Ils ne passeront pas ? Mais ils sont déjà passés, M. Macron !

En France il est désormais possible de mourir d’une façon atroce victime d’une fatwa.
Aurore Bergé a parlé de lynchage, mais pas n’importe quel lynchage !
Une fatwa !
À force de nous engluer dans le déni de réalité qui est un déni de guerre, une victimisation et une déresponsabilisation de l’agresseur, la barbarie a droit de cité dans notre pays !
Victime d’un attentat horrible qui suscite indignation, effroi et colère, un enseignant a été exécuté parce qu’il croyait à la liberté d’expression, la liberté de croire et de ne pas croire et à l’esprit critique !

La décapitation, oui il faut employer ce mot, est un acte infâme et barbare. Il suscite un sentiment d’horreur et de révolte.
Comme de nombreux Français, je rends hommage à cet excellent professeur d’histoire- géographie lâchement décapité et je salue sa mémoire. Mes pensées vont à sa famille, ses proches et à tout le corps enseignant traumatisé par cet attentat odieux.
Que peut-on dire une fois les faits rappelés ?
Le pouvoir déclare que l’islamisme s’en prend à la République ! Non l’islamisme s’en prend aux Français, des Français sans défense, manipulés par une bien-pensance qui masque la réalité. Le réveil bien tardif des autorités suite à cet acte de barbarie ne saura effacer la responsabilité de cette compromission du pouvoir devant l’islamisme.

Le Président, Emmanuel Macron a répété plusieurs fois « Ils ne passeront pas « . Mais hélas, ils sont déjà passés !
La vérité est implacable : ce jeune Tchétchène a disparu des écrans radars en Russie en 2008, le 4 mars 2020 il obtient sa carte de réfugié de 10 ans.
Où était-il pendant tout ce temps-là ? Clandestin sur notre sol ?
Certains diront qu’il était seulement délinquant de droit commun pour dégradations de biens publics et violences…
Le pouvoir n’a pas hésité à garder un jeune potentiellement dangereux sur notre sol. Pourquoi n’a-t-il pas été expulsé ?
Alors qu’il était menacé, le professeur a été laissé sans protection.
Oui, en partie, le pouvoir a le sang de ce professeur sur les mains ! En outre, depuis longtemps déjà, la profession d’enseignant est livrée à la vindicte des parents dans l’indifférence générale.
Oui, la liberté d’enseigner est menacée. L’État doit la protéger !
Ne doutons pas que cette tragédie sera récupérée par les intérêts politiciens. La liberté d’expression, déjà fortement amputée, sera encore réduite sur les réseaux sociaux.

La vérité est que la charia s’immisce dans nos vies, disloquant chaque jour davantage notre pays sans obtenir une véritable réaction des musulmans de France.
À force de crier à l’islamophobie, le pouvoir ferait mieux de s’occuper de la haine antifrançaise qui tue tous les jours et de façon exponentielle.
Il est temps de protéger nos familles !
Par incapacité et idéologie, la République actuelle est inapte : alors qu’il était menacé sur les réseaux sociaux, elle n’a même pas mis Samuel Paty, le professeur, sous protection.
En outre, désarmé moralement, le peuple est sous état d’hypnose. Il attend tout de l’État et de l’oligarchie au pouvoir. Quitte à encourir la réprobation de certains, il faut apprendre à se défendre par soi-même. N’oublions pas, nous sommes en guerre ! Il faut la gagner. Alors notre devoir est de nous défendre et de résister.
Aussi faisons face et agissons. C’est notre droit et notre devoir.
Nous avons le droit de nous défendre
Nous avons le droit de vivre.

Au nom de la tolérance, l’islamisme radical bénéficie de complaisance coupable qui contribue à une affirmation insidieuse. On ne doit plus céder ou reculer. Le renoncement de l’État doit disparaître pour laisser place à une action forte et décisive.
La République doit être sans faiblesse face aux ennemis de la laïcité. Elle doit mener un combat résolu contre l’islamisme radical.
Il s’agit véritablement de conduire une vraie guerre contre l’ennemi qui est parfaitement identifié : le salafisme et les Frères musulmans.
Aussi, afin d’éviter de voir poindre le jour où il faudra sauvegarder nos valeurs, nos repères, notre identité par la force et d’échapper aussi à la marche vers la survie de notre identité, notre rôle de citoyens français partout où nous nous trouvons consiste à informer, à crier la vérité, à sensibiliser l’opinion au risque larvé qui menace notre pays.

