1

Il quitte Les Mureaux, parce que les wesh wesh n’aiment pas les pédés blancs

Mais qui donc peut bien proférer des insultes et menaces de morts envers un élu ?

Dans la famille (je devrais plutôt dire « smala », « tribu » ou encore « famille XXXL ») des ordures patentées auto-proclamées « gens de bien » ou « camp du bien », au patronyme de « Renégats »… je demande le cousin !

Ce cousin, qui d’ailleurs pourrait également fort bien appartenir aux familles « Duconneaux », « Benêts », mais surtout « Poules mouillées », est connu dans son fief des Mureaux (78) où il officie au titre de « deuxième adjoint au maire », sous le nom de Boris Venon ; ou plus exactement officiait, puisqu’il vient brusquement de claquer la porte, et partir installer ses pénates dans un endroit sans violences, sans insultes, sans menaces… ne pouvant provenir que des exécrables racistes, homophobes, fascistes !

Courage copain, car le challenge est super-méga-hyper difficile, et ce, sur tout le territoire… encore aggravé par les projets du foldingue (diagnostic établi et confirmé par un psy italien très crédible) qui loge à l’Elysée, de saupoudrer dans nos villages de campagne, précisément un bon nombre de responsables d’interminables incivilités, qui pour l’instant répandaient leurs bons offices surtout dans les grandes villes… simple décision d’équité à ces yeux d’emmerdeur assumé.

Donc, malgré 14 années  passées aux Mureaux, sans problème d’après lui, pourtant dans un environnement bien pourri puisque majoritairement islamisé, le ch’ti Boris Renégat vient de tomber de l’armoire en réalisant, suite au cumul d’insultes et menaces de mort à son endroit depuis deux ans… qu’un citoyen européen, donc français, pouvait faire l’objet de racisme…

« « Le Blanc quitte ma ville, on est chez nous ici », c’est ce que je me suis entendu dire avant qu’on ne me poursuive jusque devant mon domicile pour me menacer de mort ensuite. Oui, les citoyens d’origine européenne peuvent faire l’objet de racisme. Et c’est un homme dont tout le parcours politique s’inscrit à gauche qui vous le dit », a martelé l’élu, au dernier conseil municipal, ce mercredi, expliquant qu’il ne reconnaissait plus sa ville.

https://www.fdesouche.com/2022/09/29/les-mureaux-victime-dinsultes-et-menace-de-mort-boris-venon-demissionne-du-conseil-municipal/

Bouleversé par les événements, Boris Venon a décidé de quitter non seulement l’équipe municipale, mais également la commune elle-même« Ce n’est pas dû à un désaccord politique avec l’équipe en place. Au contraire, tout se passe bien en mairie. C’est juste que je ne me retrouve plus dans cette ville qui a beaucoup changé. En quatorze ans de vie aux Mureaux, je n’ai eu aucun problème durant douze ans. Et ces deux dernières années, j’en suis à une bonne dizaine d’agressions verbales. »

https://www.bvoltaire.fr/les-mureaux-boris-venon-conseiller-municipal-demissionne-apres-avoir-ete-dit-il-victime-dinsultes-et-de-menaces-de-mort/

Pôv’ p’tit père…

Mais, tu demeures où exactement aux Mureaux, Coco ?

Dans un bunker antiatomique, dans lequel tu ne consultes que les infos « officielles » ?

Cela n’avait sauté aux yeux de personne jusqu’à présent, pourtant le pauvre gars semble très sévèrement atteint de profonde cécité doublée de surdité… au point de ne pas avoir su voir et entendre le si joli vocabulaire, et les gestes qui vont avec, des habitants « venus d’ailleurs », notamment sur le vaste sujet de leur immense amour de la France et des Français !

