Ils ont trahi la France et tué nos soldats : libérés après 6 ans de prison !

Raid, GIGN, BRI : Cazeneuve dévoile son nouveau plan d'intervention anti-terroriste

Alors que les deux chefs du Renseignement, le Directeur de la sécurité extérieure (DGSE) ainsi que celui de la sécurité intérieure (DGSI), tirent la sonnette d’alarme sur la menace terroriste, les libérations se poursuivent parmi les 505 islamistes détenus dans nos prisons, mais sans que les services de police puissent assurer une surveillance de long terme.

Tandis que l’actualité se focalise sur la campagne de vaccination et la sortie du confinement pour les fêtes, un danger bien plus menaçant que la crise covid n’agite guère les salles de rédaction. C’est cet islam conquérant que les autorités rechignent à combattre avec fermeté, la France ne voyant toujours pas qu’elle danse sur un volcan, dont l’éruption est pourtant inéluctable !

Crise sanitaire ou pas, confinement ou pas, crise économique ou pas, le cancer islamiste est toujours là et ronge la société en silence, avant de frapper à nouveau, toujours plus violent. La France, avec ses 10 millions de musulmans, est un vivier inépuisable d’islamistes en herbe, qui se laissent bercer par les sirènes de Daech et se rêvent en soldats d’Allah.

Immigration incontrôlée, intégration ratée, frontières passoires, justice laxiste, perte de notre souveraineté et divisions de la classe politique face au danger, la France cumule tous les handicaps dans la lutte contre le terrorisme.

Si la DGSE et la DGSI ont su mettre un terme avec le cloisonnement de l’information et bâtir une union sacrée bénéfique, la tâche est immense.

Les foyers jihadistes se multiplient partout, au Moyen-Orient et au Sahel, l’EI et Al Qaïda cherchant à se reconstruire. Et en Europe, les attentats terroristes complexes ont cédé la place aux attentats « low-cost », perpétrés par des anonymes et difficiles à déjouer.

Depuis 2015, les moyens ont suivi, avec effectifs et budgets en hausse. Un parquet national antiterroriste a été créé en 2018 et les procédures juridiques adaptées.

Sauf pour le suivi des détenus libérés, comme nous le verrons.

Nos services de renseignement travaillent évidemment avec des dizaines de services étrangers, pour prévenir une menace venue de l’extérieur, mais sur le territoire national ce sont 8.000 radicalisés qui sont en théorie suivis. Autant dire que les failles du système sont inévitables.

Depuis 2015, la France a été frappée par 20 attentats, tandis que 19 autres attaques ont échoué. Par ailleurs, depuis 2013, ce sont 61 projets qui ont été déjoués. Beau bilan de nos services de police et de renseignement.

Mais ce qui est inquiétant, c’est la libération des islamistes incarcérés.

Nous avons actuellement 505 détenus pour faits de terrorisme, auxquels s’ajoutent 758 détenus radicalisés.

Depuis 2015, 150 détenus pour terrorisme ont été libérés. 20 sont libérables d’ici le 31 décembre 2020.

70 seront libérés en 2021, 50 en 2022 et 30 en 2023.

Comment assurer un suivi socio-judiciaire dans ces conditions ?

Selon un magistrat, « les libérés actuels sont les jihadistes de la première vague, des individus souvent hyper-entraînés et prêts à tout, y compris à mourir, pour certains. »

Ces agneaux qui ont combattu nos soldats sous la bannière de l’EI n’ont écopé que de 6 ans de prison ! Pas cher payé pour de la haute trahison.

Ajoutons qu’ils ont conservé leur nationalité française et qu’ils auront donc droit à tout le social que perçoit le citoyen qui travaille et cotise !

La France bichonne ses terroristes comme aucun pays au monde.

Il paraît que les peines se sont durcies depuis 2015, mais comme les remises de peine sont légion, ces jeunes tueurs qui ont combattu la France pourront recommencer, après 10 ou 12 ans de prison.

Le suivi post-carcéral est quasi inexistant. Sur 276 détenus libérés, seuls 80 seront suivis à leur sortie de prison.