Dans le Livre des Prophètes, il est dit : « La paix, c’est posséder tellement de force que l’on puisse se reposer comme un lion au milieu d’un troupeau de brebis. Ces brebis ne tenteront pas d’attaquer le lion, car elles savent, selon la loi naturelle, qu’elles seront dévorées au premier bêlement ».
À force de passivité, d’acceptations, de reculades, d’abandons, prenons garde que la France, hier encore lion puissant, s’affaiblisse au point que les brebis enhardies, et de plus en plus nombreuses, l’étouffent et la terrassent avant de la plonger dans la dhimmitude, l’islamisation et le servage.
Français, Patriotes, réveillons-nous ! Clamons notre fierté d’être français, défendons farouchement nos valeurs, nos symboles et la langue française. La France ne peut nourrir dans son sein le serpent qui l’endort et distille lentement son venin.

Christian Piquemal
Président du Cercle de Citoyens Patriotes

image_pdf
0
0

30 Commentaires

  1. Les principaux responsables de ces assassinats sont les individus qui nous gouvernent depuis 40ans, mais particulièrement sous l’ère HOLLANDE et cela c’est accentué sou le régime de notre tartarin national. Nous avons des personnages qui nous gouvernent qui ne sont que des planches pourries.
    Au stade de la situation, il n’y a qu’une solution pour les patriotes, c’est de prendre les armes, pour se défendre. Sinon nous seront tous massacrés. De toute façon nous n’échapperons pas à l’affrontement.
    Ou alors il nous faut un Général à la tête de l’état et des militaires au gouvernement. Pour virer tous oligarques, branleurs incapables et faire du ménage dans les banlieues, les zones sensibles, les zones de non droit. .

  2. Cette phrase historique est en fait un pied de nez (pour rester poli) aux FDS, au minimum du second degré…en effet tout un chacun muni d’une culture relative sait bien comment cela s’est passé en Espagne à l’époque…non seulement « ils » sont passés…mais « ils » ont gagné la guerre….

  3. Ils sont déjà passés ! Dans la police, demandez à Sébastien JALLAMION, la Gendarmerie, toutes les armées (terre, air, mer) toutes les administrations. On a mis cette mérule dans toutes nos maisons de FRANCE et elles vont nous tomber sur la gueule ! Pierre CASSEN a raison : vous êtes des ordures !

  4. Des millions de français, paysans, ouvriers, pauvres gens, (des gens qui n’étaient rien pour la tarlouze qui nous sert de président) ont donné leur vie pour défendre notre Patrie. Ils ont répondu comme un seul homme à l’appel de la France ! Le chirac des visas dit le marocain, ce fossoyeur de la France est mort dans son lit. J’esquarres destin est bien parti pour avoir la même chance. On dit que les pires criminels échappent à la justice. Et tous les autres, droite, gôche, cocos, verts etc…liste interminable depuis 40 ans, qui n’ont trahi la France que pour emplir leur sale gueule de caviar dans leurs vastes propriétés et leurs châteaux.
    Français ! Toi qui élit ces salauds depuis 40 ans pour faire barrage à la France, t’as toujours pas compris qu’il y a peut-être un problème là ?

  5. Oui il y a un moment déjà qu’ils sont là et pour les faire partir ça va être impossible

  6. Monsieur Piquemal, dans la vie civile vous êtes quelqu’un de sympathique, mais j’ai le regret de vous dire que vous n’êtes plus crédible depuis votre attitude suite à la manif de Pegida, manif que vous avez reniée… Pour les grandes envolées lyriques, nous sommes déjà pourvus, merci ! Profitez de votre retraite, ou allez donner un coup de main aux militants de terrain en collant des affiches, en distribuant des tracts, mais ne visez pas plus haut, vous n’en avez pas (jamais eu ?) les compétences.

  7. Après des années dans le gouvernement de Hollande puis 3 ans comme usurpateur de la présidence Macron est toujours avec ses oeillères et dans le déni. Il n’avait pas de programme pour luter contre les terroristes, il y a 3 et n’en a toujours pas aujourd’hui. Eh pour cause lui le grand ami des frères musulmans, a tout fait depuis le début pour les introduire au sein du pouvoir et des institutions de la république, allant jusqu’à donner 50 MILLIONS E aux djihadistes. Lui qui a descendu en flamme les français et la France en Algérie, leur promettant réparation, de quoi grand Dieu ? Il va poursuivre dans cette direction et obéir aux ordres qu’il reçoit, peut lui importe de devoir ENJAMBER LES CORPS des victimes du terrorisme du moment que la charia et l’islamisation se poursuivent en France !

