire dernièrement que tt au contraire il y aurait moins de monde sur terre. Sauf que ce qui va rester sera à coup sûr des consanguins, des QI 0, face à une minorité de gens capables de faire tourner le monde !

  13. Personne ne peut croire qu’un Etat musulman maintienne nos avantages sociaux

    La belle épopée de la poule aux œufs d’or sera finie

    Une seconde Afrique pourra naître en Europe ?

    Ce sera le déclin de l’humanité

    • Renato, de toute évidence étant donné que l’Algérie et d’autres ont voulu leur indépendance et que tous se sont cassé la G…. en envoyant leurs QI 0 nous envahir afin que nous les entretenions. Le proverbe dit  » La où passe le musulman, le désert s’installe  » nous avons le résultat sous les yeux tt les jours ! Les français ont colonisés un désert qui s’appelait l’Algérie, ils en ont fait un jardin d’Eden. Pour tt remerciement ils en ont été chassés après de nombreux assassinats et qu’en reste il aujourd’hui, à nouveau un désert avec des crèves la faim qui veulent nous rendre responsable de leur très grande nullité et incompétence à diriger et faire fructifier le joyau qu’ils ont entre les mains sans les français pour tt diriger !

  14. Ça peut le faire sauf s’ils attaquent dans le noir,bon j’ai rien dis

  15. il ne restera que des noirs , les blancs ont décidés de se suicider.
    pour le premier envoi sur la lune en 2023 il y aura obligatoirement une lgbt , qui ne devrait plus enfanter , et un noir,,, entendu ce matin a la télé

  16. En 2100 la couleur de l humain sera noir !
    je précise noir carbonisé par le feu
    nucléaire !

  17. Si les blancs disparaissent, fini les rodéos, qui va fabriquer les scooters ? Ceux qui vont rester finiront par s’entretuer ou aller se pendre par fainéantise ou ennui. Mais tout n’est pas perdu, nous avons choisi l’intelligence et le progrès, eux le nombre, à votre avis qui a plus de chance de l’emporter?

  18. J’ai le pif pour imaginer ce qui nous attend , la seule façon de réduire la population mondiale à 5 milliards et en voyant le serpent ramper dans les pays Occidentaux avec mensonge et hypocrisie à un moment il devra se révéler et soit il gagne et s’en est fini de notre vie de liberté ou une guerre mondiale se déclare entre les deux mondes opposés depuis des siècles! Les deux dernières guerres mondiales seront du pipi de chat à côté de la prochaine. A vous d’imaginer quels sont ces deux mondes !

  19. « La population mondiale, qui compte près de 8 milliards d’âmes actuellement » Vous croyez tout ce que l’on vous dit !
    Et puis votre « article » est vraiment très orienté, inutile de le contester.

  20. Les leucodermes sont appelés à disparaître d’ici à la fin du XXIème siècle, comme Néandertal naguère. Mêmes causes mêmes effets : D’un côté des passifs-pacifiques, résignés, de l’autre des dynamiques agressifs et conquérants.
    On sait aujourd’hui que Néandertal avait une capacité crânienne supérieure à celle des Sapiens, et on a des preuves que leurs arts et artefacts n’étaient pas inférieurs.
    Par contre les rares squelettes mâles entiers sont ceux des jeunes hommes victimes de blessures défensives, ou de flèches ou harpons tirés dans leur dos.
    Tirez en les conclusions, même si l’Université refuse seulement d’examiner cette hypothèse.

    • Point de vue « mainstream » mais erroné : La capacité crânienne n’a de sens que comparée au volume naturel du reste du corps. Néanderthal avait en proportion du corps un capacité crânienne inférieure à Cro-magnon. De plus des études sur son génome ont mis en évidence qu’il n’avait pas la capacité de langage des sapiens.

  21. Voila qui est doublement optimiste : Si vraiment on ne devait plus être en surpopulation ça voudrait dire qu’on aurait survécu jusque là. Mais il est bien plus vraisemblable que la folie de nos (si) chers dirigeants aura porté ses fruits et qu’il n’y aura plus d’humain… ni rien d’autre d’ailleurs !

  22. Si j en croie certaines prophéties,il restera juste le nombre nécessaire pour servir certains « distingués », non ???

  23. Article cynique et irréaliste.
    Si les musulmans sont connus pour semer du poison dans le voisinage des chiens, je connais pas mal de blacks qui sont des maîtres modèles. Vous avez la certitude facile!
    L’extinction des blancs ne concernera que les populations ayant accepté leur remplacement et se sont contenté de la passivité.
    C’est une bonne chose que la natalité chute dans la situation actuelle. Les animaux font la même chose quand leurs ressources sont insuffisantes
    Des gosses, je peux en faire une infinité a ces rombières tatouées et affublées de casquettes américaines fabriquées par des enfants pauvres. Leur donner un avenir décent, c’est une autre affaire!

Les commentaires sont fermés.