Ils osent imposer le masque aux enfants de 6 ans !

Publié le 31 octobre 2020 - par - 69 commentaires - 3 192 vues
Traduire la page en :

Signez en masse la pétition d’une maman en colère : le masque à partir de 6 ans, grave maltraitance !

https://www.mesopinions.com/petition/enfants/port-masque-6-ans/112026

Maman en colère
Destinataire(s) : Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé)
Jean Castex (Premier Ministre)
Jean-Michel Blanquer (Ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse)

Ce cirque politico-médiatique n’en finit pas, alors que les français devant tant d’incohérences commence à comprendre la mascarade destinée à nous robotiser et accepter tout et n’importe quoi dont un vaccin hypothétique et un passeport vaccinal qu’ils aimeraient imposer.

Mais moutons un jour, lions le lendemain ou surlendemain. Ces préfets qui annulent les arrêtés d’ouverture des petits commerçants promulgués par des maires en réveil, sont bien imprudents. La colère accumulée ne prévient pas et le couvercle de la cocotte-minute va inéluctablement sauter si un gouvernement responsable ne reprend pas rapidement en mains les rennes.

Les humains ne sont pas des objets et le plan du grand reset bien huilé et programmé dans le rapport 9 de Ferguson, déjà avoué par Disney (comique de l’histoire…) n’a pas pris en compte la variabilité génétique de la nature humaine.

Une nouvelle fois, nous allons leur démontrer que les prévisions de Ferguson et autres prophètes statistiques ne marchent pas avec la nature humaine. Avant que leur grand chambardement ne soit au point et en marche forcée, les peuples sont en train de se lever. L’Italie chauffe chaque nuit et dans tout le pays et l’Espagne est en train de la rejoindre. Les manifestations en France sont encore timides mais répandues sur tout le territoire et surtout ce misérable reconfinement ne semble pas suivi. Il y a du monde partout dans les rues nous dit-on.

Les robots devaient se taire, mais certains réagissent et sont plus contagieux que leur petit virus raté qui n’a finalement pas tué autant de personnes que prévues.

Moins de morts, moins de peur, même si elle est encore là bien vivace. Mais les chiffres faux, les affirmations péremptoires d’un ministre contredit le lendemain par un autre finiront bien par éclairer les plus naïfs sur ce virus du covid pas plus méchant que les grandes grippes antérieures (grippe asiatique et grippe de Hong Kong)

Alors pourquoi infliger aux enfants de primaire le port de ce masque dont nous avons déjà écrit et publié tous les dangers tant physiques que psychiques y compris chez les adolescents déjà maltraités que chez les adultes.

Signez, et transférez le message.

Les enfants, notre avenir, ont besoin de vous. Déjà tellement traumatisés par le confinement, la peur des parents dans leurs yeux, les grotesques interdictions de câlins avec les grands parents mais aussi avec leurs copains à l’école, les honteuses distanciations imposées dans certains écoles obéissantes et soumises à un ministre conscient de l’absence de nécessité des mesures dites sanitaires, mais lui aussi soumis, aux lobbys, aux syndicats, etc… N’est-il pas question de revenir sur l’hommage au professeur martyr, quinze jours seulement après l’horreur puis la décision de la cérémonie nationale à l’école. Soumission …

Commentaire d’un sapeur-pompier sur la pétition d’une maman en colère :

Je suis sapeur-pompier professionnel et infirmier anesthésiste de formation… Sur le terrain depuis plus de 20 ans… Mes connaissances… Et celles de mes collègues… Et les différents échanges avec des médecins. SAMU et dans les hôpitaux Des vrais…docteurs… Pas les professeurs tournesol qui défilent comme des majorettes sur tous ces plateaux télés médias à la solde du gouvernement ! Arrêtons cette frénésie absurde du tout sanitaire, le mensonge l’interprétation des chiffres la psychose quotidienne ! Oui il y a un virus ! Oui il y a une très forte tension hospitalière… Oui ce virus tue…. Mais il y a aussi près de 2000 morts par jour en France dont 200 rien que pour le tabac… Faut-il une attestation pour avoir le droit de fumer ? De boire de l’alcool ? Stop ! Dans de très nombreux pays les écoles ont réouvert depuis avril… Cela se saurait si les enfants avaient été malades… Et porteurs…. S’Il y avait x fois plus de morts… Et pas que des personnes âgées de plus de 75 ans ou plus jeunes mais, déjà très affaiblies par des comorbidités multiples à savoir les profils types de ce virus ! Donc les enfants masqués à l’école on atteint plus le fond. On creuse dans la vase… À force on va trouver du pétrole ! Tellement on creuse dans l’idiotie son paroxysme absolu !

Comme il dit, on atteint le fond et chaque jour un peu plus…

Rappelons quelques faits
démontrant la grande inutilité du masque chez l’enfant qui ne risque rien, ni pour lui-même, ni pour les autres qu’il ne contamine pas.