En clair, la loi antiterroriste laisse les individus les plus dangereux maitres de leurs mouvements une fois libérés !

Un terroriste est traité comme un délinquant sexuel. S’il passe devant un psychiatre, celui-ci décrète que l’individu n’est pas fou, il est donc libre !

Juges et psychiatres ne font rien pour combattre le risque de récidive.

La conclusion de tout cela est que la France va perdre sa guerre de 30 ans contre le terrorisme.

Peines sévères incompressibles, déchéance de la nationalité française et expulsions, pertes des droits sociaux ne font pas partie de la panoplie de la lutte antiterroriste.

La France est décidément bien décidée à s’autodétruire !

(Source : « Le Figaro »)

Jacques Guillemain 

image_pdfimage_print

50 Commentaires

  1. Mr Guillemain, vous avez omis une autre methode dans l’arsenal repressif, vous savez la methode qui empeche toue recidive, brutale mais tres efficace.

      • Ou plus simplement encore chute malencontreuse dans un escalier, glissade du trottoir juste au moment où arive un autobus, câble de frein un peu « travaillé » etc. Nos services secrets doivent bien comporter un « Service action » efficace.

      • La loi martiale s’appliquant aux militaires , donc on ne peut employer ce mot à des traitres criminels et n’appartenant à aucune arme , sauf celle du couteau pour égorger .

        • Et c’est une raison de plus, puisqu’ils ne sont pas des réguliers et ne sont pas couverts par les conventions internationales, de les liquider sommairement. Pas besoin de s’emmerder.

    • C’est la méthode normale, qui s’applique dans des pays normaux. Donc pas en France, évidemment.

  2. Militaires réfléchissez, les politicards vous ont toujours plantés! Formidable témoignage du général Challes censuré pendant 40 ans : sur ce lien     https://youtu.be/BBgAXFfIBrE  

  3. C’est évident que quelque chose ne va pas aux Renseignements, y compris des gens pontifiants toujours à cours d’argent et de moyens… sauf qu’ils en vivent très bien.
    L’espion qui nous veut du bien ? Marc Eichinger : ‪https://youtu.be/jGAjuM5Nb4A‬
    Insurrections, Espions, COVID-19, Crise mondiales. Bernard Squarcini : ‪https://youtu.be/AY2tCBZZy5I‬

    • Rappelons ici encore une fois que le général Maurice Challe grâce au Plan du même nom qui de février-mars 1959 avec l’opération « Oranie », à nov. 59-mai 1960 avec l’opé. « Pierres précieuses en Kabylie permit à l’Armée française d’être victorieuse en Algérie : victoire ensuite sabotée par le politique. Aujourd’hui la France ne pourrait être libérée et sauvée que par une Armée de Libération Nationale faisant scission avec l’armée aux ordres, prévue n’en doutons pas, pour neutraliser la résistance des patriotes dans son rôle d’interposition. Cette hypothèse de scission n’est pas à exclure entre les armées Terre-Mer-Air. Du déjà vu ailleurs !

  4. Il faut bien faire de la place dans les prisons pour y incarcérer les policiers ! Donc on libère les criminels et les terroristes !

  5. Pensées émues pour nos soldats et leurs familles …nous marchons à côté de toutes les valeurs de la France.

  6. Ils vont combattre les terroristes à l’étranger pendant que ces derniers nous envahissent. Je ne suis pas très qualifiée peut-être pour parler de stratégie militaire mais détourner les forces militaires d’un pays pour pouvoir s’y attaquer de l’intérieur me semble être la stratégie que nos ennemis mettraient en oeuvre et ils tombent en plein dedans. Leur argument est qu’en combattant à l’étranger ils protègent également la France. C’est peut-être vrai mais seulement s’ils mettaient la même force à combattre l’ennemi qui est sur notre territoire et en l’empêchant de l’envahir davantage. Ils se refusent à prendre des mesures drastiques pour notre sécurité en expulsant les terroristes et en interdisant toute immigration d’origine musulmane.

