Ils ont même réussi à interdire de vente des tomates hors catalogue !

Publié le 17 janvier 2014 - par - 4 008 vues
Share

Un de mes amis-complices, fervent patriote attentif à l’actualité française, bien qu’exilé aux Etats-Unis depuis les années Mitterrand (c’est vous dire si les socialos font peur depuis longtemps et que le « Don-Juan-de-Tulle » n’est pas responsable de tout), vient de m’adresser un petit bijou de témoignage qui sent bon son terroir, plein d’humour, malgré la tristesse qui s’en dégage  ; constat aveuglant de l’état de délabrement profond de la France, où les fous furieux au pouvoir depuis des décennies l’ont précipitée.

Malgré mon cœur gros, j’ai savouré l’accent bucolique du conteur, et l’humour dont il a su enrober son récit, pour se moquer des cinglés ne sachant pas quoi inventer pour pourrir la vie des citoyens.

Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous le bonheur de ce récit  sans concession, mais qui malgré la gravité sous-jacente du sujet abordé, nous transporte au temps béni des conteurs d’autrefois, ceux que, subjugués, nos aïeux écoutaient à la veillée, bouche-bée et yeux écarquillés d’émerveillement.

Alors, malgré l’époque inquiétante que nous vivons (les nouvelles promesses foireuses de notre  président-menteur iront bien vite rejoindre toutes les précédentes, non tenues), mettez de côté vos angoisses pendant quelques instants, fermez les yeux et laissez-vous emporter par la musique de ce talentueux narrateur.

 LES TOMATES HORS CATALOGUE

Les chroniques d’Olivier de Robert : des tomate hors catégorie !

http://www.ariegenews.com/news-1464-67205.html

Et oui, vous avez bien entendu, un agriculteur se fait alpaguer par la maréchaussée et écope d’une injuste amende, pour le gravissime délit de « vente de tomates hors catalogues « !

Personnellement je ne savais  même pas que cela existait un catalogue de tomates (comprendre que toute tomate ne figurant pas dans ledit catalogue est un légume ILLEGAL) ; pourtant si j’ai bonne mémoire, ce ne doit pas être si grave que cela puisque dans d’autres domaines, l’immigration par exemple, les clandestins (donc vivant illégalement en France) non seulement ne sont pas poursuivis et rackettés, mais bien au contraire chouchoutés par le pouvoir … bien plus que les citoyens légitimes !

C’est à n’y rien comprendre… Comment ?   On est en Hollandie ! Bon sang mais c’est bien sûr, comment ai-je pu l’oublier ne serait-ce qu’un instant ? Mon âme de patriote en saigne pourtant abondamment chaque jour !

D’un autre côté, dans un contexte économique compliqué  (mais que le Zorro de l’Elysée va s’atteler à simplifier avec des mesures adéquates … dès qu’il aura enfin réussi à redresser la courbe du chômage qui, sauf son respect, reste bien rétive), et compte tenu  des difficultés du vépéciste « La Redoute » (suppression de 700 postes prévus  en novembre 2013 …  environ 1200 annoncés en janvier 2014, oups !), pourquoi ne recaserait-on pas une partie des emplois supprimés, dans le domaine de la tomate ???

Pour les employés « redoutant » le chômage immédiat, passer d’un catalogue à un autre ne devrait pas présenter une difficulté insurmontable … il suffirait par ailleurs, de confier la campagne publicitaire de lancement du nouveau créneau à un menteur patenté, style vieux routier de la politique (j’ai des noms) ou jeune donzelle prête à faire don de son corps (non !  pas à la science, faut pas décon… non plus) aux grands penseurs de ce monde (j’ai des noms aussi) pour que, le talent aidant … les consommateurs n’y voient que du feu !

http://www.leparisien.fr/economie/emploi/la-redoute-pinault-tente-de-rassurer-aubry-12-11-2013-3308929.php

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/01/09/le-redoute-1-178-postes-supprimes-315-millions-d-euros-d-investissement_4345525_3234.html

Pourtant je suis tout de même un peu inquiète de vous avoir livré mes états d’âme sur ce sujet, car si jamais quelqu’un avait la très mauvaise idée de les rapporter à l’ Oberstführer (*) de la place Beauvau, il est à craindre, outre mon arrestation pour atteinte à la dignité humaine (???) que les innocentes tomates soient immédiatement mises à l’index, rejoignant la liste des aliments interdits : bananes, ananas,  quenelles … Je n’ose imaginer la rancœur des agriculteurs.

En même temps, au train d’enfer où les collabos du pouvoir nous entraînent vers la tolérance, puis l’imposition de la charia en France, je ne donne pas cher de la survie de ce si bel et bon aliment, en raison même des études très sérieuses (on ne rit pas) faites par les oulémas et des conclusions qui en découlent :

« Entre les légumes longs qui ne peuvent pas être achetés par des femmes, car elles risqueraient, selon les imams, d’être excitées à la vue d’un concombre ou d’une banane, voici que les tomates sont elles aussi interdites mais pour une autre raison. Pour une fois que les ouléma se penchent sur autre chose que le sexe !

La Ligue populaire islamique égyptienne met en garde contre la consommation de la tomate, soutenant que la tomate est chrétienne car en la fendant en son milieu, apparaît la croix. »

 TOMATES INTERDITES

 http://www.kabyles.net/La-tomate-nuirait-gravement-a-la,8891

http://www.courrierinternational.com/article/2012/06/26/la-tomate-ennemie-des-salafistes

http://oumma.com/13238/salafistes-appellent-a-boycotter-tomate

 Franchement, j’ai bien peur que cette fois-ci … tout comme  les carottes, les tomates sont cuites !

Aude Alajoie

(*) Guide suprême : source Wikipédia

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.