Voici par exemple notre revue récente de la littérature parue dans Nexus en septembre et réactualisée.

« État de la littérature sur les enfants, la Covid-19 et sa transmission au 30 octobre
Sur les 5912 articles ayant pour sujet l’enfant et la Covid (mots-clés : Children covid19) répertoriés par PubMed le 30/10/2020 et les 1033 spécifiquement dédiés à la transmission éventuelle par les enfants (mots-clés : children transmission of covid19), aucun n’apporte la preuve d’une transmission d’un enfant à un autre enfant ou à un adulte dans le monde réel. Ces articles confirment que le Covid19 est rare et presque toujours bénin chez l’enfant que les enfants de moins de 19 ans ne sont pas contaminés par les camarades d’école, mais habituellement par les parents à domicile, qu’ils ne contaminent pas les adultes et que le confinement des enfants et l’arrêt des activités scolaires sont responsables de troubles psychologiques comportementaux et sociaux fréquents, en plus d’une incidence évidente sur leur scolarité. L’agence statistique norvégienne a ainsi évalué les dommages permanents causés aux élèves par les fermetures d’écoles : « chaque semaine d’enseignement en classe refusée aux élèves freine les chances de réussir sa vie et réduit de façon permanente le potentiel futur des revenus ». Analyse confirmée par une étude de l’Université de Southampton chez les enfants anglais.

– Sur les plus de 30 millions de cas répertoriés par l’OMS le 22/9/2020, aucune observation publiée n’a démontré formellement qu’un enfant pouvait contaminer un autre enfant ou un adulte. Si une telle transmission ne peut théoriquement être exclue, elle serait rarissime.
– Plus de 20 études épidémiologiques dans plus de dix pays ont recherché opiniâtrement des contaminations à partir d’enfants de moins de 18 ans : aucune n’a pu mettre en évidence un seul exemple réellement probant.

– L’étude de Santé Publique France est très démonstrative. L’enfant des Contamines a été en contact, alors qu’il était malade, avec 172 personnes dont 112 élèves et professeurs dans trois écoles et un ski-club. Il n’a contaminé personne, même pas les deux autres enfants de sa fratrie.

– L’étude de l’institut Pasteur sur les écoles primaires de Crépy en Valois, a porté sur 1340 personnes, dont 139 infectées (81 adultes et 58 enfants). Parmi 510 élèves de six écoles primaires, ils ont identifié trois enfants de trois établissements différents qui étaient infectés au moment où les écoles étaient encore ouvertes. Aucun de ces trois enfants n’a contaminé quiconque, qu’il s’agisse d’autres élèves ou d’adultes.

– L’étude Coville, du groupe Activ (Association clinique et thérapeutique infantile du Val-de-Marne) dirigé par le professeur Robert Cohen, vice-président de la Société française de pédiatrie, a porté sur 600 enfants, de la naissance à l’âge de 15 ans permet de conclure que : « sans histoire de Covid parental, l’enfant n’a rien. »

L’analyse de ces trois études françaises et leurs homologues étrangères ont amené Christèle Gras-Le Guen, vice-présidente de la société française de pédiatrie, et Régis Hankard a déclaré lors d’une interview] : « La Covid-19 n’est définitivement pas une maladie pédiatrique »

Et Benjamin Lee et William V. Raszka confirment dans la grande revue pédiatrique américaine : transmission du COVID-19 et enfants : « l’enfant n’est pas à blâmer. »
– Aux Pays-Bas, les enfants âgés de 0 à 17 ans ne représentent que 1,3% de tous les patients déclarés avec COVID-19, bien qu’ils représentent 20,7% de la population. Seulement 0,6% des hospitalisations signalées concernaient des enfants de moins de 18 ans. Il n’y a pas de rapport d’enfants décédés du COVID-19. Une étude des ménages aux Pays-Bas a rapporté des données sur 116 enfants de 1 à 16 ans et les résultats préliminaires ont montré que rien n’indique que les enfants de moins de 12 ans aient été les premiers infectés de la famille.

– En Irlande, aucun cas de contamination scolaire n’a été détecté après analyse de 125 à 475 contacts de 3 cas détectés chez des élèves de 10 à 15 ans avant la fermeture des écoles le 12 mars 2020.

– En Australie, 9 élèves et 9 membres du personnel infectés par le SRAS-CoV-2 dans 15 écoles ont eu des contacts étroits avec un total de 735 élèves et 128 membres du personnel. Seules 2 infections secondaires ont été identifiées, aucune chez le personnel adulte. 1 élève du primaire a été potentiellement infecté par un membre du personnel.

