Il y a 35 ans mourait Daniel Balavoine : c’était un petit con bobo gaucho

J’apprends ce 14 janvier qu’il y a 35 ans, Daniel Balavoine mourait sur le Paris-Dakar, dans un accident d hélicoptère.

Je me souviens parfaitement du jour de sa mort, et franchement je m’étais dit bon débarras.
En effet, j’avais vu en direct en 1980 sa prestation pathétique face à François Mitterrand, pas encore Président, et je l’avais trouvé franchement ridicule à faire son caca nerveux…
On ne comprenait absolument rien à ce qu’il racontait, à part que les jeunes étaient en colère…
Le pauvre abruti. Les jeunes de 1986 était juste normaux dans un pays qui n’était pas encore envahi par la racaille africano-maghrébine, quoi que ça commençait déjà sérieusement à se faire sentir dans des villes comme Garges, La Courneuve, Nanterre, et d’autres où ça ne     s’est pas arrangé depuis. Mais on sentait déjà l’influence à venir de toute la gauche immigrationniste qui a ravagé notre pays depuis 40 ans.
Et là où je ne me suis pas trompé, c’est quand j’ai entendu sa chanson, « l’Aziza », qui était en soi une ode à l’immigration maghrébine, à  « l’antiracisme », et donc à l’islam, sauf que Balavoine était trop con pour s’en rendre compte…
En fait, il avait peur qu’on lui enlève sa femme, Juive marocaine (l’Aziza, c’est elle)… mais c’est là qu’il démontre sa bêtise crasse, car il faut être plus que débile pour mettre sur le même plan des Juifs marocains qui ont quitté leur pays par épuration ethnique comme dans tout le Maghreb, et des Marocains musulmans attirés par les avantages sociaux et prêts à envahir la France.
Daniel Balavoine, rebelle de mes deux, à la voix de castrat, avait une vie de star, mais c’était un petit bourgeois bobo gaucho, du camp du Bien, comme il y en a tant aujourd’hui et qui rêvait « de grand soir » de tous les hommes du monde.
Quel con… On dirait Raphaël Glucksmann artiste, teinté de Caroline Fourest, avant l’heure…
Si ce type était encore vivant, il serait aujourd’hui en train de manifester aux côtés de Mélenchon et de la France insoumise pour plus d’immigration, c’est à peu près sûr…
Bref, pour moi c’était un sale con imbécile, prétentieux et insupportable, et à la vérité quand il est mort, je me suis dit bon débarras.
Par contre, je me suis toujours demandé comment aurait évolué Coluche, et je pense que lui, au contraire, après être devenu gauchiste, aurait probablement su se rendre compte qu’il faisait fausse route et serait aujourd’hui un patriote. Mais ce n’est que pure conjecture.
Albert Nollet
image_pdfimage_print
41
4

98 Commentaires

  1. La FRANCE fut jadis le phare culturel et moral d’une grande partie du monde .C’est aujourd’hui une pétaudière ou règne une bacchanale totale sombrant dans la folie sous le regard béat des Français , avec l’aide du paltoquet de l’élysée , le cuistre Macronescu .Et l’ensemble de l’europe suit la même voix . Nos enfants et nos petits enfants ont du mouron a se faire !

  2. Balavoine avait du talent. Il nous a fait vibrer avec ses chansons. Est-ce une forme de jalousie qui vous fait critiquer l’interprète du chanteur d’une façon aussi méchante ? De plus, il est facile de descendre en flèche quelqu’un qui n’est plus là. S’il existait encore, nul ne sait comment Daniel Balavoine aurait évolué.

  3. Mais qui paye pour que tous les jours ses chansons passent sur les ondes des radios qui sont à la solde de Macron !!!

  4. petit chanteur insignifiant,à la voix de fausset! mièvrerie des paroles, faux rebelle;je ne comprends pas son succès! Quant à l’ordure mitterrand,il a fait beaucoup plus de mal à la France que ce minus de balavoine!

