1

Il y a un an notre ami et avocat Joseph Scipilliti mettait fin à ses jours

JosephScipilliti15-3Nous avons une pensée émue pour Joseph en ce jour anniversaire.

Après avoir tenté de tuer le bâtonnier de Melun qu’il accusait de lui avoir empoisonné l’existence au point de lui avoir même interdit d’exercer son métier, il avait retourné son arme contre lui.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/10/29/ils-ont-tue-joseph-scipilliti-notre-avocat-faites-circuler-son-testament-jaccuse/

http://resistancerepublicaine.eu/2015/10/30/je-persiste-et-je-signe-la-vraie-victime-cest-joseph-scipilliti/

Avant de partir accomplir son triste il nous avait envoyé son testament, l’histoire de persécutions de la part d’un bâtonnier et de collègues bien intentionnés, l’histoire d’une administration folle qui réduit à quia et même au suicide celui qui, parce que profession libérale, ne peut se permettre de devoir 400 euros sans entrer dans une spirale le menant au dépôt de bilan, à la ruine.

Journal-indélicat.compressed

Il crevait de faim et voulait nous défendre gratuitement, nous et nos associations.

josephscipilliti

Il se noyait sous les coups mais résistait avec nous et pour nous.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/10/31/joseph-scipilliti-nous-offre-un-testament-non-pas-pour-la-posterite-mais-pour-la-verite/

Nous lui avions rendu un hommage laïque dans l’église gallicane Sainte-Rita, menacée elle aussi de disparition le 7 novembre.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/11/09/hommage-a-joseph-scipilliti-en-leglise-sainte-rita-samedi-7-novembre-2015/

Si tu étais encore vivant aujourd’hui, ami Joseph, tu serais encore plus désespéré. Tu es parti sans savoir qu’ils allaient organiser l’invasion musulmane dans la France entière, jusque dans le plus petit village et en même temps persécuter, plus que jamais, avec des procédés dignes de la Stasi, tous les patriotes qui la dénoncent.

cartemigrants25-10

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1osRzVJmVIs3QDMfohV1hWhMbwYg

http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/09/4-convocations-judiciaires-pour-pierre-cassen-et-christine-tasin-entre-le-11-et-le-14-octobre/

Tu n’as pas vu cela, Joseph, c’est bien pour toi, tu en avais assez gros sur le coeur comme cela, mais qu’est-ce que tu nous manques…

Si tu savais, Joseph, comme on a besoin de toi, et tu n’es plus là pour nous conseiller, nous aider et lutter avec nous. C’est un triste anniversaire, mais c’est aussi en pensant à toi que nous continuons à mener le combat que tu partageais avec nous et nos nombreux amis.

Christine Tasin et Pierre Cassen