– En Suisse : sur un total de 4310 patients atteints du SRAS-CoV-2, 40 étaient âgés de moins de 16 ans (0,9%). Parmi les 111 contacts familiaux positifs des enfants étudiés, les mères prédominaient (n = 39), suivies des pères (n = 32), des frères et sœurs pédiatriques (n = 23), des frères et sœurs adultes (n = 8) et des grands-parents (n = 7).
Alors comment le docteur Christian Lehman peut-il dire que « ce déni de la contamination de l’adulte par les enfants, c’est vraiment une spécificité française » ? »

◆ La réouverture des écoles est sans risque pour les enfants

En Grande Bretagne, depuis la reprise des activités scolaires moins de 0,01% des écoles maternelles et primaires d’Angleterre ont observé des cas de coronavirus et aucun enfant n’a eu besoin de traitement hospitalier.

Le rapport de Public Health England comptabilise 198 cas confirmés de coronavirus – 70 chez les enfants et 128 chez le personnel. Le médecin-chef anglais Chris Whitty a conclu que les risques pour la santé étaient « incroyablement petits ».

En Suède, la plupart des écoles sont restées ouvertes pendant la pandémie, permettant d’évaluer l’impact la poursuite des activités scolaires sur l’incidence de la maladie en pédiatrie. L’incidence cumulée des hospitalisations avec diagnostic de COVID-19 chez les enfants scolarisés était de 9 pour 100 000 enfants, versus 230/100 000 hospitalisés et à 99/100 000 décès dus au COVID-19 parmi la population adulte de Stockholm (n ≈ 1,84 million) au cours de la même période.

« Cela montre que la poursuite des activités scolaires n’a pas aggravé l’évolution de la pandémie pour les enfants en Suède, par rapport aux pays ayant des mesures de verrouillage strictes. ».

Au Danemark la réouverture des écoles n’a été suivi d’aucune contamination d’enfant à enfant. Llan Randrup Thomsen, virologue à l’Université de Copenhague a déclaré : « la plupart des analyses de cas avérés indiquent que même si les enfants sont infectés, ils ne sont pas gravement malades et ils ne transmettent pas non plus la maladie ».

En Allemagne, la réouverture des classes a été marquée par la découverte de cas dans 5% des écoles. Mais selon Sandra Scheeres, principale responsable de l’éducation de la ville, les statistiques montrent que les écoles de Berlin ne sont pas les sources du virus. « Les infections arrivent généralement dans l’école depuis l’extérieur ».

Nous avons ensuite analysé les articles bancals sur lesquels se basaient les partisans du masque chez les petits que vous pouvez lire dans l’article de Nexus ainsi que les articles cités de la littérature internationale.

DONC AUCUNE TRANSMISSION PAR L’ENFANT et AUCUNE JUSTIFICATION DU MASQUE

Et rappelons les dangers propres du masque particulièrement chez l’enfant.

Le danger du masque est permanent chez l’enfant
au-delà de la mise en condition de soumission et d’esclavage.
Un chirurgien ORL belge qui sait bien ce qu’est un masque chirurgical- nous révèle des aspects insoupçonnés des dangers pour le petit au-delà de tous les points déjà largement détaillés par des professionnels comme le docteur Pascal Sacré réanimateur belge, et le professeur Denis Rancourt canadien, tous deux largement repris par des vidéos d’alerte.
Voici quelques extraits de la lettre ouverte du Docteur Brihaye, chirurgien ORL. Il insiste d’emblée sur le fait « qu’une bonne oxygénation du corps et du cerveau est très importante pour le développement physique, psychomoteur, intellectuel et émotionnel des jeunes enfants, et que cette oxygénation est principalement dépendante d’une bonne respiration nasale. »

« L’observation de ces petits enfants en manque de respiration nasale nous montre qu’ils entrent dans une sorte de léthargie, d’hypotonie, pour diminuer leur besoin en oxygène et ainsi diminuer leur inconfort.

De même, je soigne et développe des techniques chirurgicales pour les enfants de tout âge souffrant de maladies ou de traumatismes nasals afin de leur permettre de retrouver une bonne respiration par le nez.

Il est spectaculaire de voir la libération immédiate et le développement rapide des enfants qui ont récupéré une bonne respiration nasale. Ils montrent alors une avidité à découvrir le monde. »

Quelle n’est pas ma surprise de découvrir que, sous des prétextes sanitaires, on muselle les enfants à l’école, les empêchant de respirer librement par le nez et diminuant ainsi l’oxygénation de leur cerveau, alors que l’école est le lieu où ils doivent utiliser leur cerveau pour apprendre et étudier. »

Les masques, portés hors des salles d’opérations, ont des effets secondaires importants
« Ils provoquent un déficit en oxygène pouvant causer des céphalées, de la fatigue, une baisse de concentration, des nausées, comme dans le mal des montagnes, dû à une diminution de l’oxygène dans l’air ambiant

. De plus, le CO2 qui ne peut être expiré correctement, s’accumule rapidement. Après une minute de port du masque, l’air inspiré peut atteindre des valeurs de CO2 dépassant plusieurs fois les limites tolérées dans les lieux de travail (900ppm, Codex 6 du code du travail). »

N’oublions pas que les salles d’opération sont des milieux protégés, en température, humidité et filtration de l’air. Nos savants experts médiatiques mentent ou sont ignorants. Dans les deux cas, il serait urgent qu’ils se taisent.