  5. Nous avons été tranquilles jusqu’au milieu des années 80 où de rares maghrebins ont commençé à sortir de leurs trous.
    Je me souviens de ma stupéfaction quand j’ai vu un de ces braillards se faire remarquer dans un restaurant du 15e arr.
    Ses maniéres vulgaires indiquaient à tous que sa race revendiquait haut et fort que la France lui appartenait aussi …na !
    Depuis ils se sont multipliés dans l’espace public…faisant de nos adresses les plus élégantes des souks ou presque.

  6. C’était la mode de défendre les maghrébins et autres africains
    Balavoine était un islamo collabo au même titre que France Gall et son babacar débile
    Ils sont tous morts et c’est mieux comme ça
    Sinon ils auraient tous poussés à se faire piquer

    • Vous oubliez Rose Laurens et son “Africa”. Elle est morte aussi. Décidément… Noah et “saga Africa” attention les secousses… 🙂

  7. D’accord avec vous sur l’ensemble de cet article, Albert. En rvanche, je crois que Coluche se serait plutôt balavoinisé, et aurait rejoint les abrutis style Gros Bourdon : il appellerait à voter Macron et serait devenu un véhément covidiste. Le fou du roi est celui qui tire la langue et dit “prout ! ” devant le souverain, mais il fait partie de la cour.

  8. Je me souviens j’avais une interro ce jour là. La charmante Claire me dit juste avant “Tu as appris? Sabine et Balavoine sont morts dans un accident d’hélicoptère”. Et moi de répondre trop insensiblement à ses beaux yeux “Ah bon”.

  9. Vous connaissez l’histoire de paf la dune ? Alors c’est un type qui… Et paf..

  10. l’ère des bobos gauchos immigrationnistes générée par la mitterandie s’ouvrait pour le plus grand malheur du pays : ce clown voulait faire son “mai 68” et s’inventait des malheurs qui n’existaient pas – aujourd’hui le faux rebelle défilerait avec les gauchistes islamo,les voilées contre la supposée “islamophobie” – aucun regret

  11. Mais c’est vrai que ce type était un petit con! Rien.ne m’obligera à le respecter. Avec ses chansons gnan-gnan il nous a bien emmerdé à la radio. Et avec celle où il joue le loubard qui arrive en ville avec ses lames de rasoir, du second degré? Pas certain…

    Un polichinel, un saltimbanque ridicule, un “j’me la pète”, etc…
    Pas une grosse perte pour l’humanité. 🖕

  12. Bonjour ouiais Balavoine ça vole pas haut comme tous les chanteurs d hier et d aujourd’hui c est sûr c est pas de la poésie.Apres ce type était ravagé par la pire idéologie gauchiste et immigrationiste la plus folle et destructrice de la France.Un âne doublé d un fou inguérissable Erik Chorfi le poète ex Fayçal Chorfi

  13. Que de haine..quand vous serez capable de chanter comme lui et de couvrir son amplitude dans les aigus, vous pourrez donner votre avis.
    Surtout que vous êtes profondément injuste car vous n’avez aucune idée de savoir comment il aurait pu évoluer!

    • Le clan gnangnan des France Gall et son faiseur de rengaines ont disparu aussi.

  14. il est mort” dieu repose son âme” et stop toutes les insultes à son égard il ne peut pas se défendre. allez donc critiquer les rappeurs qui insultent les Français .c est vrai que eux …….. pour une fois je trouve cet article dégueulasse. on aimmme ou on aimmme pas mais qd qq1 est décédé on se doit de le respecter et de fermer sa gueule.

    • Heu ….je connais un certain caporal autrichien qui est mort depuis longtemps……et pourtant les gens ne ferment pas leurs gueules, bien au contraire.
      Quant au respect le concernant….
      Je precise ne pas etre un fan de cette personne
      Je dis ca juste pour demontrer que le concept est a geometrie plus que variable

    • Hitler aussi il est mort. Alors si j’écris un article sur lui pour le critiquer et décrire toutes les horreurs qui ont été commises en son nom ou qu’il a ordonnées lui-même, est-ce que vous allez aussi dire:”je trouve cet article dégueulasse. on aimmme ou on aimmme pas mais qd qq1 est décédé on se doit de le respecter et de fermer sa gueule” Et vous aimez ou vous aimmmmmmmez

  15. Eh oui ! C’était le début de la gochoboboécolomanie babyboumesque de mai68 qui voulait changer le monde. Ah ils l’ont changé, le monde ! Avec l’arrivée de Mitterrand-l’escroc qui élevait une fille illégitime aux frais du contribuable, en passant par Hollande-L’idiot qui courait la gueuse nuitamment en scooter, pour arriver à Macron-l’hybride de la WokBank. On en crèvera.

