Il y a 229 ans, ils prenaient la Bastille ! Et nous, on attend quoi ?

Il y a 229 ans, ils prenaient la Bastille ! Et nous, on attend quoi ?

Le 14 juillet, ce n’est pas le défilé de notre armée, devenue le restant de la colère de Dieu, devant des huiles ennemies du peuple, surnommé lépreux.

Le 14 juillet, c’est n’est même plus Léon Zitrone et sa grandiloquence, c’est un minable Pujadas incapable d’adhérer à l’histoire de France et de faire vibrer les foules.

Pourtant, il nous appartient, à nous, patriotes, de ne pas laisser ce souvenir glorieux ou plutôt ce symbole sombrer dans l’indifférence.

Certes, on ne sait pas trop si, en 1880, le 14 juillet est devenu un jour férié par référence au 14 juillet 1789 et la prise de la Bastille ou bien au 14 juillet 1790 et à la fête de la Fédération. Les deux, mon colonel. Parce que ce sont deux dates clé de notre histoire, de notre patrimoine, quand le peuple faisait l’histoire.

Avec ce magnifique passage : « si j’en donne l’ordre, est-ce que les soldats de la Bastille tireront ?  » et la liesse du peuple… Quel bonheur ce saut dans le passé !

J’avoue que si c’était la tête de Macron… je ne pleurerais pas, je danserais bien aussi. Surtout s’il y avait celle de tous ses ministres dhimmis qui détestent les Français et la France.

Les enculeurs de mouche diront qu’il n’y avait pas grand-monde à la Bastille, le 14 juillet 1789… Et alors ? La Bastille symbole de l’arbitraire royal où vous pouviez vous retrouver sans procès, sur simple lettre de cachet, ce n’est pas rien.

Voir aussi cet extrait un peu plus long, 10 minutes, avec ces images extraordinaires d’une foule que rien ni personne ne peut arrêter :

Oui, la Bastille, un symbole de l’arbitraire, inacceptable en 1789, mais encore plus inacceptable en 2018 :

Chez nous, non seulement les patriotes se retrouvent en garde à vue pour avoir fait du survivalisme, en prison pour avoir tenté de se défendre mais en sus ils sont égorgés par des ennemis entrés en France avec la bénédiction des dirigeants.

De quoi donner des envies de prise de la Bastille ou de son équivalent moderne.

A nous de chercher le symbole qui serait le plus fort et de bouger le jour venu, quand Macron fera le geste de trop. L’installation de « l’islam de France » à la rentrée, par exemple ?

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2018/07/14/il-y-a-229-ans-ils-prenaient-la-bastille-et-nous-on-attend-quoi/

image_pdf
0
0

52 Commentaires

  1. Question: les États-Unis, est-ce une monarchie? Non! Et pourquoi les USA se portent plutôt bien? Parce que les Américains sont des patriotes, des nationalistes, ils sont fiers de leur pays. Qu’un élu essaie de mal agir envers son pays et ce ne sera pas long qu’il sera lapider. George W. Bush n’a pas aidé son pays avec sa guerre en Irak, mais lui, il pensait bien faire. Là, les Américains avaient élu un idiot. Ça arrive en démocratie.

  2. Ceux qui parlent de revenir à la monarchie, bah voyons, des petits comiques, des rêveurs, des fuyards, ils fuient la dure réalité, celle de redevenir maître chez nous par la voie des urnes (le peuple doit s’exprimer, doit s’affirmer) et donc de sortir les traîtres, les Français anti-Français corrompus qui ont pris le pouvoir, le plus souvent en mentant, en manipulant la population idiote, en l’humiliant, en l’abaissant, en l’accusant faussement.

  3. C’est ne pas se foutre de la gueule de ses compatriotes. Être chrétien, c’est être à sa place…à sa vraie place (pays, ville, profession, etc.)