  7. Ils refusent de voir que les musulmans adhèrent tous à une idéologie qui est conquérante. Ils continuent à dire que la majorité des musulmans sont modérés alors que 75% des jeunes placent leurs lois religieuses au-dessus des lois de la république. Comment est-ce possible? Pour moi ce sont des musulmans radicaux et s’ils sont 75% alors ils sont en majorité ! Il est incroyable que nos politiques refusent, même à la lecture des chiffres, d’admettre une réalité. Et la délinquance fait partie du combat que les musulmans mènent contre les Français, on voit bien qu’ils s’attaquent aujourd’hui aux policiers, aux pompiers, aux professeurs, etc.

  8. L’histoire les jugera. Les droits des étrangers sont plus importants que la sécurité des citoyens du pays? Ils ne veulent pas interdire l’immigration d’origine musulmane parce que soi-disant tous ne sont pas des terroristes. Mais il n’y a pas que les terroristes qui sont dangereux. Tous ceux qui viennent avec d’autres valeurs que les nôtres et en particulier des valeurs d’un autre temps le sont. Nous ne savons pas lesquels iront jusqu’à tuer pour défendre la cause de leur idéologie alors à ce stade qui est proche du chaos et pour notre sécurité nous devrions interdire l’entrée de tout musulman sur notre territoire. Tous ceux qui arrivent ne viennent que renforcer les rangs de la communauté.

    • ………….pour notre sécurité nous devrions interdire l’entrée de tout musulman sur notre territoire. ………

      Et RENVOYER par tout les moyens possibles ceux qui sont présents. .

  9. La France est décidément bien décidée à s’autodétruire !
    ah non ! ils organisent notre suicide de deux balles dans la nuque, ou plus moderne d’un coup de couteau à la gorge
    d’ailleurs à st denis de la réunion, hier , un touriste français s’est fait égorgé, sans tambour ni trompette , chut !

  10. Le jour du grand chaos qui arrivera très certainement, il ne faudra pas oublier de régler nos comptes avec toute cette magistrature, cette caste d’avocats pervers, et tous les hauts responsables qui l’auront favorisé, par hypocrisie, inconscience, déni, lâcheté ou parfois même complicité idéologique. Nos nations sont en train de péricliter du fait du rôle pervers de nos propres édiles, hauts fonctionnaires et gauchistes suicidaires qui
    affaiblissent toutes nos institutions républicaines.

  11. J’appelle de mes vœux le jour où une « fuite » nous communiquera la liste détaillée de ces 8000 assassins en puissance …

      • Nous allons donc faire un mur des cons long comme un jour sans fin… Il nous faut donc un Président digne de ce nom en 2022, sinon ce sera notre fin à nous.

  12. Tant que france sera gouvernée par des pédés où des sans couilles les islamistes auront des boulevards devant eux pour commettre leurs crimes. Francais décidés vous a enfin bien voter il en va de votre avenir et de celui de vos enfants.

      • Oui seulement ça n’a pas eu lieu. Donc qu’est-ce qu’on fait maintenant ?..

    • Du temps de la Monarchie on ne votait pas et le pays tenait debout.

      Du jour où il y a eu la république, on a voté et tout s’est écroulé.

      Il n’y a pas de « bon » vote, il n’y a qu’un mauvais régime.

    • Le élus une fois la où ils sont ne font jamais ce pourquoi ils sont élus donc ça change rien . Non il faut une véritable démocratie ou les élus le soient par tirage au sort comme le sont les jurés d’assise remplacés tous les 2 ans si incompétent. Et pas possible de faire de la politique un métier que les fonctionnaires en soient exclus et que après 10 ans maxi passes pour le bien de la France puisse reprendre une vie normale a travailler tous les jours sans garde du corps payé avec nos impôts. Sur ce Giscard est mort ouf ont va pas mal économiser fesimpots payé pour ses gardes du corps et autre faux frais.

  13. Peines trop légères, et si récidive, Rappel à la Loi ? Ah ! Les Bons Français !
    8.000 à suivre ? Avec quels moyens ? Tous sur le Covid !! Mais, là, ça rapporte !