  16. Le commentaire est un peu sévère, mais finalement sûrement juste. C’était le contexte de l’époque aussi.
    Quant aux restaurants du coeur, en région Ile de de France, il n’ya même plus un Français de souche.

    • J’ai une amie le coeur sur la main et qui est responsable d’un “resto”: elle n’en peu plus vu que, comme vous dites, ce n’est plus aider les Français qui sont dans la mouise mais subvenir aux besoins exigeants de la terre entière qui défilent sans respecter les modalités d’admission sinon insultes et autres joyeusetés…La France à micron quoi. Marre de subir, vraiment.

  17. Bon, après l’accident, les mecs là-bas on construit une super machine avec les débris de l’hélico,une machine qui devant Sabine et derrière qui Balavoine…
    C’est connu, les pompes à eau qui étaient construites dans ces pays étaient systématiquement démoli par ces sombres crétins qui ne supportait pas que leurs bonnes femmes ne bossent pas pendant qu’eux se saoulent à la Guiness…

  18. Effectivement, un produit polluant de la gauche caviar (élites juives) finissait sa vie de castra bruyant dans le désert, Daniel Balavoine avait enfin poussé son dernier cri !

  19. c est pas bien de faire le proces de quelqun qui est mort car il a payer pour toutes ces fautes et il ne reviendra pas pour un plaidoyer .ce sont les vivants qui jugent les morts mais dans son cas comment est il mort ? UN ACCIDENT TIENS DONC ? ET COLUCHE UN ACCIDENT TIENS DONC ? LA PRINCESSE DIANA UN ACCIDENT TIENS DONC ? dans tous ces cas leur mort est plus que suspecte et nous qui sommes vivants nous devrions plus nous interroger sous ce rapport au lieu de leur apporter du discredit .

    • libre penseur , du genre de ceux qui déboulonnent nos statuts , si c’est le cas , à ta place , je ne la péterai pas sur les réseaux sociaux , bien au contraire , honte sur toi

      • mais 68 j y étais mais n y ai pas participe! ceux qui critiquent mai 68 critiquent mnnt 2017 à 2023 alors ql difference? c est encore pire mnt avec micronnescul . Mon préféré a tjrs été De gaulle même si mnt on le salit souvent

    • Ça m’a toujours fait rire ces gens qui pensent que Coluche ou Balavoine étaient des gens qui gênaient le système alors qu’ils en étaient partie intégrante.

  20. Un artiste gauchiasseux ( pleonasme) à la con …dès qu’il a sorti sa Ziza , j’ai pleinement compris ce qu’était ce connard …et pourtant on était en 85 et les collabos dans son genre commençaient à pulluler…

    • c’était l’époque des mains de fatma à l’envers”touche pas à mon pote” et la marche des banlieues et tout ça…………………………ça commençait fort.
      .

      • Tiens, au fait, qu’est devenu le pape de t.p.à m.p., celui qui se faisait appeler Harlem au lieu de Jean-Philippe ?

  21. Ce verseau provocateur a construit des puits en Afrique ? Il en reste quoi ? Les politiques ont travaillé pour nous ? Il en reste quoi ? Les mots ne guérissent jamais les maux ! L’action souveraine oui ! Napoléon disait :”la bonne politique est de faire croire aux peuples qu’ils sont libres”…Les syndicats ont voté Macron et ils sont dans la rue ? Zut ?

  22. J’ai revu l’autre jour cette façon grossière et stupide pour interpeller Mitterand. C’était un minable qui aimait que les femmes l’aiment et qu’on le trouve exceptionnel. Ce qu’il n’était pas.
    C’était une merde gauchiasse avec son Paris Dakar. Laissez le au néant dont il n’aurait jamais dû sortir.

    • Ce n’était nullement “son” Paris-Dakar mais celui de Thierry Sabine, vrai organisateur, mort en même temps que lui. Bala n’était là que comme faire valoir de l’épreuve et mal lui en a pris.