  4. Être chrétien, c’est aussi être maître de soi, maître de son esprit. Ainsi, on ne peut pas nous mentir, nous manipuler, nous soudoyer, nous acheter, nous corrompre. Être chrétien, c’est s’affirmer. C’est avoir confiance en soi. Être chrétien, c’est se respecter et se faire respecter. C’est être respectueux envers nos voisins. Respectueux ne veut pas dire: bonasse, poire, laxiste, tolérant à l’extrême, très généreux (surtout avec l’argent des autres, hein les gauchistes!) C’est ne pas se f

  5. Pour s’en sortir (encore faut-il que les FDS le veulent), il faut se convertir au christianisme, cad faire la jonction avec Dieu, notre Créateur ou au minimum respecter ses commandements. Je rappelle, être chrétien, c’est un état de conscience. Pas besoin d’aller dans un église ni de porter une croix. Être chrétien, c’est être sain d’esprit, droit, juste, franc, sincère, honnête, etc. Vous allez me dire: mais il y a des athées/païens qui le sont. Oui, je le sais.

  6. Il n’y a pas de hasard. Si, collectivement, on en est rendu là, c’est qu’on a mal agi collectivement hier, avant-hier, il y a 10, 20, 30, 64 ans (2018-1954), 72 ans (2018-1946), 229 ans, 498 ans (2018-1520). Le hasard n’existe pas. Ceci vaut pour une personne comme pour un peuple.

  7. Et que dire des années 1870/71, 1830, 1815, 1793! Et que dire des années Louis XV! Et que dire des années des guerres de religions! Des Français Protestants avaient compris que la religion catholique c’était de la connerie, du mensonge de A à Z, un piège à cons, et qu’ont fait les cathos? Vous le savez. Alors, quand allez-vous dénoncer leurs actions? C’est encore trop compliqué pour vous, les FDS, vous êtes encore au saucisson pinard.

  8. Le temps de la Bastille est fini. 1789, c’est fini. La mentalité Française n’est plus la même. Aujourd’hui, il faut remonter la pente qu’on a descendu collectivement. Eh! ces 44 dernières années, quelle glissade! Et ça se dit intelligent, supérieur aux autres, scientifique. Et que dire des années 1936 à 1945! Et que dire des années folles, 1930! Et que dire des années 14-18! Dramatique.

  9. Le temps de la Bastille est fini. Là, il est grand temps de se réveiller. Pourquoi? Pour reprendre la maîtrise de notre pays. Pour redevenir maître chez nous. Pour redevenir un pays souverain, comme les États-Unis et le Canada. Pour reprendre le contrôle de nos frontières. Pour retrouver notre monnaie. Il y a plus, mais il y a tellement à faire. On pourrait déjà commencer comme le font les Italiens, merci à Matteo Salvini de nous donner l’exemple.

  10. Il y a 229 ans, ils prenaient la Bastille! Et nous, on attend quoi?
    Le Démiurge, mais ils auront le Diable: les traîtres, les collabos et l’islam.

  11. Et en prime génocidaient la Vendée par dizaines de milliers! Vos copains républicains ramassés dans les bouges pour tuer: Nos ennemis d’hier qui assassine la France aujourd’hui!!!

  12. trop tard Christine, infiniment trop tard ; la nouvelle « Bastille » a été prise par les égorgeurs mahométans. Ils sont partout, tout est infiltré et le gringalet de l’Elysée vient de leur faire allégeance : islam de France et en France c’est pour demain.

    Même la représentation nationale est muZlimée jusqu’à l’os (après leur serment du cimeterre…)

  13. Quel aveuglement pour ne pas voir ce que la France a gagné au terme de deux siècles de république !
    Même De Gaulle, un faux homme de droite, l’a reconnu lui-même : « En France, tout est allé plus mal du jour où il y a eu la république ».

  14. Ah Mme Tasin, que l’histoire de la Révolution est belle lorsqu’elle est illustrée d’images d’Epinal ! Et pourtant, il n’est que de se rappeler des discours de Camille Desmoulins, notamment l’un d’octobre 1791, où il dit qu’il n’y avait pas dix républicains à Paris en 1789 et où il accuse la Révolution d’avoir été fomentée par les anglais et des aristocrates, il ne cité pas le mot mais cela ressemble furieusement à la Franc-maconnerie, puis ces comploteurs ont été débordé par des ultras. Manipula

  15. Ah ! Ça ira ! Ça ira ! Ça ira !
    Tous les collabos à la lanterne !
    Ah ! Ça ira ! Ça ira ! Ça ira !
    Tous les collabos, on les pendra !