  14. Quand est-ce la révolution ?
    Moi qui pensais qu’on allait tous ensemble enrayer ce mécanisme de destruction de notre pays magnifique ! Je suis trop déçu de voir que trop sont anesthésiés par ce gouvernement de manipulateurs et son blabla mensonger. Fêtes de Noël, tu parles.
    Puta..n, c’est la fin du monde là, où quoi ??

  15. J’aurais trouvé plus exact d’écrire « la REPUBLIQUE est décidément bien décidée à d’autodétruire »,
    C’est la république, son idéologie, ses utopies et ses fausses « valeurs » qui ont tué la France.

  16. Je n’en peux plus de ce Macron, fils de pute !
    Il nous vole, nous extorque nos salaires et nos retraites, livre nos caisses sociales aux étrangers qui n’ont jamais cotisé, enferme les citoyens normaux qui veulent redresser le pays et s’exhibe avec sa fofolle entre des drag-queens en chaleur… Et maintenant j’apprends qu’il ne fait rien contre les terroristes, au contraire il les libère !
    Je n’en peux plus de ce sale mec ! Finalement il est pire que tous les socialopes réunis du gouvernement précédent.

    TV Libertés : « André LANGLOIS : Pourquoi je veux quitter la police de Macron  »
    https://www.youtube.com/watch?v=trOVM-9tIcE
    Le personnel de Santé, les Policiers, les retraités, les entrepreneurs, de plus en plus de salariés, de plus en plus de monde LE HAIT !!

  17. Primo c’est une excellente chose de les libérer 90€ par jour ; j’ai pas les moyens d’engraisser les cochons. Secundo dehors on pourra le neutraliser. Voyez le film. Avec Jean Dujardin. Vous comprendrez.

  18. Les américains ont raison avec leur GUANTANAMO, c’est là-bas qu’ils doivent être et y finir leur vie. Mais il n’y en aura jamais en France avec un Macron qui leur donne 50 MILLIONS d’euros pour qu’ils poursuivent leurs crimes !

  19. Vous n avez toujours pas compris que cela est fait exprès, pour engendrer à plus ou moins long terme une guerre civile… lisez le bouquin de  » malika Sorel  » ou elle y explique en quelques pages que les gouvernements en off savent que la situation est hors contrôle.. ils ( les gouvernants ) l on bien compris mais sont cadenassé par nos codes, nos lois,ect… ils ( les gouvernants ) n attendent qu une chose ,que le peuple se révolte pour s en laver les mains ou faire de l opportunisme..

    • Bien sûr que nous avons compris et malgré le fait que les musulmans nous tuent, nous volent, organisent toutes sortes de trafics,attaquent les personnes détentrices d’une autorité, nous serons les méchants parce ce qu’ils diront que nous nous en prenons à une majorité de gentils musulmans modérés (ce qui est entièrement faux). Ces derniers sont comme les autres, ils veulent que l’islam domine le monde car ils pensent que c’est la seule vraie religion. Ils jouent un rôle de peuplement.et ils revendiquent la France comme étant leur pays. Ce ne serait pas important si ça n’impliquait pas qu’ils veulent devenir majoritaire et faire la loi. Les menaces de mort n’ont jamais été aussi nombreuses, ce qui veut dire que nous devons nous soumettre ou être tués, l’islam en application.

      • Sauf que ces humains dont tu parles sont tous psychiatriquement atteints. Ce qui signifie qu’ils ont tort aux yeux de la création, qui quoi qu’il en soit aura le dernier motâ

    • On l’avait bien compris ! Sauf que les gouvernements sont des incompétents pour le peuple. Bon qu’est-ce qu’on fait alors ?

  20. La seule solution radicale pour « dé radicaliser » ces radicalisés..pan..pan, pan, pan..ou la corde..mais la veuve, c’est bien aussi, elle s’ennuie..

  21. Ce n’est pas la France qui est décidée à s’autodétruire, mais la république maçonnique qui l’est de détruire la France !

  22. Loi martiale et 12 balles pour les soldats de l’islam,traîtres à leur pays d’adoption,ou nationaux convertis.

  23. J’ai honte pour nos dirigeants qui laissent nos enfants et petites enfants arriver dans un futur invivable.

Les commentaires sont fermés.