Ils niquent la France, et les collabos islamo-gauchistes jouissent…

Un message sur Facebook, un mot d’ordre – « LA FRANCE COMME EN 2005 » Et la France s’embrase !

 Il aura suffi d’une petite étincelle, un mot d’ordre, pour que les sauvages des cités enflamment à nouveau notre pays.

Depuis ce jour-là, les banlieues sont en effervescence. Entendez : qu’elles brûlent, détruisent, pillent, tout sur leur passage. Comme une Marabunta qui vous dévore.

Parce qu’ils savent, ces djeuns, qu’ils auront bien la plus grande partie des bobos de service qui les soutiendront et les absoudront. Sauf que, dans ces bobos, on retrouve une plus grande partie encore de ceux qui nous dirigent ou espèrent nous diriger.

Alors, ils cassent, brûlent, pillent, allègrement.

La France est très sérieusement atteinte d’une maladie incurable : le vivre-ensemble à n’importe quel prix, pourvu que les petits « sauvageons » des cités puissent se défouler de temps en temps, en leur trouvant des circonstances atténuantes.

Qu’ils soient armés de kalach, de cocktails Molotov, bourrés de shit ou de coke pour se donner du courage, n’est qu’un détail. Vous comprenez, ils n’ont pas de travail, ils sont désœuvrés et puis, ils sont issus de l’immigration arabo-africaine, alors ça vous fout en l’air un équilibre, tout ça. Il faut en tenir compte  !

C’est vrai qu’ils font tout pour se faire aimer ces gens-là.

Quand ils grillent deux flics dans leur voiture, quand ils attaquent un commissariat de police, quand ils brûlent les voitures, même si, dedans, il y a une fillette qui y est enfermée, ils provoquent, chez nous, un sentiment d’amour si fort, qu’on s’en étouffe !

Quand ils niquent la France, que nous, les Gaulois, on est une sale race, des violeurs, des fils de pute qui ont violé Théo, qu’ils nous retrouveront et qu’ils vont se venger, oui, c’est vrai, on a tort de leur en vouloir !

C’est leur amour de la France qu’ils nous crient du fond de leur désespoir et on ne les a pas compris.

Alors, les politiques, les bobos, les droits-de-l’hommiste et autres sociologues ou journalistes bien intentionnés, plus philosophes que le Français moyen, se chargent de les conforter dans leur folie barbare et destructrice, en battant leur coulpe mais, la nôtre de coulpe, plus que la leur. Ces bonnes âmes si promptes à les dédouaner de leurs méfaits au prétexte qu’ils sont discriminés et fliqués par la police qui ne les aime pas, nous reprochent de ne pas les comprendre. Nous reprochent de les rejeter.

C’est pour ça que notre décérébré président, plus soucieux de voir son parti gagner des points pour la présidentielle que de se conformer au devoir de réserve auquel il se doit, est allé rendre visite au blessé de Aulnay, cause de toute cette agitation.

Et en commettant ce grave impair, impardonnable,  Hollande a fait acte de contrition.

Il n’en fallait pas plus pour que tous les boboïstes y aillent de leur refrain. Compassionnel pour certains, antifrançais pour d’autres, toujours anti flics et toujours pro arabes.

Nous décernerons le pompon à Tartakowsky de la LDH qui déclare, sans rire :

« Dans certains endroits la police agit comme une force d’occupation du territoire ».

 Il a, bien sûr, oublié de préciser que ce sont déjà des territoires occupés par les communautés arabo-maghrébines et subsahariennes qui en ont fait des zones de non droit, en France, où le Blanc n’est pas accepté quand il n’est pas violenté.

 Il a juste anticipé la création de cette « partition » envisagée par Hollande et selon lui, la police interviendrait donc en territoire étranger. Le « Ils sont chez eux, chez nous » de Mitterrand a décidément la vie dure !

 L’ineffable Sopo du SOS-racisme-à-sens-unique, déclare, quant à lui :

« Il est très important qu’une formation très solide aux préjugés puisse être dispensée aux policiers ».

 Et son inénarrable acolyte du MRAP de renchérir :

« Il faut des policiers formés aux valeurs républicaines et pas simplement au maniement des armes »

Parce que les gentils djeuns des cités, eux, n’ont aucun préjugés, respectent les valeurs républicaines et ne connaissent rien aux armes, on le sait, n’est-ce pas ?

Quant aux media, comme on l’a vu sur iTélé qui a envoyé un arabo-musulman, Mohamed, pour être sûr qu’il ne se ferait pas décalquer la tronche par ses coreligionnaires, il nous raconte à l’antenne et preuve à l’appui, « que tout se déroule dans une ambiance conviviale » pendant que, sur l’écran, la caméra nous montre les voitures en flammes.