  16. Lire « Penser la Révolution » de François Furet. La Monarchie des Bourbons avait bien des tares puisque Louis XVI n’a pas réussi à la réformer à temps. Ce qu’a réussi Joseph II pour l’Autriche. Sous Louis XVI il n’y avait pas de Police d’Etat, les Provinces d’Etats s’auto-gouvernaient, et l’Eglise secourait le Peuple lors des disettes.La Révolution supprima les libertés provinciales, spolia le Peuple des bien de l’Eglise, instaura la « loi des suspects » , la Terreur, le génocide vendéen…

  17. Prise de la Bastille ou Fête de la Fédération ? Plutôt la deuxième en terme contemporain, sinon historique…
    11 morts à la Bastoche ! Bien peu pour une Révolution.. Pauvre de Launay !
    Erection subliminale de ‘l’Etre Suprême » au Champ de Mars ! Macron ?

  18. Deux siècles de misère sauvage ont abouti à l’explosion populaire de 1789. Les ouvriers du Fbg St Antoine ont conquis les rues, les Femmes de Paris sont allées à Versailles chercher le roi … La bourgeoisie a récupéré à son compte cette révolution, le tiers-état était aux 3/4 composé de bourgeois et de clercs. Après un empire et deux restaurations, la république opportuniste des socialistes s’était installée pour 2 siècles. La restauration de l’ultralibéralisme macronien tiendra-t-elle autant?

  19. Dieu se rit de toi et il a bien raison. Tu n’es pas Chrétien tu es juste croyant. Tu n’es pas patriote tu es nationaliste. Tu n’es pas royaliste, tu encenses un pouvoir du passé en le magnifiant imaginairement. Tu en es resté au roi Babar pour te bercer d’illusions pendant que le monde avance, tu restes dans tes Charentaises trouées à te gratter le gras du bide sous ta chemise crasseuse en frappant d’un doigt boudiné des inepties sur ton clavier.

    • Ha oui!!! C’est sûr que le monde il avance!!! .ais vers le chaos républicain!

  20. n’oublions pas que ce ne fut « que »7% des guillotines qui etaient de la noblesse

  21. Je préfère de loin un Rouquine construit la France qu’un minable »ripoublique » qui la vend à l’ennemi.
    Vive la France !
    Vive le Christ !
    Vive le Roi !

    • Quel roi? Si c’est le Roi des cruches tu es couronné. Le reste, tu sais bien que jamais plus aucun Roi ne régnera sur la France et c’est tant mieux, ils ont suffisamment fait de conneries comme ça.

  22. ILS ATTENDENT QUOI ? Mais il y a 229 ans il n’y avait pas de smartphone, ce truc qui abruti les gens, ce truc qui fait qu’ils ont toujours la tête baissée au point de ne plus rien voir, ce truc qu’y leur vaut de se vautrer dans la rue ou de se faire percuter par une voiture, ce truc qu’y leur fait prendre des photos au lieu d’aller porter secours aux personnes blessés, CE TRUC QU’Y LEUR VAUDRA D’AVOIR LA TÊTE TRANCHEE PAR UNE INVASION DE MUSULMANS QU’ILS N’AURONT PAS VU ENVAHIR LEUR PAYS !