A moins que ce soit ses œillères gauchistes l’ayant empêché de voir que chaque nouvelle « incivilité » (pour employer le vocabulaire édulcoré du garde des Sceaux et ses compères) était invariablement en provenance de ceux qui sont accueillis à bras ouverts, bénéficiant de toutes sortes d’avantages refusés aux « Français de souche », et baptisés « chances pour la France »… vraisemblablement par des créatures ne partageant pas leur quotidien, et n’ayant jamais eu à croiser leur route…

Surtout que lorsque cela leur arrive, comme au gars Boris, l’analyse qu’ils en font est totalement à côté de la plaque, puisque pour lui comme pour tous ses pairs… tout est toujours la faute des méchants d’extrême droite, racistes, fascistes et homophobesbien qu’il soit désormais de notoriété publique que le « lâchage d’homos du haut d’une tour ou d’un immeuble » soit bien le fait d’ islamistes et non d’ adhérents RN, Reconquête, DLR, Les Patriotes, ou tout autre citoyen sachant observer et en tirer des conclusions à l’opposé des annonces officielles, dès qu’un membre de la communauté des gentils islamistes est pris, le bras dans le pot de confiture de l’insulte ou de l’agression, d’un « sale blanc, sale Français » !

Quels sinistres bouffons !

https://www.ragap.fr/actualite/international/lei-execute-un-autre-homosexuel-en-le-jetant-du-toit-dun-immeuble/944532

https://resistancerepublicaine.com/2016/03/05/les-lgbt-denoncent-lislamophobie-pendant-que-les-homos-sont-jetes-depuis-le-haut-des-immeubles/

En avril 2022, juste après les élections présidentielles, il avait déjà démissionné de son poste de premier secrétaire fédéral du Parti socialiste dans les Yvelines, ne cautionnant pas le rapprochement du parti avec La France insoumise.

Bien mais pouvait mieux faire ; parce que, apparemment, cela n’a pas suffi semble-t-il pour lui ouvrir les yeux sur les réalités de la vraie vie !

Et ce qu’il a subi ne lui ayant pas du tout servi à déchiffrer les faits pour ce qu’ils sont, c’est donc exactement par la faute de connards de son espèce, que dans tout le pays des milliers de Français sont agressés, volés, assassinés, que leurs gosses sont maltraités à l’école par les graines de racailles prodiges, mais que vivant dans la terreur, ils n’ont pas les moyens, eux, de quitter l’endroit de leurs persécutions… lesquelles poussent sur le territoire, au même rythme que les constructions de mosquées !

Les pleurnicheries d’un élu n’ayant finalement que ce qu’il mérite ne bouleverseront certainement pas trop les citoyens vigilants et lucides, préférant garder leur empathie et leurs larmes pour les vraies victimes, celles qui n’ont jamais demandé à être si maltraités dans leur propre pays, depuis que les hypocrites gauchistes appliquent à plein régime le « fais ce que je dis, pas ce que je fais ! »                   

Heureusement le vent de l’Histoire semble enfin vouloir se mettre à tourner dans le bon sens ; j’en veux pour preuve, outre « l’affaire de Callac » (*) diligentée par l’ignoble Macron, semblant trouver des répercussions ailleurs :

Au sud de Saint-Nazaire, le projet de quadrupler les capacités d’accueil de migrants de la station balnéaire de Saint-Brévin-les-Pins provoque une vive colère des habitants. Le maire de la commune assure qu’il est n’est pas responsable de ce transfert et renvoie la balle à l’État.

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/a-saint-brevin-les-pins-les-habitants-vent-debout-contre-un-futur-centre-de-migrants

(*) Il est toujours temps de signer et partager généreusement la pétition dont je vous rappelle le lien :

Non au Grand Remplacement ! | APPEL DES CENT PATRIOTES (ripostelaique.com)

Et ce « coup d’éclat » de Boris Venon, est tout simplement une éclatante démonstration que tout est vrai dans le discours de Zemmour comme du RN, et qu’ils ont donc totalement raison, contrairement à ce que prétendent les égoïstes et hypocrites ordures gauchisantes, sachant pourtant bien se préserver des nuisances de la cohabitation qu’ils infligent au citoyen lambda.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression