1

Il y a des religions qui interdisent de tuer, et une autre qui l’ordonne…

 

Parlons un peu de religions !

 Oui il faut faire le point sur ce qu’est une religion.

Les juifs ont apporté au monde les Dix Commandements.

Ces commandements interdisent de tuer, de voler, de porter un faux témoignage.

https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/vivre-sa-foi-a-tous-les-ages/vivre-en-chretien/372284-les-10-commandements/

Voyez ce que je relève sur le site de l’Église catholique dont le lien est ci-dessus.

Ce que j’y ai relevé est en italique ci-dessous.

Les 10 commandements sont une recommandation forte, insistante de Dieu, permettant aux hommes de construire une relation en les laissant libres de leurs actes. C’est un appel à l’amour et à la liberté qui structurent la relation aux personnes.

– Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu.

– Tu ne commettras pas de meurtre.

– Tu ne commettras pas d’adultère.

– Tu ne commettras pas de vol.

– Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.

– Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne : rien de ce qui lui appartient.


Je disais donc que les juifs étaient arrivés avec les Dix Commandements, nous voyons que les catholiques et que certainement l’ensemble des églises chrétiennes respectent ces commandements.

Commandements qui devraient, si toute l’humanité les respectaient, nous permettre vivre dans la paix et la sécurité.

Le problème, est que nous avons aussi l’islam, qui n’a absolument pas adopté les Dix Commendements.

Mahomet s’est bien sûr inspiré de la religion juive pour décréter le sacrifice du mouton à l’occasion de la grande fête, l’Aïd el-Kebir.

Cet épisode, conté par la Torah, le livre saint du judaïsme, rapporte que Dieu avait demandé à Abraham de sacrifier son fils Isaac.


Mais avant qu’Abraham n’ait accompli ce commandement, un agneau a remplacé Isaac.

Mahomet a, lui, modifié cette histoire, il a remplacé Isaac par Ismaël.

Vous voyez le plagiat.
Si cela se passait de nos jours, les juifs pourraient réclamer des droits d’auteurs.

Le problème est que dans les madrassas ou mosquées n’est enseignée que la haine des non musulmans.


Je vous invite à lire la Fatiha ou le premier commandement pour l’enseignement de l’islam. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Fatiha

Traduction de Muhammad Hamidullah

Texte en arabe

Translittération

Traduction de Muhammad Hamidullah

1

بسم الله الرحمن الرحيم

Bismillah ar-rahman ar-rahim

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

2

الحمد لله رب العالمين

Al Hamdulillahi rabbi-l-`alamin

Louange à Allah, Seigneur de l’univers.

3

الرحمن الرحيم

Ar-rahman ar-rahim

Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

4

ملك يوم الدين

Maliki yawm ad-din

Maître du Jour de la rétribution.

5

اياك نعبد واياك نستعين

Iyaka na`budu wa iyaka nasta`in

C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.

6

اهدنا الصراط المستقيم

Ihdina as-sirat al-mustaqim

Guide-nous dans le droit chemin,

7

صراط الذين انعمت عليهم غير المغضوب عليهم ولا الضالين

Sirat al-ladhina an`amta alayhim ghayri al-maghđubi alayhim wa la ad-dalin

Le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.

Vous aurez vu, en lisant cette Fatiha, que dès le début il est enseigné en 6 «  Guide nous dans le droit chemin. »

Et en 7 « Le chemin de ceux que tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés »

Vous voyez il y a des gens qui ont encouru la colère d’Allah et qu’il y a même des égarés, ceux qui ne respectent pas bien sur les commandements de Mahomet, les incroyants.

Enfant, en Algérie, j’ai entendu les abominables histoires qui étaient enseignées aux enfants musulmans à propos des juifs, dans les mosquées.

Vous vous rendez compte de la quantité de haine qui peut animer un jeune musulman d’Algérie, qui vit en France, à Lyon, et qui va déposer sa bombe devant une pâtisserie où se trouvent des femmes et des enfants ?

Pareil pour ceux qui ont mitraillé les jeunes Français qui se trouvaient au Bataclan.

Ou encore le salopard qui portait le nom de Mohamed Merah et qui a assassiné des enfants juifs dans une école de Toulouse.

Vous comprendrez aisément que le judaïsme et le christianisme sont des religions qui enseignent le Bien. Mais que l’islam n’enseigne que la haine. Comme nous ne voulons pas avoir à subir ce qu’ont eu à subir les pauvres coptes d’Égypte, les pauvres chrétiens et les pauvres juifs qui vivaient dans ce qui est devenu le monde musulman.

Pour mémoire, Constantinople est devenue Istambul, ou encore l’horreur qu’ont eu à subir les Arméniens massacrés par les Turcs.

Nous demandons, aux hommes et aux femmes qui dirigent nos pays, de faire quelque chose pour nous éviter l’horreur, dont nous commençons à subir les prémices.

À défaut, il nous faudra bien les considérer comme incapables, et prendre les mesures qui nous permettrons d’assurer un avenir serein pour nos enfants.

J’ai vu, à la télévision, que des Français intentaient une action en justice contre le gouvernement ou le pays qui ne fait rien contre la pollution de l’air qui les rend malades.

J’estime, que nous avons, tout autant qu’eux, le droit de demander qu’une solution soit trouvée pour résoudre l’énorme problème que représente l’islam.

Bernard Atlan