« Le masque, porté sur le nez dans des pièces non conditionnées en température et humidité et non protégées des micro-organismes (comme l’est une salle d’opération), devient rapidement un bouillon de culture. Il en résulte que les enfants que je vois en consultation depuis la rentrée présentent de plus en plus souvent des rhinites croûteuses et/ou des infections nasales et sinusales. »
Il rappelle que pendant les épidémies virales, il faut aérer au maximum, le contraire de ce qu’il fut recommandé au début du Covid (voulait-on absolument aggraver les choses, le saura-t-on jamais ? Incompétence, ou manipulation ?).

Idem pour les nez de nos enfants qu’il faut AERER !

« Il en est de même pour les nez de nos enfants, qui doivent rester ventilés pour y éviter la concentration anormale de germes en tous genres.

En plus, puisqu’un virus peut se concentrer dans le masque, lorsqu’on l’enlève le virus peut se concentrer dans les mains et ainsi se propager.
D’autant plus qu’il n’y a pas de système de décontamination des masques usagés dans les écoles… »

Le pire n’est-il pas l’impact psychologique qui casse l’enfant ?

« Le port du masque et la distanciation sociale induisent une dissolution du lien social, du contact visuel et physique si important pour le développement et l’épanouissement d’un enfant, et ainsi pour le renforcement de son système immunitaire.
La respiration est la base des techniques de gestion émotionnelle. Or ce n’est pas à nos enfants de porter le poids des angoisses, des peurs de la mort des adultes. »

Masquer les adultes et les enfants pour masquer nos insuffisances ?
La France sera-t-elle le dernier pays à reconnaitre son erreur de refuser le traitement Raoult reconnu dans plus de la moitié de la planète, et rassurer les français morts de peur en avouant qu’un traitement efficace les guérira dans le cas improbable d’un covid, et avouera également la supercherie des tests à gogo, non fiables, puisque les tests PCR non recommandés pour le dépistage par son inventeur, trompe les citoyens : positifs, ils sont à 90 % porteurs de traces de virus, chez des sujets non contaminants.

La maltraitance des enseignants à l’école ne saurait être tue
« Et que dire des enseignants qui doivent porter le masque pour donner cours ? Notre confrère Desuter, laryngologue, a mis en garde contre la survenue rapide de pathologies laryngées et vocales, avec un risque grandissant d’arrêt de travail pour nombre d’entre eux. »

C’est encore une autre histoire mais auxquels les « stylos rouges » devraient réfléchir au lieu de demander toujours plus de masques, plus de contraintes.
Comme disent certains, les enfants sont innocents du Covid ! Ne les cassez pas plus qu’ils ne le sont déjà. Tous les psychiatres reconnaissent que les dégâts s’étaleront sur plusieurs décennies.

SIGNEZ ET FAITES SIGNER LA PETITION !

Nicole Delépine

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Moi1

Dictature COMMUNISTE-Mondialiste :
La Nouvelle-Zélande annonce la création de « camps de quarantaine » où les patients positifs seront placés « DE FORCE » :
https://twitter.com/IRFMx/status/1322932123796344833

***Au Royaume Uni, dans « les prochains jours », les oligarques se serviront de l’ARMÉE pour tester toute la population :****
https://twitter.com/irfmx?lang=fr

Voici la façon dont sont perçus les livres en France le 31 octobre 2020 :
https://twitter.com/Infirmier0/status/1322537986358169602

inconnue

comment faire pour signer la pétition, rien n’apparait

Mme Legrand Brigitte

Empêcher des enfants à respirer, cela s’appelle de la maltraitance ! Après le covid, vos enfants seront tous asthmatiques!

Didier Labaune

Peut-être faut-il se poser 2 questions concernant la reprise scolaire de nos chères têtes blondes :
1- combien sont porteurs sains ou malades du covid et vont le ramener à la maison ?
2- combien d’élèves ne vont pas respecter la minute de silence ?
Question subsidiaire : quelqu’un a t’il réalisé que les prochaines cibles privilégiées par les terroristes sont, naturellement les enfants ?
Anticiper, pas facile..pour nos politiques .. Mon Grand-père disait ” tu coupes les oreilles d’un âne, t’en feras pas un cheval de course”.

Didier Labaune

1-Lire :combien deviendront porteurs sains ou malades du covid à compter de demain et le ramèneront à la maison.

Prestit

C’est bien dommage en effet de demander à ces enfants de porter un masque. Il ne vous a pas échappé que si nous n’avions pas de deuxième vague, ce ne serait pas nécessaire. Or nous en avons une, ne vous en déplaise, et malgré vos mensonges à répétition. Et le fait que des dingues comme vous l’ait nié n’a pas, bien sûr, incité à prendre de précautions. Du coup vous êtes partiellement responsables de cette situation.
Je suis quand même surpris de votre aplomb à oser encore écrire après tout ce que vous avez raconté et qui s’est révélé faux.

Hellène

La seule vague que je vois, c’est celle des masques ( on ne peut pas dire que ça ait été très efficace…) et celle des tests. Grâce à ces derniers, tout le monde est positif, même les tests vierges, même les chèvres et les papayes.
Donc on reconfine tout le monde.
Plus personne ne mourra de covid, mais de misère et de désespoir.
C’est évidemment beaucoup moins contagieux…

Laurent P

Signer une pétition ne sert strictement à rien : Citez donc une pétition ayant annulé une décision politique gouvernementale…
Si vous voulez avoir du POIDS, il faut IMPRIMER le TEXTE de la pétition et l’envoyer PAR LA POSTE dans une enveloppe timbrée, directement au(x) destinataire(s) de la pétition. Et là vous aurez du poids, très exactement 20 grammes par lettre.
100 lettres, 2 kilos.
1000 lettres, 20 kilos.
10.000 lettres, 200 kilos.
100.000 lettres, 2 TONNES.
Alors que même un million de signatures sur une pétition pèsent… ZERO GRAMMES !
Pour imprimer/poster cette pétition-là, suivre le mode d’emploi donné chez nos confrères de Résistance Républicaine :
(URL : https://resistancerepublicaine.com/2020/11/01/ils-osent-imposer-le-masque-aux-enfants-de-6ans/#comment-862681 )

Phil93

le but des masques est de contaminer un maximum de personnes de manière à faire accepter la vaccination obligatoire plus tard….
on se fout de qui ? on nous dit que l’épidémie se répand plus vite qu’en mars dernier où AUCUN masque n’était disponible ! Donc le masque est une foutaise. le but est que vous touchiez constamment celui-ci de manière à bien profiter des virus qui pourrait d’y trouver. Nos enfants de 6 ans et plus vont pouvoir allègrement se contaminer puis contaminer les autres…
Elle est pas belle la vie en Rance ?
Quand au confinement le prof Toussaint a fait remarquer que les chiffres démontrent un ralentissement des contagions AVANT le confinement de mars !
la chaleur a fait son travail tout comme le froid fait le sien actuellement.

Paskal

Et encore vous ne savez pas tout :
https://www.bastamag.net/carte-des-suppressions-de-lits-hopital-covid-reanimation-ARS-CHU
En principe, le masque ne filtre pas les virus, c’est donc effectivement de la foutaise mais il devient rapidement un nid à bactéries.

Dejonghe

Bravo madame Delepine, l’armée du peuple se forme en ce moment et je ne voudrais pas être à la place de ces couards du gouvernement quand on viendra les arrêter pour les juger comme il se doit.

Marcel

les responsables de la situation sont encore en place pour la majeure partie. C’est le plan hôpital 2007, porté par le haut fonctionnaire Jean Castex, qui a établi la norme. La notion de rentabilité à l’hôpital (via la T2A) entre autre. Bref, un lit vide est un lit qui coute, et les services doivent fonctionner en flux tendu. C’est ce qui a entrainé la baisse du nombre de lits.
A l’époque c’était sous Sarkozy, Ministre de la santé Xavier Bertrand, puis Roselyne Bachelot pour la mise en place.

Sauf qu’ils n’ont pas bien anticipé le vieillissement de la population (plus de vieux = plus de décès c’est inévitable, et maintenant on passe par l’hôpital presque à chaque fois). Et encore moins prévu le fait qu’une épidémie un peu plus grave que d’habitude écroulerait un système déjà saturé en tem

VORONINE

iL paraitrait que BUSZYN et VERAN sont médecins ….Papa devait avoir le bras long §

Ivan Greindl

Si le port du masque par les enfants peut ne sauver qu’UNE vie, cela n’en vaut-il pas la peine ? Même si le virus atteint *moins* les enfants, il en meurt tout de même et de toute façon, ils peuvent contaminer d’autres personnes…
Lisez les résultats de la toute récente étude observant une recrudescence de décès, suite aux meetings sans gestes-barrières de D. Trump…

Ah oui ? Et si le port du masque par les très jeunes entraine des insuffisances respiratoires à long terme, et la prolifération des maladies saisonnières par enfermement des germes dans des masque souillés, ça en vaut la peine aussi ?

Rochefort

Non, Monsieur : sauver les vies de vieillards ne justifie en aucun cas de maltraiter des enfants. Et c’est un “vieux” de 67 ans qui vous le dit : personnellement, je suis prêt à sacrifier ma vie si cela peut sauver 10 enfants des carcans psychologiques dans lesquels nos tyrans les enferment !!!

Draner

Ivan le troll…. Vous êtes à côté de vos pompes, vous n’êtes qu’un trouillard qui gobe toutes leurs désinformation.

Anton

Comme ILS osent les envoyer à l’ “école” dès 3 ans !

Moi1

“La grande tribulation apocalyptique commencerait en 2022 et se terminerait en 2026. Les 2/3 des chrétiens mourraient. Les autres échangeaient 3 ans de sursis en dictature contre l’enfer éternel. Les faits observés concordent bien avec les prophéties.”
https://mobile.twitter.com/kristal78910/status/1322773838896205824

inconnue

et pourquoi pas bie ntôt aux berceaux, les aliénés on les enferme

andre

Il parait qu’un Frankenstein aurait découvert un procédé pour que les bébés naissent avec un masque ! génial, le covid doit bien se tenir !!

Chassaing Jacques

Jasper Mader : L’institut Pasteur a fabriqué le virus tueur Covid19 : ‪https://youtu.be/-eEXOE2hppU‬

Martelentete

Il y a une vaste conspiration mondiale.
En Thailande par exemple, un ami installé la bas, m’a informé qu’il n’y avait plus un seul touriste depuis des mois, tous les magasins fermés, le masque obligaoire partout.
Le pays du Sourire est devenu un pays qui réprime pire qu’en France !
Et pourquoi ?
Pour 57 MORTS attribués au covid depuis le début de l’année !!!
La réalité est simple.
La veritable pandemie n’est pas le banal covid, mais le NOMvirus.*

* nouveel ordre mondial

Irina

Pas plus méchant que ? Vous avez de ces expressions, vous !

« On n’avait pas le temps de sortir les morts. On les entassait dans une salle au fond du service de réanimation. Et on les évacuait quand on pouvait, dans la journée, le soir. Les gens arrivaient en brancard, dans un état catastrophique. Ils mouraient d’hémorragie pulmonaire, les lèvres cyanosées, tout gris. Il y en avait de tous les âges, 20, 30, 40 ans et plus. Ça a duré dix à quinze jours, et puis ça s’est calmé. Et étrangement, on a oublié »

Souvenirs du Professeur Dellamonica, externe à l’hôpital Edouard Herriot de Lyon en 1968.

Irina

En tout cas, plutôt crever que de signer cette pétition.

Vous avez eu des personnes atteintes d’une forme moyennement grave de la COVID dans votre entourage ? Vous devriez, ça vous ferait voir les choses d’une autre façon.

Rochefort

C’est tout vu, Madame : on ne touche pas aux enfants ! Quant au reste, qu’attend-t-on pour autoriser les médecins à soigner avec le traitement du Pr Raoult ? Les macrotistes, ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnait !

Irina

Vous avez des enfants ? Si oui, que faites-vous quand ils sont malades ? Vous attendez que ça passe tout seul ?

Irina

Et foutez-moi la paix avec Macron, je n’ai pas voté pour lui.

Perplexe

à urina : ben ne vous privez surtout pas de crever, pour reprendre votre terme très animal, les humains, eux, meurent…. et emmenez avec vous prestit, ivan, kidifo et bon débarras !!!

Irina

Je ne vous ferai pas ce plaisir !

Je pense avoir plus de belles années devant moi que vous.

C’est qui, prestit et ivan ? “kidifo” je crois savoir de qui vous voulez parler, mais les deux autres non.

Cadet

En revanche ils sont vos alliés contre ” l’Islamisme”.
Vous leur avez offert la diversion pendant des années.
Vous avez contribué à faire croire que le moindre fait divers ou attentat sous faux drapeau était un acte de l’Islam contre la France.
Ils ont mutilés les gilets jaunes, utilisés l’armée française pour faciliter les intérêts de multinationales, ils ont tué notre économie, ils ont poussé les français à ce détester (femme contre homme, fonctionnaires contre privés, salariés contre patrons….). Ils ont tué notre économie, le vivre ensemble en France. Ils ont affaibli l’instruction de nos enfants et maintenant ils les étouffent.

Puisse Dieu rendre obligatoire l’enfer éternel sur tous ceux qui ont contribué à asphyxier nos enfants et tués nos anciens dans les ehpad.

Irina

On peut effectivement faire un choix de société :
1) essayer de lutter contre les maladies
2) laisser faire la nature.

Mais ça exigerait au minimum d’organiser un referendum, non ?

Hellène

3) Renforcer le système immunitaire.
C’est de loin la meilleure solution, non? Et ça ne passe ni par les masques, ni par le confinement, ni par les vaccins, ni par le lavage frénétique des mains. C’est ballot…

Irina

“Renforcer le système immunitaire”, en français, on dit “vacciner”.

C’est ballot, non ?

patphil

quand quelqu’un est fou, il va jusqu’au bout de sa folie

Irina

Oui, c’est assez hallucinant !

Pourtant, cette dame a soigné des gens du cancer… Etonnant, aurait dit Desproges.

lessentiel

des innocents paient encore les consequences des votes et des non votes pour ces gouvernements
maintenant ce sont les enfants qui paient les pots cassés!!!

jeannot

Ils n’ont pas fini de payer !
Vaccin douteux dès la naissance, dette pharaonique de plusieurs générations qu’ils vont devoir payer, avortement des bébés arrivés à terme, abrutissement par la télé et les écrans, bourrage de crâne dès la maternelle, affrontement de barbares importés etc…les enfants français de souche sont dans le collimateur du NOM et doivent disparaître. Je suis extrêmement triste pour les générations futures

Tempo

Proprement scandaleux
et aucun partie politique a critiquer cette décision que des hypocrites et des lâches

denis

La dictature des pourris ,incapables de la REM est en marche et personne ne bronche .Français, debout !

Lion

J’attends avec impatience la réaction des dégénérés macronistes qui interviennent sur RL pour défendre le psychopathe qui nous gouverne. Ils vont certainement nous trouver des arguments “scientifiques” pour justifier ces mesures débiles.

Irina

Si c’est à moi que vous pensez, j’ai pas voté Macron.

Quant aux mesures, débiles ou pas, j’en sais rien. Je ne fais pas partie du club des 30.000 virologues qui ont éclos sur RL depuis le mois de mars.

J’essaie juste de me poser quelques questions. Trouver des réponses, c’est beauuuuuuucoup plus difficile.

topinembourg

Nicole Delépine , vous surestimez la capacité de réaction et de révolte des français .Alors qu’en Italie , en Allemagne , le peuple commence à protester , à réagir , à refuser ces mesures sanitaires injustifiées ; en France en revanche Je n’observe au contraire qu’une soumission moutonnière généralisée à la dictature macronienne ; pire , une majorité de français applaudit à ces restrictions ahurissantes de leurs libertés fondamentales tant ils sont persuadés que leur santé est à ce prix , ils implore leur servitude et en redemande , c’est du délire . Nous sommes très seuls .

Père2Claques

Tout à fait d’accord c’est ce que je prétends depuis le mois de mars,sur ce forum.
Quand le point de bascule se produira….Mystère?

grélaud

la vérité que le faut covid 19 n’existe plus ses criminels doivent être puni

https://www.youtube.com/watch?v=-eEXOE2hppU

Irina

Ses criminels ? Qui ça ? Les gens qui ont tué le virus ?

Barnabe

Non, les gens qui ont empêché de soigner les malades avec les traitements qui donnent des résultats comme à Marseille. Je veux parler de Macron et de toute sa bande de masqueurs fous et de confineurs dingues.

Moi1

Ils s’en prennent aux enfants. Pour rappel : Cet été 2020, l’Assemblée a adopté, dans le cadre du projet de loi bioéthique, un amendement ajoutant aux motifs autorisant une interruption médicale de grossesse (IMG) = avortement jusqu’au 9ème mois la «détresse psychosociale». Cet amendement criminel, adopté en pleine nuit, en catimini, rend désormais possible la mise à mort d’un bébé à naître.
L’amendement a été adoptée sans débat de société, en cachette, à toute vitesse et avec fautes d’orthographe, alors qu’aucune urgence ne l’imposait.
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/une-img-jusqu-au-9eme-mois-pour-detresse-psychosociale-c-est-consacrer-une-notion-floue-et-subjective-20200907

Moi1

Ils s’en prennent aux enfants. Pour information : Parmi les sociétés pharmaceutiques qui développement actuellement un vaccin contre le covid19, au moins cinq d’entre elles utilisent pour ce faire des cellules issues de foetus avortés.
https://www.ieb-eib.org/fr/actualite/recherche-biomedicale/recherche-medicale/vaccins-et-cellules-issues-de-ftus-avortes-quel-regard-ethique-1816.html

(Des cellules d’embryons humains avortés ont été utilisées dans au moins 23 types vaccins depuis des décennies. Renseignez-vous.)

Jean-Marie LAGUERRE

Quelle mascarade! Avant ces dernières vacances, on nous rabâchait que le masque n’était pas indispensable pour les enfants jusqu’à 6 ans( Sibeth, la bien nommée affirmait, elle, qu’il était carrément inutile pour tout le monde et puis que, de toute façon, les Français ne savaient pas l’utiliser).
Quel aveu d’incompétence d’affirmer aujourd’hui comme nécessaire, ce que l’on jugeait totalement superflu hier!