Allo ! Décodex ! Tu es là ?

Les principaux responsables de toute cette pagaille meurtrière sont les politiciens français, incontestablement.

L’argument préféré des politiques c’est l’immigration. Ça se vend bien, en campagne. Ça rapporte beaucoup de voix même s’ils savent pertinemment que c’est une voie sans issue. Il faut impérativement faire savoir à cette immigration-choisie, de préférence des pays arabo-musulmans, qu’ils seront les bienvenus et qu’ils bénéficieront toujours d’une attention particulière de leur part.

Aussi, après Hollande et sa visite incongrue, les autres ne sont pas restés sans rien faire. Ils l’ont même devancé, souvent.

En plus de ceux qui s’affichent avec des rémoras-islamistes, comme le Juppé, on a tous les autres qui se précipitent en Algérie avant,  pendant et après les élections. Même Macron s’y met qui souhaite une coopération franco-algérienne identique à celle qui unit la France et l’Allemagne.

Heu… On le savait opportuniste, le Macron mais, de là à croire qu’il a quelque chose à gagner au Maghreb, il faudrait qu’il apprenne notre Histoire de France pour comprendre qu’il donnera toujours, là-bas, sans rien recevoir en retour que quelques milliers d’immigrés supplémentaires. Et il se rendra également en Tunisie et au Maroc qu’il dit. Alors, remplacez milliers par millions, on aura le bon compte.

Et pourtant, cette tendance obligatoire à courtiser les pays d’Afrique du Nord n’est pas la plus grave. Dans l’échelle de cette « gravité » qui va de 0 à 10 et où tous les politiques se classent environ à 9/9.5, nous en avons un, Mélenchon, l’arabo-vendu, qui crève le plafond en se positionnant à 1000.

Celui-là gueule à en perdre sa voix :

« Je veux maghrébiser la France ». « Sans les arabes du Maghreb, la France n’est rien ! ».

Des fois qu’il nous en manquerait, des maghrébins en France, Mélenchon a trouvé la solution. Lui ne veut pas d’une partition comme Hollande, lui ce qu’il veut, c’est  « tout ou rien ».

Honnêtement, on préférerait n’être rien que de se coltiner des banlieusards maghrébins, haineux, violents, racistes anti-blanc, anti-flic comme ceux qui sévissent en ce moment. Mais allez lui faire comprendre ? Lui qui crie que ce policier doit être condamné sans autre forme de procès.

Mais…

Mais tout cela n’est encore rien. Quand vous aurez vu et lu ce qui suit, vous comprendrez que les politiques français sont encore tombés bien plus bas  et qu’ils ne  pourront plus s’en relever.

 Hier, nous avons reçu un courriel émanant du maire d’une commune du Pas-de-Calais, invitant les médaillés militaires et anciens combattants à une CEREMONIE PATRIOTIQUE, qui aura lieu à Coudekerque-Branche, le 19 mars prochain.

Vous avez bien vu.

Ce maire islamo-collabo qui convie nos militaires, médaillés et anciens combattants FRANCAIS, à une cérémonie patriotique, a osé agrémenter son carton d’invitation du drapeau algérien.

Serait-ce que notre valeureuse armée de France, a perdu ses couleurs tricolores ?

Notre patriotisme n’a plus la couleur Bleu Blanc Rouge, il s’affiche aux couleurs de l’Algérie du FLN ?

Parce que, si ce maire avait voulu honorer les combattants qui luttaient en Algérie Française, sous les couleurs de la France, il aurait été logique qu’il agrémente son carton d’un drapeau tricolore rappelant l’emblème de la France.

Mais non, pour ce maire, la France n’est déjà plus la France. C’est déjà  la France algérienne. Et donc nous devrions, selon lui, en bons patriotes, vénérer ce drapeau algérien, dans une cérémonie patriotique donnée en l’honneur du cessez-le-feu en Algérie.

Jusqu’où seront-ils capables d’aller pour nous humilier ? Pour nous déposséder de notre Patrie, de nos  couleurs, de notre fierté d’être Français ?

Mais, surtout, on attend de voir combien de militaires, de représentants officiels de ce gouvernement collabo, préfets et autres députés, sénateurs  ou présidents de Conseil ou de Région, nous feront l’affront d’être présents ce jour-là, aux côtés de ce maire qui courtise l’islam ?

Ces guérillas des banlieues arabo-islamiques ne sont que l’arbre qui cache la forêt.