  8. Comme l’ensemble des Français aujourd’hui, ce malheureux enseignant n’était pas protégé et a peut-être subi des pressions de sa hiérarchie contre sa liberté d’enseignement. Rappelons que l’attentat du Bataclan n’a pas mis fin au déni des autorités ; interrogeons-nous sans relâche sur le point de savoir pourquoi la « force sentinelle », spécialement affectée à la protection de la population, – dont des hommes étaient présents à proximité du Bataclan le jour de la tuerie – n’est pas intervenue et a refusé de prêter ses armes lourdes aux policiers sur place munis de leurs seules armes de service face aux kalachnikov ? Comment accepter plus longtemps que les « coupeurs de langues » (A. Del Valle) décrètent la loi du silence et du déni après les exactions des coupeurs de têtes ?

  9. Il nous faut une coalition des généraux, mais pour combattre cette idéologie mortifère qu’est l’Islam, il est indispensable de se débarrasser des droit de l’homme, d’avoir l’esprit de  » RECONQUETE  » comme au temps des Croisades…Nous sommes à un tournant de notre civilisation, soit nous éradiquons cette fausse religion, soit nous devrons renoncer à notre vie paisible.
    qui veut la paix, prépare la guerre !
    Il faut surtout lui opposer une force temporel et spirituel …

  10. Le macron n’est qu’un connard complice de tous les crimes commis par les islamistes. Il serait temps que l’armée se montre en france et non dans les pays de merdes africains.

  11. tiens ! Piquemal le retour ! haha !il ne manquait plus que vous ! bientot vous derez toute une troupe de briscards a briguer de proteger merdacron par une fausse candidature ! ! qu’est ce que vous allez nous faire cette fois ci ? un numero de claquettes et puis demain vous irez demander pardon a merdacron a papa a maman a la grand mere? vous etes pitoyable et devriez aller vous cacher dans un trou bien profond et ne plus jamais en bouger girouette un jour girouette toujours !

  12. « Ils ne passeront pas »
    Je suppose qu’il faisait référence à son fondement (pour la galerie des bulots crédules assez cloches pour croire encore à la fable de la momie et du trouduc) vu que là également, peu de gens le savent mais ils sont passés depuis longtemps.
    Qui « ils » ? Je vous laisse deviner…

  13. ho ils ne ‘passent’ pas du tout ; ils sont invités à venir chez nous nous égorger comme le leur commande le livre fondateur de leur secte… mais que voulez vous, leurs émirs sont si généreux…

  14. Pourquoi n’a-t-il pas été expulsé ?
    Mais parce que l’ennemi c’est la Russie, voyons !
    Alexandre Orlov, ex-ambassadeur russe en France : “Il suffisait de dire qu’ils étaient tchétchènes pour recevoir l’asile politique, même quand les services russes signalaient des terroristes”.
    https://www.fdesouche.com/2020/10/19/alexandre-orlov-ex-ambassadeur-russe-en-france-il-suffisait-de-dire-quils-etaient-tchetchenes-pour-recevoir-lasile-politique-meme-quand-les-services-russes-signalaient-des-terroristes/
    Tout comme la Syrie signalait les « réfugiés terroristes ».
    Leurs droits de l’homme s’est transformé en droit de vie et de mort sur les « accueillants ». Dommage, ce n’est pas sur ceux qui l’ont décidé.

  15. Ils ne passeront pas il remet au goût du jour le no pasaran scandé par les gauchistes espagnols contre franco et pourtant ils sont passés mauvais présage .

  16. Macron le mou ( sauf avec les GJ) ne vous protégera jamais car d une ils s en fout, de deux il a peur d offenser les pays islamiques avec qui il commerce. A partir de ce moment là il faut nous protéger de ces fanatiques, nos filles et fils doivent les fuir, les esquiver, les haïr, c’est une forme d éducation sans fléchir. Détester sans état d âme, mépriser sans culpabiliser, rejeter sans avoir honte. Il est grand temps de reprendre nos esprits.