  23. en effet, il y a 229 ans, une bande de criminels sanguinaires, a décidé que, la monarchie avait trop de privilèges et que, il valait mieux que iceux, lui reviennent. Cette prison n’a jamais accueilli le moindre citoyen ordinaire, mais uniquement des hauts fonctionnaires d’état, indélicats avec les deniers du peuple, avec égards dus à leur rang : Valet, femme de chambre et autres serviteurs. Oui, la prise de la Bastille est un symbole, celui d’un crime contre l’humanité et le Roy…

  24. Non, Christine, ne ne sombrerais pas dans le mythe de la Bastille comme dans celui de la Révolution. C’est de 1789 et des mal nommées « Lumières » que datent tous nos malheurs et la régression continue de la France…Vos ennemis d’aujourd’hui sont les descendants des coupeurs de têtes et assassins de cette triste période qui vit sombrer ce que quarante rois avaient mis des siècles à bâtir non sans se tromper parfois mais au moins ils ne se référaient pas à la Raison cette déité stupide…

  25. Une prison quasi vide, que Louis XVI projetait de faire démolir si on lui en avait laissé le temps…
    Quant à l’arbitraire royal qui condamne sans procès, demandez au RN ce qu’ il en pense…
    Lui, ce n’est pas la Bastille qui l’attend, mais carrément le billot.

  26. ce sont des Français de souche qui ont pris la Bastille (sans d’ailleurs combattre).
    Aujourd’hui, il n’y a plus de Français de souche !.

    • Ch Tasin désire des Français black blanc beur…( comme l’équipe de match de ce soir!!!)… Pôvre Christine, tant diminuée intellectuellement…

  27. Donald Trump a raison : « L’immigration en Europe est une honte, agissez vite où l’Europe ne sera plus jamais pareille » !

  28. la prise de la Bastille, fête nationale de pacotille où la populace des parigauds ivre-morte a pris une prison vide : 7 détenus ! Le jour où les parisiens ont massacré des soldats français !
    Le pauvre marquis de Sade y a perdu sa précieuse bibliothèque. Tout est parti en couille à parir de ce jour à la con…

  29. Français, ne vous attaquez pas à ceux qui cherchent une vie meilleure. Prenez-vous en plutôt à ceux qui les font venir pour servir leurs intérêts mercantiles, politiques ou sociétaux et soyez impitoyables…

  30. 229 en arrière, le pouvoir ne se prenait que par la force. Aujourd’hui, le pouvoir se prend aussi par l’information. Je le dis et le répète partout, tant que les patriotes n’auront pas une plateforme médiatique nationale, genre Fox News aux USA, tout effort de résistance genre prise de la Bastille 21ème siècle ne servira à rien. Il faut rassembler et pour cela il faut une plateforme médiatique. Il n’existe aucun autre moyen pour éviter la censure!

    • Une plateforme médiatique hors frontières serait mieux. Si la Résistance contre le nazisme était en France et non à Londres, il n’en demeure pas moins que La France Libre n’aurait jamais pu se faire entendre, si elle n’avait eu cette « plateforme », au 4 Carlton Garden à Londres. Avec E.Macron, nous entrons en dictature, il va donc falloir s’adapter en retrouvant la rusticité d’antan qui aujourd’hui prouve son efficacité en pareilles circonstances. Une base en Russie paraîtrait bien appropriée

  31. En ce matin du 14 juillet 2018, l’armée du peuple avait une excellente occasion de renouveler la prise de la Bastille. Le jet rouge sur fond bleu de la Patrouille de France aurait pu en être le signal. Faut-il y voir un signe avant coureur, ou une négligence ? La prochaine fois se pourrait bien être une rocket oubliée dans l’un des paniers lance roquettes d’un hélicoptère Tigre !

    • Des patriotes qui souhaitent la défaite de l’équipe nationale de leur pays et qui veulent la guerre civile dans leur propre pays…Quels drôles de patriotes…

      • Africain,
        Pas du tout, les patriotes voient cela comme une résistance à la colonisation.

      • Le mercenariat est de retour tant dans les armées, que les polices et les sports : money, money ! La France n’y échappe pas. On voit mal une équipe africaine de football constituée de 80% de blancs ! Quant à vouloir la guerre civile, nombre de français autochtones depuis plusieurs générations veulent surtout se retrouver chez eux . Idem pour les Africains qui se sont débarrasser des colons, mais hélas encore aujourd’hui, pas de leurs dictateurs à la solde de l’étranger !

      • Le patriotisme ne s’illustrera pas sans un bon ménage préalable, vu que les bornes ont été largement dépassées.

Les commentaires sont fermés.