Irina

Incompétence, c’est vrai. Il n’empêche que le masque est la seule protection connue, avec le confinement, la prise de distance entre les gens et la désinfection des mains.

Rochefort

Signé ! Déjà que c’est aberrant pour des gosses de 11 ans ! Cette fois, les mères doivent se révolter et assiéger l’Elysée si besoin pour faire reculer le “poudré” !!!

batigoal

et toi tu fais quoi pendant que “tu envoies des mamans assieger l’Elysée”?

Mountain

C’est tout simplement criminel de faire porter des masques à des enfants de 6 ans ,et pour les adultes également d’ailleurs, quand toute cette mascarade va t elle s’arrêter?, il faut que les gens ouvrent les yeux et se révoltent contre çà, ça n’a que trop duré.

Jurassienne

Tout est criminel : le vol de nos libertés et l’instauration d’une dictature, le massacre de nos petits commerces et lieux de convivialité et de loisirs, la ruine du pays, les millions de chomeurs qui vont suivre, la perte de la sécu, puis le massacre du droit du travail et enfin la vente de la France par morceau..Ce covid aux chiffres largement gonflés n’est que le moyen utilisé par les dirigeants pour nous anéantir et nous asservir. Le pouvoir est encore entre nos mains : à nous de nous revolter et récupérer nos vies avant qu’il ne soit trop tard !! L’age moyen des décès covid est de 84 ans et on impose des mesures abominables aux millions de gens qui ont un risque quasi nul !! macron qui n’aime que la fiinance est en train de détruire nos vies !

Irina

La vie est criminelle. C’est la seule maladie dont personne ne réchappe.

Mais en général, on essaie d’en mourir le plus tard possible.

marée arlette

JE VOUS REJOINS tout à fait …mais jusqu’où vont-ils allaient?
Si ça ne s’appelle pas une dictature douce …mais quand même!!!

Mary

Enfants masqués=maltraitance. Les parents seront responsables du traumatisme qu’ils causeront à leurs enfants. Hier, des parents m’ont demandé de porter un masque pendant le cours particulier que je donne à leurs enfants, ils sont 2, et de respecter la distanciation sociale. Hystérie totale! Élèves masqués, prof masqué! Les enfants ont 8 ans.

Irina

Dilemme. Quand un enfant est malade, quelle que soit la maladie, on le soigne au risque des multiples traumatismes psychiques que peuvent provoquer les traitement médicaux, ou on le laisse crever ?

Devant les délires que je lis ici, je crois que je peux poser la question sérieusement.

inconnue

les moutons de Panurge

labellejardinière

Il y a encore pire que le masque dès 6 ans…
Il y a le masque dès…2 ans !
Voir, au Canada : https://www.bienpublic.com/sante/2020/09/12/le-bebe-ne-porte-pas-de-masque-dans-l-avion-la-famille-debarquee-et-le-vol-annule
L’info remonte à mi-septembre (là, l’enfant “rebelle” avait seulement 19 mois, d’ailleurs)..
En espérant que cela soit resté un cas isolé…

Mountain

Encore plus c…que chez nous au canada ,mais quand on voit Trudeau qui s’est mis à genou devant des blacks ,plus rien ne m’étonne.

nicolas bouchet

l’espèce humaine devient complètement taré et elle l’était déjà avant

Jurassienne

Depuis hier autour de 500 décès covid enregistrés quotidiennement.On sait que ces chiffres sont faux, puisque de nombreux décès non covid sont enregistrés comme tels. la question est : dans quelles proportions nous ment on ?? Il y a en realité 50, 100, 200 ou + décès véritablement covid ?? J’ai peur que + nous avancions dans la période hivernale , + de décès non covid soient enregistrés pour justifier la perenité de cette dictature. Qui a des infos ?? Qui sait si actuellement les décès journaliers en France sont beaucoup + élevés que d’habitude(1700/jour en moyenne) pour se donner une idée. L’hiver dernier la quasi totalité des décès de la grippe avait disparus.J’imagine que cette année se sera la grippe + de nombreux autres maladies.Quand aux décès dansd les ephads…

Système

Les tests sont bidons parce que le fameux tristement ridicule Covid est lui aussi bidon, crée en laboratoire pour détruire les économies occidentales et effacer miraculeusement les dettes des banques…

Irina

On sait ? Ah… Moi je sais pas. Vous travaillez à l’hôpital ?

Rochefort

Vous ne voulez pas savoir : vous êtes un suppôt du “poudré”…

Grand bien vous fasse !!!

Irina

Je ne suis une suppôt de personne.

Mais puisque vous sachez, comme dirait l’autre, on peut savoir d’où vous vient cette connaissance ?

Lire Aussi