  17. C’EST BIEN BEAU DE DIRE FRANCAIS REVEILLEZ VOUS DEFENDONS NOS VALEURS . C’EST BIEN BEAU TOUT CELA ; MAIS QUI VA DIRRIGER CEUX QUI VONT SE REVEILLER , AVEZ-VOUS REMARQUER QUE LES TROUPEAUX DE MOUTONS SONT TOUS PROTEGES DES LOUPS, ILS ONT UN BERGER A LEUR TETE, MAIS LES FRANCAIS NON RIEN DU TOUT , ALORS MON GENERAL PRENEZ LA TETE ET L’ON VOUS SUIVRA

    • Les français n’ont pas rien du tout, ils ont le FN / RN et MLP depuis des années qui se battent pour eux et la France, 11 millions l’avaient déjà compris en 2017 et aujourd’hui plus de 26 % de la population sont avec eux. Alors commençons par mettre au pouvoir ceux qui ont montrés leur détermination à combattre les gauchistes et Macron, son islamisation effréné d’importation et l’appauvrissement grandissant des gaulois et du pays à entretenir toute cette invasion sans oublier tout le reste !

  18. L’adresse postale du président Macron se trouve sur la page
    (URL https://formalites-administratives.ooreka.fr/fiche/voir/632053/ecrire-au-president-de-la-republique )
    au §2.
    A noter : il n’y a PAS BESOIN de timbrer.
    Il ne reste plus qu’à imprimer l’article et le lui envoyer par La Poste.
    Pour imprimer :
    cliquer sur l’icône verte Print Friendly, en bas à gauche de l’article
    (Accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/62vssq )
    Choisir taille de texte 100% et taille d’images 0%
    puis télécharger la version PDF en deux pages et l’imprimer au choix en deux feuilles recto ou en une feuille recto-verso.
    Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, NE PAS TIMBRER et poster.
    Voilà, devenir un résistant ça ne coûte même pas un timbre, il n’y a vraiment pas de raison de s’en priver !

    • merdacron n’est pas président il faut vous le dire en japonais peut etre ! mais un usurpateur alors arretez de lui en donner du president on ne l’est pas avec 16% du quorum des votes truqués et une fausse grosse opposante

  19. Nous savons que nos ennemis se rejouissent du martyr du professeur d’histoire et de geographie, M.Samuel Paty. Ainsi, ceux qui ont pour tache de « donner le change » en participant a une manifestation de deuil et de solidarite, ont moque ignoblement l’agonie du francais humaniste qui fit son devoir, avec un mauvais jeu de mots qu’ils savaient pertinent pour leurs freres de conquete.:un camarade d’Assa Traore, s’est fierement affiche avec une pancarte lourde de sens : » RIP Samuel, mort en saignant ».Les inities ont pu lire « MORT enseignant » tandis que les mots rappelaient la photo du « condamne pour l’exemple » exposee au public.
    Pourtant ce sont nos ennemis qui ont deja perdu la guerre. Cela a ete ecrit par leurs propres mains.
    Vive la France ,vive la Republique Francaise!

  20. Mon général l’heure est grave car les musulmans ne sont jamais arrivés en paix en pays chrétien !!!

    Seule l’ARMEE pourra venir en aide à la FRANCE dorénavant, il est clair que les plus déterminés ne se laisseront pas faire, pour eux leur religion passe avant tout le reste, les politiques qui ont laissé la gangraine pourrir notre démocratie sont dans une situation devenue ingérable, les policiers n’arriveront pas à stopper la vague de haine qui va grossir de jour en jour un peu plus, elle va devenir un tsunami incontrôlable, l’armée devra intervenir, début d’une guerilla tellement prévisible mise sous le tapis !
    Macron dégage car il a dans son parti des islamistes !!!!!!

  21. « Ils ne passeront pas ? Mais ils sont déjà passés, M. Macron ! »…..ce qui est sur c’est que macron lui ne passera pas le 1er tour en 2022 !!

    • dieu vous entende (sourire) vous voyez même les athées comme moi font des efforts. mais quel lapin(e) va surgir du chapeau dans ce cas ?
      le front ripoublicain est toujours vivant.

    • Dîtes-vous bien que, si rien n’est fait d’ici-là, Macron va faire durer la « pandémie » jusqu’en fin d’année 2021 (il l’a déjà annoncée pour « au moins jusqu’à l’été 2021 ») ; et puis, au printemps 2022 le virus sera vaincu comme par enchantement ….. et les « terrorisés » du troupeau revoteront « Macron le sauveur de leurs misérables petites existences » comme un seul mouton, parce que « ce sera quand même grâce à lui … » Je les entends comme si j’y étais déjà.

Les commentaires sont fermés.