La forêt, bien plus dense, c’est toute la classe politique française qui n’a qu’un but, faire une grande et seule nation reliant les pays du Nord et du Sud de la Méditerranée.

Et là, ils nous donnent déjà un avant-goût de ce que sera leur dhimmitude.

Danièle Lopez

 

 

image_pdf
0
0

22 Commentaires

  1. Voir le brillant exposé de M Wagner sur l’ISESCO: un seul objectif nous faire avaler l’islam jusqu’à la lie.
    Il y a trahison et il y a urgence à renverser la vapeur.
    Nous en avons pour 20 ans de conflit intérieur encore en France , soit pour survivre, résister et l’emporter, soit pour disparaître.
    Hollande est un traître qui dans ses derniers propos entérine l’idée d’une partition et donc l’implantation de bastions hostiles à la République et à la Nation ( et la Nation va de Bouvines à la Valmy) comme à la Concorde(symbole royal) de Philippe Auguste à ? (On l’attend, Marine? Un autre?)

  2. Le maire David Bailleul ET le conseil municipal
    vous invitent à la cérémonie PATRIOTIQUE…
    Oh ! les beaux PATRIOTES que voilà qui vont se réunir sous les couleurs du drapeau algérien, je suppose d’après l’invitation !
    Y aura-t’il un méchoui prévu après la cérémonie avec des Mbardjas, baklavas, Ghribiyas, makrouds et autres gâteries pour faire davantage couleur locale ???

    • Que savons-nous de l’ascendance de Mélanchon ? Il est peut-être le fils ou le petit fils d’un parent arabe ET musulman. A l’instar d’un Montebourg dont la mère est une arabe musulmane et qui a été franc et honnête en le faisant savoir aux Français. Mais combien le sont et ne le disent pas, mais veulent imposer une politique pro-arabe en France. D’autre part, qu’en est-il de l’attitude du Grand-père de Bilal Hamon pendant l’occupation allemande ? a t-il participé à la rafle des Juifs du Vel d’Hiv comme certaines rumeurs le laissent entendre ?

    • C’ est freudien ! On se demande comment ce pauvre Méluche a-t-il pu en arriver à haïr à ce point le pays et la culture qui l’ ont enfanté . Pas la moindre manifestation de sympathie pour cette pauvre France ! Mais quelle admiration pour tout le reste du monde !
      Il me fait penser à Sartre qui vers la fin de sa vie devint maoïste par haine de la France ( Méluche deviendra imam , pour la même raison , c’ est sûr ) .
      Ce cher Sartre …. qui s’ accommoda fort bien de l’ occupation nazie et n’ entra en Résistance qu’ après la Libération … contre l’ impérialisme américain !
      Les gauchistes ont leurs raisons … que la raison ne connaît pas !

    • Haine de soi, ça existe chez certains pieds-noirs.
      D’autres ont été chassés, spoliés , d’abord du Maroc et de Tunisie, puis d’Algérie et n’étaient pas tous des propriétaires terriens qui eurent à choisir entre la valise ou le cercueil.
      Puisqu’il aime tant le Maroc et méprise tant cette France dont il veut pourtant se faire élire qu’il en tire les conséquences,qu’il aille au Maroc se convertisse à l’islam, il est assez riche pour se payer un beau riyad.

  3. Les occidentaux ça n’ a pas de réalité, qui a permis aux pays du Maghreb et d’ Afrique de pouvoir se développer. C’est homme n’est pas clair, d’ ailleur il préfère être un noir raté.

    • Par contre, pour être accusés par le même Méluche de colonisateurs et d’esclavagistes, les Occidentaux existent bel et bien. Avec son petit poing brandi qu’il a l’air ridicule !

    • L’Algérie avant 1830 n’avait pas de réalité, c’était une vague possession de l’empire ottoman d’où partaient des actes de piraterie.
      Mais il est vrai que le joug de la babouche ottomane était musulman alors on l’oublie, normal aucun souvenir de ces turcs qui n’ont rien laissé sauf de vagues fortifications d’un Alger qui n’était qu’un gros bourg et dont ka France à fait une ville moderne.
      L’Algérie doit sa capitale et son nom…à la France!
      Ça c’est aussi une réalité.