    • Les femmes dignes de ce nom n’aiment pas les rondouillards à la voix de fausset.

  23. Je travaillais alors pour payer mes études dans un magasin de disques et me souviens de ce jour: Le patron arrive, me dit “Balavoine est mort, augmente le prix de tous ses disques de 50%, ainsi les connards qui aiment cette saloperie devront payer pour écouter ses chansons de merde”! Mon patron était un brave gars et j’ai approuvé sans réserve 🙂

  24. Certains se choquent que l’on crache sur un mort. Mais cette pourriture faisait encore pire: il crachait sur les vivants ! Les morts méritent le respect uniquement s’ils ont été respectables de leur vivant. Ce qui n’est pas le cas de cette pourriture !

    • c’est connu que toutes les ordures deviennent des saints ou des saintes une fois clamsé.

    • tu l as connu en vrai ou seulement par les ecrit et écoutes ?trop facille qd qq1 n est plus là de le rouler ds la merde.

      • Suffit d’écouter ses chansons de merde. Peut-être vous ne les comprenez pas, ça explique votre question…

    • Vous n’avez pas tort il crachait sur les Gaulois qui avaient la prétention d’user de leurs droits sur la terre de France.
      En tout cas, les chansons de Gall & Berger ne passent plus à la radio.

  25. Ça ne me choque pas du tout qu’on aille cracher sur la tombe d’un salopard qui utilisait comme tant d’autres des chansonnettes de supermarchés afin de faire passer son message : Vive l’immigration cbances pour la France !

    • Certains (et même certaines) méritent, oh combien, qu’on applique la sentence de Boris Vian…

  26. tout à fait d’accord avec vous ! D. Balavoine était un petit con islamo-gauchiste et le serait resté s’il avait survécu !

  27. Absolument d’accord avec cet article,Balavoine était une grosse pourriture,une ordure de gauchiste comme la plupart des artistes du « showbiz »!

  28. erratum : D. Balavoine est mort le 14 janvier 1986 ; il y a 37 ans et non 35 .

  29. Tous ces artistes et chanteurs en devenir, si ils ne sont pas de gauche, leur carrière est foutue, Rappelez vous des chanteurs Faudel et Doc Gynéco qui ont tous les deux été stoppés net dans leurs ascensions, ils avaient eu l’audace de soutenir Sarkozy comme president, alors tous, vendent leurs âmes au diable gauchiste, faut bien vivre.

    • Ce n est pas faudel qui tabassait sa femme,, n est ce pas cela qui l à fait tomber

        • Non, c’était Khaled. celui qui chantait Aïcha (Aïcha, Aicha, écoute-moi, Aïcha,Aïcha regarde-moi). Ma foi, la chanson était bien, il chantait bien mais c’était un con lui aussi.

      • Il y en a un qui a attiré au Maghreb sa petite amie fr en einte…une journaliste. il ne voulait pas du bébé à naître alors il a entrepris de l’avorter lui même, avec l’aide de ses amies maghrébines.
        Ils ont échoué à lui enlever son foetus tellement elle se débattait.
        Ce gigolo muzz a fait de la prison.et sa carrière en France a été stoppée net.

  30. Je dis bravo au rédacteur de cet article.
    Balavoine n’ était qu’une petite pute qui s’était mis au service du parti mondialiste déjà tout puissant. Et pour cela il usait de la démagogie la plus immonde. Son numéro avec le socialiste Mitterand n’avait pour objectif que de dissimuler aux Français les véritables raisons du désastre qui commençait à poindre.

  31. Un con avec du talent est capable de bien plus grandes conneries qu’un con sans.
    Et Balavoine avait beaucoup de talent en tant que chanteur.
    Que sont devenues les pompes qu’il a installées dans les villages (africains : elles ont été sabotées PAR LES FEMMES elles-mêmes alors qu’elles étaient là pour leur éviter la corvée de remonter des seaux d’eau durant des heures. Un occidental qui connait les musulmans comprend : avec les pompes, il n’y avait plus besoin de 4 femmes pour apporter l’eau à une famille, une seule suffisait, donc le mari divorçait des trois femmes qu’il entretenait juste pour avoir suffisamment d’eau. Donc les divorcées qui se retrouvaient sans aucune ressource ont saboté les pompes et leur ex les a fait revenir. Logique musulmane. Où l’on comprend qu’il a y a des sociétés qu’il est vain d’aider. Notamment la société musulmane africaine.

    • Remarque très intéressante. On voit la différence de culture, de civilisation. On a cassé la patriarcat Blanc, mais le patriarcat musulman,…..
      Ca personne n’en parle.

  32. N’oublions pas sa chanson “Quand on arrive en ville”, hommage aux bande de voyous qui charrient la violence sanguinaire gratuite et les viols… tellement plus excitant, pour ce petit chanteur-castrat, de s’identifier à ce virilisme criminel des voyous… de se valoriser ainsi sur le dos du “bourgeois”, ce minable travailleur et surtout père de famille, l’homme à abattre !

    • Ca c’est la faute à Plamondon. C’est cette génération, qui a énormément tapé, avec beaucoup de talent et sans en avoir l’air, sur le bourgeois. Ce qui fait que bourgeois, est presque devenu un gros mot.

  33. Désolé, mais ça me gène un peu de lire cet article qui fait le procès de quelqu’un décédé d’un accident. Je suis d’accord que sa chanson je ne l’aimais pas non plus, qu’il était gauchiste et qu’il aimait les étrangers. Mais je pense que l’on va un peu loin de salir sa mémoire comme ça. Est-ce que je me trompe ?

    • @Van Dunord,Est-ce que je me trompe ?
      bin oui, vous croyez qu’ils se gênent les gauchos, lorsque c’est un artiste dit de droite, qui meure?

    • Non seulement ça me gêne mais je trouve ça totalement déplacé et malsain. Albert Nollet déteste un artiste mort dans la fleur de l’âge il y a 37 ans et utilise RL pour l’insulter (“voix de castrat”… Albert a-t-il déjà essayé de chanter avec une voix de tête? C’est très difficile, demandez à Jon Bon Jovi, à Axl Rose de Guns N’Roses ou à Robert Plant de Led Zeppelin…) car il n’avait pas les mêmes opinions politiques que lui. Il est clair qu’Albert ne risque pas d’insultes post mortem, car personne ne se souviendra de lui. Quelle honte!

  34. Pas d’accord ! Je ne porterai pas de jugement sur Balavoine, ni en tant qu’homme ni en tant que chanteur, pas plus que sur Coluche dont je doute fort qu’il soit devenu patriote s’il vivait encore. J’ai regardé à nouveau cette séquence puisqu’elle est incluse dans l’article et je trouve que son coup de gueule est justifié et le serait plus encore aujourd’hui. Les journaleux actuels sont tous au service du système et il n’y a pas que les jeunes qui ne peuvent pas s’exprimer puisque les médias sont verrouillés à l’extrême, aux mains de quelques oligarques dont les pseudo-journalistes sont les employés dociles et révocables à merci. Il suffit de voir comment sont traités les représentants de la droite patriote dans tous les médias dits “mainstream” radio, télévision, journaux et magazines et comment ces mêmes médias servent la soupe à Macron après lui avoir léché les bottes pire qu’à Mitterrand.

    • Je l’avais oublié celui-là, Klaus Nomi, il a pourtant eu son heure de gloire chez nous !… je ne me souviens plus quand c’était, le début d’Alzheimer peut-être ?!… Aïe-aïe-aïe !

      • Bonjour @Juan-Pablo,

        La première fois que je l’ai entendu c’était en 1980/1981,
        Klaus nous a quittés en 1983.
        Il a eu une enfance particulière, tiraillé entre le chant lyrique (par une mère castratrice, eh oui) et son souhait de faire du rock’n roll, il décida de faire les deux en un.

        • Merci à vous Le Blob pour cette précision, 40 ans déjà !… les débuts de “l’ère Mitterrand”, c’était un artiste très singulier ce Klaus en effet. Mais il n’est pas étonnant que j’aie oublié, à partir d’un certain âge la mémoire sature, il y a tant de souvenirs divers et variés qu’on ne peut pas tout conserver intact et le tri que fait ladite mémoire est aléatoire !

      • Bonjour @Serge,

        Pour vous, et pour les lecteurs de RL, voici une œuvre majeure de Klaus Nomi:

        Samson and Delilah

        Un album concert éponyme est toujours disponible.
        Personnellement j’ai eu le vynile en ma possession.
        À écouter seul, compliqué à partager en silence par respect pour le travail de l’artiste.
        Bref, ce n’est pas de la chansonnette.
        Tout le plaisir est pour moi @Serge.

    • J’adorais klaus Nomi mais il n’était pas un pur soprano sa voix était un mélange de baryton et de contre ténor .
      En revanche le grand Farinelli lui était un vrai castrat et sa voix celle d’un contre ténor https://youtu.be/wvCXAX6Fu3w .
      Pour recréer la voix de Farinelli deux voix ont été utilisées, une féminine la soprano Ewa Godlewska et celle du contre ténor Derek Lee Ragin ( immense chanteur NOIR américain ).

      • @adagiocrescendo

        Bien entendu.
        Pas cité dans mon commentaire, mais pas oublié pour autant.
        Autres temps également ; beaucoup de garçonnets sont passés à la serpette à cette époque.

  35. Le premier exemple de brêle (comme dirait ma mère), de femmelette vulnérable et émotive dans lequel ils ont essayé de transformer l’idéal masculin à l’époque. L’ère de la mode des “victimes” avait commencé en 1981. Ca m’écoueurait. Voilà où nous en sommes 40 ans après. Et Balavoine est typique de cette génération de jeunes chanteurs et d’acteurs qui prétendaient parler au nom de toute une génération. J’étais bien plus jeune qu’eux et je les vomissais, ces vieux moins jeunes professionnels. Aujourd’hui, les survivants sont des faux jeunes à la Cohn-Bendit embourgeoisés et pleins de fric. Une (mauvaise) blague qui ne me faisait pas rire (rire de la mort commençait à être à la mode) : “Quelle est la différence entre une moissonneuse et un hélicoptère ? La moissonneuse bat le blé, et l’hélicoptère bat l’avoine (allusion à son décès de starlet).

    • Colluche avait dit qu il y avait un nouvel outil: ça bine devant,ça bat l’avoine derrière….
      De plus il a chanté Lipstick pour les homme…..: Pierre à l’édifice….
      Dans le même registre du héros…Cyril Collard et ses nuits fauves…mort du SIDA…les années Mitterrand…

      • Au sujet de collard, que va t il se passer qu’en la “line” va décédé, quand pense les parents de la très jeune fille décédé par la faute de ce connard de collard qu’embrasait sur la bouche la line, a l époque on disait que ce taré aurait été condamner pour ce qu’ il a fait

      • Et vous oubliez le protocole compassionnel , A l’ami qui ne m’1 pas sauvé la vie de Hervé Guibert, mort aussi du sida.

  36. Une gaucho mort il y a 35 ans non merci pour ce rappel, dans les oubliettes de suite avec Indochine, bruel,l’inconnu et toute la clic de gauchiasses People.

  37. Et là où je ne me suis pas trompé, c’est quand j’ai entendu sa chanson, « l’Aziza », qui était en soi une ode à l’immigration maghrébine, à « l’antiracisme », et donc à l’islam, sauf que Balavoine était trop con pour s’en rendre compte…
    De même que Pierre Perret avec sa chanson Lily, dont les cousins venaient vider les poubelle à Paris.

    • Oui mais Lily est suédoise. Elle a le droit de vider des poubelles. Ça ne compte pas.

  38. exactement ce que je pense de ce type , et sa mort ma fait ni chaud ni froid , un gaucho de moins

  39. Post scriptum : bien sûr que Balavoine était un con ! Quelqu’un, sur RL, se souvient de Renaud et de sa chanson “camarade bourgeois” ? Ah mon dieu !…

  40. Quasi tous ces artistes vachement de gôche sont grotesques. Depuis Le Forestier et son “parachutiste” jusqu’à Biolay aujourd’hui. Je lis aujourd’hui, sur Breizh-Info, un article sur feue Dolores O’Riordan du groupe The Cranberries, qui s’affirmait catholique, défendant la famille traditionnelle … Un ovni !

Les commentaires sont fermés.