1

Il y a 19 ans, AZF Toulouse explosait : un accident, vraiment ?

Il y a 19 ans, 10 jours après les attentats islamistes de New York, l’usine chimique AZF de Toulouse explosait, causant 31 morts et 2500 blessés. 2 heures après le drame, l’AFP affirmait que c’était un accident, ce que confirmeront immédiatement Chirac et Jospin, sur place, avant même la venue des enquêteurs. Pourtant, un journaliste, Marc Mennessier, ancien chimiste, expliquera que la thèse officielle ne tenait pas, scientifiquement, et s’étonnera de l’absence d’enquête sérieuse sur le comportement d’un salarié de l’usine, Hassan J., qui était vêtu de cinq épaisseurs de sous-vêtement…

Marc Mennessier : les autorités, après l’explosion d’AZF, ne voulaient pas entendre parler de l’hypothèse islamiste