  4. NIQUE LA FRANCE : l’opinion française soumise aux lâchetés de sa classe intellectuelle , n’a jamais osé avoir accès au champ sémantique et sémiologique de ce credo brandi par les Hordes de l’Immigration : NIQUE LA FRANCE .. c’est quoi Niquer la France ? Il faudrait revenir au sens du verbe Niquer dans la mentalité orientale sémitique pour que l’Aryen saisisse enfin ce par quoi il va être « Niquer » dans ce qu’il le détermine dans son identité et son existence politique nationale . « Niquer » dans la représentation de celui qui le prononce est l’Acte de la prédation sexuelle dans le sens de l’assouvissement bestial de son ressentiment et de sa haine les plus violents … c’est à dire le Viol ! non plus comme pulsion libidinale animale, mais comme moyen de Torture qu’il veut infliger

    • Pour l’explicitation de « nique la France », il n’est qu’à écouter – autant que l’on peut le supporter – les paroles des rappeurs, appel à la haine, au viol, au meurtre, rien n’y manque.

  5. S’il était un noir athée, comme il dit, il serait polygame, probablement exciseur et aurait de multiples enfants. Les vrais Noirs ne sont pas dupes mais ça flatte indubitablement. Rassure-toi, Méluche, dans quelques décennies, tes voeux seront exaucés, ce sera comme si jamais les Blancs avaient existé en Europe. Il en restera encore, mais ils passeront pour albinos. Et l’humanité sera à la hauteur de tes souhaits : des zombies transhumanisés avec des puces dans le cerveau pour les contrôler « pour leur bien ». Tes descendants auront leur part aussi, sinistre crétin !

  6. Affaire Théo: des artistes dénoncent les violences policières

    Dans une tribune publiée dans Libération à paraître aujourd’hui :

    Rédigée par un ex-adjoint au maire de Brétigny-sur-Orge, dans l’Essonne, Steevy Gustave, cette tribune est notamment signée par les chanteurs Patrick Bruel, Hugues Auffray, les comédiens Josiane Balasko, Jean Benguigui et Mathilda May, le réalisateur Nils Tavernier, le directeur du festival d’Avignon Olivier Py ou encore l’humoriste Anne Roumanoff.

    Dans une autre tribune également publiée dans Libération, de nombreux autres artistes, parmi lesquels les chanteurs Zebda et Arthur H ou l’acteur Omar Sy, réclament justice dans l’affaire Adama Traoré, un jeune homme mort au cours de son interpellation par des gendarmes en juillet

  7. Les Communistes toujours avec les envahisseurs si cela les sert :
    La classe ouvrière française et mondiale doit retenir cet événement comme une victoire et comprendre qu’il faut voir là un ennemi de moins. Il importe donc de mettre tout en œuvre pour que la chute de l’impérialisme français soit définitive. Il ressort, à la constatation de cet état de chose, que la lutte du peuple français a eu le même objectif que la lutte de l’impérialisme allemand contre l’impérialisme français. Il est exact qu’en ce sens ce fut un allié occasionnel. »

    Instructions du PCF de juillet 1940 (Premières instructions adressées aux cadres du PCF après la signature de l’armistice franco-allemand en juin 1940).

  8. Rien de nouveau sous le soleil, tant que cela lui est bénéfique l’extrême gauche collabore avec l’envahisseur :
    « Il est particulièrement réconfortant en ces temps de malheur de voir de nombreux travailleurs parisiens s’entretenir avec les soldats allemands, soit dans la rue, soit au bistro du coin. Bravo camarades, continuez même si cela ne plaît pas à certains bourgeois aussi stupides que malfaisants ! La fraternité des peuples ne sera pas toujours une espérance, elle deviendra une réalité vivante. (L’Humanité, 4 juillet 1940)

  9. Jean Cul Méchenlon , avec sa dégaine de cheminot loco à vapeur , n’a que haine pour le pays qui le nourrit grassement …Natif de Tanger, son ADN marocain lui mange la tête …On ne te retiens pas Jhan Luk…

  10. Faite un effort vous allez fini incompris comme les artistes quand on n’est con ou intelligent on le fait bien ou n’endosse pas le rôle vous allez être le seul à rire

  11. Même si vous êtes con ou intelligent faite le mais bien je vous en remercie je fais de même et j’aimerai que vous fassiez l’effort de faire pareil que je ne soit pas tous déjà à rigoler

  12. Mr Mélenchon faite vous plutôt rastaman en ethopie on vous attend un noir athées dites donc comment conté vous faire vous me direz on n’a eu un noir devenue gris vert athée pédophiles qui ce gratté l’entre jambe même en public mais vous serez toujours q’un plagiat une copie pas vous c’est dommage de consacré sa vie à essayer d’être un autre et ne pas devenir soie même Mr Mélenchon ce connais trop et ces pas beau il souhaite être un autre

  13. « Vous n’avez pas voulu de l’Algérie française, vous aurez la France algérienne ».
    Je pense qu’on y est !

Les commentaires sont fermés.